Rachat de GitHub par Microsoft : la fondation Linux livre son analyse de la situation
Et affirme avoir « hâte de voir les améliorations » sur GitHub

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Cette semaine, Microsoft a annoncé le rachat de GitHub pour 7,5 milliards de dollars en stock. Par le biais de Jim Zemlin, son Directeur Exécutif, la fondation Linux a décidé de partager son ressenti.

Tout d’abord, Jim a tenu à souligner quelques points :
  • Git est génial : « Merci Linus - c'est ton second projet qui a changé le monde, a entraîné l'évolution de la façon dont le logiciel est développé et créé des milliards de dollars de valeur. Git a engendré de nombreux outils et projets dont dépend le monde, y compris des outils de révision de code, des outils CI / CD qui dépendent tous d'un flux de travail git » ;
  • GitHub est génial : GitHub a inauguré l'ère du « codage social » et a réuni des millions de développeurs d'une manière que nous n'avions jamais vue auparavant dans la communauté open source en créant un outil facile à apprendre pour les utilisateurs et extrêmement utile pour le développement de logiciels collectifs ;
  • il existe encore de petites poches de méfiance profonde envers Microsoft dans la communauté open source : « J'en assumerai la responsabilité, car j'ai passé une bonne partie de ma carrière à la Linux Foundation à me moquer de Microsoft (ce qui, à certains moments, a rendu la gestion trop facile). Mais les temps ont changé et il est temps de reconnaître que nous avons tous grandi - l'industrie, la communauté open source, même moi » ;
  • les gens semblent confondre "acheter GitHub«, la société et la plateforme de développement, avec l'achat en quelque sorte de l’open source : « Deux des projets les plus dynamiques de la famille Linux Foundation, Kubernetes et Node.js, sont développés sur GitHub. Cependant (et j'ai vérifié trois fois avec nos avocats), Microsoft ne possède pas Kubernetes ou Node.js à la suite de cette transaction. Les titulaires de droits d'auteur du projet conservent la propriété de leur code » ;
  • Microsoft, sous la direction de Satya Nadella, a achevé sa transition d'un adversaire de l'open source à un citoyen de première classe de l’open source : « Si vous n'avez pas remarqué, Microsoft a ouvert une tonne de code et a embauché les meilleurs développeurs qui sont profondément engagés dans l'open source » ;
  • les communautés de développeurs Open Source sont fortement dépendantes des plateformes : « Qu'il s'agisse d'une entreprise établie ou d'une start-up qui a gagné en popularité, comme GitHub, GitLab ou Stack Overflow, nous voyons émerger un certain nombre de plateformes conçues pour une collaboration en ligne distribuée. On compte sur les responsables de ces plateformes pour “faire la bonne chose” en les rendant utiles et accessibles à tous. Il y a aussi un ensemble d'attentes communautaires que ces délégués devront rencontrer au risque de faire face à un exode vers des plateformes concurrentes ».



Jim Zemlin, Directeur Exécutif, Linux Foundation

« Alors qu'est-ce que cela signifie pour l'open source? Je m'attends généralement à de bonnes choses. Microsoft a les moyens et l'expertise pour améliorer GitHub. Ils ont amené Nat Friedman au poste de PDG de GitHub, quelqu'un que je connais depuis des années et qui a été très respecté dans la communauté open source pendant quelques décennies. Et Nat a transmis le message suivant de la part de Microsoft : “Je ne vous demande pas votre confiance, mais je m'engage à la gagner. J’ai hâte d’aider à rendre la plateforme GitHub et la communauté qui est spéciale à chacun d'entre nous encore plus grande “. Je suis poussé à le croire en ce qu’il dit ».

La communauté open source devrait-elle être concernée ? Pour Jim, probablement pas. En effet, acheter GitHub ne signifie pas que Microsoft s'est engagé dans un complot sinistre pour « posséder » les plus de 70 millions de projets open source sur GitHub. D’ailleurs, il faut noter que la plupart des projets importants sur GitHub sont sous licence open source. La marque déposée et les autres actifs IP sont souvent détenus par un organisme sans but lucratif comme The Linux Foundation (à l’instar de Kubernetes). « Et soyons clairs: les cœurs et les esprits des développeurs ne sont pas quelque chose que l'on “achète” - ils sont quelque chose que l'on “gagne” ».


Nat Friedman, futur PDG de GitHub

Pourquoi Microsoft ferait-il cela ? La réponse est évidente pour Jim : « Steve Ballmer avait à moitié raison lorsqu’il scandait son fameux "développeurs, développeurs, développeurs". Il n'a tout simplement pas pris en compte les développeurs "open source". Satya Nadella a corrigé cet oubli de façon spectaculaire cette semaine. Microsoft a toujours aimé les développeurs et souhaite créer des outils performants pour les aider à créer une technologie de pointe. C'est littéralement leur mission sur la page de leur site Web : “Pour permettre à chaque personne et chaque organisation sur la planète d'en faire plus”. Aujourd'hui, plus de 28 millions de ces développeurs sont sur GitHub ».

Et à ceux qui estiment que c’est là un changement soudain, Jim n’est pas d’accord. Il rappelle que Microsoft est devenu l'un des principaux contributeurs à Linux et Kubernetes, ils développent et distribuent des produits basés sur Linux, ils ouvrent des sources .NET, et ils soutiennent The Linux Foundation, la fondation Apache Software, l'Open Source Initiative et de nombreux autres efforts similaires. « Leur engagement envers l'open source est actif depuis des années », a-t-il insisté.

« Comme nous évaluons tous l'évolution de l'open source depuis les premiers jours jusqu'à maintenant, je suggère que nous célébrons ce moment. Dans une récente lettre au congrès, j'ai écrit que “la progression de plusieurs décennies vers l'adoption et l'utilisation continue des logiciels open source (OSS) dans le développement de produits, de solutions et de services technologiques modernes est permanente et irréversible. La majorité des systèmes économiques mondiaux, les bourses, Internet, les superordinateurs et les appareils mobiles utilisent le système d'exploitation Linux open source et son utilisation et son adoption continuent de s'étendre. Des milliards de personnes ne savent peut-être pas qu'ils utilisent OSS tous les jours, mais leur télévision moderne, leur montre intelligente, leur appareil photo, leur automobile et leur smartphone s'appuient sur OSS” ».

Et en guise de mot de fin, il estime que les développeurs Open Source ont changé notre monde, Microsoft l’a compris et c'est la raison pour laquelle l’entreprise a acheté GitHub. « Pour ma part, je suis impatient de voir les améliorations qu'ils vont faire et je serai choqué si Nat devait tout foutre en l’air (je ne te mets pas la pression Nat !) ».

Source : Linux Foundation

Et vous ?

Que pensez-vous de l'analyse de Jim Zemlin ?

Voir aussi :

Visual Studio Code 1.24 est disponible : un aperçu des nouveautés dans l'éditeur de code open source et multiplateforme de Microsoft
Microsoft cède à la pression des développeurs et décide de renommer GVFS son système de contrôle de version open source
Gitlab annonce que ses offres Ultimate et Gold sont gratuites pour les projets éducatifs et open source
MariaDB annonce MariaDB TX 3.0, sa première base de données open source pour entreprise qui vient rivaliser les solutions Oracle, Microsoft et IBM
Stream annonce la sortie de Winds 2.0, son lecteur RSS open source pour relancer l'utilisation des flux RSS


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de esperanto esperanto - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 08/06/2018 à 14:38
Citation Envoyé par AzertyXp Voir le message
On ne parle pas non plus MS.
Et si je t'avais parlé de la manière dont Windows 10 s'accapare nos données, tu aurais dit : aucun rapport avec du code.

Citation Envoyé par AzertyXp Voir le message
En gros parce que A a fait telle chose, alors B fera forcement la même chose parce qu'ils ont un point en commun (c'est des grosse entreprise) ?
Un peux violent comme raccourcie...
En gros le tien c'est de dire que si la société A récupère ton code alors que la société B récupère tes données, rien ne prouve que la société B récupérerait ton code si elle le pouvait..

Citation Envoyé par Tryph Voir le message
Et si on en arrive à ce niveau de méfiance (peut être qu'il le faut, mais j'en suis pas encore là), il faut donc aussi se méfier de ceux qui peuvent nous louer des serveur dédiés et vraiment ne se fier qu'a l'auto-hébergement.
Sans aller jusque là, il me semble clair que plus il y a d'intermédiaires, plus il est difficile de faire confiance à tous les maillons de la chaîne.
Je ne condamne pas GitLab, mais je regrette leur choix d'hébergeur et ça peut être suffisant pour ne pas héberger mon code chez eux - mais pas pour inviter tout le monde à en faire autant.
J'ai moi-même un service que je vends suivant un modèle libre + SaaS, le tout hébergé chez un petit hébergeur payant - je ne dis pas ici lequel pour ne pas faire de pub, par contre, mes utilisateurs, eux, le savent. En gros, le gars qui ne me fait pas confiance pour héberger ses données, il télécharge le soft et se démerde. Celui qui me fait confiance mais pas à l'hébergeur (pour le moment personne ne me l'a présenté comme ça, mais l'histoire de GitHub m'empêche d'écarter cette hypothèse), je peux toujours lui proposer une installation perso, facturée au forfait plutôt que par abonnement. A toutes les étapes le client fait ce qu'il veut mais en assumant les conséquences (pour celui qui se démerde, pas de prix mais pas de support)

Nous sommes supposés être dans un monde de "concurrence libre et non faussée". Alors dois-je rappeler que ce ne sont pas les libristes qui ont commencé avec GitLab dans cette discussion - c'est le site Developpez qui multiplie les articles sur les migrations vers GitLab - alors que les libristes, eux, aimeraient sans doute qu'on parle plus de FramaGit et autres associations de ce genre.
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 08/06/2018 à 14:58
Incroyable comment tout le monde se focus sur les codes sources alors qu'à mon avis le problème est l'immense quantité de données que Microsoft peut désormais rassembler avec LinkedIn.

Je vois bien naitre un service de sourcing qui croise les data LinkedIn et GitHub avec un peu d'IA là dedans pour aider les entreprises à recruter. Il ne leur manque que Stackoverflow et c'est la totale.

Perso ça me fait flipper qu'ils puissent constituer un fichier de tous les développeurs du monde, apparemment ya que moi que ça fait flipper ...
Avatar de AzertyXp AzertyXp - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 08/06/2018 à 15:22
Citation Envoyé par esperanto Voir le message
Et si je t'avais parlé de la manière dont Windows 10 s'accapare nos données, tu aurais dit : aucun rapport avec du code.
Non pas du tous, mais bien essayé.

Citation Envoyé par esperanto Voir le message
En gros le tien c'est de dire que si la société A récupère ton code alors que la société B récupère tes données, rien ne prouve que la société B récupérerait ton code si elle le pouvait..
Visiblement tu en sais plus sur moi que moi même, car je ne résonne pas du tous comme ça...

Au passage je ne suis même pas un pro MS

Mais en tous cas merci de me prouver que ton résonnement est juste basé sur des spéculations...
Avatar de Tryph Tryph - Membre émérite https://www.developpez.com
le 08/06/2018 à 15:35
Citation Envoyé par esperanto Voir le message
Alors dois-je rappeler que ce ne sont pas les libristes qui ont commencé avec GitLab dans cette discussion - c'est le site Developpez qui multiplie les articles sur les migrations vers GitLab - alors que les libristes, eux, aimeraient sans doute qu'on parle plus de FramaGit et autres associations de ce genre.
Je sais bien et je suis pas le dernier à pourrir les articles bidons et/ou approximatif et/ou sensationnalistes (qui ne sont pas rares). Après n'importe qui peut proposer un article sur DVP (si ça n'a pas changé), alors si on doit blâmer une entité c'est pas tant DVP que les rédacteurs qui s'inspirent un peu trop de BFM.
(Y a certainement quelques rédacteurs qui ont une certaine éthique et qui évitent de trop laisser paraître leurs convictions dans les articles qu'ils proposent, mais il y en a quelques un qui ne se gênent pas le moins du monde, ça explique probablement en partie la pauvreté du niveau général des news sur DVP)

Après Gitlab n'a été traité que sous l'angle du service cloud, ce qui peut se justifier puisque c'est ce qui se rapproche le plus du fonctionnement de GitHub, avec la différence qu'on peut faire des dépôt privés gratuitement sur Gitlab.com, pas sur Github.
D'ailleurs Gitlab et GitHub ne sont finalement pas si proche que ça puisque Gitlab offre plus de fonctionnalités que Github. Je sais pas si c'est un oubli volontaire de ceux qui parlent de Gitlab, mais Gitlab permet de faire de l'intégration continue, d'avoir un dépôt d'image docker et d'autres chose que je n'utilise pas.

Mais surtout Gitlab c'est aussi la possibilité d'installer une instance sur n'importe quel serveur; assez facilement même si on utilise l'image docker. C'est d'ailleurs ce qu'a fait Framasoft pour Framagit: c'est juste une instance Gitlab CE hébergée je ne sais pas ou.
Avatar de Michel Rotta Michel Rotta - Expert éminent https://www.developpez.com
le 08/06/2018 à 15:53
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Incroyable comment tout le monde se focus sur les codes sources alors qu'à mon avis le problème est l'immense quantité de données que Microsoft peut désormais rassembler avec LinkedIn.

Je vois bien naitre un service de sourcing qui croise les data LinkedIn et GitHub avec un peu d'IA là dedans pour aider les entreprises à recruter. Il ne leur manque que Stackoverflow et c'est la totale.

Perso ça me fait flipper qu'ils puissent constituer un fichier de tous les développeurs du monde, apparemment ya que moi que ça fait flipper ...
Je n'avais pas vu ça sous cet angle, mais c'est vrai que c'est un point à envisager.
Avatar de strato35 strato35 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 08/06/2018 à 15:57
Je l'entends à tord et à travers, mais au final c'est quoi un développeur open source ? Un dev qui code avec des outils open source, qui pond du code open source ou un développeur qu'on peu ouvrir en 2 pour voir comment il fonctionne et est composé ?
Puisque je voix souvent des offres d'emplois qui utilisent ce terme pour au final faire du progiciel propriétaire je me pose bien la question ... (Attention : la 3eme proposition ne garanti aucunement la survie du développeur)
Avatar de Se7h22 Se7h22 - Membre actif https://www.developpez.com
le 08/06/2018 à 16:58
Je suis d'accord pour dire, qu'avant l'acquisition par Microsoft, que GitHub était déjà une entreprise privée, et qu'il fallait sans doute déjà s'en passer. En tout cas si on est pour une solution décentralisé, et non pas par ce qu'une entreprise est forcément le diable en personne. Mais je ne vais pas vous étonner si je dis que Microsoft est bien plus gros que l'entreprise qu'était GitHub

Et ce qui peut inquiéter avec cette taille d'entreprise, c'est la convergence qu'ils peuvent faire avec les données des utilisateurs. Je ne sais pas si cette article a vu juste, mais cela semble cohérent, surtout qu'il repose sur ce que Microsoft a déjà fait dans le passé avec Skype et Cortana. À savoir, pour synthétiser, qu'avec l'acquisition de GitHub, Microsoft a une mine d'or en terme de volume de code pour nourrir son robot développeur DeepCoder (une IA sachant programmer).

Après, comme il est mis en conclusion de l'article que j'ai précédemment cité, il est sans doute vrai que supprimer son compte une fois l'annonce de l'acquisition de GitHub par Microsoft était déjà trop tard. Même si juridiquement, ils se doivent de supprimer le compte avec vos dépôts. Mais après, du point de vu éthique, préférez-vous légitimer cette pratique (s'il s'avère confirmé), ou au moins tenter à votre échelle de ne pas encourager ses grandes entreprises suceuse de données personnelles ?

PS : Oui, je sais, je vais sans doute me prendre plein de pousses rouges par les supporteurs des GAFAM. Qui préfèrent sans doute se reposer sur le côté simple et pratique, et ne pas se préoccuper d'une quelconque éthique… Pourquoi remettre en cause ce que nos aînés ont toujours fait, et puis bon c'est qu'un outil après tout… Bon je m'arrête là je sens que je m'enfonce
Avatar de goldbergg goldbergg - Membre actif https://www.developpez.com
le 08/06/2018 à 17:15
Citation Envoyé par Se7h22 Voir le message
Je suis d'accord pour dire, qu'avant l'acquisition par Microsoft, que GitHub était déjà une entreprise privée, et qu'il fallait sans doute déjà s'en passer. En tout cas si on est pour une solution décentralisé, et non pas par ce qu'une entreprise est forcément le diable en personne. Mais je ne vais pas vous étonner si je dis que Microsoft est bien plus gros que l'entreprise qu'était GitHub

Et ce qui peut inquiéter avec cette taille d'entreprise, c'est la convergence qu'ils peuvent faire avec les données des utilisateurs. Je ne sais pas si cette article a vu juste, mais cela semble cohérent, surtout qu'il repose sur ce que Microsoft a déjà fait dans le passé avec Skype et Cortana. À savoir, pour synthétiser, qu'avec l'acquisition de GitHub, Microsoft a mine d'or en terme de volume de code pour nourrir son robot développeur DeepCoder (une IA sachant programmer).

Après, comme il est mis en conclusion de l'article que j'ai précédemment cité, il est sans doute vrai que supprimer son compte une fois l'annonce de l'acquisition de GitHub par Microsoft était déjà trop tard. Même si juridiquement, ils se doivent de supprimer le compte avec vos dépôts. Mais après, du point de vu éthique, préférez-vous légitimer cette pratique (s'il s'avère confirmé), ou au moins tenter à votre échelle de ne pas encourager ses grandes entreprises suceuse de données personnelles ?

PS : Oui, je sais, je vais sans doute me prendre plein de pousses rouges par les supporteurs des GAFAM. Qui préfèrent sans doute se reposer sur le côté simple et pratique, et ne pas se préoccuper d'une quelconque éthique… Pourquoi remettre en cause ce que nos aînés ont toujours fait, et puis bon c'est qu'un outil après tout… Bon je m'arrête là je sens que je m'enfonce
Si la seul chose qui intéresse MS c'est le Code, ils leurs suffit de créer un bot qui va pomper tous le codes des différent site de partage de code (avec toute les métadonnées qui vont avec) et c'est tout, c'est pas le genre de chose bien compliquer a mettre en place.
La seul chose qu'ils n'auront pas c'est le code privé, mais sur des sites telle que github, sa ne doit pas représenter grand chose. (et au pire ils payent des pirates pour l'avoir)

Bref, pas besoin de dépenser 7.5 milliards pour juste avoir accès à une montagne du code.

PS: c'est pas parce qu'on refuse de croire que MS est un grand méchant qui ne s'intéresse qu'a sont propre profit qu'on est forcement un "supporteurs des GAFAM", il n'y a pas de grand empire et il n'y a pas de rebelle, on est pas dans Star Wars.
Avatar de DevTroglodyte DevTroglodyte - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 08/06/2018 à 17:26
Citation Envoyé par goldbergg Voir le message
La seul chose qu'ils n'auront pas c'est le code privé, mais sur des sites telle que github, sa ne doit pas représenter grand chose.
Ben... plus de la moitié des dépôts...
Avatar de micka132 micka132 - Membre expert https://www.developpez.com
le 08/06/2018 à 18:19
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Perso ça me fait flipper qu'ils puissent constituer un fichier de tous les développeurs du monde, apparemment ya que moi que ça fait flipper ...
C'est certes énorme mais à comparer aux données que capte chaque jour Google(Android + moteur de recherche), c'est comme s'inquiéter du toit qui fuie alors que le fleuve d’à coté sort de son lit (oui oui c'est pour rester dans l'actu).
Contacter le responsable de la rubrique Accueil