Rapport des emplois open source 2017 : les talents demeurent très rares
Malgré la demande qui va croissant

Le , par Patrick Ruiz

20PARTAGES

11  3 
À la recherche d’un emploi dans le domaine de l’IT ? Vous feriez peut-être mieux de revoir vos compétences en open source à la hausse. Le rapport (édition 2017) de la fondation Linux dédié aux emplois dans l’open source vient de paraître. Cette année les réponses obtenues de près de 300 responsables du recrutement (dans des entreprises et organisations de tailles variées) et 1800 professionnels de l’open source révèlent que la demande de professionnels dotés de compétences dans ce domaine continue d’aller croissant.

Le rapport de l’année précédente révélait déjà d’importantes carences en talents dans le domaine de l’open source. Celui de cette année ne fait que renforcer cette tendance. Dans cette édition, jusqu’à 89 % des responsables des ressources humaines font état de difficultés à recruter des talents ayant des compétences dans l’open source, soit une augmentation de 2 % par rapport aux chiffres de l’édition 2016. Des chiffres à mettre en perspective avec la demande qui va sans cesse croissant.

Un nombre de plus en plus grand d’entreprises projettent de recruter des talents de l’open source à plein temps. On passe ici de 53 % des entreprises et organisations répondantes l’an dernier contre 60 % cette année. Côté prédictions, 67 % des responsables du recrutement ont rapporté qu’il y aura plus d’embauches dans ce secteur que dans d’autres de leurs entreprises respectives, ce qui représente une augmentation de 2 % par rapport aux chiffres de l’an dernier.

59 % des responsables du recrutement projetaient d’augmenter les effectifs dotés de ces compétences dans les rangs de leurs entreprises l’an passé. Pas de grand changement pour ce qui concerne cet aspect (on note néanmoins une diminution d’un point de pourcentage par rapport à l’an passé). Petite précision cependant dans le cadre de l’édition 2017, les responsables concernés entrevoient lesdites augmentations dans les six prochains mois.

Pour ce qui est du détail, les postes de développeur (73 %), d’ingénieur DevOps (60 %) et d’administrateur système (53 %) sont ceux que les recruteurs continuent d’avoir du mal à combler. Il faudrait noter que ces tendances sont identiques à celles de l’an passé. Le Cloud (70 % contre 66 % en 2016), les technologies Web open source (67 % contre 62 % en 2016) et l’expertise Linux (on notera une baisse de 71 % en 2016 à 65 % cette année dans ce cas) sont les compétences les plus sollicitées des recruteurs.


C’est dire que globalement, la demande va croissant et, face à la difficulté de trouver les talents requis, plus d’entreprises et organisations répondantes sont prêtes à financer la certification d’un employé vers une compétence open source. On passe ainsi de près de 30 % des entreprises répondantes à 47 % cette année. Les certifications sur le Cloud, le DevOps et l’intégration continue font partie de celles qui sont les plus dans le viseur des employeurs.

Télécharger le rapport des emplois open source 2017

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Emploi : l'open source est un domaine porteur, mais les talents restent une denrée rare, révèle l'Open Source Jobs Report de 2016

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de abbe2017
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 28/08/2017 à 19:02
une énième fausse news qui fait une généralité de ce qui n'est pas vrai dans toutes les régions de france, et même pas en France je pense car la news est pas française.

je vais la mettre dans le même livre de blague que "la france manque cruellement d'informaticiens"
13  3 
Avatar de Vincent PETIT
Modérateur https://www.developpez.com
Le 29/08/2017 à 12:47
Je vais peut être poser une question complètement idiote mais qu'elle est la différence entre un talent open source et un talent close source (dans une SSII par exemple) ?

Parce que moi j'en vois aucune mise à part l'employeur. Du coup je ne comprends pas pourquoi il y a un besoin de compétences pointues open source ?

Merci d'avance pour vos éclaircissements.
Vincent
11  0 
Avatar de tomlev
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 28/08/2017 à 23:53
Citation Envoyé par abbe2017 Voir le message
une énième fausse news qui fait une généralité de ce qui n'est pas vrai dans toutes les régions de france, et même pas en France je pense car la news est pas française.

je vais la mettre dans le même livre de blague que "la france manque cruellement d'informaticiens"
En même temps, pas une seule fois dans l'article il n'est dit que ça concerne la France...
6  2 
Avatar de Glutinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/08/2017 à 14:49
Ca fait rentrer un point grâce à l'entrée #11 du Bingo section emploi de developpez...

[SPOILER]1. "SSII = marchands de viande"
2. "Mouton à 5 pattes..."
3. "... maîtrisant 10 technologies..."
4. "... expert à deux ans d'expérience..."
5. "... payé comme un débutant ..."
6. "... malléable / corvéable à merci."
7. "A 35 ans, si t'es pas chef de projet, t'as raté ta vie"
8. "Oui mais je suis pas sur Paris, hors de question de me prendre 45 minutes de RER et vivre dans une cage à lapin de 15 m²..."
9. "Passionné dans le web depuis mon plus jeune âge, je souhaite me reconvertir..."
10. "Secteur sous tension"
11. "Pénurie de talents..."
12. "... Selon le président de la Syntec."
13. "... d'après [insérer le nom d'une grosse SSII française]"
14. "N'allez surtout pas chez eux, ils paient mal, pratiquent l'esclavage et poussent à la démission [nombre de message sur developpez : 1 / dernière connexion il y a trois ans]"
15. "Ma mission ne me convient pas mais ma SSII refuse de me sortir"
16. "Cela fait 7 ans que je suis chez [entrer nom de l'entreprise], et je n'ai toujours pas été augmenté, je suis moins payé qu'un junior... comment faire ?"
17. "Ma SSII m'a pourtant promis de me passer chef de projet / de me donner une formation / de me donner tel avantage dans les 5 ans."
18. "A l'ère de l'informatique, pourquoi ne fait-on pas plus de télétravail ?"
19. "On me propose XXX K€, mais il y a un package de frais / déplacement / hébergement / intéressement / participation / cooptation / apport d'affaires compris ; et y aura un cocktail tous les 3 mois"
20. "Les RH / commerciaux ne comprennent rien à la technique"[/SPOILER]
6  0 
Avatar de nnovic
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 29/08/2017 à 13:22
Citation Envoyé par Vincent PETIT Voir le message
Merci d'avance pour vos éclaircissements.
Je tente ma chance:

Parce que "open source" est un buzzword à la mode, mais que les recruteurs ne comprennent pas ce que ça veut dire ?
5  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 29/08/2017 à 13:44
Je me suis posé la même question : c'est quoi un talent open-source ?

Alors j'ai parcouru le rapport, et en fait c'est simplement quelqu'un qui utilise des outils open-source... Rien à voir avec un contributeur ou autre chose, juste quelqu'un qui connaît (utilise ?) de l'open-source...
5  0 
Avatar de micka132
Membre expert https://www.developpez.com
Le 29/08/2017 à 14:10
Citation Envoyé par nnovic Voir le message
mais que les recruteurs ne comprennent pas ce que ça veut dire ?
Le devOps aussi (ou fullstack)...les developpeurs de petites entreprises sont de facto des devOps depuis les débuts de l'informatique. Il n'y a que dans les grosses structures où tout est segmenté et qui aujourd'hui reviennent sur ces décisions...bref comme souvent les grosses boites font et suivent les modes qui au final n'apporte absolument rien de neuf.
4  0 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 30/08/2017 à 12:37
Citation Envoyé par micka132 Voir le message

Dans une petite structure il arrive que tu livres dans la journée la demande du matin faite à la machine à café. C'est chose impensable dans une grosse structure parce qu'une erreur peut être extrêmement lourde.
Absolument pas et c'est précisément le but des pratiques devops, le but c'est de livrer le plus souvent possible pour minimiser le delta entre 2 livrables et donc les possibilités d'erreurs.

La taille de la structure n'a aucun rapport avec la fréquence de livraison.

En revanche la taille de la structure peut avoir un rapport avec le montant de l'investissement attribué aux devops pour aboutir à la réduction de TTM voulue.

Je veux dire, le but de tout ça c'est de réduire le Time To Market, ça veut dire que la matin tu peux avoir un chef dans ton bureau qui te dise je veux ça, il se trouve que ce qu'il veut prend 2h à faire, du coup tu peux le livrer dans la journée, c'est même le but. Aucun rapport avec la taille de la structure.

Citation Envoyé par micka132 Voir le message

Le waterfall c'est donc venu de gros projet et donc des grosses boites pour apporter certaines garantis en terme de qualités aux livrables.
Non du tout. Le waterfall c'est une manière de développer des logiciels. Il y a une forte adhérence entre la nature du waterfall et la contractualisation du service de développement vendu. En d'autres termes cette méthode répond d'abord à des impératifs commerciaux avant de répondre à des impératifs techniques, et c'est en grande partie pour cette raison qu'elle ne fait pas face à l'épreuve du réel avec le même succès que les méthodes agiles par exemple.

Citation Envoyé par micka132 Voir le message

Avec le temps les grosses structures ont réfléchi à des moyens de se rapprocher de la souplesse des petites boites, tout en conservant la qualité.
Mouai ... Le manifeste agile c'est une quinzaine de geeks de 40 piges qui voulaient trouver une meilleure manière d'écrire du logiciel (ptet même sur leur temps libre ça m'étonnerait même pas !). C'est absolument pas venu "top to bottom" du management ou d'une direction d'entreprise. Les managers et les chefs d'entreprises sont dans leur extrême majorité des suiveurs sur ces sujets qu'ils ne maitrisent et ne comprennent absolument pas.

Citation Envoyé par micka132 Voir le message

On en est là, avec tout un tas d'outil certes nouveau, mais sur la structure du projet c'est un retour.
Pour le quotidien, c'est beaucoup plus simple pour un dev, ou devOps d'etre dans une grosse structure que dans une petite boite.
Il n'y a aucun lien entre la taille de la structure et l'investissement réalisé dans le tooling autour des développements et de l'opérationnel. Cela dépend du montant investi par ceux qui tiennent les cordons de la bourse. Forcément dans une grosse boite ça va couter beaucoup plus cher que dans une petite. Mais une petite boite a tout intérêt à investir lourdement dans le tooling afin de maximiser la productivité de ses employés.

C'est comme le fait d'écrire ou pas des tests unitaires. Écrire des TU ça coute du temps à très court terme, ça fait gagner 10x le temps investi à court terme sur les moyens et longs termes.

Citation Envoyé par micka132 Voir le message

Pour autant la plupart du temps le dev de petite boite ne va pas se qualifier devOps parcequ'il n'utilise pas des outils/méthodologies estampillés comme tels. Cependant comme les outils à mettre en place sont de plus en plus simple à installer / utiliser, voire gratuit, même les petites structures s'y mettent.
La plupart du temps le dev d'une petite boite il gère comme il peut, et comme il est pas omniscient et que devops c'est une métier à part entière il gère comme il peut et il fait probablement très mal ce qu'un devops spécialisé ferait 100x mieux.

Ou alors il passe 3 mois à monter le tooling auquel cas il a acquis des compétences de devops mais il n'a pas développé du fonctionnel pour ses clients pendant ce temps.

Citation Envoyé par micka132 Voir le message

Donc soit bientôt tout le monde se nommera devOps, ou plutot ce que je pense, le devOps n'existera plus, ce sera juste un dev!
Je pense que je suis en total désaccord avec toi !

Le tooling ça coute une blinde, et c'est pas demain la veille que tout le monde sera devops. Dev d'application et devops c'est pas du tout le même métier, ça ne nécessite pas les mêmes compétences etc ...

Citation Envoyé par micka132 Voir le message

Le devOps ne font rien d'autre que de suivre des nouvelles méthodologies et outils, de la même manière qu'il n'y a pas si longtemps il fallait absolument appliquer le waterfall. Ca n'est pas une compétence particulière, c'est juste une approche différente.
Ben c'est ça la compétence, c'est la maitrise des outils + la compréhension des concepts sous-jacents. C'est comme si tu me disais que la POO c'est pas une compétence c'est juste suivre un paradigme de programmation.

Citation Envoyé par micka132 Voir le message
Autant pour initier un projet (architecte et chef de projet) il y a une différence, autant pour un dev c'est absolument la même chose.
C'est pas comme si tu passes de dev embarqué à dev de site web, où là il y a effectivement une difference dans les contraintes de développement.
Il y a de très nombreuses contraintes qui s'imposent aux développeurs d'applications du fait de l'existence du tooling de devops dans leur environnement.

Le code doit être testable, le code doit être testé, le code doit généralement obéir à de nombreux critères qualités établis automatiquement par divers outils (Sonar, linters, ...), le VCS et la manière de l'utiliser est déterminant dans la capacité à pouvoir livrer n'importe quand, etc ...

Je vais même te dire mieux, il y a des devs d'applications qui ont la compétence pour travailler dans un contexte contenant des devops, et d'autres non.
3  1 
Avatar de paidge
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 29/08/2017 à 9:13
Le paradoxe : faire du libre dans une économie non-libre. Pour que l'économie soit libre, il faudrait une monnaie libre

La Théorie relative de la monnaie démontre qu'une monnaie ne peut être universelle que, si et seulement si, elle est co-créée par un Dividende Universel qui est fonction de la masse monétaire en circulation.

Savez-vous que, depuis le mois de mars, il existe une monnaie co-créée par revenu de base ? Cette monnaie s'appelle Ğ1 et se prononce "June", à la française.
Saviez-vous qu'avec cette monnaie, on peut déjà acheter , par exemple, des tomates, allez au resto, partir en vacances, acheter du matériel informatique ou enregistrer un disque en studio professionnel ?
Saviez-vous que, dans cette monnaie, le Dividende Universel suit l'augmentation de la masse monétaire. De cette manière, tous les hommes l'utilisant sont égaux aussi bien dans l'espace que dans le temps quant à la création des chiffres mesurant les flux économiques.
Cette monnaie n'attends qu'une chose. Que l'on soit plus nombreux à l'utiliser.
Comment obtenir des Ğ1 :
https://duniter.org/fr/obtenir-des-g1/
Devenir membre de la toile de confiance :
https://duniter.org/fr/wiki/devenir-membre/
Plateforme web d'inscription et de gestion du porte-monnaie :
https://g1.duniter.fr/
Plateformes temporaires pour acheter et vendre en monnaie libre Ğ1:
https://gannonce.duniter.org et https://www.gchange.fr
2  12 
Avatar de nnovic
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 29/08/2017 à 12:29
@paidge: merci pour cette page de publicité. Et sinon, le rapport avec l'article, c'est ?...
2  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web