Node.js forké à nouveau pour donner naissance à Ayo
à cause des violations répétées du code de conduite du projet

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Node.js vient d'être forké suite à une tentative sans succès d'expulser (via un vote) un membre du comité de direction technique du projet (TSC) qui s'est rendu coupable de violations présumées du code de conduite du projet.

Ce n'est pas la première fois que cela se produit. Fin 2014, le codebase a été également forké et la communauté divisée à cause du leadership de l'entreprise Joyent dans le projet. Certains développeurs, dont cinq des sept premiers contributeurs au projet Node.js, se sont érigés contre le contrôle qu'avait Joyent dans le processus de développement du framework JavaScript côté serveur. Les contributeurs demandaient à avoir plus de contrôle et ne voulaient plus qu'une seule personne qui est nommée par une entreprise puisse prendre les décisions à leur place. Leur mécontentement a donc conduit à la création d'un fork appelé io.js. Mais tout a fini par s'arranger et moins d'un an plus tard, les deux projets ont été unifiés.

Cette semaine, une autre insatisfaction a conduit à un nouveau fork baptisé Ayo. En effet, le mardi dernier, les treize membres du comité de direction technique se sont réunis pour décider via un vote s'il fallait éjecter Rod Vagg, un membre du TSC et un contributeur de Node.js, suite à des déclarations controversées sur Twitter qui ont provoqué des plaintes.

Vagg a offensé les membres de la communauté Node à travers différents posts. Dans un tweet, il a fait la promotion d'un article qui met en doute la validité du code de conduite du projet. Vagg a commenté l'article en écrivant que : « Si vous n'avez jamais considéré les inconvénients potentiels des codes de conduite, voici un bon endroit pour commencer ». Parlant de la liberté d'expression et la neurodiversité, l'article soutient en effet que les codes de conduite font plus de mal que de bien.


Dans sa plainte contre Vagg, un membre du TSC explique entre autres que « [Vagg] étant leader dans le projet, il peut être difficile pour les gens de l'extérieur de séparer ses opinions de celles du projet. Connaissant sa position et les valeurs de notre communauté, Rod aurait donc dû prédire le type de réponse que ce tweet recevrait ».

En plus de décider s'il fallait expulser Rod Vagg du TSC, les membres du comité ont également voté sur la question de savoir s'il faut lui demander de démissionner. Aucune mesure n'a été adoptée. Vagg n'a pas participé au vote et deux autres membres du comité se sont abstenus. Sur les 10 restants, six ont voté pour ne pas l'enlever ou lui demander de se retirer du groupe. Les quatre autres qui ont souhaité l'éviction de Vagg ont par la suite démissionné du TSC.

« La décision actuelle [du TSC] porte atteinte à notre code de conduite, éloigne les contributeurs potentiels et, à mon avis, mine la capacité du comité à gouverner », a expliqué Myles Borins, developer advocate de Node.js sur Google Cloud Platform, l'un des membres du TSC à avoir annoncé sa démission.

Un nombre croissant de contributeurs accusent le Comité de direction technique d'ignorer les violations répétées du code de conduite, notamment avec Rod qui ne serait pas à son premier comportement du genre. Dans un tweet, Ashley Williams, Operations Engineer de npm Inc., a déclaré que « Rod et sa critique constante et improductive des politiques sociales dans le projet Node est la raison pour laquelle [elle] a considérablement réduit [sa] participation au projet ». Et d'ajouter qu'elle « [sait] avec certitude que ses actions ont également affecté la participation de nombreux autres contributeurs et des potentiels contributeurs. »


Sources : Source Contribute, Myles Borins, GitHub

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de GilbertLatranche GilbertLatranche - Membre averti https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 11:15
S'il est primordial que tout le monde puisse travailler dans un environnement sain, je trouve que les CoC sont des aberrations.

Vagg a offensé les membres de la communauté Node à travers différents posts.
Pauvres choux. Les personnes offensées sont-elles rétablies ?

Si chaque projet opensource a un fork pour une idéologie politique, ça promet d'être fun.
Avatar de mh-cbon mh-cbon - Membre actif https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 11:40
ah pour les potins on trouve toujours une news
Avatar de Andarus Andarus - Membre averti https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 11:44
Citation Envoyé par mh-cbon Voir le message
ah pour les potins on trouve toujours une news
Je vois pas le rapport avec l'article?
Avatar de Vulcania Vulcania - Membre averti https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 11:55
Autant pour le fork avec io.js ça me semblait légit, là on dirait une bande collégiens pas content.
Avatar de TheGuit TheGuit - Membre du Club https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 12:09
Exactement, on a l'impression d'assister a des bataille de cours de récré !
Avatar de xarkam xarkam - Membre averti https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 13:06
Vagg a publié un très long billet pour s'expliquer.

Et de ce que j'ai pu lire de-ci de-là sur twitter, c'est un peu la guerre ouverte entre ceux qui sont restés et ceux qui sont parti.

On vois tout de suite ceux qui ont le sens démocratique.

"ouinn, t'as pas voté pour ma proposition, je m'en vais"

cours de récré, tout ca, tout ca.
Avatar de koyosama koyosama - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 15:03
Citation Envoyé par GilbertLatranche Voir le message
Si chaque projet opensource a un fork pour une idéologie politique, ça promet d'être fun.
Huh, c'est pas deja le cas avec Linux .
Avatar de LSMetag LSMetag - Membre expert https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 16:54
En gros, tout ce tintouin parce qu'on n'a pas pu expulser un mec qui critiquait (à tort ou à raison je ne sais pas) le code de conduite de sa boîte.

C'est quoi d'ailleurs ce fameux code de conduite ? Que les minorités la ferment ?
Avatar de Andarus Andarus - Membre averti https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 17:02
Citation Envoyé par LSMetag Voir le message
En gros, tout ce tintouin parce qu'on n'a pas pu expulser un mec qui critiquait (à tort ou à raison je ne sais pas) le code de conduite de sa boîte.

C'est quoi d'ailleurs ce fameux code de conduite ? Que les minorités la ferment ?
https://github.com/nodejs/TSC/blob/m..._OF_CONDUCT.md
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 25/08/2017 à 18:55
Citation Envoyé par koyosama Voir le message
Huh, c'est pas deja le cas avec Linux .
ce sont plus des problèmes de licence.
Offres d'emploi IT
Développeur BackEnd Big Data
AUBAY - Ile de France - Boulogne-Billancourt (92100)
Développeur PHP/HTML/CSS expérimenté
S.A.S. boutique.aero - Midi Pyrénées - Blagnac (31700)
Développeur Java H/F
SMILE - Rhône Alpes - Lyon (69000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil