Emploi IT : encore une forte demande de talents de l'open source en 2018
Selon le rapport annuel dédié de la fondation Linux

Le , par Bill Fassinou, Chroniqueur Actualités
« Contrairement à la plupart des professions, les talents open source sont rares et en forte demande » peut-on lire en grand caractère sur le site de Linux Professional Institute. L'expression open source ou « code source ouvert » est une terminologie qui s'applique aux applications dont la licence respecte les critères de l'Open Source Initiative, une organisation qui promeut les logiciels libres. Selon ces critères, pour qu'un logiciel soit open source, il faut par exemple qu'il soit libre de redistribution et que son code source soit ouvert à tous. Ces logiciels tournent généralement autour du système d'exploitation open source Linux. Et 85 % des organisations utilisent Linux dans leur infrastructure selon Linux Professional Institute.


Les compétences dans l'open source sont de plus en plus recherchées. Les entreprises ont compris qu'il leur faut des compétences de l'open source pour les postes techniques. Dans un communiqué, Jim Zemlin, directeur exécutif de la fondation Linux déclare que « les talents de la technologie open source sont en forte demande, car Linux et d'autres logiciels open source dominent le développement logiciel ». En 2017, selon un rapport des emplois open source de la fondation Linux, les talents étaient très rares malgré la demande qui va croissant. Même le rapport de l’année 2016 révélait déjà d’importantes carences en talents dans le domaine de l’open source.

Et cette tendance n'est pas près de changer. Car, selon Indeed.com, il y a près de 2 millions d'emplois informatiques non pourvus dans le monde. La fondation Linux a produit un nouveau rapport sur les jobs de l'open source en 2018 et la tendance demeure toujours croissante. « L'embauche de talents open source est une priorité pour 83 % des recruteurs, en hausse par rapport aux 76 % en 2017 ». Les entreprises adoptent de plus en plus l'open source qui réduit les coûts de développement, le temps de mise sur le marché et accélère l'innovation et la productivité des développeurs. Le rapport indique que « 45 % des gestionnaires d'embauche éprouvent des difficultés à recruter suffisamment de talents open source », « 66 % des professionnels open source disent qu'il serait facile de trouver un nouvel emploi » et « 34 % des professionnels affirment que l'open source a fait progresser leur carrière ».


Les entreprises sont prêtes à tout pour attirer la compétence de l'open source. 42 % des entreprises vont jusqu'à proposer de payer la formation et la certification à leurs employés (contre 33 % l'année dernière et 26 % en 2016). Le rapport indique que 80 % des recruteurs recherchent des professionnels IT dotés d'une expertise Linux. Ce taux est largement en hausse par rapport à celui de l'an dernier qui est de 64 % et de 71 % en 2016. Le besoin de recrutement pour les professionnels du Cloud vient en deuxième position avec à 64 % contre 70 % par rapport à l'année dernière.


De plus en plus de professionnels IT se tournent aussi vers l'open source. 64 % des recruteurs affirment que leurs employés demandent ou suivent des cours de formation par eux-mêmes. Dans certaines entreprises, c'est l'employé lui-même qui fixe son propre salaire. Et ce n'est pas tout, Dice rapporte que « plus de 70 % utilisent maintenant des mesures incitatives comme offrir plus de vacances, des heures de travail flexibles ou l'option de télétravail » toujours dans le but d'attirer les professionnels IT. Les professionnels se tournent vers l'open source pour des raisons diverses, mais la première motivation reste le salaire important qu'offrent les recruteurs. 30 % des professionnels de l'open source s'y intéressent à cause de la rémunération selon le rapport. Selon un sondage, 67 % des employés voudraient changer d'emploi parce qu'ils estiment qu'ils sont mal payés et 50 % estiment qu'ils n'ont plus de motivation au travail.


En France, la demande de compétences dans l'open source suit-elle également la même tendance ? C'est une question que l'on peut se poser. Quoi qu'il en soit, si vous êtes à l'écoute d'opportunités d'emploi dans l'open source ou dans l'IT en général, vous pouvez consulter les offres disponibles sur le portail Emploi de Developpez.com.

Téléchargez le rapport d'emploi open source 2018

Source : La fondation Linux

Et vous ?

Pour quelle raison aimeriez-vous changer d'emploi ?
Quel est selon vous l'avenir de l'informatique avec l'open source et que deviendront les applications propriétaires ?

Voir aussi

Emploi IT : Linux et l'open source sont l'eldorado aux USA, qu'en est-il de la France ?

Rapport des emplois open source 2017 : les talents demeurent très rares malgré la demande qui va croissant

Emploi IT : quelle est la destination des informaticiens expatriés ? Voici 15 pays qui accueillent le plus de diplômés des grandes écoles françaises

Plus de 19 000 offres d'emploi de Développeur ou en Informatique

Emploi informatique : pourquoi voudriez-vous changer de job en 2018 ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de micka132 micka132 - Membre expert https://www.developpez.com
le 25/06/2018 à 12:11
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Pour quelle raison aimeriez-vous changer d'emploi ?
Le salaire et l'intéret du poste.
Que mon employeur partage ou non mon code, j'en ai franchement rien à cirer, cela ne changera en rien la qualité de mon travail.
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Quel est selon vous l'avenir de l'informatique avec l'open source et que deviendront les applications propriétaires ?
La plupart des entreprises ont leurs propres besoins et non absolument aucun intérêt pour le code des autres entreprises.
Au final il n'y a que quelques entreprises qui fournissent du code qui réellement visible. Il y aura donc toujours du code propriétaire pour ces raisons.
Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur https://www.developpez.com
le 25/06/2018 à 13:19
Définitivement, je ne comprends pas ce qu'est un talent opensource ! Les catégories citées ici sont tellement vagues que ça ne veut rien dire ! Linux, cloud, sécurité, conteneur... Je n'ai pas encore lu l'étude (si je le fais), mais ça me fait vraiment penser aux offres d'emploi des entreprises qui ne savent pas qui elles cherchent.

Un poste linux, c'est quoi ? Un administrateur système ? Un développeur linux ? Une personne qui connait l'environnement linux pour faire tourner un programme ? Autre chose ?
Avatar de Arthas69 Arthas69 - Inactif https://www.developpez.com
le 25/06/2018 à 14:47
je suis un expert open source full stack & devops mais hélas c'est pas avec cette compétence que l'on gagne du pognon.
et moi j'adore le pognon, je vais la ou il est....et je ne pense pas etre le seul.
Open source ou pas open source on s'en moque, la seul chose qui compte c'est la rémunération/mois
Avatar de Coeur De Roses Coeur De Roses - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 25/06/2018 à 22:41
Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
Définitivement, je ne comprends pas ce qu'est un talent opensource ! Les catégories citées ici sont tellement vagues que ça ne veut rien dire ! Linux, cloud, sécurité, conteneur... Je n'ai pas encore lu l'étude (si je le fais), mais ça me fait vraiment penser aux offres d'emploi des entreprises qui ne savent pas qui elles cherchent.

Un poste linux, c'est quoi ? Un administrateur système ? Un développeur linux ? Une personne qui connait l'environnement linux pour faire tourner un programme ? Autre chose ?
Je suis moi aussi curieux de connaître les subtilités, n'étant pas un développeur très plongé dans la philosophie opensource.

Citation Envoyé par Arthas69 Voir le message
je suis un expert open source full stack & devops mais hélas c'est pas avec cette compétence que l'on gagne du pognon.
et moi j'adore le pognon, je vais la ou il est....et je ne pense pas etre le seul.
Open source ou pas open source on s'en moque, la seul chose qui compte c'est la rémunération/mois
Je suis tout à fait d'accord tu n'est pas le seul .
Avatar de Bousk Bousk - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 26/06/2018 à 9:26
En lisant rapidement le rapport, on dirait une propagande pour Linux (et vu que la Linux Foundation est partenaire de l'étude..). Tout ce que j'en retiens c'est que la compétence Linux (quoi que ça veuille réellement dire) ou autres technologies open sources seraient recherchées par les recruteurs.
Et si tu possèdes des compétences sur ces technos, tu pourrais plus facilement changer de job (d'après ce que pensent les personnes questionnées - oui c'est juste leur avis en fait).
Parmi les technologies open source de l'étude : Linux, cloud, sécurité, technos web, réseau, containers. Joli collection de mot-clés plutôt vides
Dans le tableau suivant ils listent aussi Big Data/Analytics et Intelligence Artificielle/Machine Learning comme étant open source
Je renifle du bullshit en grande quantité perso
Surtout quand l'étude a été portée sur 750 recruteurs et plus de 6500 professionnels de l'open source
Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ - Membre émérite https://www.developpez.com
le 26/06/2018 à 14:29
Citation Envoyé par Arthas69 Voir le message
je suis un expert open source full stack & devops mais hélas c'est pas avec cette compétence que l'on gagne du pognon.
et moi j'adore le pognon, je vais la ou il est....et je ne pense pas etre le seul.
Open source ou pas open source on s'en moque, la seul chose qui compte c'est la rémunération/mois
Tiens, un nouveau troll tout en subtilité...
Avatar de Arthas69 Arthas69 - Inactif https://www.developpez.com
le 26/06/2018 à 14:46
Citation Envoyé par 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ Voir le message
Tiens, un nouveau troll tout en subtilité...
toi tu connais pas l'humour.
je me fou surtout de la gueule de la news et de son bullshit qui veut rien dire.
et je conclue par l'open source on s'en moque, la seul chose que le salarié cherche c'est un bon salaire pas de savoir ce que son code vas devenir.

Mon code pourrais bien trouver un remède contre le cancer ou tuer des millions de gens ce n'est pas mon probleme, elle peut bien utiliser le cloud/big data/IA et etre open source ou fermé ce n'est pas mon probleme.

en entreprise quel développeur salarié se soucis de la licence du soft qu'il développe ? qui sérieusement ? il suit les ordres point barre, si c'est GNU alors c'est GNU, si c'est fermé alors c'est fermé. le salarié ne vas pas protester pour cette futilité.
Avatar de gangsoleil gangsoleil - Modérateur https://www.developpez.com
le 27/06/2018 à 16:41
Citation Envoyé par Arthas69 Voir le message
la seul chose que le salarié cherche c'est un bon salaire pas de savoir ce que son code vas devenir.

Mon code pourrais bien trouver un remède contre le cancer ou tuer des millions de gens ce n'est pas mon probleme, elle peut bien utiliser le cloud/big data/IA et etre open source ou fermé ce n'est pas mon probleme.

en entreprise quel développeur salarié se soucis de la licence du soft qu'il développe ? qui sérieusement ? il suit les ordres point barre, si c'est GNU alors c'est GNU, si c'est fermé alors c'est fermé. le salarié ne vas pas protester pour cette futilité.
Eh bien non.

Je ne sais pas quelle est ton expérience, mais au fil des années, tu croiseras sûrement des gens qui ont ce qu'ils appellent une éthique, et qui choisissent de ne pas travailler pour certaines entreprises, pour certains produits de certaines entreprises, et ce quel que soit le prix ou presque.

Exemple vécu chez Sun Microsystems lorsqu'ils ont choisi de prendre le virage de l'openSource : à l'inverse de ce qui est écrit ici, certains chefs d'équipe se sont élevés contre ce virage, et ont tenu des propos du genre "Ils [la direction] peuvent dire ce qu'ils veulent, jamais le code de mon équipe ne sera opensource".

Les exemples sont plus nombreux que ce que tu crois.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil