Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un développeur ouvre le feu au sein des bureaux d'une société informatique et blesse ses collègues :
Mystère autour de ses motivations

Le , par Patrick Ruiz

105PARTAGES

15  0 
La scène se produit à Middleton – une ville du Comté de Dane dans le Wisconsin aux États-Unis – dans la matinée de mercredi. Anthony Tong – un développeur qui travaille pour WTS Paradigm – ouvre le feu au sein des bureaux de l’entreprise.

Les témoignages des personnes présentes sur les lieux concordent sur le fait que les premiers éclats se sont fait entendre autour de 10 h 20 (heure locale). L’arrivée de la police (quelques minutes plus tard) sur les lieux met un terme à ce que les témoins anticipent comme un véritable carnage. « Je pense que beaucoup moins de gens ont été blessés ou tués parce que des policiers sont entrés et ont neutralisé le tireur », a déclaré le chef de la police. Bilan officiel : 4 collègues blessés et décès du développeur suite à un échange de tirs avec la police.


Le mystère demeure sur les motivations d’Anthony Tong. Les enquêtes se poursuivent et tournent autour de la question de savoir ce qui a poussé le quadragénaire à arriver à son lieu de service armé d’un pistolet semi-automatique et de munitions en réserve. Les plus récents développements au sujet de l’affaire laissent néanmoins filtrer que le développeur n’était pas sous le coup d’un licenciement. L’on tient néanmoins de ces derniers qu’Anthony Tong n’était pas autorisé à posséder une arme à feu. À ce sujet, les autorités évoquent des antécédents de maladie mentale. Le fléau fait l’objet d’enquêtes en termes d’impact au sein des sphères du développement de logiciels. D’après le « Developer Survey 2018 » de StackOverflow (un site web qui se spécialise dans les questions et réponses sur des sujets liés à l’informatique), 20 % des 100 000 participants disent lutter contre des troubles comme l’anxiété et la dépression qui pourraient déboucher sur des actes comme celui-ci. Dans le cas Tong, les autorités s’abstiennent pour le moment de faire le lien avec la maladie mentale.

Le développeur travaillait pour WTS Paradigm depuis le mois d’avril 2017. L’entreprise se spécialise dans la conception des progiciels de gestion intégrée pour l’industrie du bâtiment. La firme qui a ses quartiers généraux en France et au Canada comptait 145 employés en 2014.

Sources : CBS, Wrn

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Quel commentaire faites-vous des récents chiffres de la plateforme Blind sur la santé mentale des développeurs ?

Le syndrome de l’imposteur pourrait-il mener un tiers à poser un tel acte ? Quelle autre explication entrevoyez-vous ?

Voir aussi :

Un gamer vaincu déclenche une fusillade lors d'un tournoi, laisse des personnes sur le carreau et relance le débat sur la dangerosité des jeux vidéo

USA : La police a identifié une femme comme étant à l'origine de la fusillade au siège de YouTube, frustrée par les nouvelles règles de la plateforme

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Doksuri
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/09/2018 à 9:16
c'est bien connu... developper rend violent... on va interdire le developpement...
6  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 24/09/2018 à 9:53
Ben, des gens qui deviennent cinglé, ça arrive dans toutes les circonstances. Des étudiants l'ont fait, faut-il fermer les facs?
2  0