Chrome 70 va permettre de désactiver la fonctionnalité de connexion automatique controversée
Et supprimer les cookies d'authentification Google

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Au début de ce mois, Google a commencé le déploiement d'une nouvelle version de son navigateur, Chrome 69. Cette version a coïncidé avec la célébration des 10 ans du navigateur qui est depuis quelques années le plus populaire au monde. Google a voulu marquer ce 10e anniversaire avec bon nombre de nouveautés, dont certaines ne pourront passer inaperçues. C'est surtout le cas du nouveau look du navigateur basé sur Material Design 2, un ensemble de règles de design proposées par Google et qui s'appliquent à l'interface graphique des logiciels et applications.

Mais pour les 10 ans de Chrome, Google passe de mauvais moments, avec des vagues successives de critiques. Ces critiques portent sur certains changements que Google a introduits avec la nouvelle version de son navigateur. Comme nous l'avons déjà rapporté, il s'agit entre autres de la suppression des "www" dans la barre d'adresse de Chrome ou encore de la connexion automatique à Chrome quand vous vous connectez à Gmail. En effet, avec Chrome 69, quand vous vous connectez à Gmail, Google vous connecte automatiquement à son navigateur... avec le même compte. Et pire encore, vous êtes automatiquement déconnecté de Gmail quand vous vous déconnectez de Chrome. Une situation qui a provoqué la fureur de nombreux internautes.

Il s'agit de changements assez subtils qu'un utilisateur lambda ne pourrait jamais remarquer. Mais ce n'est pas le seul changement de ce genre que Google a introduit avec Chrome 69. Comme nous l'avons récemment rapporté également, la nouvelle version de Chrome conserve les cookies Google après la suppression de toutes les données de navigation, ce qui a également été sévèrement fustigé.

Face au mécontentement exprimé par les utilisateurs, Google a décidé de faire marche arrière et corriger le tir à la sortie de Chrome 70. À propos de la connexion automatique à Chrome, Google a d'abord voulu donner des précisions. Dans un billet de blog, Zach Koch, directeur des produits Chrome assure que la connexion automatique à Chrome quand vous vous connectez à Gmail « ne signifie pas que la synchronisation Chrome est activée ». Ainsi, « les utilisateurs qui souhaitent que des données telles que leur historique de navigation, leurs mots de passe et leurs bookmarks soient disponibles sur d'autres appareils doivent prendre des mesures supplémentaires, telles que l'activation de la synchronisation. »

Il explique donc que ce changement a été effectué juste pour rappeler aux utilisateurs quel compte Google est connecté. Ce qui est important pour mieux aider les utilisateurs qui partagent un seul périphérique (par exemple, un ordinateur familial). « Nous pensons que ces modifications empêchent les utilisateurs d'effectuer des recherches ou naviguer par inadvertance sur des sites Web pouvant être enregistrés sur le compte synchronisé d'un autre utilisateur », dit-il.

Cela dit, comme les utilisateurs n'ont pas apprécié cette nouveauté, dans la prochaine version de Chrome prévue à la mi-octobre, Google va ajouter un nouveau contrôle pour désactiver la connexion automatique à Chrome. Malgré le contrôle, la connexion automatique à Chrome, lorsque vous vous connectez à Gmail, reste l'option par défaut.


Google va en outre mettre à jour son interface utilisateur de synchronisation pour préciser si l'utilisateur connecté à Chrome a synchronisé des données telles que des mots de passe, numéros de cartes de crédit, adresses et historique de navigation avec un compte Google.


Enfin, dans Chrome 70, Google va également changer la façon dont l'entreprise gère la suppression des cookies d’authentification. « Dans la version actuelle de Chrome, nous conservons les cookies d'authentification Google pour vous permettre de rester connecté après la suppression des cookies. Nous modifierons ce comportement afin que tous les cookies soient supprimés et que vous soyez déconnecté », ajoute Zach Koch.

Source : Blog Google

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Chrome : après les "www", Google veut aussi supprimer les "file://" de la barre d'adresse pour éliminer toute information inutile dans l'omnibox
Chrome 69 est disponible en téléchargement en version stable, le navigateur ne marque plus les sites HTTPS comme étant sécurisés
Google estime que les adresses Web traditionnelles ou URL doivent disparaitre pour le bien d'Internet
Google Chrome fête ses 10 ans ! Petit retour sur les promesses d'un nouveau venu sur le marché des navigateurs qui voulait révolutionner le Web
Le lazy loading d'images et iframes débarque dans Chrome Canary pour des vitesses de chargement de pages Web en hausse de 18 à 35 %


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de PofNClimb PofNClimb - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 26/09/2018 à 14:28
Parfois, je me demande si Google ne fait pas exprès d'introduire des fonctionnalités en sachant qu'elles susciteront des critiques, juste pour pouvoir ensuite les supprimer et prétendre "nous sommes à l'écoute de nos utilisateurs et nous nous adaptons à leurs envies"
Avatar de macslan macslan - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 27/09/2018 à 9:09
Enfin ils ne suppriment rien ils offrent juste la possibilité de désactiver l'option

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil