Chrome 69 : Google ajoute silencieusement la connexion forcée à Chrome qui s'active une fois connecté à un service Google
Des voix décrient ce fait

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
S’il est une chose qui a marqué la version 69 du navigateur Chrome sortie il y a quelques semaines, c’est qu’elle n’est pas passée inaperçue. Et pour cause, le navigateur du géant de la recherche a fait peau neuve en se repaissant d’un nouveau design basé sur les principes de Material 2. Parmi les nouvelles fonctionnalités appréciées par les utilisateurs, l’on peut également citer une amélioration de la barre d’adresse qui peut désormais afficher des suggestions de résultats de recherche alors que l’utilisateur saisit les mots. Au niveau de la sécurité, le nouveau navigateur pour ordinateur de bureau gère mieux les mots de passe enregistrés en les rendant disponibles sur l’ordinateur portable et le téléphone. En majorité, toutes ces améliorations ont été du goût des utilisateurs.

Mais une des nouvelles fonctionnalités découvertes dans Chrome 69 et qui semblent ne pas être très appréciées des internautes est la connexion automatique à Chrome dès que vous vous connectez à un service offert par Google comme Gmail ou YouTube. Pour Matthew Green, professeur de cryptographie à l’université de Johns Hopkins, à Baltimore aux États-Unis, cette connexion automatique à Chrome est vraiment problématique, car il associe l’état d’un compte Google à un navigateur, ce qui ne devrait pas être le cas si l’éditeur donne aux utilisateurs le choix de se connecter au navigateur ou de ne pas se connecter.

Selon la politique de confidentialité de Google, si vous êtes connecté au navigateur Chrome, vos données de navigation sont synchronisées avec votre compte Google et les données comme les mots de passe, les extensions installées, les favoris, l’historique de navigation sont enregistrées sur les serveurs de Google et poussées en avant à chaque fois que vous vous connectez à Chrome sur d’autres appareils.

Pour rassurer les internautes, Adrienne Porter Felt, ingénieur et responsable de l’équipe Google Chrome, soutient dans un tweet que l’on devrait considérer cette connexion automatique à Chrome comme une fonctionnalité offerte pour juste informer l’utilisateur qu’il est par exemple connecté à Gmail, YouTube… Et c'est la manière dont cette fonctionnalité fonctionne, ajoute-t-elle. L’ingénieur souligne toutefois que la connexion forcée à Chrome après s’être connecté à un compte Google affiche un indicateur de connexion dans le coin supérieur à droite de Chrome, mais n’active pas la synchronisation.


Après avoir personnellement effectué un test de déconnexion au navigateur et de connexion à Gmail, nous avons pu effectivement noter que le navigateur affiche un état connecté au compte Gmail, mais sans activer la synchronisation des données pour une utilisation sur d’autres appareils.


Pour ceux qui ne sont pas du tout enchantés par cette nouvelle fonctionnalité et souhaitent se défaire de cette connexion forcée à Chrome lorsqu’ils sont par exemple connectés à leur compte Gmail, il suffit de désactiver la fonctionnalité cohérence d’identité entre navigateurs et le cookie jar. Pour se faire, il faut ouvrir Chrome, saisir dans la barre d’adresse chrome://flags/#account-consistency, puis valider la saisie. Dans la page qui s’affiche, cliquer sur disabled en face du paramètre « Identity consistency between browser and cookie jar » qui est surligné. Après cette modification, il vous sera demandé de relancer le navigateur. Une fois cela effectué, Chrome ne se connectera plus automatiquement lorsque vous vous connectez à un autre service Google.

Pour les plus radicaux, comme Mattew Green, qui a décidé de se tourner d’autres navigateurs en raison des problèmes de confidentialité décriés, des internautes suggèrent une version de Chromium expurgée des services Google appelée Ungoogled-Chromium. En outre, certains utilisateurs de Firefox soutiennent pour leur part qu’il est toujours possible pour le utilisateurs de Chrome de les rejoindre s’ils ne trouvent plus leur compte avec ce navigateur. D’autres encore préconisent Brave qui intègre AdBlock afin de ne pas collecter les données des utilisateurs et respecter leur vie privée. Mais cette connexion forcée à Chrome pourra-t-elle faire fuir les utilisateurs quand on sait que Chrome trône en tête du classement des navigateurs en dépit de la collecte des données intégrées depuis des années ?

Source : Business Insider

Et vous ?

Quel est votre avis sur cette nouvelle fonctionnalité de connexion automatique à Chrome ?

Selon vous, va-t-elle améliorer l’expérience de navigation des utilisateurs ?

Ou comme certains, pensez-vous qu’elle est présente uniquement dans l’intérêt de Google ?

Voir aussi

Chrome 69 est disponible en téléchargement en version stable, le navigateur ne marque plus les sites HTTPS comme étant sécurisés
Chrome 69 : Google n’affiche plus les « www » dans les noms de domaine, quelles conséquences pour l’utilisateur et les développeurs ?
Google Chrome fête ses 10 ans ! Petit retour sur les promesses d’un nouveau venu sur le marché des navigateurs qui voulait révolutionner le Web
Chrome : après les « www », Google veut aussi supprimer les « file:// » de la barre d’adresse pour éliminer toute information inutile dans l’omnibox
Chrome 69 : Google va afficher à nouveau les sous-domaines « www » dans la barre d’adresse, mais ce n’est que temporaire


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Gugelhupf Gugelhupf - Modérateur https://www.developpez.com
le 24/09/2018 à 23:32
Et le coup de Microsoft qui te force à leur donner ton numéro de téléphone pour utiliser ton compte hotmail/outlook ?
Avatar de Zefling Zefling - Membre expert https://www.developpez.com
le 25/09/2018 à 9:09
Google, de plus en plus respectueux de ses utilisateurs à ce que je vois...

Les situations de monopole semblent toujours amener aux abus quand elles ne sont pas encadrées.
Avatar de Anselme45 Anselme45 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 25/09/2018 à 10:12
Mais cette connexion forcée à Chrome pourra-t-elle faire fuir les utilisateurs...
Bien sûr que NON!

Les utilisateurs ne sont qu'un troupeau de boeufs que l'on peut amener à l'abattoir sans que cela pose le moindre problème.

Les GAFAM le savent très bien... C'est justement pour cela qu'ils se permettent les pires ignominies.

Si les utilisateurs avaient le moindre esprit critique et se préoccupaient de défendre leur vie privé, la totalité des GAFAM seraient au bord du dépôt de bilan

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil