Google est désormais un membre Platinum de la Linux Foundation
Et versera, de ce fait, 500 000 USD par an à l'organisation

Le , par Christian Olivier, Chroniqueur Actualités
La Linux Fondation a récemment annoncé que le géant Google est devenu un membre Platinum de son organisation. Google rejoint ainsi des entreprises comme AT&T, Cisco, Fujitsu, Hitachi, Huawei, IBM, Intel, Microsoft, NEC, Oracle, Qualcomm, Tencent, Samsung ou VMware qui bénéficient déjà du statut de membre Platinum au sein de de l’organisation. Auparavant, la firme de Mountain View y était enregistrée comme un membre Silver.

La Linux Fondation est un consortium à but non lucratif créé en 2007. Elle a pour mission de protéger et standardiser Linux en procurant les ressources et services centralisés nécessaires à concurrencer de manière efficace les autres systèmes d’exploitation. Le consortium regroupe actuellement plus de 800 membres qui peuvent être distingués en fonction de leur niveau d’adhésion au sein de l’entité. Au sein de la Linux Fondation, le statut de membre Platinum octroyé à un partenaire correspond au plus haut niveau d’adhésion.


La firme de Mountain View recevra également un siège au Conseil d’administration de la Fondation Linux. C’est Sarah Novotny, la responsable de la stratégie open source de la Google Cloud Platform, qui devrait rejoindre le conseil d’administration de la Linux Foundation pour le compte de la filiale d’Alphabet.

« Google est l’un des plus grands contributeurs et supporteurs de l’open source à l’échelle mondiale. Nous sommes ravis qu’ils aient décidé d’accroitre leur implication au sein de la Linux Foundation », a déclaré Jim Zemlin, directeur exécutif de l’organisation. « Nous sommes honorés que Sarah Novotny, une figure importante de la communauté open source, rejoigne notre conseil d’administration, elle sera un atout formidable », poursuivra-t-il.

Google est un contributeur actif et engagé de la communauté open source depuis de nombreuses années. Au palmarès de l’entreprise, on peut mentionner sa contribution à la création et la libération de projets tels que Kubernetes, Cloud Foundry, Node.js ou encore l’Open API Initiative. En tant que membre Platinum, la filiale d’Alphabet devra désormais verser 500 000 USD par an au consortium en lieu et place des 100 000 USD habituellement réclamés aux membres Silver.

« La fondation Linux est un élément incontournable de la communauté open source : en travaillant en étroite collaboration avec l’organisation, nous pouvons mieux interagir avec la communauté dans son ensemble et continuer à construire un écosystème plus inclusif où tout le monde pourrait sortir gagnant », ajoutera Novotny.

Source : PR NewsWire

Et vous ?

Qu’est qui, selon vous, inciterait autant de grands noms de l’industrie technologique à soutenir et financer la Linux Foundation ?

L’attitude de la Linux Foundation envers les géants de l’industrie comme Microsoft, Google valorise-t-elle Linux ou, au contraire, lui porte-t-elle préjudice ?

Pensez-vous que les entreprises technologiques ont contribué ou contribuent plus au code source de Linux que les développeurs volontaires isolés ?

Voir aussi

Linux Foundation publie un nouveau rapport sur le développement du noyau Linux, quels sont les points saillants et chiffres clés ?

La Free Software Foundation ajoute PureOS à la liste des distributions Linux qu'elle recommande, l'OS de Purism remplit tous les critères

Rachat de GitHub par Microsoft : la fondation Linux livre son analyse de la situation et affirme avoir « hâte de voir les améliorations » sur GitHub

Microsoft rejoint la Fondation Linux en tant que membre Platinum, le plus haut rang de l'organisation coûtant 500 000 dollars par an


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de abriotde abriotde - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 29/06/2018 à 13:53
Pour poser une question comme "Pensez-vous que les entreprises technologiques ont contribué ou contribuent plus au code source de Linux que les développeurs volontaires isolés ?" il faut ne rien connaitre/comprendre à l'Open-Source ou a Linux. Il y a très très peu de contributeur de Linux bénévole. On ne s'improvise pas contributeur d'un projet comme Linux sans être un informaticien professionnel, on ne fais pas une contribution sur Linux sans y avoir travailler au minimum une centaine d'heure et souvent bien plus sans parler des connaissances qu'ils faut sur Linux en amont.
Linux est un outils de base de beaucoup d'entreprise informatique, et parfois on trouve des défaut ou des manques à cet outils quand on l'utilise dans un cadre professionnel. Il faut alors le modifier, et c'est alors un projet de l'entreprise pour répondre à un besoin. Il y a donc des développeurs qui sont payé par l'entreprise pour faire des évolutions sur Linux. Voilà ce qu'est une contribution. Outre cela la Linux Foundation à ses propres développeurs qu'elle rémunère (grâce aux 'dons' des membres) pour apporter les évolutions majeurs. Les membres platinium le sont car c'est un moyen de se garantir d'une bonne qualité de leur outils Linux... Il y a aussi un autre type de contribution, pour des entreprises comme Intel ou AMD, elles développent des pilotes pour s'assurer de la diffusions de leur matériel. Il est aujourd'hui impensable qu'une grande entreprise vende un matériel incompatible avec Linux, il ne serait pas utilisé en entreprise...
PS : le monde des contributeurs n'est pas un monde tendre, pour y rentrer il faut une bonne connaissance de ce que l'on fait. Alors un bénévole ou un indépendant commencera par un petit projet... avant d'être embauché par une entreprise...

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil