La troisième préversion de Visual Studio 15.8 est disponible :
Un aperçu des principales nouveautés et améliorations de l'EDI de Microsoft

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Microsoft a annoncé il y a quelques jours la sortie de la troisième préversion de Visual Studio 2017 version 15.8. Comme les deux premières et conformément à la coutume de Microsoft depuis un bon moment, l'équipe Visual Studio a mis encore un accent particulier sur les améliorations de performance et de productivité, lesquelles permettent de rendre l'EDI plus réactif avec des projets qui se chargent plus rapidement.

En ce qui concerne la productivité par exemple, Visual Studio donne aux développeurs C# la possibilité d'avoir un code plus propre en introduisant de nouveaux paramètres dans les options de formatage. Comme vous pouvez le voir sur la capture d'écran ci-dessous, ces paramètres vous permettent d'aller au-delà du simple reformatage de votre fichier. En effet, ils vous permettent, entre autres, de supprimer et trier les instructions using, mais aussi de corriger les violations des conventions de codage pour correspondre aux préférences de votre fichier .editorconfig ou vos options de configuration.


Cette préversion de l'EDI introduit aussi le chargement différé d'extension. On sait que Visual Studio dispose d'un riche écosystème d'extensions qui étendent les fonctionnalités et améliorent l'expérience de développement. Mais avoir toutes ces fonctionnalités chargées, initialisées et en cours d'exécution peut prendre du temps. Afin de préserver la réactivité au démarrage de Visual Studio, les extensions ne seront pas chargées tant qu'une solution elle-même n'aura pas été ouverte. Une barre de progression vous donnera ensuite une visibilité sur l'état des extensions pendant leur chargement.


Dans la liste des améliorations pour la productivité des développeurs, l'équipe Visual Studio annonce aussi le support natif d'éditions multiples, avec les curseurs multiples et sélections multiples. Avec cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez créer plusieurs points d'insertion ou plusieurs sélections à des endroits arbitraires dans votre fichier ou ajouter des sélections supplémentaires qui correspondent à votre sélection en cours, ce qui vous permet d'ajouter, de supprimer ou de sélectionner du texte dans plusieurs endroits à la fois.

On notera aussi dans cette préversion des mappages de clavier supplémentaires. Il se trouve en effet que de nombreuses personnes basculent entre Visual Studio Code et Visual Studio régulièrement. Pour aider ces dernières à obtenir un ensemble de mappages de touches plus cohérent lorsqu'ils basculent entre les deux environnements, Microsoft a introduit un nouveau schéma de mappage de clavier Visual Studio Code. Il y a également un nouveau schéma de mappage de touches pour ReSharper.


Côté performance, comme nous l'avons annoncé dès le début, Visual Studio version 15.8 preview 3 permet des rechargements de projet plus rapides, et ce, pour tous les types de projets. Les avantages sont énormes, d'après Microsoft. La firme explique par exemple que le déchargement et le rechargement de projet qui nécessitaient plus d'une minute pour les solutions volumineuses ne prennent maintenant que quelques secondes.

Puisqu'on parle de performance, soulignons aussi qu'il y a des améliorations pour les outils qui permettent de profiler et comprendre les performances de vos applications.

Les développeurs JavaScript et TypeScript ont bénéficié d'un traitement privilégié dans cette préversion de l'EDI de Microsoft. Cela se traduit par une mise à jour des outils JavaScript et TypeScript, y compris l'amélioration du support de Vue.js et ESLint.

L'amélioration de la prise en charge de la bibliothèque Vue.js concerne particulièrement le support des fichiers .vue et des améliorations lors de l'édition de blocs de script dans les fichiers .vue. En outre, lorsque la charge de travail Node.js est installée, la boîte de dialogue Nouveau Projet contiendra des modèles "Application web basique Vue.js" supplémentaires sous les chemins "JavaScript/Node.js" ou "TypeScript/Node.js".

En ce qui concerne ESLint, le linter ou outil d'analyse statique de code source pour JavaScript, son support a été réimplémenté dans cette version et de nouvelles fonctionnalités sont maintenant activées. Par exemple, plutôt que d'analyser uniquement les fichiers enregistrés, Visual Studio va maintenant analyser les fichiers JavaScript lorsqu'ils sont ouverts et en cours d'édition. De plus, les résultats seront rapportés pour tous les fichiers JS de votre projet, pas seulement les fichiers ouverts. Par ailleurs, s'il y a des parties de votre projet que vous ne voulez pas analyser, un fichier .eslintignore peut maintenant être utilisé pour spécifier les répertoires et les fichiers qui devraient être ignorés. ESLint a aussi été mis à jour pour utiliser ESLint 4 par défaut, mais si votre projet a une installation locale d'ESLint, il utilisera plutôt cette version.

Cette version de Visual Studio inclut aussi TypeScript 2.9 par défaut, ce qui signifie un IntelliSense plus riche pour certains modèles JavaScript communs, plusieurs nouveaux refactorings et de nombreuses améliorations du système de types.

Les développeurs C++ n'ont pas non plus été oubliés, puisqu'on trouve dans cette version diverses améliorations de productivité. C'est le cas par exemple avec le support IntelliSense pour les templates C++ et l'ajout d'un nouveau quick-fix pour convertir des macros de base en constexpr, histoire d'offrir un nouvel outil pour moderniser votre code C++.

Notons également que le débogage Just My Code de C++ vous permet maintenant de sauter le code des bibliothèques C++ du système ou d'une tierce partie en plus de réduire ces appels dans la fenêtre de la pile d'appels. Pour information, Just My Code est une fonctionnalité que vous devez activer pour indiquer à Visual Studio que vous souhaitez déboguer uniquement le code utilisateur.

Outre ces améliorations pour C++, Microsoft dit aussi travailler continuellement pour améliorer l'expérience d'analyse de code C++. Il y a donc de nouvelles fonctionnalités expérimentales que vous pouvez déjà activer sous Outils > Options > Editeur de texte > C ++ > Expérimental > Analyse de code.

Dans la liste des principales nouveautés, il y a aussi des améliorations de performance pour la manipulation de nombres entiers avec Visual Basic ainsi que des améliorations pour le développement Azure. Pour le développement Azure, il s'agit notamment de la livraison continue pour Azure Functions, une meilleure expérience de la gestion des secrets via Key Vault et la possibilité de configurer Application Insights lors de la création initiale d'un site.

LibMan, le nouveau gestionnaire de bibliothèque se dote également de plus de fonctionnalités. Entre autres nouveautés de cette préversion de Visual Studio 15.8, on peut encore citer des améliorations pour le développement mobile, y compris des builds incrémentielles Android plus rapides et l'inclusion de Xamarin.Essentials pour faciliter la création d'applications natives.

Source : Blog Visual Studio

Et vous ?

Que pensez-vous de ces nouveautés ?
Lesquelles appréciez-vous le plus ? Et pourquoi ?
Qu'attendez-vous encore de l'EDI de Microsoft par rapport aux solutions concurrentes ?

Voir aussi :

Visual Studio Code 1.24 est disponible : un aperçu des nouveautés dans l'éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft
Build 2018 : Microsoft annonce la disponibilité en préversion publique de VS Live Share, son extension de développement collaboratif en temps réel
Microsoft annonce la disponibilité de .NET Core 2.1 RC1, cette version peut déjà être utilisée en production
.NET Framework 4.7.2 est disponible, avec le support de l'injection de dépendance dans les Web Forms et la sécurisation de cookies avec SameSite
Feuille de route de Visual Studio 2017 : Microsoft donne un aperçu des prochaines fonctionnalités, pour les deuxième et troisième trimestres 2018


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de clementmarcotte clementmarcotte - Expert éminent https://www.developpez.com
le 14/07/2018 à 3:44
La 15.8.4 est disponible depuis 24 heures.

1.45 Go chez-moi.

Faut croire que le 14 juillet, cela n'impressionne pas grand monde à Seattle.
Avatar de François DORIN François DORIN - Responsable .NET & Magazine https://www.developpez.com
le 14/07/2018 à 15:31
Citation Envoyé par clementmarcotte Voir le message
Faut croire que le 14 juillet, cela n'impressionne pas grand monde à Seattle.
Je pense surtout qu'outre atlantique, ils en ont autant à faire du 14 juillet que nous du 4 juillet : rien !
Avatar de trouthy trouthy - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 07/08/2018 à 17:52
Lorsque cette version de VS 2017 exécute sa mise à jour et a démarré le téléchargement stoppe aprés quelques méga octets et l'ordinateur se gèle ce qui nécessite une action d'ordre power off! Plusieurs essais identiques, à l'aide!
Merci bcp.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 15/08/2018 à 14:11
Microsoft annonce la disponibilité générale de Visual Studio 2017 version 15.8,
qui met un accent sur la productivité et les performances

Microsoft a annoncé la disponibilité générale de Visual Studio 2017 version 15.8. L’entreprise s’est focalisée sur la productivité, les performances.

Productivité

L’équipe assure que cette version ajoute une productivité remarquable et des améliorateurs de débogage.

Édition multi-caret : la modification simultanée de plusieurs emplacements dans un fichier est désormais facile. Commencez par créer des points d’insertion et des sélections à plusieurs endroits dans un fichier avec plusieurs supports caret. Cela vous permettra ensuite d'ajouter, de modifier ou de supprimer du texte à plusieurs endroits simultanément.
  • Insérer des carets avec Ctrl + Alt + LeftMouseClick
  • Ajoutez une sélection et un curseur à l'emplacement suivant qui correspond à la sélection actuelle avec Maj + Alt + Ins.
  • Rendez-vous sur Edition> Multiple Carets pour voir la liste complète des actions.

Navigation contextuelle : vous pouvez maintenant accéder à un menu de navigation contextuel avec le raccourci Alt + `.

Nouveaux profils de liaison de clés pour Visual Studio Code et ReSharper (Visual Studio) : en parlant de raccourcis, vous pouvez maintenant garder vos raccourcis compatibles avec deux nouveaux profils de clavier: Visual Studio Code et ReSharper (Visual Studio). Vous pouvez trouver ces schémas sous Outils> Options> Général> Clavier et dans le menu déroulant supérieur.


Nouvelles commandes et améliorations de la fenêtre Aller à tous :
  • Aller au bloc de fermeture (Ctrl + Alt + UpArrow) vous permet de naviguer rapidement jusqu'au début du bloc de code englobant.
  • Aller au numéro suivant / précédent (Alt + PgUp / PgDn) vous permet de passer au numéro suivant / précédent (erreur, squiggle, ampoule).
  • Aller au membre (Ctrl + T, M) est maintenant placé dans le fichier par défaut. Vous pouvez rétablir la solution par défaut en basculant l'étendue sur le document actuel (Ctrl + Alt + C).

Cette version apporte également plus de refactorings et d'actions rapides en utilisant Ctrl +. ou Alt + Entrée:

  • Invert If vous permet d'inverser votre logique dans les instructions if-else. Placez votre curseur dans le mot-clé if pour déclencher ce refactoring.
  • Ajouter un paramètre à partir de la méthode callsite vous permet d'ajouter un paramètre à une méthode en ajoutant un argument à un site d'appels de méthode et en déclenchant des actions rapides et des refactorings.
  • Supprimer les parenthèses inutiles supprime les parenthèses autour des opérateurs binaires qui ne sont pas essentiels à la compilation. Vous pouvez configurer cette règle de style via Outils> Options> Editeur de texte> C #> Style de code> Général ou .editorconfig:
    • dotnet_style_parentheses_in_arithmetic_binary_operators
    • dotnet_style_parentheses_in_relational_binary_operators
    • dotnet_style_parentheses_in_other_binary_operators
    • dotnet_style_parentheses_in_other_operators

  • Les conditionnels ternaires dans les affectations et les instructions de retour peuvent également être configurés en tant que règle de style dans Outils> Options> ... ou via .editorconfig:
    • dotnet_style_prefer_conditional_expression_over_assignment
    • dotnet_style_prefer_conditional_expression_over_return


Sélectionnez l'instance de développement vs Debug de Visual Studio : lorsque vous avez plusieurs instances de Visual Studio 2017 installées, vous pouvez désormais sélectionner l'instance sur laquelle déployer votre extension lors du débogage. Ainsi, vous pouvez, par exemple, développer dans le canal de sortie Visual Studio lors du débogage dans le canal de prévisualisation.

Performance

Dans cette version, Microsoft affirme avoir continué à se concentrer sur les performances et a décidé d’apporter des améliorations significatives dans de nombreux domaines.

Vérification de branche Git et commutation de branche : la vérification de la branche Git et la commutation de branche pour les projets C #, VB et C ++ sont beaucoup plus rapides pour les grandes solutions, car le rechargement de la solution n'est plus nécessaire.

Option pour ne pas rouvrir les documents de la session précédente : Microsoft a reçu des commentaires sur la façon dont, dans certains cas, Visual Studio rouvrait les documents des sessions précédentes, mais cela n'était pas nécessaire et cela entraînerait des retards de perf. Donc, dans cette version, Microsoft a ajouté une option pour désactiver la réouverture des documents qui étaient ouverts lors de la session précédente. Vous pouvez activer cette option dans Outils> Options> Projets> Solutions> Général.

Test de performance : Microsoft assure avoir considérablement amélioré les performances lors de l'exécution de quelques tests dans une grande solution avec plusieurs projets de test. Dans son laboratoire, une solution avec plus de 10 000 MSTests a exécuté un seul test jusqu'à 82% plus rapidement !

Amélioration des performances des outils d'utilisation du processeur : Microsoft souligne également quelques améliorations notables concernant l’outil d’utilisation du processeur. L'outil d'utilisation du processeur dans Performance Profiler (ALT-F2) peut maintenant démarrer dans un état de pause, ce qui signifie qu'il ne collectera aucune donnée de pile d'échantillonnage d'utilisation du processeur tant qu'elle n'aura pas été spécifiquement activée. Cela rend la quantité de données résultante beaucoup plus petite à collecter et à analyser, ce qui rend vos enquêtes de performance plus efficaces. Une fois que vous démarrez l'application cible, un écran de surveillance affiche le graphique d'utilisation du processeur et vous permet de contrôler le profilage du processeur et d'activer / désactiver la collecte de données d'échantillons autant de fois que vous le souhaitez.


Outil de suivi de la répartition des objets .NET. L'outil de suivi de la répartition des objets .NET rejoint la famille d'outils disponibles dans Performance Profiler (ALT-F2). L'appel de cet outil pour une session de profileur de performances entraîne la collecte d'une trace de pile pour chaque allocation d'objet .NET qui se produit dans l'application cible. Ces données de pile sont analysées en même temps que le type d'objet et les informations de taille pour révéler les détails de l'activité de mémoire de votre application. Vous pouvez rapidement déterminer les modèles d'allocation dans votre code et identifier les anomalies. De plus, pour les événements de nettoyage de la mémoire, vous pouvez facilement déterminer quels objets ont été collectés et lesquels ont été conservés, en déterminant rapidement les types d'objets qui dominent l'utilisation de la mémoire par votre application. Ceci est particulièrement utile pour les rédacteurs d'API afin de minimiser les allocations. Pendant l'exécution de votre application de test, Performance Profiler affiche une vue de surveillance avec un graphique linéaire de Live Objects (count), ainsi qu'un graphique à barres Delta Object (changement en%).


Source : Microsoft

Et vous ?

Quelles sont les améliorations que vous préférez ?

Voir aussi :

Visual Studio Code 1.26 est disponible avec de petites nouveautés pour faciliter la vie aux développeurs
Visual Studio : pourquoi les développeurs C# et C++ devraient-ils migrer vers la version 2017 ? Microsoft donne huit raisons de le faire
Visual Studio : IntelliCode, la version d'IntelliSense basée sur l'IA, s'enrichit du support de Python qui fait suite à celui de C#
Microsoft présente le serveur de langage Python dans Visual Studio Code, qui s'accompagne de belles promesses de performance
Visual Studio : Microsoft annonce la disponibilité d'une mise à jour d'IntelliCode, une version d'IntelliSense basée sur l'intelligence artificielle
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 17/08/2018 à 15:13
Quelles sont les améliorations apportées par Visual Studio 2017 15.8 aux développeurs Web ?
Petit tour d'horizon

Cette semaine, Microsoft a annoncé la disponibilité générale de Visual Studio 2017 version 15.8. Voici un tour d’horizon de ce que cette mouture apporte aux développeurs Web.

Balises d'image personnalisés pour les conteneurs Docker lors de la publication

Vous pouvez maintenant personnaliser la balise d'image pour les conteneurs Docker lors de leur publication dans un registre de conteneurs. La valeur peut être soit générée automatiquement par Visual Studio chaque fois que vous publiez, soit modifiée manuellement si vous avez besoin d'une balise cohérente.


Déploiement push zip et exécution à partir du zip pour les fonctions Azure

Visual Studio offre désormais la possibilité de déployer et d'exécuter des projets Azure Functions sous forme de fichiers zip.

Run-From-Zip est une fonctionnalité d'exécution qui permet de "monter" un fichier zip et de l'exécuter directement. Votre application s'exécute directement sur le fichier zip 'monté', qui reprend complètement votre dossier wwwrootfolder (qui devient en lecture seule). L'utilisation de run from Zip offre les avantages suivants:
  • Atomicité: lorsque votre application est déployée en tant qu'unité unique et mise à jour en une seule unité, ce qui signifie que la publication d'une mise à jour ne laissera jamais votre application dans un état partiellement mis à jour
  • Déploiement plus rapide d'applications volumineuses
  • Amélioration des performances de démarrage à froid

Gestion des paramètres d'application Azure Functions

Après avoir publié votre projet Fonctions Azure à l'aide de Visual Studio, vous pouvez gérer les paramètres d'application à partir du résumé de publication:


C'est une fonctionnalité que Microsoft a ajouté dans la mise à jour 15.5 de Visual Studio 2017. Depuis lors, plusieurs développeurs lui ont indiqué qu'une tâche très courante consiste à copier la valeur locale d'un paramètre dans l'environnement de suppression. Donc, dans la mise à jour 15.8 de Visual Studio 2017, il suffit de cliquer sur un bouton:


Activation d'Application Insights dans le cadre de la publication sur Azure App Service

Lors de la publication dans Azure App Service, Visual Studio vous demande de créer un nouveau service d'application ou d'en réutiliser un existant. Si vous choisissez de créer un nouveau service d'application pour héberger votre application, Visual Studio vous offre désormais la possibilité de provisionner et de configurer Application Insights.

Tout ce que vous avez à faire est de choisir la région dans laquelle Application Insights doit être provisionnée et Visual Studio s'assurera qu'il est configuré pour récupérer les événements de télémétrie et les métriques du nouveau service App. Si vous souhaitez ajouter des événements et des indicateurs personnalisés, un guide est mis à votre disposition. Bien entendu, vous pouvez toujours définir le champ sur « Aucun » et Visual Studio ne fournira ni ne configurera Application Insights en votre nom.

Gestion des secrets d'utilisateur dans les projets ASP.NET Framework (ciblant .NET 4.7.1 ou supérieur)

Une fonctionnalité manquante par rapport aux projets ASP.NET Framework par rapport à ASP.NET Core était la prise en charge du stockage des secrets d’application (par exemple, les chaînes de connexion, les clés API, etc.) dans un fichier indépendant du contrôle source propre à chaque utilisateur. Maintenant, avec .NET Framework 4.7.1 et Visual Studio 15.8, il suffit de faire un clic droit sur le projet dans l'Explorateur de solutions et de sélectionner "Gérer les secrets utilisateur":

Visual Studio s'occupe du reste, y compris le téléchargement des paquets NuGet nécessaires, la mise à jour du fichier web.config, la création du fichier de secrets sur le disque et enfin l’ouvrir pour que vous puissiez le modifier. Microsoft précise que cette fonctionnalité n’est disponible que pour les projets ciblant .NET Framework 4.7.1 ou supérieur.

Source : Microsoft

Et vous ?

Quelles sont les améliorations que vous préférez ?
Avez-vous effectué la mise à jour ? Que pensez-vous de cette version ?

Voir aussi :

Visual Studio Code 1.26 est disponible avec de petites nouveautés pour faciliter la vie aux développeurs
Visual Studio : pourquoi les développeurs C# et C++ devraient-ils migrer vers la version 2017 ? Microsoft donne huit raisons de le faire
Visual Studio : IntelliCode, la version d'IntelliSense basée sur l'IA, s'enrichit du support de Python qui fait suite à celui de C#
Microsoft présente le serveur de langage Python dans Visual Studio Code, qui s'accompagne de belles promesses de performance
Visual Studio : Microsoft annonce la disponibilité d'une mise à jour d'IntelliCode, une version d'IntelliSense basée sur l'intelligence artificielle
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 04/09/2018 à 15:29
Microsoft parle des améliorations apportées à Visual Studio pour booster la productivité des devs,
la plupart découlant de leurs suggestions

En mi-août, Microsoft a annoncé la disponibilité générale de Visual Studio 2017 version 15.8, insistant sur certains aspects dont devait tirer parti les développeurs. Cette fois-ci, l'entreprise revient avec un billet pour mettre l'accent sur les gains en productivité apportés par Visual Studio

Prise en charge multi-caret

L'une des demandes principales des développeurs a été la possibilité de créer plusieurs points d'insertion et de sélection, souvent appelés multi-caret ou multi-curseur. Les utilisateurs de Visual Studio Code ont fait savoir à Microsoft que cette fonctionnalité était importante pour eux lorsqu'ils travaillaient dans Visual Studio. Aussi, Microsoft a ajouté une prise en charge native de certaines des fonctionnalités les plus demandées dans la famille multi-carets.

Parmi celles-là figure la possibilité d’ajouter plusieurs points d'insertion ou des carets. Avec Ctrl + Alt + Clic, vous pouvez ajouter des carets supplémentaires à votre document, ce qui vous permet d'ajouter ou de supprimer du texte à plusieurs endroits à la fois.


Ensuite, avec Ctrl + Alt +. vous pouvez ajouter des sélections supplémentaires correspondant à votre sélection actuelle. Microsoft voit cela comme une alternative à la recherche et au remplacement, car cela vous permet d'ajouter vos sélections correspondantes une par une tout en vérifiant le contexte de chaque sélection supplémentaire. Si vous souhaitez ignorer une correspondance, utilisez (Ctrl + Maj + Alt +.) afin de vous rendre à l’instance suivante de la sélection correspondante.

Enfin, vous pouvez également saisir toutes les sélections correspondantes dans un document en une seule fois (Ctrl + Alt + Maj +,) en fournissant une recherche étendue et tout remplacer.

Ligne en double

Le copié collé classique a fonctionné dans de nombreux cas, mais certains développeurs ont fait part de leurs besoins d’avoir un moyen de dupliquer une sélection sans affecter leur presse-papier. Un scénario dans lequel cela se produisait souvent était lorsqu’ils voulaient cloner une méthode et la renommer en collant un nom qui avait été précédemment copié.

Pour résoudre ce problème, Microsoft a introduit Duplicate Code (Ctrl + D) dans Visual Studio 2017 version 15.6, ce qui simplifie le processus de duplication de votre code tout en laissant votre presse-papiers intact. Si rien n'est sélectionné, Ctrl + D dupliquera la ligne dans laquelle se trouve le curseur et va l'insérer juste en dessous de la ligne mise au point. Si vous souhaitez dupliquer un jeu de code spécifique, sélectionnez simplement la partie du code que vous souhaitez dupliquer avant d'appeler la commande de code en double.

Étendre / Réduire une sélection

Comment sélectionnez-vous rapidement un bloc de code ? Par le passé, vous pouviez ajouter progressivement à votre sélection un mot après l’autre, ou vous utilisiez peut-être une série de touches Maj et de flèches. Dans Visual Studio 2017 version 15.5, Microsoft a introduit la sélection étendue / réduite qui vous permet de faire évoluer votre sélection vers le prochain bloc de code logique (Maj + Alt + +) et de réduire le même bloc si vous en sélectionnez trop (Maj + Alt + -).


Aller à tous - Recherche de fichiers et de fichiers récents

Vous pouvez maintenant afficher et hiérarchiser les résultats de recherche à partir de fichiers récents. Lorsque vous activez le filtre de fichiers récents, les résultats Go To All vous montreront une liste de fichiers ouverts au cours de cette session, puis vont faire une hiérarchie des résultats des fichiers récents pour votre terme de recherche.

De plus, Go To Member est désormais défini par défaut sur le fichier en cours. Vous pouvez activer ou désactiver cette étendue par défaut en faisant (Ctrl + Alt + C) pour vous limiter sur le document actuel (désactiver) ou tous les documents (activer)..

Aller au dernier emplacement modifié

Il peut arriver que nous soyons en train d’écrire une fonctionnalité et, parce que nous nous sommes lancés dans autre chose, nous ne parvenions pas à nous rappeler exactement l’endroit où nous avons effectué la modification. Dans Visual Studio 2017 version 15.8, vous pouvez maintenant revenir au dernier emplacement modifié via Édition> Aller à> Aller au dernier emplacement d'édition (Ctrl + Maj + Retour arrière).


Source : Microsoft

Et vous ?

Quelles sont les améliorations qui vous intéressent le plus ?

Voir aussi :

Visual Studio Code 1.26 est disponible avec de petites nouveautés pour faciliter la vie aux développeurs
Visual Studio : pourquoi les développeurs C# et C++ devraient-ils migrer vers la version 2017 ? Microsoft donne huit raisons de le faire
Microsoft présente le serveur de langage Python dans Visual Studio Code, qui s'accompagne de belles promesses de performance
Avatar de Elthorn Elthorn - Membre habitué https://www.developpez.com
le 07/09/2018 à 11:21
Personnellement, les deux premières (multicaret et ligne en double) et la dernière (aller au dernier emplacement modifié) m'intéresse plus particulièrement.

Mais toutes sont importantes et puis pour une fois que des modifs implantées par microsoft sont issues des demande utilisateurs, il faut pas bouder son plaisir
Avatar de Beowulf59 Beowulf59 - Membre actif https://www.developpez.com
le 07/09/2018 à 11:47
Le problème avec VS, c'est que même une feuille A4 ne suffit pas pour tout les raccourcis claviers, il y en a tellement à apprendre, il faut prendre ce qui nous intéresse et bien les mémoriser. D'autant plus que du temps où il y avait une différence entre VS C# Edition VS VB Edition les raccourcis claviers n'étaient pas les mêmes, si on ajoute encore Resharper dans le lot...
Avatar de François DORIN François DORIN - Responsable .NET & Magazine https://www.developpez.com
le 07/09/2018 à 16:09
Citation Envoyé par Beowulf59 Voir le message
Le problème avec VS, c'est que même une feuille A4 ne suffit pas pour tout les raccourcis claviers
Ne jamais, au grand jamais utiliser vim ou emacs alors
Contacter le responsable de la rubrique Accueil