Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

IDC prévoit une forte croissance du marché des semi-conducteurs en 2018 pour la troisième année consécutive
Après une croissance de 24 % en 2017

Le , par Stéphane le calme

82PARTAGES

7  0 
Après une forte croissance de 24% en 2017, le chiffre d'affaires mondial des semi-conducteurs devrait progresser pour la troisième année consécutive en 2018 à 450 milliards de dollars, en hausse de 7,7% par rapport à 2017, selon une projection de l’IDC. Le baromètre prévoit également que les revenus des semi-conducteurs enregistrent un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 2,9% de 2017 à 2022, pour atteindre les 482 milliards de dollars en 2022.

L’année dernière, le marché de la mémoire globale a connu un bouleversement en raison de la forte demande, de l'offre limitée et des contraintes liées à la composition du produit. Les marchés des mémoires DRAM et NAND ont atteint respectivement 73 et 49 milliards de dollars, soit des progressions annuelles de 77 % et 52 % en 2017. Hors DRAM et NAND, le marché des semi-conducteurs a progressé de 12 % sur un an. Pour 2018, IDC pense que les semiconducteurs non-mémoire devraient croître de 11 milliards de dollars et atteindre ainsi les 302 milliards de dollars. Le cabinet estime que la DRAM et la NAND continueront de croître cette année, mais devraient diminuer de 2019 à 2021 avant de se redresser légèrement en 2022.

La progression du marché de la mémoire a profité à Samsung Electronics, qui a ainsi pu ravir la première place de meilleur fabricant de semi-conducteurs à Intel. La concentration des revenus a continué d'augmenter pour l'ensemble du marché, les 10 premières sociétés représentant 60% du marché des semi-conducteurs, contre 56% en 2016 et 53% en 2015.


« La consolidation du marché dans l'industrie des semi-conducteurs au cours des cinq dernières années continue de façonner le paysage concurrentiel pour les fournisseurs de semi-conducteurs car chaque entreprise continue d'affiner ses marchés et de faire des acquisitions pour trouver de nouveaux secteurs de croissance. La fréquence de changement devrait être accéléré étant donné que l'apprentissage automatique et les systèmes autonomes permettent à un ensemble plus diversifié d'architectures de se saisir de l'opportunité, ce qui va alimenter la croissance de la technologie des semi-conducteurs au cours de la prochaine décennie », a déclaré Mario Morales, vice-président du programme.

Le marché de l'automobile et les marchés industriels vont continuer d'être les principales zones de croissance du marché des semi-conducteurs tout au long de la période de prévision, progressant à un TCAC de 9,6% et de 6,8% de 2017-2022. « Les facteurs clés de l'électrification, de la connectivité et de l'infodivertissement, l'ADAS (Advanced Driver Assistance) et les fonctions de conduite autonomes continueront de stimuler la croissance du contenu des semi-conducteurs par véhicule », explique Nina Turner, responsable de la recherche dans la branche Semiconductors d’IDC.

Voici d’autres points important, exception faite de la mémoire, sur les semi-conducteurs :
  • Les revenus des semi-conducteurs pour le secteur de l'informatique vont diminuer de 4,0% cette année et vont afficher un TCAC négatif de -0,7% pour la période de prévision 2017-2022. Deux points forts pour le segment de l'informatique sont les SSD informatiques et d'entreprise, avec une croissance à deux chiffres et un TCAC de 9,8% respectivement pour la période 2017-2022.
  • Les revenus des semi-conducteurs pour le segment des communications sans fil mobiles vont augmenter de 5,5% d'une année à l'autre cette année, avec un TCAC de 5,8% pour 2017-2022. Les revenus des semi-conducteurs pour les téléphones mobiles 4G vont connaître un taux de croissance annuel de 10,9% en 2018 et un TCAC de 3,1% pour 2017-2022. La 5G va stimuler également la croissance dans la dernière partie de la prévision au fur et à mesure que la technologie va se généraliser au milieu de la prochaine décennie.
  • Selon les prévisions, les semi-conducteurs d'infrastructure de communications devraient afficher un TCAC de 1,7% entre 2017 et 2022, la plus forte croissance provenant des réseaux de consommateurs.

Source : IDC

Voir aussi :

Intel investit chez SiFive, une entreprise fabless du semi-conducteur spécialisée dans l'architecture RISC-V
La Chine prévoit un fonds de 47 milliards de dollars pour stimuler son industrie de semi-conducteurs, et réduire le fossé technologique avec les USA
Au premier trimestre, AMD réalise un chiffre d'affaires supérieur aux attentes, le fabricant de semi-conducteurs le doit aux puces Radeon et Ryzen
Gartner : propulsé par la vente de mémoires, le marché mondial des semi-conducteurs en hausse de 21,6 % en 2017, Samsung profite pour détrôner Intel
Apple s'activerait en coulisse pour assoir son indépendance dans l'industrie des semi-conducteurs, Qualcomm et Intel pourraient en payer les frais

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !