GitHub était également en discussion avec Google
Mais a préféré céder à l'offre de 7,5 milliards de dollars en actions de Microsoft

145PARTAGES

16  0 
Maintenant que l'annonce du rachat de GitHub par Microsoft a été officialisée, les détails et les circonstances de l'accord se dévoilent. Microsoft a dévoilé ses plans et a assuré que cette opération ne serait pas seulement à son avantage. Cela devrait en effet profiter non seulement à GitHub, mais également aux développeurs. « Ensemble, les deux sociétés permettront aux développeurs de faire plus à chaque étape du cycle de vie du développement », a expliqué Microsoft. Cet accord permettra aussi « d'accélérer l'utilisation de GitHub en entreprise et d'apporter les outils et services de développement de Microsoft à de nouveaux publics. »

Nous apprenons également que Microsoft n'était pas le seul prétendant au rachat de la plateforme d'hébergement de codes source. Google était également en discussion avec GitHub ces dernières semaines, révèle le quotidien CNBC. Ce n'est pas vraiment surprenant. Sur les traces de Microsoft, Google est en train de devenir un poids lourd du logiciel. Et les deux entreprises ont quelque chose en commun : victimes du succès de GitHub, elles n'ont pas eu d'autre choix que de fermer leurs plateformes concurrentes. Google a fermé sa plateforme Google Code début 2016, en expliquant que le maintien de son service d'hébergement de codes source demande trop de travail par rapport au rendement réel et que la plupart des développeurs préfèrent migrer vers d’autres services qui proposent de meilleures options, en l'occurrence GitHub. Microsoft lui a emboité le pas fin 2017, en fermant à son tour son service CodePlex. Acquérir GitHub devrait donc permettre à chacune des entreprises de poursuivre la stratégie qu'elles voulaient mettre en place avec leurs services respectifs, voire plus étant donné la popularité de GitHub.

Cela dit, Microsoft aurait donc été plus chanceux que Google. D'après CNBC, citant des sources anonymes d'Alphabet, les pourparlers entre Google et GitHub ont duré plusieurs semaines, mais la plateforme de code a fini par choisir Microsoft, ce qui suggère que la firme de Redmond avait une meilleure offre. Mais selon les sources, Satya Nadella a su séduire l'ex-PDG de GitHub avec la nouvelle stratégie de Microsoft.

D'après CNBC, le fondateur et ex-PDG de GitHub Chris Wanstrath a réduit ses possibilités de se faire de l'argent à cause de son désir de donner des outils gratuits aux développeurs, mais il a été attiré par Microsoft en raison de sa relation avec le PDG Satya Nadella. Depuis 2014 quand il a pris le contrôle de Microsoft, Satya Nadella a en effet adopté les logiciels et outils de programmation open source, ce qui a permis à son entreprise de restaurer sa croissance et attirer des développeurs tiers. D'après une source proche du dossier, avec la place qu'il a accordée progressivement à GitHub au sein de Microsoft, Satya Nadella a donc fini par obtenir la faveur de Chris Wanstrath, après plusieurs années de négociations sans succès. « GitHub a eu des conversations continues avec Microsoft pendant plusieurs années, donc l'acquisition n'a pas commencé par un seul événement », a déclaré Wanstrath à CNBC. « Les deux entreprises ont une mission commune d'aider les développeurs à être plus efficaces et plus collaboratifs », a-t-il ajouté.


On ne peut toutefois pas dire que l'offre financière de Microsoft n'a pas joué dans les discussions : 7,5 milliards de dollars en actions ! Comme l'a rapporté Bloomberg, avec cette offre, les fondateurs de GitHub pourraient obtenir plus d'actions Microsoft que Satya Nadella et entrer dans le classement des milliardaires de la Tech. La transaction serait en effet équivalente à 73,8 millions d'actions Microsoft, en se basant que le cours de clôture du lundi. Et environ la moitié de cette somme devrait revenir aux trois fondateurs de GitHub. Ce qui devrait faire de ces derniers non seulement des milliardaires, mais encore certains des plus grands actionnaires individuels de Microsoft.

Si l'on suppose en effet que les 3 cofondateurs de GitHub contrôlent à parts égales la plateforme d'hébergement de codes source, ils devraient recevoir chacun environ 12,3 millions d'actions Microsoft. Cela équivaudrait à une participation de 0,16 % qui donnerait à chacun d'entre eux environ 10 fois plus d'actions que le PDG Satya Nadella, et environ 14 fois plus que le président de Microsoft Brad Smith. Ainsi, parmi les insiders de Microsoft, seule la participation de 1,34 % du cofondateur Bill Gates dépasserait celle des cofondateurs de GitHub. La somme de 7,5 milliards de dollars représente aussi 25 fois le chiffre d'affaires annuel de GitHub, lequel est estimé à environ 300 millions de dollars, selon l'une des personnes impliquées dans la transaction.

GitHub a été une cible d'acquisition pendant des années, et a rejeté à plusieurs reprises les propositions de sociétés telles que Microsoft, Google et Amazon, selon des personnes proches du sujet. Atlassian et le Chinois Tencent seraient également parmi les autres sociétés qui envisageaient de racheter GitHub. Tout cela permet de mieux comprendre l'offre de Microsoft.

Source : CNBC

Et vous ?

Au vu des prétendants au rachat de GitHub, pensez-vous que Microsoft était la meilleure option ?
Sinon, quelle entreprise auriez-vous préférée pour le rachat de GitHub ?

Voir aussi :

C'est officiel, Microsoft débourse 7,5 milliards $ pour s'offrir GitHub, le géant de Redmond se montre plus généreux que ce que disaient les rumeurs
GitHub veut développer un nouvel éditeur de texte multiplateforme et ultraperformant basé sur Electron, Xray est encore un projet expérimental
Microsoft et GitHub collaborent pour porter GVFS sur macOS et Linux, la solution destinée à supporter les énormes bases de code gagne en maturité
Microsoft va fermer son service d'hébergement CodePlex le 15 décembre 2017, et demande aux développeurs de migrer leurs projets vers GitHub
Open source : les projets de Microsoft attirent plus de contributeurs que ceux des autres organisations, d'après le rapport annuel de GitHub

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 08/06/2018 à 14:58
Incroyable comment tout le monde se focus sur les codes sources alors qu'à mon avis le problème est l'immense quantité de données que Microsoft peut désormais rassembler avec LinkedIn.

Je vois bien naitre un service de sourcing qui croise les data LinkedIn et GitHub avec un peu d'IA là dedans pour aider les entreprises à recruter. Il ne leur manque que Stackoverflow et c'est la totale.

Perso ça me fait flipper qu'ils puissent constituer un fichier de tous les développeurs du monde, apparemment ya que moi que ça fait flipper ...
19  0 
Avatar de esperanto
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/06/2018 à 10:27
Citation Envoyé par AzertyXp Voir le message
C'est dingue a quelle point certains se complexifie la vie uniquement pour partager du code publiquement sur internet (et donc à la porté de MS).
Je veux bien partager mon code, mais pas avec n'importe qui ?
C'est pas comme si on n'avait pas déjà répondu sur ce point mais bon, autant reformuler.
Quand tu diffuses du code en Open Source, tu es supposé lui attribuer une licence, donc tout le monde peut le voir mais il y a des conditions d'utilisation.
Sauf qu'en optant pour un hébergeur privé, à tes conditions s'ajoutent celles de l'hébergeur, qui peut s'accorder le droit de bafouer les tiennes en disant que tu as implicitement accepté ses conditions quand tu as choisi de déposer le code chez eux. Et même si ça ne tient pas sur un plan légal, un gros hébergeur n'hésitera pas à prétendre que les changements dont il t'informe tardivement ont un effet rétroactif.

Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
moi ça me fait rire toute cette histoire. Tous les programmeurs ne juré que par Git quand je suis depuis toujours sur SVN.... le train passe, le chien aboit toujours.
On ne parle pas de Git (gestionnaire de version) mais de GitHub (en gros un gestionnaire de dépôts Git, donc un gestionnaire de gestionnaire de versions). Certains concurrents, comme SourceForge par exemple, gèrent aussi bien Git que SVN. Donc pour ton idée de créer un business de dépôts SVN, rien ne t'en empêche mais tu n'es pas seul sur le marché.

Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
Je suis toujours convaincu que ma solution SVN avec hébergement multiple dédié reste la bonne solution,
Sauf que SVN ne permet pas de synchroniser entre les dépôts - tu ne peux pas créer une branche sur un dépôt A, puis la pousser vers le dépôt B
sauf à faire du one shot (tu supprimes le dépôt A et tu recopies le dépôt B, mais en perdant ce que tu avais fait sur le dépôt A)

Au passage il m'arrive parfois d'utiliser git-svn, une commande qui fait partie de Git mais qui permet d'avoir un SVN au milieu de la chaîne... mais comme SVN ne supporte pas les synchronisations entre dépôts, tu ne peux avoir qu'un seul SVN dans la boucle contre des millers de Git.

D'ailleurs au passage, pour une fois le français a une terminologie plus précise que l'anglais: normalement on parle de dépôt pour un système décentralisé (Git) alors que pour SVN on doit normalement parler de référentiel... justement parce que le serveur a un rôle de référence qui n'existe pas dans Git.

Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
Je n'ai jamais été fan des système centralisé pour hébergé tes données
et pourtant tu préfères SVN qui est centralisé. C'est ton droit mais ton discours est un peu contradictoire pour le coup.

Citation Envoyé par Rep.Movs Voir le message
Se débrouiller juste avec la doc, c'est possible sous Windows, FreeBSD, PostgreSQL.
Oui mais PostgreSQL c'est plutôt linux, pour le coup (la version Windows est arrivée très tard). Donc rien à voir avec Microsoft, pour le coup.
8  0 
Avatar de goldbergg
Membre actif https://www.developpez.com
Le 06/06/2018 à 22:09
Heu... Il est tout a fait possible d'acheter un PC sans Windows d'installer dessus... et ce depuis des années.

A commencer par les MAC (qui sont devenu des PC lors du passage au X86), mais aussi via certaine marque qui vende des PC sous Linux (principalement sous Ubuntu).
Et il y a toujours cette bonne vielle méthode de monter son PC sois même ou de le faire assembler soit par un spécialiste, soit via une boutique d’électronique/informatique, rien de vraiment inaccessible.

Après que toutes les marques ne vendent pas des PC sous Linux, bin les responsable c'est en premier les marques qui ne veulent pas prendre de risque.
Car oui, il y a un gros risque quant a la cible, parce que franchement sa intéressée qui ?

Les gens comme vous et moi ? certes, mais on s'y connais suffisamment pour avoir se que l'on souhaite et surtout on est loin de représenter la majorité des usagé, donc ou est le problème?.

Madame Michu ? certainement pas... Elle, elle s'en tape de toute ces conneries, se qui l’intéresse c'est de regarder les photo de son petit fils et de raconter sa journée sur facebook juste après avoir regarder les dernier clip de Celine dion sur Youtube.
Avoir des logiciel libre? quésaco?
Sans compter l'apprentissage colossale de devoir apprendre a utiliser un nouvelle OS et a devoir se reforger de nouvelle habitude.
(attention, je ne dit pas que c'est impossible, j'ai converti pas mal de gens a Linux sans problème, même des quinquagénaire, par contre sa ma bouffer un temps considérable).

Je sais bien qu'ici on est sur un forum de développeur (principalement des professionnel), mais j'ai l'impression que beaucoup oublie que les gens "normaux", ne sont pas des crack en informatique et que la plus part sans foute royalement, se qui les intéresse c'est que sa fonctionne bien et que sa soit simple et malheureusement sous Linux, bin... c'est pas toujours ça.... (exemple tous con, sous Ubuntu tu veux installer un logiciel qui n'est pas dans les dépôt de base, Michu elle risque d'être largué, idem pour les pilotes.)

Quand je vois la difficulté qu'on eu les gens a passer de Win7 à Win8, je n'imagine même pas la tête des gens si demain ils devait passé sous xfce ou gnome, et je ne parle pas de la CLI, qui même sous Ubuntu est quasiment indispensable.
8  1 
Avatar de onilink_
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 07/06/2018 à 15:13
Citation Envoyé par blbird Voir le message
Il faudrait surtout regarder un panel des jeux les plus vendus/joués sur Steam sur la dernière année, par exemple les 1000 premiers, pour se faire une idée précise.

Difficile de dire si dans ces 13/14% de jeux compatibles linux, on a beaucoup de jeux mainstream ou juste des petits jeux sans trop d'importance.
J'ai linké un sujet a ce propos plus haut:
https://www.reddit.com/r/linux_gamin..._are_on_linux/

It's often mentioned in this sub that low quality shovelware is inflating the numbers of Windows games. I wrote a small python script to check the top games on Steam as sorted by User Reviews, and found that:

Of the top 100 games, 69 are on Mac and 57 are on Linux.
Of the top 250 games, 147 are on Mac and 119 are on Linux.
Of the top 500 games, 274 are on Mac and 223 are on Linux.
Of the top 1000 games (>91% positive), 547 are on Mac and 420 are on Linux.
Of the top 2000 games (>85% positive), 1037 are on Mac and 755 are on Linux.
Of the top 2750 games (>80% positive), 1386 are on Mac and 981 are on Linux.
Ça date de l'année dernière.
7  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 08/06/2018 à 10:58
Je suis extrêmement surpris.

Je n'utilise pas github(un tort, probablement, pas la peine de me faire la leçon). Mais, si j'ai bien compris, c'est un endroit sur internet ou on dépose son code source(et un peu plus que ça, mais ça c'est la partie qui m'interesse). Et qui change de proprio.

Ce qui me surprend, ce n'est pas que les gens paniquent à l'idée de ce que quelqu'un utilise leur code source. C'est une peur légitime(enfin, pour ceux dont le code a une quelconque valeur, je doute que le mien, si il me venait l'idée de le déposer,soit d'une quelconque utilisé au grand méchant en chef).

Ce qui me surprend, c'est que les gens n'aient pas paniqué au proprio précédent. Il avait exactement les mêmes accès au code - y compris le code non public - pour en faire le mauvais usage qu'il voulait. Et tout le monde lui faisait confiance.

Ma question n'est pas "pourquoi Microsoft est pire que son prédécesseur?", mais "pourquoi a-t-on assumé que le prédécesseur était moins abominable que Micro$oft?"
8  1 
Avatar de SimonDecoline
Membre expert https://www.developpez.com
Le 09/06/2018 à 22:39
Citation Envoyé par JackIsJack Voir le message
Je suis le seul à trouver que GitHub (et autres logiciels de versioning) ne sont pas terribles ?

1) On parle de développement 'social' mais la majorité des projets n'ont qu'un ou deux contributeurs principaux. L'outil fait vraiment le minimum en terme de collaboration : fournir un dossier partagé.
...
Faut vraiment avoir rien compris à git et à github pour dire des aneries pareilles.Renseigne-toi 2 minutes sur wikipedia ou autres, au lieu de dire n'importe quoi.
7  0 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/06/2018 à 17:15
Citation Envoyé par grunk Voir le message
Opensource ça veux pas dire gratuit
C'est évident, mais force est de constaté qu'à ce jour le closed source rapporte toujours très bien, meme sur des "nouveaux" produits.
Regarde Slack par exemple, un dépoussiérage du tchat (voire de IRC), et tout le monde se jette sur ce truc. Les solutions open n'arrivent pas a percer.
C'est d'ailleurs assez triste de voir des équipe ne jurer que par l'open source, et utiliser slack (et google drive au passage) (si tu rajoutes que ca utilise Mac, la ca devient comique).
6  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 06/06/2018 à 20:27
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
Apres la gabegie MineCraft a 2.5 Milliards, la gabegie Nokia a 5.4 Milliards... esperons que M$ aura un peu plus de flair sur ce coup la.
Je me demande si le rachat de Minecraft et de GitHub ne sont pas des opérations visant un objectif à très long terme plutôt qu'une rentabilité immédiate.

Je m'explique: Minecraft et GitHub sont des plateformes sur lesquelles des communautés d'utilisateurs de profils hétéroclites démarrent des projets collaboratifs à partir de rien, imbriquent des modèles existants afin de ne pas avoir a réécrire ce qui l'a déjà été ailleurs, y apportent des rectifications après avoir répondu à des problèmes complexes, etc.

Pour une entreprise menant des recherches sur l’intelligence artificielle observer les mécanismes décrits plus haut est un avantage inespéré. Par ces rachats Microsoft obtient la légitimité d'exploiter (voir à terme d’héberger?) ces données, afin d'effectuer un apprentissage supervisé des millions d'exemples fournis par les utilisateurs de ces plateformes.

Pour résumer, quoi de mieux que de passer GitHub au crible du machine learning pour espérer un jour obtenir une IA capable de coder?

J'affabule sûrement mais il faut bien essayer de répondre à la question "Pourquoi Microsoft, qui n'est pas réputé pour sa philanthropie, a il claqué 10 milliards dans ces deux boites non rentables au sens économique?".
6  0 
Avatar de Marco46
Modérateur https://www.developpez.com
Le 07/06/2018 à 10:59
Citation Envoyé par crodilus Voir le message

Pour tous ceux qui critique M$ arrêter d'aller dans les IKEA, LeClerc, Carrefour, Mc Donald, KFC,... et toutes autres bonnes enseignes qui suivent des modèles économiques similaires à ceux de M$ ...
Je ne comprends pas l'analogie. Microsoft fait de la super qualité technique et est une des boites qui a les process les plus évolués à ce niveau, comme Google d'ailleurs. Microsoft est même devenu un modèle pour soumettre des specs au W3C et collaborer (tout l'inverse de Google qui fait n'importe quoi).

Je vois vraiment pas comment on peut faire cette analogie et c'est pas du tout ce qui est reproché à ces boites, ce qu'on leur reproche c'est leur désir insatiable d'hégémonie, ce qui est un défaut systématique chez les gros acteurs mais là on va démarrer un débat d'économie-politique voire de géopolitique si on continue sur ça.
6  0 
Avatar de Charvalos
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/06/2018 à 14:31
Citation Envoyé par codec_abc Voir le message
Plutôt que de me sortir ton cas particulier, tu ne voudrais pas me sortir le pourcentage de jeux Steam compatible Linux, car pour moi le nombre de jeux compatible Linux n'avoisine clairement pas 70% de ma ludothèque Steam. Pour info 96% des utilisateurs de Steam sont sous Windows. Moins de 1% sont sur Linux. A ce point la on peut clairement dire que le nombre d'utilisateur de Steam sous Linux est anecdotique.
Il y a exactement 3'068 jeux qui fonctionnent sous Linux sur Steam (Source).

Et, si ce lien est correcte et que je ne me trompe pas, il y a 22'354 jeux sur Steam. En gros, si j'ai fait le bon calcul, cela représente, environ, 13,73%.

Voilà voilà.
6  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web