Au premier trimestre, AMD réalise un chiffre d'affaires supérieur aux attentes,
Le fabricant de semi-conducteurs le doit aux puces Radeon et Ryzen

Le , par Stéphane le calme

81PARTAGES

14  0 
AMD a annoncé les résultats de son premier trimestre qui ont été meilleurs que prévu par les analystes. L’entreprise a annoncé des revenus de 1,65 milliard de dollars (une hausse de 40 % sur un an et de 23 % par rapport au trimestre précédent), un bénéfice d'exploitation de 120 millions de dollars, un bénéfice net de 81 millions de dollars (contre des pertes nettes de 33 millions de dollars il y a un an et de 19 millions de dollars au trimestre précédent) et un bénéfice dilué par action de 0,08 $.

« Le premier trimestre a constitué un début exceptionnel de 2018 avec une croissance de 40 % des revenus d'une année à l'autre », a déclaré le Dr Lisa Su, PDG d'AMD. « L'adoption de nos nouveaux produits haute performance sur PC, jeux et centres de données continue de s'accélérer. Nous sommes enthousiasmés par nos feuilles de route à long terme et nous nous concentrons sur la croissance soutenue des revenus et la rentabilité. »


Les revenus du secteur de l'informatique et des graphiques ont atteint 1,12 milliard de dollars, en hausse de 95 % en glissement annuel et de 23 % en glissement trimestriel, principalement en raison des fortes ventes des produits Radeon et Ryzen. AMD explique notamment que :
  • le prix de vente moyen (PVM) des processeurs a augmenté d'une année à l'autre et d'un trimestre à l'autre en raison d'un pourcentage plus élevé des produits tirés des produits Ryzen ;
  • le PVM des GPU a augmenté d'une année à l'autre et d'un trimestre à l'autre grâce à un pourcentage plus élevé des revenus des nouveaux produits Radeon ;
  • le bénéfice d'exploitation s'est chiffré à 138 millions de dollars, comparativement à une perte d'exploitation de 21 millions de dollars il y a un an et à un bénéfice d'exploitation de 33 millions de dollars au trimestre précédent. L'amélioration du résultat d'exploitation a été tirée par la hausse des revenus.

Le chiffre d'affaires du segment Enterprise, Embedded et Semi-Custom (EESC) s'est établi à 532 millions de dollars, en baisse de 12 % en glissement annuel, en raison de la baisse des revenus semi-personnalisés. Le chiffre d'affaires du segment EESC a progressé de 23 % d’un trimestre à un autre grâce aux revenus des processeurs semi-personnalisés, embarqués et EPYC.

Ici, le bénéfice d'exploitation s'est chiffré à 14 millions de dollars, comparativement à un bénéfice d'exploitation de 55 millions de dollars il y a un an et à une perte d'exploitation de 13 millions de dollars au trimestre précédent. L’essoufflement d'une année à l'autre est principalement attribuable à un gain de licences survenu au premier trimestre de 2017. Quant à la croissance annuelle, elle est principalement attribuable à la hausse des produits.

Toutes les autres pertes d'exploitation se sont chiffrées à 32 millions de dollars, comparativement à des pertes d'exploitation de 23 millions de dollars il y a un an et de 22 millions de dollars au trimestre précédent.

Source : AMD

Voir aussi :

LLVM et Clang s'apprêtent à faire un bond en avant avec OpenCL et CUDA, avec l'intégration d'AMD HIP et d'OpenCL C++
AMD promet des correctifs pour les processeurs EPYC et Ryzen tout en minimisant l'impact des trouvailles de CTS Labs
Linus Torvalds estime que le rapport de CTS-Labs sur les puces d'AMD n'est qu'un abattage médiatique et a qualifié les experts en sécurité de clownsptionnel de 2018 avec une croissance de 40 % des revenus d'une année à l'autre »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web