SQLite adopte un code de conduite basé sur un texte chrétien :
Sérieux, satirique ou refus d'adopter un code de conduite ? La communauté confuse

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
C'est décidément la saison des codes de conduite. Après la communauté du noyau Linux qui a adopté un nouveau code de conduite, c'est au tour du projet SQLite de se lancer dans cet exercice. Celui adopté par la communauté Linux, le Contributor Covenant Code of Conduct, vise à promouvoir un environnement inclusif et accueillant sans toxicité. L'idée est en fait d'encourager un environnement ouvert et accueillant. Et pour cela, par ce code de conduite, les contributeurs et mainteneurs de Linux s’engagent à faire de la participation dans le projet et la communauté une expérience sans harcèlement, quels que soient l’âge, la taille, l’invalidité, l’éducation, le statut socio-économique, le genre, etc.

Le nouveau code de conduite de la communauté Linux encourage par exemple l'utilisation d'un langage accueillant et inclusif et bannit des comportements comme l’usage d’un langage ou imagerie sexualisée, le trolling, les insultes ou commentaires désobligeants, les attaques personnelles ou politiques, la publication des informations privées des autres sans permission explicite, et de manière plus large toute conduite qui pourrait être considérée comme inappropriée dans un cadre professionnel. Pour bon nombre d'observateurs, c'est tout simplement absurde d'adopter un tel code de conduite. Que faut-il maintenant penser de celui adopté par le projet SQLite ?

Lundi 22 octobre, une nouvelle mise à jour du code de conduite de SQLite a laissé la communauté à la fois perplexe et indignée. Les développeurs de SQLite ont en effet choisi de régir leurs interactions les uns avec les autres, et avec la communauté, conformément au chapitre 4 de la règle de Saint Benoît ; lequel chapitre fait référence aux « instruments de bonnes œuvres ». Pour information, la règle de Saint Benoît est une règle monastique écrite par Benoît de Nursie pour guider ses disciples dans la vie monastique communautaire. Rédigée dans les années 500, elle gouverne en détail la vie monastique.

Le code de conduite de SQLite reprend 72 articles du chapitre 4 de la règle de Saint Benoît, y compris des articles comme « Renoncer à soi-même pour suivre le Christ », « Ne pas commettre d'adultère », « Ne pas s’attacher aux plaisirs » ou encore « Se consacrer fréquemment à la prière ».

« Ce code de conduite a fait ses preuves dans des milliers de communautés diverses pendant plus de 1500 ans et a servi de base à de nombreux codes de droit civil depuis Charlemagne », peut-on lire sur le site de SQLite. Dans une discussion sur le forum officiel SQLite, Richard Hipp, le créateur de la technologie, a aussi expliqué que les clients lui demandaient depuis longtemps d’écrire un code de conduite, en rappelant au passage qu'avoir un code de conduite est devenu à la mode ces jours-ci. Il a alors cherché sur le net et trouvé ce code. Il dit qu'il l'a ensuite soumis à son équipe et tout le monde l’a approuvé.

Sur Twitter, certains développeurs n'ont pas tardé à exprimer leur mécontentement. « Considérant que je ne suis pas chrétien, je viole plusieurs de leurs règles. J'en viole aussi d'autres pour d'autres raisons. Et selon le créateur de SQLite, le nouveau code de conduite n'est pas vraiment une blague », tweete un internaute.


« SQLite a donc décidé d'adopter un code de conduite, ce qui est excellent. Mais ils ont décidé d’en adopter un qui n’est pas pratique à appliquer et qui exclut toute personne qui n’adhère pas à une tradition abrahamique », lit-on dans un autre tweet.


Cependant, la question est de savoir si le code de conduite doit être considéré comme satirique ou plutôt pris au sérieux. Bien que certains développeurs le prennent au sérieux, ce code de conduite s'apparente à une blague, voire un refus d'implémenter un code de conduite « moderne » inclusif comme certaines communautés se vantent de le faire ou encore une manière de "troller" les adeptes de codes de conduite.

Dans une préface au nouveau code de conduite, l'équipe SQLite explique en effet que la « règle est stricte et aucun ne peut s'y conformer à la lettre ». Alors, « la grâce est facilement accordée pour les transgressions mineures. » Mais que faut-il comprendre par transgressions mineures ? Rien n’est dit à ce sujet. « Nous ne faisons aucune application des aspects plus introspectifs », ajoute-t-elle. Toutefois, « ceux qui souhaitent participer à la communauté SQLite, soit en commentant les listes de diffusion publiques, soit en fournissant des correctifs ou des suggestions, soit par tout autre moyen, sont censés se comporter de manière à respecter l’esprit général de la règle, même s'ils ne sont pas d'accord avec des détails spécifiques. » C'est ce qui est indiqué dans la préface. Autrement dit, les développeurs de SQLite adoptent code de conduite qu'on n'est pas obligé de suivre à la lettre. Le plus important, c'est de suivre l'esprit du code de conduite.

Dans la discussion qui a été lancée sur le forum SQLite, Richard Hipp est revenu sur le code de conduite en réponse aux critiques qui se sont répandues sur la toile. Pour lui, de nombreux détracteurs semblent ne pas avoir lu la préface, ou s'ils l'ont lue, ils ne l'ont pas comprise. « J'ai essayé d'être clair dans la préface du code de conduite sur le fait que nous n'avons aucune intention d'imposer un système religieux particulier à quiconque, et que tout le monde est invité à participer à la communauté, quelles que soient ses inclinations religieuses. La seule exigence est que, tout en participant à la communauté SQLite, votre comportement ne soit pas en conflit direct avec l'éthique chrétienne éprouvée et qui existe depuis des siècles. Personne ne doit adhérer à un credo particulier. Il faut simplement démontrer un comportement professionnel et tout va bien », a écrit le développeur de SQLite.

Richard Hipp a ensuite mis à jour le texte pour mieux expliquer la préface, sans toutefois modifier les 72 articles de la règle de Saint Bernard qui définissent le code de conduite de la communauté SQLite.

Sources : Code de conduite de la communauté SQLite (version initiale, après mise à jour de la préface), Forum SQLite

Et vous ?

Quel message retenez-vous du nouveau code de conduite de la communauté SQLite ?
Une blague, du sérieux, un refus d’adopter un code de conduite explicite ou une manière de troller les adeptes de codes de conduite ?

Voir aussi :

Richard Stallman adopte une alternative aux codes de conduite pour le projet GNU : les GNU Kind Communications Guidelines
Le projet Linux adopte à son tour le "contributor Covenant Code of Conduct", pour promouvoir un environnement inclusif et accueillant sans toxicité
SQLite 3.25 est disponible, le moteur de base de données léger apporte le support des fonctions Window, un meilleur optimiseur de requêtes et plus
Google a-t-il l'intention de devenir malveillant ? L'entreprise efface toutes les mentions de « Don't be evil » de son code de conduite
Node.js forké à nouveau pour donner naissance à Ayo à cause des violations répétées du code de conduite du projet


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 23/10/2018 à 9:29
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Une blague, du sérieux, un refus d’adopter un code de conduite explicite ou une manière de troller les adeptes de codes de conduite ?
J'en sais rien, mais je trouve ça marrant d'un côté.

C'est pas trop grave comme règle :
Do not murder.
Do not commit adultery.
Do not steal.

Relieve the poor.
Clothe the naked.
Visit the sick.
Bury the dead.
Be a help in times of trouble.

Do not return evil for evil.
Do no wrong to anyone, and bear patiently wrongs done to yourself.
Love your enemies.
Do not curse those who curse you, but rather bless them.

Be not proud.
Be not addicted to wine.
Be not a great eater.
Be not drowsy.
Be not lazy.

Love chastity.
Hate no one.
Be not jealous, nor harbor envy.
Avatar de MagnusMoi MagnusMoi - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 23/10/2018 à 9:38
Étant adepte de la maxime :

"Code comme si celui qui prendra ta suite, sera un sociopathe qui n'hésitera à massacrer toute ta famille si tu ponds une merde non commentée"

Je rentre violemment en conflit avec la règle 3 !!!

la 11 :

"Chastise the body"

Devrait être plus suivi par certain dev web !!!

Et pour terminer mon tour rapide la 35 :

"Be not addicted to wine"

Aucun risque moi je tourne au rhum !
Avatar de epimannn epimannn - Membre habitué https://www.developpez.com
le 23/10/2018 à 10:20
Citation Envoyé par MagnusMoi Voir le message
Et pour terminer mon tour rapide la 35 :

"Be not addicted to wine"

Aucun risque moi je tourne au rhum !
Chui mal barré, j'ai besoin de wine pour jouer sous linux...
J'en ai BESOIN !!! Je suis accroc
Je ne pourrai jamais faire parti de la communauté SQLite...

Perso, ça sent le troll.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 23/10/2018 à 10:37
Citation Envoyé par epimannn Voir le message
Je ne pourrai jamais faire parti de la communauté SQLite...
Les contributeurs ne sont pas obligé de suivre toutes les règles à la lettre :
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Dans une préface au nouveau code de conduite, l'équipe SQLite explique en effet que la « règle est stricte et aucun ne peut s'y conformer à la lettre ». Alors, « la grâce est facilement accordée pour les transgressions mineures. » Mais que faut-il comprendre par transgressions mineures ? Rien n’est dit à ce sujet. « Nous ne faisons aucune application des aspects plus introspectifs », ajoute-t-elle. Toutefois, « ceux qui souhaitent participer à la communauté SQLite, soit en commentant les listes de diffusion publiques, soit en fournissant des correctifs ou des suggestions, soit par tout autre moyen, sont censés se comporter de manière à respecter l’esprit général de la règle, même s'ils ne sont pas d'accord avec des détails spécifiques. » C'est ce qui est indiqué dans la préface. Autrement dit, les développeurs de SQLite adoptent code de conduite qu'on n'est pas obligé de suivre à la lettre. Le plus important, c'est de suivre l'esprit du code de conduite.
(...)
La seule exigence est que, tout en participant à la communauté SQLite, votre comportement ne soit pas en conflit direct avec l'éthique chrétienne éprouvée et qui existe depuis des siècles. Personne ne doit adhérer à un credo particulier. Il faut simplement démontrer un comportement professionnel et tout va bien », a écrit le développeur de SQLite.
De toute façon l'occident est basé sur le christianisme. (il y a aussi la mythologie Nordique, la mythologie Grec, mais c'est plus vieux)
En tout cas on retrouve un héritage puissant.
La France est un pays catholique (la République est laïque depuis 1905).
Les USA sont protestant je crois, en tout cas au tribunal on touche une bible et sur les billets il y a écrit "In God We Trust".
Avatar de frfancha frfancha - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 23/10/2018 à 10:44
En tout cas, s'il y a une règle qui demande de relire son article, vous ne l'avez pas appliquée.
A voir si c'est une transgression mineure ou pas.
<<Pour information, la règle de Saint Benoît est une règle monastique écrite par Benoît de Nursie >>
<<les 72 articles de la règle de Saint Bernard>>
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 23/10/2018 à 10:47
Comment dire...aller, je vais taper dans le détail.
Then, love your neighbor as yourself.
Cell-là, ça va encore. A codition de se mettre d'accord sur la définition de "voisin", et c'est pas gagné.
Do not murder.
cf réponse de MagnusMoi
Do not commit adultery.
Quel rapport entre la choucroute et le paté? Et si le partenaire est d'accord? Ma femme ne voudra jamais, donc je ne fais pas ça, mais d'autres couples ont d'autres conceptions, et ils sont libres.
Do not steal.
Certes. Mais si les artistes volent, les grands artistes pillent. Et il y a toujours une petite part créative dans notre boulot. Autant s'inspirer de ce que les autres ont fait de cool.
Do not covet.
ben si, il faut convoiter le succès pour progresser.
Do not bear false witness.
certes.
Honor all.
trop imprécis pour être d'une quelconque utilité
Do not do to another what you would not have done to yourself.
euh, il y a de meilleurs versions, comme la règle de platine, "Traitez les autres de la façon dont ils aimeraient être traités".
Deny oneself in order to follow Christ.
uh? Christ ne s'étant pas présenté à moi, je ne peux pas le suivre. Et ne me parlez pas de mythes et légendes proches-orientaux d'il y a 2000 ans, ça ne compte pas.
Chastise the body.
C'est quoi ces conneries? Pour reprendre mon capitaine à l'armée, "il faut prendre soin de son corps" . Pas le chatier.
Do not become attached to pleasures.
le plaisir de trouver une solution à un problème technique est mon principal moteur dans ma vie professionelle. Sans ça, je ne serais qu'un drone inutile.
Love fasting.
"il faut prendre soin de son corps"
Relieve the poor.
Clothe the naked.
Visit the sick.
certes, mais je ne vois pas le rapport.
Bury the dead.
C'est quoi cet impérialisme culturel, qui impose un rite de funérailles au dépens de tous les autres?
Be a help in times of trouble.
ça, d'accord. C'est mon métier. on est toujours en période de troubles.
Console the sorrowing.
l'esprit d'équipe, ça, ça me plait.
Be a stranger to the world's ways.
quel interêt???
Prefer nothing more than the love of Christ.
encore une fois, ce monsieur ne s'est pas présenté à moi.
Do not give way to anger.
oooops, mon point faible
Do not nurse a grudge.
Do not entertain deceit in your heart
Do not give a false peace.
Do not forsake charity.
ne pas être un connard, quoi.
Do not swear, for fear of perjuring yourself.
interessante, celle-là. Mais face aux commerciaux qui ont promis tout et n'importe quoi au client, et qui exige qu'on promette de tout faire(alors qu'un mois plus tôt on a tiré la sonnette d'alarme sur le manque de ressources, et que la réponse a été "ce sont des problèmes de riches"), on est un peu entre le marteau et l'enclume.
Utter only truth from heart and mouth.
Do not return evil for evil.
Do no wrong to anyone, and bear patiently wrongs done to yourself.
ne pas être un connard, encore.
Love your enemies.
En même temps, sur le marché, c'est eux ou nous. Alors bon, leur faire faire faillite avec amour, comment dire, ça me parait pervers...
Do not curse those who curse you, but rather bless them.
bof.
Bear persecution for justice's sake.
ça, c'est de l'autoritarisme pur jus : victimes d'injustices, acceptez votre sort. A vomir.
Be not proud.
Je suis fier quand je fais du bon boulot. Pourquoi ne le serais-je pas?
Be not addicted to wine.
Be not a great eater.
Be not drowsy.
Be not lazy.
Be not a grumbler.
Be not a detractor.
n'ayez aucun défaut, ne soyez pas humains. Sentez-vous coupables d'êtres humains quand même. Plus vous vous sentirez coupables, et moins vous oserez vous rebeller contre l'autorité.
Put your hope in God.
Attribute to God, and not to self, whatever good you see in yourself.
Dieu n'a pas d'adresse. Comment puis-je lui donner mes qualités? La poste ne saurait pas ou les livrer?
plus sérieusementt, tout ce qu'il y a de bon est à Dieu, c'est juste abusif, spécialement couplé à :
Recognize always that evil is your own doing, and to impute it to yourself.
donc ce qui est bon n'est pas à moi, mais ce qui est mauvais est à moi? Je suis par définition une sous-merde, et je n'aurais donc pas velleité à me rebeller contre ce système qui transforme ma vie en enfer.
Fear the Day of Judgment.
Be in dread of hell.
Ayez peur. On continue dans les incantations manipulatoires
Desire eternal life with all the passion of the spirit.
desirer l'impossible, c'est bien, ça évite de se fixer des objectifs accessibles.
Keep death daily before your eyes.
Keep constant guard over the actions of your life.
ayez peur, on continue.
Know for certain that God sees you everywhere.
En bref, 1500 ans avant Google, ils avaient déjà anticipé les smartphones qui nous suivent partout. Futé. Ou effrayant.
When wrongful thoughts come into your heart, dash them against Christ immediately.
Disclose wrongful thoughts to your spiritual mentor.
Toujours plus fort, on criminalise la pensée.
Guard your tongue against evil and depraved speech.
ça, à la rigueur. Sauf qu'évidemment, en sous-entendu, c'est contre l'autorité qu'il ne faut jamais dire de mal. Contre soi, en revanche.....
Do not love much talking.
et comment je communique avec l'équipe, moi???
Speak no useless words or words that move to laughter.
Do not love much or boisterous laughter.
N'ayez aucun plaisir. Vivez misérablement. Souffrez.
Listen willingly to holy reading.
evidemment, l'autorité se pare de sainteté pour prétendre à parler sans être contredite. Toujours plus de contrôle des subalternes. Ils vont faire de moi un anarchiste, à ce rythme. Pourtant, c'est pas le genre de la maison.
Devote yourself frequently to prayer.
Autre chose à foutre.
Daily in your prayers, with tears and sighs, confess your past sins to God, and amend them for the future.
"j'ai merdé" suffira largement. Et seulement quand c'est vrai. Les sentiments obscurcissent le jugement.
Fulfill not the desires of the flesh; hate your own will.
ne pas prendre soin de son corps, encore une fois. Se retrouver en état de faiblesse, pour être plus facilement manipulé par l'autorité. Ca devient une rengaine...
Obey in all things the commands of those whom God has placed in authority over you even though they (which God forbid) should act otherwise, mindful of the Lord's precept, "Do what they say, but not what they do."
Voilà. On le sentait venir. Obéis à ton chef, quelles que soient les horreurs qu'il te demande(on sait depuis Nuremberg que ce n'est pas une excuse).
Do not wish to be called holy before one is holy; but first to be holy, that you may be truly so called.
bon, j'execre la référence à la sainteté, mais si on fait abstraction, ce n'est pas idiot : ne pas prendre un titre qu'on a pas encore mérité.
Fulfill God's commandments daily in your deeds.
mmmh, des trucs idiots et autoritaires conçus pour des bergers incultes de l'âge de bronze? Et puis quoi encore?
Love chastity.
et comment je rends ma femme heureuse, moi, après???
Hate no one.
ça, c'est plus intéressant, mais il ne s'agit pas non plus de se faire ratisser.
Be not jealous, nor harbor envy.
à deux tranchants, celle-là. L4envie peut pousser à faire des choses horribles, mais aussi à se surpasser.
Do not love quarreling.
Certes. Sauf que le sous-entendu, là encore, est de ne pas se disputer avec l'autorité.
Shun arrogance.
oui, bien sur, quand le/la chef mènait le projet à sa perte, j'ai eu l'arrogance de croire que je pouvais faire mieux. J'ai sauvé le projet. J'aurais du le laisser se planter?
Respect your seniors.
Surtout quand ils n'y connaissent rien. Mais c'est aussi un message autoritaire, l'autorité étant souvent plus âgée.
Love your juniors.
habile prétexte pour faire passer le message juste au dessus. Ca ne prends pas avec moi.
Pray for your enemies in the love of Christ.
J'ai autre chose à foutre que de parler à mon propre cerveau.
Make peace with your adversary before the sun sets.
pour faire la paix, il faut être deux.
Never despair of God's mercy.
je ne desespère pas, je n'en attends strictement rien.

En bref, promesses vides de sens, mépris de soi, autoritarisme systèmatique, et un ou deux trucs acceptables dans le tas pour faire passer le tout. Une horreur.
Avatar de Cassoulatine Cassoulatine - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 23/10/2018 à 12:49
En bref, promesses vides de sens, mépris de soi, autoritarisme systèmatique, et un ou deux trucs acceptables dans le tas pour faire passer le tout. Une horreur.
Vous interprétez surtout à l'envers la plupart des conseils, certains au nom d'une soit-disant liberté absolue (que vous ne pratiquez pas vous-même) et en profitez pour étaler votre mépris.

Vous aimez pas les chrétiens, n'attendez pas qu'on vous aime pour ça.
Avatar de Ehma Ehma - Membre actif https://www.developpez.com
le 23/10/2018 à 13:02
Kasper Skårhøj de Typo3 se sentira moins seul avec son john316
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 23/10/2018 à 14:39
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
Comment dire...aller, je vais taper dans le détail.

Cell-là, ça va encore. A codition de se mettre d'accord sur la définition de "voisin", et c'est pas gagné.

cf réponse de MagnusMoi

Quel rapport entre la choucroute et le paté? Et si le partenaire est d'accord? Ma femme ne voudra jamais, donc je ne fais pas ça, mais d'autres couples ont d'autres conceptions, et ils sont libres.

Certes. Mais si les artistes volent, les grands artistes pillent. Et il y a toujours une petite part créative dans notre boulot. Autant s'inspirer de ce que les autres ont fait de cool.

ben si, il faut convoiter le succès pour progresser.

certes.

trop imprécis pour être d'une quelconque utilité

euh, il y a de meilleurs versions, comme la règle de platine, "Traitez les autres de la façon dont ils aimeraient être traités".

uh? Christ ne s'étant pas présenté à moi, je ne peux pas le suivre. Et ne me parlez pas de mythes et légendes proches-orientaux d'il y a 2000 ans, ça ne compte pas.

C'est quoi ces conneries? Pour reprendre mon capitaine à l'armée, "il faut prendre soin de son corps" . Pas le chatier.

le plaisir de trouver une solution à un problème technique est mon principal moteur dans ma vie professionelle. Sans ça, je ne serais qu'un drone inutile.

"il faut prendre soin de son corps"

certes, mais je ne vois pas le rapport.

C'est quoi cet impérialisme culturel, qui impose un rite de funérailles au dépens de tous les autres?

ça, d'accord. C'est mon métier. on est toujours en période de troubles.

l'esprit d'équipe, ça, ça me plait.

quel interêt???

encore une fois, ce monsieur ne s'est pas présenté à moi.

oooops, mon point faible

ne pas être un connard, quoi.

interessante, celle-là. Mais face aux commerciaux qui ont promis tout et n'importe quoi au client, et qui exige qu'on promette de tout faire(alors qu'un mois plus tôt on a tiré la sonnette d'alarme sur le manque de ressources, et que la réponse a été "ce sont des problèmes de riches"), on est un peu entre le marteau et l'enclume.

ne pas être un connard, encore.

En même temps, sur le marché, c'est eux ou nous. Alors bon, leur faire faire faillite avec amour, comment dire, ça me parait pervers...

bof.

ça, c'est de l'autoritarisme pur jus : victimes d'injustices, acceptez votre sort. A vomir.

Je suis fier quand je fais du bon boulot. Pourquoi ne le serais-je pas?

n'ayez aucun défaut, ne soyez pas humains. Sentez-vous coupables d'êtres humains quand même. Plus vous vous sentirez coupables, et moins vous oserez vous rebeller contre l'autorité.

Dieu n'a pas d'adresse. Comment puis-je lui donner mes qualités? La poste ne saurait pas ou les livrer?
plus sérieusementt, tout ce qu'il y a de bon est à Dieu, c'est juste abusif, spécialement couplé à :

donc ce qui est bon n'est pas à moi, mais ce qui est mauvais est à moi? Je suis par définition une sous-merde, et je n'aurais donc pas velleité à me rebeller contre ce système qui transforme ma vie en enfer.

Ayez peur. On continue dans les incantations manipulatoires

desirer l'impossible, c'est bien, ça évite de se fixer des objectifs accessibles.

ayez peur, on continue.

En bref, 1500 ans avant Google, ils avaient déjà anticipé les smartphones qui nous suivent partout. Futé. Ou effrayant.

Toujours plus fort, on criminalise la pensée.

ça, à la rigueur. Sauf qu'évidemment, en sous-entendu, c'est contre l'autorité qu'il ne faut jamais dire de mal. Contre soi, en revanche.....

et comment je communique avec l'équipe, moi???

N'ayez aucun plaisir. Vivez misérablement. Souffrez.

evidemment, l'autorité se pare de sainteté pour prétendre à parler sans être contredite. Toujours plus de contrôle des subalternes. Ils vont faire de moi un anarchiste, à ce rythme. Pourtant, c'est pas le genre de la maison.

Autre chose à foutre.

"j'ai merdé" suffira largement. Et seulement quand c'est vrai. Les sentiments obscurcissent le jugement.

ne pas prendre soin de son corps, encore une fois. Se retrouver en état de faiblesse, pour être plus facilement manipulé par l'autorité. Ca devient une rengaine...

Voilà. On le sentait venir. Obéis à ton chef, quelles que soient les horreurs qu'il te demande(on sait depuis Nuremberg que ce n'est pas une excuse).

bon, j'execre la référence à la sainteté, mais si on fait abstraction, ce n'est pas idiot : ne pas prendre un titre qu'on a pas encore mérité.

mmmh, des trucs idiots et autoritaires conçus pour des bergers incultes de l'âge de bronze? Et puis quoi encore?

et comment je rends ma femme heureuse, moi, après???

ça, c'est plus intéressant, mais il ne s'agit pas non plus de se faire ratisser.

à deux tranchants, celle-là. L4envie peut pousser à faire des choses horribles, mais aussi à se surpasser.

Certes. Sauf que le sous-entendu, là encore, est de ne pas se disputer avec l'autorité.

oui, bien sur, quand le/la chef mènait le projet à sa perte, j'ai eu l'arrogance de croire que je pouvais faire mieux. J'ai sauvé le projet. J'aurais du le laisser se planter?

Surtout quand ils n'y connaissent rien. Mais c'est aussi un message autoritaire, l'autorité étant souvent plus âgée.

habile prétexte pour faire passer le message juste au dessus. Ca ne prends pas avec moi.

J'ai autre chose à foutre que de parler à mon propre cerveau.

pour faire la paix, il faut être deux.

je ne desespère pas, je n'en attends strictement rien.

En bref, promesses vides de sens, mépris de soi, autoritarisme systèmatique, et un ou deux trucs acceptables dans le tas pour faire passer le tout. Une horreur.
En plus de blasphémer Dieu et sa loi, tu n'es même pas capable de reconnaître Jésus quand il se présente à toi.

C'est le malheureux qui est mort pour toi et pour nous tous en prennant tous les péchés du monde afin d'être pardonné.

Les moqueurs recevront selon leurs oeuvres (tu en fais partie).

Alors change avant qu'il ne soit trop tard et qu'il ne vienne te demander "qu'as tu fait de ta vie? As-tu aidé les autres? As-tu fait le bien..."
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 23/10/2018 à 14:44
Citation Envoyé par Cassoulatine Voir le message
Vous interprétez surtout à l'envers la plupart des conseils, certains au nom d'une soit-disant liberté absolue (que vous ne pratiquez pas vous-même) et en profitez pour étaler votre mépris.

Vous aimez pas les chrétiens, n'attendez pas qu'on vous aime pour ça.
Forcement qu'ils n'aiment pas les chrétiens car ceux du monde ne "s'aiment" qu'eux mêmes et ils se congratulent et s'honorent les uns les autres en faisant semblant de s'aimer.

Mais Cassoulatine, nous nous devons aimer tout le monde n'oublie pas cela et leur montrer la voie, même s'ils ne veulent l'entendre.

Un jour (lors de jours difficiles) peut-être ils s'en souviendront.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil