Firefox se prépare à se séparer du support de Live Bookmarks, sa fonctionnalité de marque-pages dynamiques,
Qui serait trop peu utilisée

Le , par Stéphane le calme

80PARTAGES

Si vous recherchez régulièrement du nouveau contenu sur des sites web spécifiques, vous pouvez utiliser les marque-pages dynamiques afin de récupérer les mises à jour les plus récentes, sans avoir besoin de visiter le site web. Bien entendu, les marque-pages dynamiques fonctionneront seulement avec des sites web qui offrent des flux web.

Quand un flux web est disponible à partir d'une page web, vous pouvez utiliser Firefox pour vous y abonner avec un marque-page dynamique. Firefox vérifie les mises à jour de vos marque-pages dynamiques toutes les heures, ce qui vous permet de rester au courant des dernières informations de vos sites préférés. Les marque-pages dynamiques fonctionnent avec n'importe quel flux web au format RSS, RDF ou Atom.

Pour ajouter un marque-page dynamique, le processus n'est pas compliqué :
  1. appuyez sur la touche Alt de votre clavier pour afficher temporairement la barre de menus classique, puis sélectionnez le menu Marque-pages
  2. Si le site propose un flux, l'option S'abonner à cette page… sera activée, vous pouvez donc cliquer dessus.
  3. Si possible, choisissez entre les flux (« Feed ») ou les commentaires (« Comments Feed »).
  4. Cliquez sur le bouton S'abonner maintenant sur la page qui apparaît.
  5. Choisissez un nom pour votre marque-page dynamique et un emplacement pour l'enregistrer. Par défaut, il sera enregistré dans la barre personnelle. Puis cliquez sur le bouton S'abonner
  6. Et voilà ! Vous avez créé un nouveau marque-page dynamique.


Les marque-pages dynamiques sont stockés sous forme de dossiers dans la barre personnelle ou le menu, tout comme les marque-pages classiques.

  • Pour voir ce qu'il y a de nouveau, cliquez dessus pour afficher les derniers éléments du flux.
  • Pour afficher une page du flux, sélectionnez l'élément dans le menu.
  • Pour afficher la page d'accueil du flux, sélectionner Ouvrir « nom du flux » (par exemple, Ouvrir « Communauté Mozilla francophone »).
  • Pour récupérer une URL de marque-page dynamique, cliquez droit sur le marque-page dynamique et sélectionnez Copier. Collez-le dans le champ de texte de votre choix.


La décision de suppression

Les ingénieurs de Mozilla se préparent à supprimer l'une des plus anciennes fonctionnalités du navigateur Firefox : son support intégré pour les flux RSS et Atom, et de manière inhérente, la fonctionnalité "Live Bookmarks".

En effet, sur une entrée récente sur Bugzilla @ Mozilla, le site Web de suivi des bogues de Mozilla, nous pouvons voir que Mozilla a l'intention de supprimer le lecteur de flux RSS et la prise en charge de Live Bookmarks du navigateur Web Firefox : « Après un examen minutieux des différentes options (qui comprenaient également ne rien faire, ou investir massivement dans la mise à jour du code), nous avons décidé d'aller de l'avant et de supprimer le support de flux intégré de Firefox ».

Si vous êtes un utilisateur Firefox, il est probable que vous connaissiez cette fonctionnalité, même si vous ne vous en êtes pas servis.

Cette fonctionnalité permet au navigateur de détecter le moment où les utilisateurs accèdent à un flux RSS / Atom, puis affiche une page spéciale qui leur permet de s'abonner au flux à l'aide d'un lecteur de flux personnalisé ou de la fonction intégrée "Live Bookmarks" du navigateur.


Pourquoi Mozilla opère-t-il ce changement ?

Mozilla a analysé l'utilisation de la fonctionnalité, l'implémentation technique et l'état, les coûts de maintenance et l'état de l'utilisation des flux RSS traditionnels sur le Web.

L'organisation a découvert que la prise en charge des Live Bookmarks et des lecteurs de flux RSS « avait un impact hors du commun en termes de maintenance et de sécurité par rapport à leur utilisation ». L'amélioration de ces caractéristiques et scénarios de test « aurait coûté beaucoup de temps et d'efforts », et l'utilisation actuelle de « ces caractéristiques ne justifie pas un tel investissement ».

Selon Mozilla, Live Bookmarks et la visionneuse de flux ne sont pas des « fonctionnalités d'offre que les utilisateurs recherchent ». L'organisation se réfère à Live Bookmarks comme une fonctionnalité ne prenant pas en charge les états comme lu et ne fonctionnant pas vraiment bien avec la synchronisation. En outre, les deux outils ne sont pas prises en charge sur Android ou iOS, et les podcasts ne sont pas pris en charge non plus.

Mozilla a découvert que la grande majorité des utilisateurs de Firefox, 99,9% selon l'organisation, n'utilisent pas la fonctionnalité du tout. De plus, Mozilla note que RSS / Atom a été en déclin et le support a été abandonné par des entreprises telles que Google (Google Reader) ou Apple (Apple Mail), ou a changé d'orientation.

Sans compter le fait que Mozilla travaille sur des alternatives telles que Pocket ou Reader Mode, et sur l'amélioration de WebExtensions qui pourrait fournir des fonctionnalités liées aux flux RSS / Atom sans avoir à payer pour la maintenance.

Qu'advient-il des signets Live Bookmarks existants ?

Les ingénieurs expliquent que Firefox va :

  • exporter les détails de vos signets Live Bookmarks existants vers un fichier OPML, que d'autres lecteurs de flux (y compris ceux qui sont des extensions Web) prennent en charge l'importation ;
  • remplacer les signets Live Bookmarks par des signets "normaux" pointant vers l'URL du site (non alimentée) associée à Live Bookmarks. Si aucune URL de site n'existe, le signet original sera supprimé ;
  • vous informer lorsque l’opération sera terminée et vous proposer des options pour continuer à utiliser ces flux.


Source : BugZilla, draft du billet des développeurs Mozilla

Et vous ?

Avez-vous déjà utilisé cette fonctionnalité ? Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Un ingénieur de Mozilla affirme que YouTube est plus lent sur Firefox et Microsoft Edge que sur Google Chrome
Après Chrome et Edge, Firefox Nightly permet lui aussi de mettre des sites en sourdine lorsqu'ils lancent automatiquement des contenus multimédia
Pendant des années, les utilisateurs ont eu droit à une version inférieure de Google sur Firefox mobile, Chrome serait-il devenu le nouvel IE 6 ?
Firefox 61 est disponible pour Windows, Linux et Mac avec des améliorations de performance, de sécurité et de l'interface utilisateur
Net Applications : Firefox tombe en dessous des 10 % de parts de marché sur desktop, Firefox Quantum pourrait-il relancer le navigateur de Mozilla ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web