La France gagne 14 places en un an et occupe désormais le 17e rang mondial
Du classement des pays offrant la bande passante la plus rapide

Le , par Christian Olivier, Chroniqueur Actualités
Le suivi des mesures de la vitesse de la bande passante dans 200 pays du globe sur une période de 12 mois effectué par M-Lab a une nouvelle fois permis à au site Cable de produire un rapport présentant les vitesses de connexion Internet moyennes pour la majeure partie des pays répertoriés à ce jour et d’apprécier l’évolution de cette valeur avec le temps.

La vitesse moyenne mondiale de la bande passante mesurée au cours de la période allant du 11 mai 2016 au 10 mai 2017 était de 7,40 Mb/s. Celle mesurée au cours de la période allant du 30 mai 2017 au 29 mai 2018 était de 9,10 Mb/s : +23 % sur an. Avec des vitesses moyennes de la bande passante en hausse de 23 % sur un an, on serait tenté de croire que le bilan à l’échelle mondiale est positif.

Mais un examen plus attentif des données révèle malheureusement que la tendance observée ne profite pas à tout le monde. Il semble, en effet, qu’une petite partie seulement de l’ensemble étudié représente le véritable moteur de cette croissance. Il s’agit essentiellement des pays développés qui abritent déjà les infrastructures les plus rapides et qui contribuent activement au déploiement et à l’adoption des dernières technologies de pointe dans ce domaine.

À l’inverse, peu de changement a été noté dans les pays où la vitesse était à la base plus faible, et ce, en dépit de la mise en œuvre de solutions alternatives visant à apporter le haut débit dans les pays ou les régions qui en sont privées.

L’Europe, les États-Unis et les centres économiques prospères de la région Asie-Pacifique (Singapour, Japon, Taiwan et Hong Kong) s’affichent comme les leaders mondiaux de la fourniture de services haut débit rapides et fiables, ce qui suggère une relation entre haut débit et santé économique.


Aucun pays de la région des États arabes n’offre des vitesses moyennes de connexion supérieures à 5 Mb/s. Avec une vitesse moyenne de connexion de seulement 0,31 Mb/s, soit 0,04 Mb/s de moins que l’an dernier, Le Yémen, pays durement touché par une sale guerre, représente la région du globe ayant la vitesse de connexion la plus faible. Dans ce pays, il faudrait environ un jour et demi (1 jour 12 ​​heures 52 minutes et 20 secondes pour être plus précis) pour télécharger un film de 5 Go.

L’Afrique est loin derrière le reste du monde en ce qui concerne l’accès au haut débit. Il faut noter que dans cette partie du monde, l’accès repose essentiellement sur la connectivité sans fil (WiMax, 3 G, 4 G) plutôt que des réseaux filaires pour couvrir ses vastes espaces. Sept pays d’Afrique sur les 38 inclus dans ce classement jonglent avec des vitesses moyennes de connexion inférieures à 1 Mb/s. Madagascar fait figure d’exception et s’affiche comme le pays bénéficiant de la bande passante la plus rapide en Afrique, avec une vitesse moyenne de 24,87 Mb/s synonyme de 22e place dans ce classement mondial.

En Amérique du Sud, la Barbade est présentée comme le pays de la région où la bande passante est la plus rapide, avec une vitesse moyenne de 17,08 Mb/s. À l’inverse, le Venezuela apparait dans cette zone géographique comme le pays dans lequel la vitesse moyenne de connexion est la plus faible : seulement 1,24 Mb/s.

L’Amérique du Nord est représentée par trois pays (les États-Unis, le Canada et les Bermudes). Les États-Unis, 20e de ce classement avec une vitesse moyenne de 25,86 Mb/s, ont la bande passante la plus rapide de la région Aérique du Nord.

La zone Asie Pacifique compte 41 pays inclus dans ce classement dont Singapour (listé comme numéro un mondial) avec une vitesse moyenne de 60,39 Mb/s, le Japon 12e avec 28,94 Mb/s et Taïwan 14e mondial avec une vitesse moyenne de 28,09 Mb/s.

L’Europe possède la plus forte concentration de pays avec une bande passante rapide ou très rapide. En effet, 53 pays du vieux continent (à l’exception de l’Arménie) figurent cette année dans le top 100 du classement compilé par le site Cable. L’Europe représente même 36 des 50 premiers pays disposant de la bande passante la plus rapide et compte neuf pays dans le top 10 (Suède, Danemark, Norvège, Roumanie, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Hongrie et Jersey).

Avec une vitesse moyenne de 46 Mb/s, la Suède le pays le mieux classé dans ce domaine en Europe occupe la deuxième position à l’échelle mondiale, devant le Danemark (43,99 Mb/s) et la Norvège (40,12 Mb/s). L’Arménie est la plus lente d’Europe avec une vitesse moyenne de 3,94 Mb/s. De son côté, la France a gagné 14 places dans le classement mondial par rapport à la période 2016 - 2017 avec une moyenne de 24,23 Mb/s. L’Hexagone est désormais 23e au niveau mondial (14e en Europe), devant l’Allemagne (25e) et le Royaume-Uni (35e).

La plupart des pays non inclus dans l’étude ont des problèmes spécifiques les empêchant de déployer une infrastructure numérique valable. Ils n’ont donc pas réussi à générer suffisamment de tests pour fournir une moyenne utile. Les pays exclus sont le Bhoutan, la République centrafricaine, le Tchad, la République démocratique du Congo, l’Érythrée, le Groenland, le Lesotho, le Soudan du Sud, la Corée du Nord, la Somalie et les Îles Salomon.

Source : Cable

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Quel est votre débit Internet moyen ? Et dans quelle espace géographique vous trouvez-vous ?

Voir aussi

Les pays asiatiques continuent de bénéficier des débits Internet les plus rapides, en France, la fracture numérique persiste malgré les efforts

Internet : le Premier ministre français promet le très haut débit d'ici 2022 sur l'ensemble du territoire

La vitesse moyenne de connexion augmente de 15 % au 1er trimestre 2017, la France à la 51e place du classement des pays où l'Internet est plus rapide

Australie : il sera bientôt illégal d'afficher un débit de connexion que des clients ne peuvent pas atteindre sous peine d'une amende d'un million $


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Cpt Anderson Cpt Anderson - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 18/07/2018 à 14:00
On gagne des places pour la vitesse de la bande passante quand dans le même temps, on perd des places pour la liberté de la presse
Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 18/07/2018 à 14:24
Un pays qui m'a réellement impressionné avec son réseau c'est l'Islande. Même perdu au millieu de nul part avec le premier "village" à plus de 15km y'a de la fibre.
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 18/07/2018 à 14:29
Je vois pas tellement ce que ça a d'impressionnant, sinon la volonté politique qu'il y a derrière.

Techniquement on est arrivé à déployer au milieu du siècle dernier des réseaux électriques et téléphoniques jusqu'au dernier hameau perdu au fin fond de la pampa il n'y a aucune raison de ne pas pouvoir le faire avec de la fibre.

C'est juste une question de volonté politique.
Avatar de slowsaz slowsaz - Membre actif https://www.developpez.com
le 18/07/2018 à 16:49
Le problème c'est que cette connexion moyenne augmente avec la hausse du débit dans les villes un peu plus petites (et les dernières grandes villes qui ne sont pas totalement fibrées) mais aucunement la hausse dans les campagnes qui sont aussi bien déservies en débit que dans les pays d'Afrique.
Avatar de Cpt Anderson Cpt Anderson - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 18/07/2018 à 17:09
Citation Envoyé par slowsaz Voir le message
Le problème c'est que cette connexion moyenne augmente avec la hausse du débit dans les villes un peu plus petites (et les dernières grandes villes qui ne sont pas totalement fibrées) mais aucunement la hausse dans les campagnes qui sont aussi bien déservies en débit que dans les pays d'Afrique.
C'est un peu comme les lignes SNCF ou on va nous expliquer que les patelins hors des villes ne seront bientôt plus desservis because la rentabilité de la société. Plus rien à faire des services publiques, la RENTABILITÉ !
Avatar de Stérilux Stérilux - Membre du Club https://www.developpez.com
le 18/07/2018 à 17:25
7e puissance économique mondiale,
17e place en débit internet,
24e place en matière de santé,
25e en matière d'éducation

Paris, 39ème du classement sur la qualité de vie et 67ème en matière de salubrité
(La France n'est même pas dans le Top 20 pour la qualité de vie)

En gros on est juste bon à faire du pognon quoi heureusement que le football est très lucratif sinon la France ne serait pas championne du monde

Quel est votre débit Internet moyen ?
4Mb/s depuis 6 mois et avant 2Mb/s, je fais partie d'un département pilote pour la fibre depuis plus de 10 ans
La fibre à été mise en place y'a plus de 2 ans sous le trottoir en face de ma maison mais toujours pas d'accès, j'habite dans une zone très commercial et les commerces sont toujours emmerdé par des accès internet très moisi qui les empêches de gérer leurs stock tranquillement.
Avatar de Grogro Grogro - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 19/07/2018 à 16:58
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Je vois pas tellement ce que ça a d'impressionnant, sinon la volonté politique qu'il y a derrière.

Techniquement on est arrivé à déployer au milieu du siècle dernier des réseaux électriques et téléphoniques jusqu'au dernier hameau perdu au fin fond de la pampa il n'y a aucune raison de ne pas pouvoir le faire avec de la fibre.

C'est juste une question de volonté politique.
Et de coût, surtout de coût. Se rappeler que l'Islande, c'est 330000 habitants pour 15% de la superficie de la France.
Avatar de Loceka Loceka - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 24/07/2018 à 16:50
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Techniquement on est arrivé à déployer au milieu du siècle dernier des réseaux électriques et téléphoniques jusqu'au dernier hameau perdu au fin fond de la pampa il n'y a aucune raison de ne pas pouvoir le faire avec de la fibre.
Comme pour la SNCF c'était fait par l'Etat et non par des organisations privées, ça change beaucoup de choses...
Avatar de Grogro Grogro - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 26/07/2018 à 18:32
Citation Envoyé par Loceka Voir le message
Comme pour la SNCF c'était fait par l'Etat et non par des organisations privées, ça change beaucoup de choses...
Je te laisse le soin de vérifier sur wikipédia la date de naissance (et donc de nationalisation) de la SNCF : 1937.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil