Linux Foundation publie un nouveau rapport sur le développement du noyau Linux
Quels sont les points saillants et chiffres clés ?

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Le noyau Linux, après plus d'un quart de siècle d'existence, est de plus en plus important dans le monde de la technologie, d'après un rapport que Linux Foundation vient de publier sur l'état du développement du noyau Linux. Il s'agit du huitième rapport d'une série de mises à jour régulières de ce document, qui est publié presque chaque année depuis 2008.

Le nouveau rapport couvre le développement du noyau Linux jusqu'à la version 4.13 (qui est sortie le 3 septembre 2017), en mettant l'accent sur les versions (4.8 à 4.13) sorties depuis le dernier rapport de Linux Foundation, publié en 2016.

Le rapport montre qu'en dehors du marché des PC où il a du mal à se frayer un chemin, Linux domine presque tous les marchés, y compris le cloud, le mobile, l'embarqué et celui des supercalculateurs. « En 2017, le système d'exploitation Linux exécute 90 % des charges de travail du cloud public, détient 62 % de part sur le marché de l'embarqué et 99 % de part de marché en ce qui concerne les supercalculateurs », est-il indiqué dans le rapport élaboré par Jonathan Corbet (développeur Linux et éditeur de LWN.net) et Greg Kroah-Hartman de la fondation Linux. Ils ajoutent encore que Linux « gère 82 % des smartphones dans le monde et neuf des dix premiers clouds publics. »

« Cependant, la croissance soutenue de cet écosystème open source et l'incroyable succès de Linux en général ne serait pas possible sans le développement continu du noyau Linux », disent-ils. « De nouvelles versions livrées régulièrement toutes les neuf ou dix semaines fournissent des mises à jour stables aux utilisateurs de Linux, chacune avec de nouvelles fonctionnalités significatives, une prise en charge améliorée des périphériques et des performances améliorées. Le taux de changement dans le noyau est élevé et augmente, avec plus de 12 000 correctifs dans chaque nouvelle version du noyau. Chacune de ces versions contient le travail de plus de 1600 développeurs représentant plus de 200 sociétés. »

Concrètement, parmi les chiffres clés, on peut retenir que :

  • plus de 15 600 développeurs de plus de 1400 entreprises ont contribué au développement du noyau Linux depuis l’adoption de Git en 2005 ;

  • le top 10 des organisations qui ont le plus contribué au développement du noyau Linux depuis le dernier rapport annuel est composé successivement d’Intel (13,1 % des changements), Red Hat (7,2 %), Linaro (5,6 %), IBM (4,1 %), Samsung (3,2 %), SUSE (3,0 %), Google (3,0 %), AMD (2,7 %), Renesas Electronics (2,0 %) et Mellanox (2,0 %). Oracle arrive en 11e position, devant Huawei, Broadcom, ARM et Texas Instruments ;


  • les dix principaux contributeurs, y compris les groupes « Inconnu » et « Aucun » (qui enregistrent ensemble 12,3 % des changements), représentent un peu plus de 54 % du total des contributions au noyau ; c'est légèrement en hausse par rapport à la version précédente de ce rapport ;

  • le taux de changements dans Linux continue d'augmenter, autrement dit, le noyau Linux est plus fréquemment patché et mis à jour. Au cours de la période entre les versions 4.8 et 4.13, il y a eu en moyenne 8,5 changements chaque heure contre 7,8 au dernier rapport de Linux Foundation. Cela représente en moyenne 204 changements chaque jour et 1428 chaque semaine. Il a fallu en moyenne 68 jours pour sortir une nouvelle version du noyau Linux, au moins 63 jours et au plus 70 ;

  • le cycle de développement de la version 4.9 a été le plus actif dans l'histoire du noyau en ce qui concerne le nombre de changements validés : 9,7 changements par heure. La version 4.12 a, quant à elle, établi un nouveau record pour le nombre de développeurs impliqués et le nombre de nouveaux contributeurs ;

  • pour le développement de la dernière version du noyau Linux, on enregistre 1681 développeurs et 225 entreprises ayant contribué. Il faut également noter que Linux 4.13 est composé de 24 766 703 lignes de code.

Un autre point que Linux Foundation a l'habitude de mettre en avant dans ses rapports, notamment son Open Source Jobs Report, est le fait que les développeurs du noyau seraient une denrée rare. Dans son nouveau rapport sur l'état du développement du noyau, la fondation Linux note en effet que le volume des contributions des développeurs non rémunérés a connu un léger déclin au fil des années. « Il était de 14,6 % dans la version 2012 de ce rapport, mais il se situe à 8,2 % dans le nouveau rapport. » Il convient de noter que, même si l'on suppose que tous les contributeurs « inconnus » travaillent sur leur propre initiative (ce qui suggère qu'ils ne sont pas rémunérés pour le travail qu'ils font), bien plus de 85 % de tout le développement du noyau Linux serait encore fait par des développeurs qui sont payés pour leur travail.

D'après la fondation Linux, « il y a plusieurs raisons possibles à cette baisse, mais la plus plausible est sans aucun doute la plus simple : les développeurs du kernel sont rares, de sorte que quiconque démontre une capacité à intégrer du code dans le mainline n'a pas de difficulté à trouver un emploi... En conséquence, les développeurs bénévoles ont tendance à ne pas rester ainsi longtemps. »

Source : Linux Foundation

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

2017 est officiellement l'année de Linux desktop selon un utilisateur de macOS : le patron de la Fondation Linux, quel message aux fans de Linux ?
Rapport des emplois open source 2017 : les talents demeurent très rares, malgré la demande qui va croissant
Linux 4.13 introduit des améliorations du système de fichiers et des protocoles de sécurité et le support de Cannon Lake et Coffee Lake


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de piGrimm piGrimm - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 25/10/2017 à 19:29
Excellente nouvelle:
je vais sans doute choquer mais...
=> Tout ce qui est pro de chez pro passe invariablement par linux depuis 10 ans en gros. les windaubeurs sont, en l'état des chiffres, des amateurs éclairés, d'innombrables millions de bidouilleurs amateurs, parmi lesquels les "élus"/élites appelées au professionnalisme finissent invariablement dans les bras linux. Pour ma part, je savais déjà depuis 5 ans que 90% des GROS "S"erveurs piliers du web n'étaient pas MS
Avatar de SimonDecoline SimonDecoline - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 25/10/2017 à 19:56
Citation Envoyé par piGrimm Voir le message
Pour ma part, je savais déjà depuis 5 ans que 90% des GROS "S"erveurs piliers du web n'étaient pas MS
Ça alors, c'est vraiment formidable. Toutes mes félicitations.
Avatar de redcurve redcurve - Membre averti https://www.developpez.com
le 25/10/2017 à 22:30
Citation Envoyé par piGrimm Voir le message
Excellente nouvelle:
je vais sans doute choquer mais...
=> Tout ce qui est pro de chez pro passe invariablement par linux depuis 10 ans en gros. les windaubeurs sont, en l'état des chiffres, des amateurs éclairés, d'innombrables millions de bidouilleurs amateurs, parmi lesquels les "élus"/élites appelées au professionnalisme finissent invariablement dans les bras linux. Pour ma part, je savais déjà depuis 5 ans que 90% des GROS "S"erveurs piliers du web n'étaient pas MS
Tout ça pour faire tourner cette mer** technologique de Php, je ne parle même pas de ce sous software qu'est mysql super ... Faut vraiment pas y connaitre grand chose en architecture software pour utiliser ces mer**s .

Je ne parle même pas de la chierie de softs à la con configurés par des imbéciles, qui tournent sur cette plateforme et du nombre d'étrons pas à jour exposés c*l grand ouvert sur le net.

Réfléchis avant le de l'ouvrir vu le nombre de passoires sous linux sur le web ça te f'ras pas d'mal.
Avatar de marsupial marsupial - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 25/10/2017 à 23:00
Comment puis je dire que tu es là pour nuire Linux mais je peux me tromper. Tu n'as pas du connaitre le temps où Micro Soft existait pas.
Tu n'aurais jamais toucher un clavier de ta vie.
MS fait ce qu'il peut même sî je suis pour l'Open source.
IBM aferme tous les codes en les mettant propriétaire. Il n'existait pas d'école à l'époque. Aujourd'hui il y a le web et le monde du libre me permettre d'avoir une petite chance de pouvoir coder ce qui me plaît même si je fais de la merde.

Rentre bien toi ça dans le : crane ;TCP IP à été écrite sur une machine Next va partir de mon premier code offert à Steve Jobs en main propre.
Voilà je justifie mon -1.
Avatar de piGrimm piGrimm - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 26/10/2017 à 1:56
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
Tout ça pour faire tourner cette mer** technologique de Php, je ne parle même pas de ce sous software qu'est mysql super ... Faut vraiment pas y connaitre grand chose en architecture software pour utiliser ces mer**s .

Je ne parle même pas de la chierie de softs à la con configurés par des imbéciles, qui tournent sur cette plateforme et du nombre d'étrons pas à jour exposés c*l grand ouvert sur le net.

Réfléchis avant le de l'ouvrir vu le nombre de passoires sous linux sur le web ça te f'ras pas d'mal.
10 cls: print "j'aime pas raie-flechir": print
20 input "se faire insulter par un abruti novice est-il jouissif (O/N)";r$
30 if left$(r$,1)<>"O" then 20 else print "Je le savions"
40 end
50 rem copyrailleteuh basic microchiotte v2 sur TRS-80 aux zalentours de 1979
60 rem laisse Madelaine.. le Sql c'est tant moins de la marde d'après courbetterouge
70 rem PTDR
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert https://www.developpez.com
le 26/10/2017 à 7:16
pourquoi es ce que chaque sujet sur ce forum traitant de Windows/Linux n'a comme commentaire que des troll ?
Nous sommes ici j’espère sur un forum de personnes éclairé. Par conséquent si certains ici utilise Linux ou Windows c'est en connaissance de causes de leurs avantages et de leurs limites.

Moi j'utilise les 2 et je n'ai pas de préférence, les 2 sont bien/les 2 sont de la merde c'est au choix.
Avatar de transgohan transgohan - Expert éminent https://www.developpez.com
le 26/10/2017 à 8:31
Enfin une personne censée (je parle de mon VDD), merci.

Dernière modification par LittleWhite ; Aujourd'hui à 10h14. Motif: Pas besoin de citer l'intégralité du message précédent

Mais pas besoin non plus de supprimer toute la citation sinon on ne sait plus à qui je fais référence...
Avatar de marsupial marsupial - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 26/10/2017 à 15:39
Sinon c'est une excellente nouvelle de constater une sorte de professionnalisation de linux pour sa crédibilité. S'il en avait besoin encore. Pour la popularité, assîmiler l'Open source à un cancer je crois que cela fait trop mal quoi que l'on fasse ou dise. Des deux côtés. Ça se voit encore dans cette discussion. Alors que l'Open Source fasse le plus grand bien.
Avatar de nirgal76 nirgal76 - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 27/10/2017 à 10:43
Citation Envoyé par piGrimm Voir le message
Excellente nouvelle:
je vais sans doute choquer mais...
=> Tout ce qui est pro de chez pro passe invariablement par linux depuis 10 ans en gros. les windaubeurs sont, en l'état des chiffres, des amateurs éclairés, d'innombrables millions de bidouilleurs amateurs, parmi lesquels les "élus"/élites appelées au professionnalisme finissent invariablement dans les bras linux. Pour ma part, je savais déjà depuis 5 ans que 90% des GROS "S"erveurs piliers du web n'étaient pas MS
Aller, on va dire que c'est du second degré, je ne peux croire à une telle pauvreté intellectuelle ni à si peu d'amour propre pour l'étaler comme ça publiquement.
Avatar de abriotde abriotde - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 27/10/2017 à 21:23
Je ne parle même pas de la chierie de softs à la con configurés par des imbéciles, qui tournent sur cette plateforme et du nombre d'étrons pas à jour exposés c*l grand ouvert sur le net.
Tu parle du PHP des années 90? Alors compare le truc graphique de Microsoft qui produisait du HTML illisible. Parceque depuis l'Open-Source c'est développé, aujourd'hui PHP utilise une VM performante avec une compilation en live et un système de bytecode en cache... Et il n'y a pas que PHP a tourner sous Linux. La base de donnée Oracle ou celle de Google par exemple.

Réfléchi un peu si 90% des pro, et pas que des petits utilisent Linux et que Microsoft ou Apple sont réservés à madame michu, c'est qu'ils ont un meilleurs marketing un joli design mais certainement pas des bonnes performances et une utilisation aussi souple.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil