Le Royaume-Uni et la France signent des accords de coopération majeurs
Dans les domaines de la sécurité informatique, du big data et de l'IA

Le , par Christian Olivier, Chroniqueur Actualités
Les gouvernements britannique et français ont annoncé la signature d’accords bilatéraux étalés sur cinq ans visant à soutenir le développement et la mise en œuvre de technologies stratégiques à évolution rapide comme l’intelligence artificielle, le big data, l’Internet des objets ou les systèmes autonomes. Ils contiennent un libellé réaffirmant l’engagement des deux pays au respect de la neutralité du net.


Ces accords font suite au colloque sur le digital organisé récemment à Paris, un sommet au cours duquel Mounir Mahjoubi et Matt Hancock, les ministres du numérique respectifs de la France et du Royaume-Uni ont validé un ensemble de mesures visant à renforcer les liens entre les industries numériques des deux pays.

Deux « ;Mémorandums d’Entente ;» (MoU) ont été signés au cours de cet évènement. Le premier dans le domaine de l’open source et le second pour entériner un partenariat entre les deux plus grands centres de recherche des deux pays : l’INRIA en France et l’Alan Turing Institute (le centre d’IA et de données du Royaume-Uni). Les deux entités devraient poursuivre des recherches collaboratives dans des domaines d’intérêt commun et travailler conjointement pour partager leur expertise. Ils devront, par ailleurs, organiser des ateliers conjoints et des appels de financement.

En parallèle, l’entreprise britannique Entrepreneur First, l’un des leadeurs de l’excellence britannique en matière de développement des talents technologiques, a fait part de son intention d’ouvrir un nouveau bureau à Paris et le gouvernement français s’est engagé à garantir 100 % de numérisation des démarches administratives d’ici 2022. Ces accords devraient promouvoir une coopération plus étroite des deux pays en matière de sécurité informatique et booster leur intégration mutuelle dans l’économie numérique.

L’année dernière, le Royaume-Uni est arrivé en tête des investisseurs technologiques en Europe. En décembre, Oxford Insights l’a même désigné comme le pays le mieux préparé au monde pour la mise en œuvre l’intelligence artificielle (AI). La France, de son côté, a déjà réalisé des progrès notables en encourageant la création de startups technologiques, mais beaucoup reste encore à faire au niveau de l’hexagone pour rattraper son retard sur son voisin d’outre-Manche.

Source : Gov.uk

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

La France peut-elle ravir la couronne anglaise de 1er pays technologique d'Europe, après avoir attiré le plus d'investisseurs dans la tech en 2017 ?

En 2016, la France est la 1re nation européenne en termes d'investissements étrangers au profit des entreprises technologiques, selon Tech EU

Un rapport avance que les travailleurs au Royaume-Uni sont mécontents dans leur profession à partir de 35 ans, qu'en est-il des développeurs ?

Brexit : les ressortissants de l'UE ne pourront plus circuler librement sur le sol britannique après mars 2019, quelles conséquences sur l'emploi IT ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de seedbarrett seedbarrett - Membre actif https://www.developpez.com
le 09/07/2018 à 19:13
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Ces accords font suite au colloque sur le digital organisé récemment à Paris, un sommet au cours duquel Mounir Mahjoubi et Matt Hancock, les ministres du numérique respectifs de la France et du Royaume-Uni ont validé un ensemble de mesures visant à renforcer les liens entre les industries numériques des deux pays.


Numérique* (bien que, je l'accorde, ce sois redondant avec le terme "ministres du numérique". Ou alors il y avait effectivement un colloque sur le digital, mais je vois pas ce que le numérique viens faire là dans ce cas !
Avatar de toutwd toutwd - Membre régulier https://www.developpez.com
le 09/07/2018 à 19:32
Je ne comprends pas bien....
A l'heure du Brexit, on se découvre des nécessités d’alliances avec les Anglais, mais avant le Brexit les Américains leur suffisait non.
Nos amis Anglais pensent peut être prendre notre pays pour un cheval de Trois, les câbles reliant ces insulaires à l'Europe arrivent bien en France ?
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 11/07/2018 à 9:29
Citation Envoyé par toutwd Voir le message
A l'heure du Brexit, on se découvre des nécessités d’alliances avec les Anglais, mais avant le Brexit les Américains leur suffisait non.
Non.
Généralement chaque pays a des accords avec plein d'autres pays...
Ça doit être rare des pays totalement isolé.

Quitter l'Union Européenne ça ne veut pas dire arrêter de collaborer avec les pays de l'Union Européenne.
Sortir de l'UE ça va peut être rapprocher le Royaume Uni de certains pays membres.

Il existe même des accords entre pays membre, qui ne passe par l'UE, comme le traité du Touquet entre le Royaume Uni et la France par exemple.
Le Royaume Uni a plein de nouveaux traités à mettre en place avec les pays de l'UE.

François Asselineau : " La France est liée au reste du monde par plus de 6.686 traités "
C’est vrai, Thomas. Ce que confirme le service des archives du ministère des affaires étrangères : 6622 traités sont toujours en vigueur aujourd’hui, entre la France et le reste du monde. Traités bilatéraux, internationaux le plus ancien date du mois de mars 1860. C’est le traité de Turin, rappelez-vous vos cours d’Histoire, Napoléon 3, par lequel Nice et la Savoie, ont été rattachés à la France. Alors, je n’ai pas pu, vous imaginez, tous les éplucher, je peux vous rassurer au moins sur l’Italie, si jamais la France devait quitter l’Union Européenne, un traité de travail de 1919 est toujours en vigueur. Il garantit salaire égal, libre circulation, des travailleurs et de leurs familles entre les deux pays.
Avatar de Grogro Grogro - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 11/07/2018 à 11:01
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Non.
Généralement chaque pays a des accords avec plein d'autres pays...
Ça doit être rare des pays totalement isolé.

Quitter l'Union Européenne ça ne veut pas dire arrêter de collaborer avec les pays de l'Union Européenne.
Sortir de l'UE ça va peut être rapprocher le Royaume Uni de certains pays membres.
Mais négocier un accord commercial cela demande des années. Le brexit implique de faire table rase de 40 années d'intégration économique et de repartir de zéro, pour le meilleur comme pour le pire. Maintenant que les trolls du gouvernement UK ont claqué la porte May a de bien meilleures conditions pour négocier. Non pas avec Bruxelles enfermé dans son dogmatisme soviétique qui refuse toute négociation, mais encore une fois avec la France et l'Allemagne (qui tordront le bras à Bruxelles au besoin et ramèneront bien gentiment Barnier à la niche). La difficulté pour Theresa May c'est l'ennemi intérieur : son propre parti politique. Elle risque de se retrouver isolée au sein des tories.

L'erreur a été d'avoir accepté le Royaume-Uni dans l'union européenne en 73, sous pression des américains. Ce qu'il fallait était un accord comparable à ceux qui ont été passés avec la Suisse ou la Norvège.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 11/07/2018 à 11:17
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Mais négocier un accord commercial cela demande des années. Le brexit implique de faire table rase de 40 années d'intégration économique et de repartir de zéro, pour le meilleur comme pour le pire.
C'est bien, je ne vois pas le problème...
Ça a toujours fonctionné comme ça et ça fonctionnera toujours comme ça... (en ce moment les USA, la Chine et l'UE, font des accords commerciaux, ça doit être à la mode )
Le Royaume Uni va devoir créer de nouveaux accords commerciaux, ça n'a rien d'extraordinaire. Elle doit déjà en avoir un paquet...

Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Maintenant que les trolls du gouvernement UK ont claqué la porte May a de bien meilleures conditions pour négocier.
Ils voulaient un Brexit plus dur, alors que Theresay May est pro UE et veut un Brexit hyper doux...

Citation Envoyé par Grogro Voir le message
L'erreur a été d'avoir accepté le Royaume-Uni dans l'union européenne en 73, sous pression des américains.
Même l'Europe des 6 c'était déjà trop (Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas).

Pour nous le départ du Royaume Uni de l'UE ne change rien (à part que notre participation va encore augmenter)...
Ça va être intéressant de voir comment ils vont gérer ça.
Au moins ils essaient d'aller de l'avant et de développer des nouvelles solutions pour l'avenir.
Quand quelque chose ne fonctionne pas parfois il vaut mieux ne pas s'acharner.
Avatar de Zirak Zirak - Inactif https://www.developpez.com
le 11/07/2018 à 11:48
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Même l'Europe des 6 c'était déjà trop (Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas).
Oui même les régions et les départements c'est n'importe quoi de toutes façons, revenons-en aux bonnes guerres tribales, ou de clans familiaux, après tout, rien à faire des autres, y'a que la famille qui compte !

Que tu considères que l'UE actuelle ait des problèmes, je peux comprendre et je suis d'accord.
Que tu considères que l'euro n'est pas adapté, je peux l'entendre aussi.

Maintenant, il ne faut pas non plus être complètement de mauvaise foi, et arrêter de considérer que TOUS les regroupements sont mauvais.

Par exemple, peux-tu nous expliquer ce qui posait problème à l'époque de l'Europe des 6 ?

Surtout que cela ne devait pas être si "problématique" que cela, puisque c'était pendant les 30 glorieuses, qui à t'écouter, ont été la meilleur période de la France, comme quoi, cette Europe des 6 n'a pas empêcher la France de prospérer.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 11/07/2018 à 13:35
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Par exemple, peux-tu nous expliquer ce qui posait problème à l'époque de l'Europe des 6 ?
Mon problème avec l'Europe des 6 c'est qu'elle a amené à l'UE actuelle
Bon après tout n'était surement pas a jeter, c'était peut être plus léger qu'aujourd'hui.
On était encore loin de Schengen et encore plus loin de l'euro.
Ça aurait peut être pu mieux tourner, ou alors tout était prévu depuis le début.

Si on supprimait la monnaie commune et la libre circulation des biens, l'UE serait beaucoup mieux pour moi.
L'UE est trop contraignante, les lois de l'UE sont plus forte que les lois nationales.
Bon après nos élus sont nuls (peut être les pires au monde), donc même sans l'UE on serait dans la merde, mais quand même... Peut être que d'autres pays s'en sortiraient mieux si ils n'étaient pas dans l'UE.

Ça va être enrichissant de voir ce que va faire le Royaume Uni.
Quelque part j'ai envie de les voir se planter, parce qu'il y a des anglais dans le tas.
Mais dans un autre côté, si un pays quitte l'UE et s'en sort, ça va envoyer un message fort qui pourrait donner des idées aux autres, et si un autre pays riche quitte l'UE, il n'y aura plus d'UE.
Donc quoi qu'il arrive je serais content. Le Brexit c'est tip top
Le seul scénario qui me rendrait triste c'est si le Brexit était annulé.

Citation Envoyé par Zirak Voir le message
revenons-en aux bonnes guerres tribales, ou de clans familiaux
La Nation et tout ce qu'il y a l'intérieur c'est parfait.
On peut faire des alliances mais pas aussi lourd que l'UE.
L'UE c'est un projet du style "États Unis d'Europe", sauf que les USA c'est One Nation, l'UE c'est au moins 28 nations.

Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, ça va, c'est encore un tout petit peu cohérent. (quoi que le Luxembourg et le Pays-Bas c'est déjà un peu déplacé)
Mais par contre Estonie, Lettonie, Bulgarie, qu'est-ce que c'est que ça ?
On a rien en commun avec eux.

Faire partie d'une nation ça rapproche les gens.
Par exemple en ce moment plein de gens sont fier d'être français (ce qui est assez rare pour être souligné) grâce à la coupe du monde.
Et c'est cool parce que les nations peuvent rapprocher des gens (alors que l'UE ne rapproche personne, le sentiment union européen n'existe pas).
J'aime pas le foot ni les JO, mais au moins on voit du nationalisme et ça fait plaisir. (au moins là on a le droit d'afficher un drapeau français)
Avatar de DevTroglodyte DevTroglodyte - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 11/07/2018 à 14:34
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
La Nation et tout ce qu'il y a l'intérieur c'est parfait.
Et tout aussi artificiel que l'UE.
Avatar de Grogro Grogro - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 11/07/2018 à 14:48
Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
Et tout aussi artificiel que l'UE.
Une nation, ce sont des siècles voire des millénaires de construction, d'histoire, et de culture. L'UE existe depuis à peine plus de 60 ans, et depuis 92 sous sa forme actuelle. Évidemment il n'y a rien de comparable car l'UE est tout simplement encore trop jeune. A moins d'être soit suffisamment libéral, soit suffisamment gauchiste pour nier l'existence des nations.

Dans quelques décennies d'intégration et de construction européennes, il en sera sans doute tout autrement. Et l'Europe deviendra plus qu'une construction hors sol.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 11/07/2018 à 14:49
Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
tout aussi artificiel que l'UE.
Peut être mais au moins les nations sont fondés sur la guerre, les alliances, etc.
Ce n'est pas une trahison des élites

Une nation ça a du sens, l'UE ça n'a pas de sens.
À la prochaine grande guerre ça m'étonnerait que tous les pays de l'UE soit dans la même équipe.
Normalement l'UE est assujettie aux USA, mais peut être qu'il y a des pays de l'UE qui se rapprochent un peu de la Russie.

Le truc révolutionnaire c'est que grâce à Trump il commence à y avoir une tension UE vs USA, alors que d'habitude on fait tout ce que les USA nous demandent.
Avoir un ennemi ça rapproche les gens.
Trump va peut être l'initiateur du sentiment d'appartenance à l'union européenne, mais j'en doute, parce qu'un "sentiment union européen" ça n'a pas de sens...

En ce moment l'Allemagne, l'Italie et l'Autriche commencent à avoir une autre vision que la vision union européenne chère à Merkel/Macron.

La France est une des plus vieilles nations du monde, elle existera peut être après l'UE. (purée ça doit être la première fois que je suis autant optimiste)
On ne peut pas être fier de l'histoire de l'UE.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil