Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La vitesse moyenne de connexion augmente de 15 % au 1er trimestre 2017
La France à la 51e place du classement des pays où l'Internet est plus rapide

Le , par Malick

22PARTAGES

8  0 
La société Akamai Technologies, Inc. vient de publier son rapport portant sur la situation de l'Internet au premier trimestre 2017 notamment un aperçu des statistiques mondiales clés telles que la vitesse de connexion, les mesures d'adoption à large bande, les perturbations remarquables sur Internet, l'épuisement de l'IPv4 et la mise en œuvre d'IPv6. D'après les informations recueillies, les données ayant permis l'élaboration dudit rapport sont recueillies à partir de la plateforme intelligente d'Akamai.

Pour rappel, Akamai est une société américaine spécialisée dans la mise à disposition de serveurs de cache pour les entreprises . La mise en cache de contenu Web permet une économie de débit Internet, économie particulièrement intéressante pour les sites à très fort trafic.

D'emblée dans son rapport, Akamai, par la voix de David Belson, rédacteur en chef, déclare que « l'augmentation de la vitesse de connexion et de la pénétration du haut débit a permis à Internet de soutenir des niveaux de trafic qui, il y a quelques années, étaient pratiquement inimaginables. »

L'exploitation du rapport montre que globalement, la vitesse moyenne de connexion s'établit à 7,2 Mbps, soit une hausse de 15 % par rapport au premier trimestre de l'année dernière. Cela dit, le rapport présente également le top des dix pays où l'Internet est considéré comme le plus rapide ; il s'agit notamment de la Corée du Sud (28,6 Mbps, de la Norvège23,5 Mbps, de la Suède 22,5 Mbps, de Hong Kong 21,9 Mbps, de la Suisse 21,7 Mbps, de la Finlande 20,5 Mbps, Singapour 20,3 Mbps, du Japon 20,2 Mbps, du Danemark 20,1 Mbps et des États-Unis 18,7 Mbps.

Le graphique ci-dessus montre également que la France, avec une vitesse moyenne de 10,8 Mpbs, est encore très loin du classement du top 10. Toutefois, à en croire Akamai, elle a gagné une place par rapport au trimestre précédent et occupe maintenant la 51e position du classement. Certains analystes ont cependant soutenu que dans la réalité, la France est loin d’être mal lotie au niveau de la connexion et s'attendent à une nette amélioration de la situation si le projet du haut débit partout en 2022 est respecté. Pour rappel, le plan « France très haut débit » a été lancé en février 2013 et vise à couvrir l’intégralité du territoire en très haut débit d’ici l'année 2022, c'est-à-dire proposer un accès à Internet performant à l'ensemble des logements, des entreprises et des administrations.

Akamai ajoute qu'à l'instar des précédentes éditions, la Corée du Sud est largement en tête du classement des pays où Internet est le plus rapide. Le graphique montre que la Corée du Sud a une vitesse moyenne de connexion égale à 28,6  Mbps. Elle est suivie par la Norvège qui occupe la deuxième place du classement avec une vitesse moyenne de 23,5 Mbps soit 5 Mbps de moins que le premier du classement.

Entre autres faits saillants rapportés par Akamai sur la situation de l'Internet, nous avons noté :
  • une augmentation de la vitesse maximale de connexion qui a connu une augmentation de 28 % pour s'établir à 44,6 Mbps en une année ;
  • Singapour a la plus haute vitesse de connexion au premier trimestre 2017 avec 184,5 Mbps ;
  • globalement, les taux d'adoption de la large bande qui se sont chiffrés à 4, 10, 15 et 25 Mbps au premier trimestre 2016 ont respectivement connu une hausse de 13 %, 29 %, 33 % et 42 % ;
  • en ce qui concerne l'IPv4, Akamai affirme avoir enregistré plus de 814 millions d'adresses reliées à sa plateforme, ce qui correspondrait à une hausse de 0,7 % par rapport au premier trimestre 2016 ;
  • quant à l'IPv6, le rapport indique que c'est la Belgique qui est au-devant de la scène avec un niveau d'adoption de 38 %. Toutefois, ce chiffre aurait baissé de 19 % comparé au trimestre précédent.

  • Sur le mobile :
    • la vitesse moyenne de connexion maximale est estimée à 26 Mbps au Royaume-Uni. Le Venezuela quant à lui détient la vitesse moyenne de connexion la plus faible avec 2,8 Mbps ;
    • la plus grande vitesse de connexion revient à l'Allemagne avec 200 Mbps au premier trimestre 2017.



Dans son rapport, Akamai a également fait le point sur les perturbations rencontrées par certains pays :

  • le trafic vers le Gabon entre le 18 et le 19 février a chuté d'environ 25 % comparé à la normale. Cette situation fait suite à une panne qui a affecté huit des réseaux du pays ;
  • le gouvernement irakien a poursuivi sa pratique consistant à bloquer l'accès à Internet pour empêcher la tricherie lors des examens nationaux et secondaires, ce qui a eu un impact sur le trafic pendant plusieurs jours en février ;
  • une coupure d'un câble sous-marin à Madagascar a entraîné une importante baisse du trafic vers le pays le 25 janvier dernier ; une situation qui aura duré près de trois semaines ;
  • une rupture d'un câble sous-marin a également eu une incidence sur le trafic vers les Îles Marshall pendant plus de trois semaines.


Source : Akamai

Et vous ?

Que pensez-vous de la situation de l'Internet telle que présentée par Akamai ?

Selon vous, pourquoi la France n'arrive-t-elle pas à faire partie du top 10 ? Quelles solutions préconisez-vous ?

Voir aussi

Akamai : la vitesse de connexion à Internet dans le monde a progressé de 29 %, la France 34e mondiale de l'Internet rapide

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de koyosama
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/06/2017 à 17:42
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
C'est la "campagne" qui fait baisser le score pour la France.
Je ne suis pas a la campagne quand j'etais en France et je n'avais la fibre. J'ai habite dans la ville la plus pourrite de l'angleterre bien plante au milieu de nulle part et j'avais la fibre. Et la vrai fibre, pas le faux coercial.
Non, on n'a pas la fibre point. J'ai rencontre des lituanian, des roumains, des polonais des espagnols qui m'ont tous dit qu'ils avaient la fibre. Et faire des travaux dans des places aussi dense que Seoul, Tokyo est plus dificile que a la campagne a francaise.
Il doit avoir une certain corruption dans les budgets, c'est tout.

Il y a 5 ans, j'etendais le message de la mise de la fibre dnas ma region d'origine. J'attends toujours.

Voici une carte de 2014 pour appuyer mes dires :

1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 05/06/2017 à 11:29
Citation Envoyé par Malick SECK Voir le message
[...]
  • quant à l'IPv6, le rapport indique que c'est la Belgique qui est au-devant de la scène avec un niveau d'adoption de 38 %. Toutefois, ce chiffre aurait baissé de 19 % comparé au trimestre précédent.[...]

La réponse est dans l'article.

IPv6, actuellement pour les réseaux des opérateurs Internet c'est un duo avec IPv4 la plus part du temps.
Comme pour le réseau câble cuivre et le réseau câble fibre le choix d'en avoir deux en fonction des densités de populations est la stratégie qui prend du temps mais qui coûte moins chère aux opérateurs.

Les nouvelles maisons et immeubles construits ont bien les deux... Comme certaines des plus vieilles habitations...

Les réseaux de mobiles eux, devrait peut-être progresser plus vite, puisqu'il y a beaucoup moins de "d'antenne points d'accès" à connecter via-à- vis des foyers (déjà beaucoup plus nombreux que les entreprises).
0  0 
Avatar de koyosama
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/06/2017 à 15:15
La France est la 51 eme place. Serieusement ...
0  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 05/06/2017 à 16:01
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message

Je rappelle aussi que le Socialisme à transformé la France en pays pauvre, et ce depuis 1981 avec Mitterand. Regardez l'état d'internet à Cuba et en Corée du nord...
Pour que la France redevienne un pays riche et prospère et avec du plein emploi ne votez plus à gauche c'est tout... Si vous voyez Melenchon, Hamon, ou autre escroc de gauche passer dans votre ville envoyez leurs des tomates pourries...
Tin la vache, c'est la faute à Mitterrand si il n'y a pas l'ADSL dans le lieu-dit de 3 maisons où habite ma mère... Je suis abasourdi par une telle découverte...
3  3 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/06/2017 à 16:37
Après c'est un choix, quand tu as fait 2000 milliard de dette en accueillant toute la misère du monde, exemple flagrant avec le fait de donner une allocation aux asilés politique (qui sont en fait à 99% des asilés économique) et leur interdire de travailler (alors qu'il y à des centaines de milliers de postes à pourvoir), un comble, et les loger, et leur donner la CMU, etc... Tu peux pas non plus proposer aux citoyens français de vivre dans le luxe alors que tu as décidé de saborder l'économie en donnant des milliards aux étrangers et en étranglant le secteur privé et les travailleurs citoyens avec les pires charges, impôts et taxes au monde. Il y à des postes a pourvoir en France, c'est bien de faire venir des étrangers mais pour travailler, et donc cotiser, et donc produire de la richesse, comme le font les pays "intelligents", comme l'Australie, le Canada, la nouvelle Zélande, etc...
La charité je suis pour, mais c'est aux gens de faire la charité s'ils ont envie, pas à l'état de voler l'argent des travailleurs et des entreprises pour le donner au monde entiers, c'est non seulement du vol mais c'est du suicide, ca c'est le programme de Melenchon, de Hamon, et c'est ce racket suicidaire qui sévit en France depuis Mitterand et qui créé la pauvreté et le chômage et toutes les nuisances qui en découlent.
1  1 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/06/2017 à 15:30
C'est la "campagne" qui fait baisser le score pour la France.

1) Corée du Sud : 492 hab / km2
7) Singapour : 7 829 hab / km2
51) France : 112 hab / km2

Je rappelle aussi que le Socialisme à transformé la France en pays pauvre, et ce depuis 1981 avec Mitterand. Regardez l'état d'internet à Cuba et en Corée du nord...
Pour que la France redevienne un pays riche et prospère et avec du plein emploi ne votez plus à gauche c'est tout... Si vous voyez Melenchon, Hamon, ou autre escroc de gauche passer dans votre ville envoyez leurs des tomates pourries...
1  3