Le marché mondial du Cloud devrait connaitre une croissance à deux chiffres en 2018
Grâce à la transformation numérique des entreprises

Le , par Michael Guilloux

82PARTAGES

15  0 
Le Cloud est l'un des principaux moteurs de la transformation numérique, car il présente des avantages indéniables pour les entreprises. Les plus notables sont la réduction des coûts de maintenance de son infrastructure informatique, la réduction de la consommation énergétique, la disposition rapide d'une plateforme prête à l'emploi pour le déploiement des applications, la disposition d'une solution de sauvegarde simple et accessible à tous, même aux non-informaticiens, etc.

En dépit de tous ces avantages, les entreprises dans le monde entier ont été lentes à prendre l'initiative de migrer vers le cloud. En France par exemple, l'INSEE a révélé dans une publication de 2015 qu'il y avait une « timide émergence » du Cloud computing dans les entreprises françaises en 2014. Le rapport de l’INSEE a montré que l’utilisation des services de Cloud par les entreprises françaises dans l’ensemble était beaucoup plus faible par rapport à la moyenne européenne. En effet, seulement 12 % des entreprises françaises ont acheté des services de Cloud en 2014 par rapport aux 19 % pour toute l’Union européenne, alors que la Finlande dominait les statistiques avec 51 % juste devant l’Italie qui avait un taux d'adoption de 40 %. Une analyse plus détaillée a également montré qu'en France, le taux d’adoption du Cloud varie selon qu’il s’agit d’une petite ou d’une grande entreprise : en 2014, le Cloud semblait être plus l’apanage des grandes entreprises dans chaque secteur d’activités.

Une étude similaire publiée en 2017 par l'INSEE a montré que la situation s'est améliorée de 2014 à 2016. En France, 17 % des sociétés de 10 personnes ou plus ont acheté des services de cloud computing en 2016, contre 12 % en 2014. Le taux d'adoption dans l'Hexagone était toutefois encore bien en deçà de celui de la zone euro (20 %) et de l'Union européenne des vingt-huit (UE-28 : 21 %), pendant que la Finlande (avec 57 %) était largement en tête.


Ces réticences dans l'adoption du Cloud sont liées, pour la plupart, au facteur sécurité, qui reste encore un véritable challenge malgré que les fournisseurs essaient d'y apporter des solutions. Toutefois, la transformation numérique dans le monde entier gagne du terrain, et d'après l'IDC, cela devrait permettre au marché du Cloud de connaitre une croissance à deux chiffres. Une récente étude de l'IDC révèle en effet que la transformation numérique va permettre à 85 % des fournisseurs de services de Cloud computing d'enregistrer une croissance de 19 % de leur chiffre d'affaires global cette année.

Ce chiffre se base sur un sondage en ligne réalisé au mois de mai 2018 auprès de 500 répondants (responsables informatiques ou d'entreprises) basés en Amérique du Nord, dans la région EMEA et dans la région Asie/Pacifique. Le sondage révèle que la demande de services de cloud due à la transformation numérique dépasse l'offre, ce qui amène les fournisseurs de Cloud à augmenter leurs investissements dans de nouvelles offres pour répondre aux besoins de leurs clients : de nouvelles infrastructures, applications, services gérés et professionnels dans le cloud.

Les fournisseurs de Cloud sont toutefois conscients de l'importance de la sécurité dans leur stratégie. L'étude révèle en effet que pour 38 % des fournisseurs de Cloud, la sécurité est le facteur le plus important pour atteindre leurs objectifs commerciaux au cours des deux prochaines années. Et les services de sécurité enregistreront la plus forte augmentation (23 %) des nouveaux investissements dans les services cloud.

« Les fournisseurs de services cloud du monde entier modifient rapidement leurs modèles commerciaux en réponse à la demande sans précédent des clients, proposant un mélange de nouvelles infrastructures cloud, d'applications et des services gérés dans le cadre d'une stratégie d'investissement agile », déclare Rory Duncan, vice-président de la recherche chez IDC, chargé des études sur les fournisseurs de services cloud.

L'étude montre aussi une mutation dans le type d'offres proposées par les fournisseurs de Cloud. Les spécialistes de logiciels vont progressivement se reconvertir en spécialistes des services au cours des deux prochaines années. En effet, les fournisseurs interrogés au mois de mai classent leurs organisations en tant que :
  • spécialistes d'infrastructure : 26 % aujourd'hui contre 24 % dans deux ans, soit une baisse de 2 points de pourcentage ;
  • spécialistes de services : 25 % aujourd'hui contre 48 % dans deux ans, soit une augmentation de 23 points de pourcentage ;
  • spécialistes de logiciels : 25 % aujourd'hui contre 9 % dans deux ans, soit une diminution de 16 points de pourcentage ; et
  • revendeurs de services cloud : 20 % aujourd'hui contre 19 % dans deux ans, soit une diminution de 1 point de pourcentage.

On voit donc clairement qu'il y a une reconversion des spécialistes de logiciels en spécialistes de services.


Sources : IDC, Étude publiée par l'INSEE en 2017

Et vous ?

Que pensez-vous des résultats de l'étude ?
Vous attendiez-vous également à la reconversion des spécialistes de logiciels en spécialistes de services dans les années à venir ?
Croyez-vous que les entreprises n'ont plus de raison de ne pas adopter le cloud aujourd'hui ?

Voir aussi :

Mounir Mahjoubi dévoile la stratégie de cloud du gouvernement français, trois solutions pour répondre à différents niveaux de sensibilité des données
Les salaires des chefs de projets et développeurs progressent de 6 % en 2016, en raison de la transformation numérique
Le marché du cloud connait une forte croissance en France favorisée par la transformation numérique et l'innovation des entreprises
USA : les dépenses en cloud dans le domaine de la santé devraient être de plus de 10 Mds $ en 2018, soit plus du double dans le domaine financier
Microsoft étoffe sa solution cloud de nouvelles offres et technologies, pour aider les entreprises à mieux aborder leur transition vers le numérique

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web