Apple renouvelle sa gamme de MacBook Air et Mac mini
Et annonce l'arrivée de GPU Radeon Vega Pro sur ses MacBook Pro

Le , par Christian Olivier, Chroniqueur Actualités
À l’occasion d’un évènement spécial qu’elle a organisé récemment à New York, la société Apple a officialisé ses nouveaux iPad Pro Édition 2018 et renouvelé sa gamme d’ordinateurs MacBook Air et Mac mini.

Les nouveaux ordinateurs présentés par la firme de Cupertino embarquent tous une puce T2, un SoC développé par Apple qui gère de nombreuses fonctionnalités telles que le chiffrement des données ou la validation de l’intégrité du système au démarrage et offre par la même occasion une couche supplémentaire de protection pour les ordinateurs de la marque. Ce SoC est également utilisé pour augmenter les performances de ces dispositifs lors du décodage de vidéo HEVC.

Les nouveaux Mac mini

Quatre ans après la sortie de son dernier Mac mini, la firme de Cupertino a décidé de renouveler son modèle réduit d’ordinateur de bureau en profitant de la sortie des processeurs de 8e génération d’Intel et de l’adoption de la RAM DDR4 (jusqu’à 64 Go) et des unités de stockage plus rapides basées sur des SSD (jusqu’à 2 To).




Les nouveaux Mac mini seraient, selon Apple, jusqu’à cinq fois plus performants grâce à l’intégration de ces CPU Intel qui incluent un Core i3 à quatre cœurs dépourvu de la fonctionnalité Turbo Boost et un Core i5 à six cœurs bénéficiant de la fonctionnalité Turbo Boost disposant tous les deux d’un iGP Intel UHD 630. Ils se déclinent en deux modèles qui se distinguent par le fait qu’ils embarquent soit le Core i3, soit le Core i5 et sont disponibles dans une nouvelle coloration : le gris sidéral.


Du côté de la connectique on notera la présence de deux ports USB-A, une sortie vidéo HDMI 2.0 qui prend en charge le 4K à 60 images par seconde, quatre ports Thunderbolt compatibles USB-C, un récepteur IR, un port casque et un port 10 Gigabit Ethernet. Les nouveaux Mac mini prennent en charge les technologies sans fil Bluetooth 5.0 et Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac.

Le nouveau MacBook Air

La marque à la pomme a également rafraichi sa gamme de MacBook Air en présentant un laptop dans l'air du temps qui fait véritablement la part belle au concept tendance d’écran « borderless ». Il dispose d’une dalle Retina de 13,3 pouces, avec une définition de 2560 x 1600 pixels, qui promet 48 % de couleurs en plus et ne pèse que 1,25 Kg.

Le nouveau MacBook Air est compatible avec la technologie Touch ID. Il possède, en outre, un clavier chiclet Butterfly de 3e génération rétroéclairé qui est associé à un trackpad Force Touch 20 % plus large que sur les modèles de la génération précédente. Sous son capot, on trouve un CPU Intel Core i5-Y de 8e génération. Ce processeur basse consommation à deux cœurs d’Intel affiche une fréquence de base de 1,6 GHz (jusqu’à 3,6 GHz en mode Boost).


Le nouveau MacBook Air peut embarquer jusqu’à 16 Go de RAM LPDDR3 à 2133 MHz et jusqu’à 1,5 To de mémoire de stockage. La firme de Cupertino promet jusqu'à 12 heures d’autonomie sur son nouveau laptop ultra mince, ultra léger lors de séances de surf sur le web.

Le MacBook Air 2018 est d’ores et déjà disponible en précommande dans trois coloris différentes : gris foncé, gris clair et rose gold. Il sortira officiellement le 7 novembre prochain et devrait couter 1349 euros environ dans sa configuration de base incluant 8 Go de RAM et 128 Go de stockage.

Apple a enfin annoncé la disponibilité prochaine de nouvelles options graphiques pour les MacBook Pro, des options qui permettront d’introduire les circuits graphiques (GPU) Radeon Vega Pro d’AMD dans le catalogue de composants pouvant être intégrés aux MacBook Pro. L’arrivée de ces nouveaux GPU Radeon Vega Pro devrait permettre aux utilisateurs qui auront fait le choix de les intégrer de disposer de MacBook Pro jusqu’à 60 % plus rapides pour les charges de travail les plus exigeantes (montage vidéo, conception 3D, rendu…).

Tous les nouveaux Macs sont livrés avec macOS 10.14 alias Mojave, la dernière itération du système d’exploitation de bureau de la firme de Cupertino, avec de nouvelles applications et fonctionnalités, Stacks, un Dark mode, un Mac App Store remanié et plus encore.

Source : Apple Newsroom 1, Apple Newsroom 2

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Apple propose deux nouveaux MacBook Pro avec Touch Bar équipés de processeurs Intel Core 8e génération et promet des gains de vitesse
Apple s'activerait en coulisse pour assoir son indépendance dans l'industrie des semi-conducteurs, Qualcomm et Intel pourraient en payer les frais
Un nouveau logiciel propriétaire d'Apple empêche la réparation des iMac Pro et MacBook Pro 2018 par des ateliers indépendants
USA : Apple lance un programme de réparation des claviers défectueux de certains MacBook, la firme cède enfin aux recours collectifs des consommateurs


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de emixam16 emixam16 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 31/10/2018 à 16:46
Franchement, 900€ pour avoir un i3, un ssd ridiculement petit et pas de carte graphique sur un PC fixe, ou 1250€ pour avoir un i5, toujours aussi intéressants les prix d'Apple...
Avatar de schmiddy schmiddy - Membre régulier https://www.developpez.com
le 31/10/2018 à 16:46
J'aime beaucoup Apple et je trouve leurs produits pétris de qualités mais la politique commerciale et tarifaire qui consiste à laisser le modèle de génération précédente au même prix pour justifier le prix plus élevé de la nouveauté est gonflante.

L'intérêt du MBA, le fait que les gens achètent des MBA, c'est avant tout son prix : 999€ sur certains sites très connus en neuf (pas de refurb). L'inflation de 35% ne me semble pas justifiée par la mise à niveau technique aux standards de 2019, même si il est vrai que les choix de fabrication (alu recyclé notamment) pèsent dans la balance. Prendre 350€ d'augmentation de prix pour un processeur certes plus récent mais aux performances pas franchement plus éclatantes et un écran au niveau en passant sur un clavier dont la fiabilité sur le long terme n'est pas assurée, la perte des connecteurs USB, du MagSafe, et en restant sur la même capacité de 128 Go...

Au final, le MBA 2019 annonce ni plus ni moins que le MB 12 pouces sera sans doute abandonné et il marche sur les plate-bandes du MBP 13 sans Touch Bar car à part le processeur plus performant, peu de différences. On dirait une année de transition pour la gamme laptop d'Apple qui aurait quand même bien besoin d'un vrai coup de clean : garder le MBA actuel en entrée de gamme avec un prix adouci vu l'amortissement, le MBA 2019 nommé MacBook : technos récentes et bon à tout faire dans un format portable et les MBP avec les dernières avancées technologiques, CPU et GPU, etc.

Le MBA non-Retina a encore à mon avis de beaux jours devant lui...

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil