RGPD : l'opérateur de l'application de messagerie Monal se retire de l'UE
Estimant ne pas avoir les ressources pour se conformer au règlement

148PARTAGES

11  0 
Le règlement général de l'Union européenne sur la protection des données (RGPD) vise à donner aux Européens plus de contrôle sur leurs informations et la manière dont les entreprises les utilisent, tout en prévoyant des pénalités en cas de manquement des entreprises. Il oblige donc les groupes d'Internet, entre autres entreprises qui recueillent une grande quantité de données sur leurs clients, à aménager leurs conditions d'utilisation pour les Européens.


Nous sommes aujourd'hui à une semaine de son entrée en vigueur, prévue pour le 25 mai. Toutefois, il y a encore de nombreuses incertitudes dans l'esprit de bon nombre d'entreprises et développeurs, en dehors de l'UE notamment et opérant en ligne. Toutes les entreprises sont-elles concernées ? Ou ce règlement ne s'applique-t-il qu'aux grands groupes de l'Internet ? Que faut-il faire pour se mettre en conformer au RGPD ? Comment savoir si l'on est conforme ou pas ? Et quels sont les coûts à supporter pour se conformer au RGPD ? Voici entre autres des questions qu'on peut se poser.

Mais de l'avis de certaines personnes, on ne pourra jamais comprendre pleinement le règlement européen jusqu'à ce qu'il soit interprété devant les tribunaux, quand vont commencer les premiers procès pour violations des dispositions du RGPD. Pour cette raison, entre autres, des entreprises opérant en ligne ont carrément décidé de cesser leurs activités dans l'Union européenne. C'est le cas par exemple d'Unroll.me, un service en ligne de gestion de courriels, et bien de sites Web. Parmi les services qui ont pris cette décision de ne pas se conformer au RGPD vient s'ajouter Monal. Il s'agit d'un client de messagerie instantanée open source populaire pour iOS qui prend en charge Google Talk, XMPP et Jingle.

En ce qui concerne la raison, le développeur de Monal l'explique : « Si Monal est axé sur la vie privée, il est également gratuit, open source et géré par une seule personne - moi. Je n'ai tout simplement pas les ressources ou le temps nécessaires pour me conformer aux exigences réglementaires de l'UE », dit-il. Il estime en effet qu'il y a bon nombre de problèmes dont les projets open source - qui collectent ou traitent les données des utilisateurs - doivent tenir compte en vertu du RGPD.

Pour sa part, il explique par exemple qu'il n'a pas les ressources nécessaires pour engager un délégué à la protection des données personnelles (Data Protection Officer ou DPO) ou un représentant de l'UE, comme l'exige le RGPD dans certains cas.

Pour information, le DPO est celui qui est chargé de s’informer sur les nouvelles obligations, d’assister l'entreprise qui l'a engagé sur les conséquences des traitements des données personnelles, d’en réaliser l’inventaire et de concevoir des actions de sensibilisation. Autrement dit, il fait le point et pilote en continu la conformité. Mais après cela, il faut encore que ses recommandations soient mises en œuvre par l'entreprise. Pour une application comme Monal, cela va probablement nécessiter un coût de développement supplémentaire, comme changer l'interface utilisateur pour donner à l'utilisateur la possibilité de désactivation de la collecte de données. Mais dans certains cas, la conformité au RGPD peut nécessiter de reconcevoir le fonctionnement de l'application, ce qui peut encore être plus coûteux en temps et argent.

Le développeur de Monal explique par exemple qu'il devrait changer la manière de conserver et traiter les tokens de push qui sont associés aux périphériques et nécessaires pour qu'une notification soit remise à la bonne personne. Mais il n'aurait pas les ressources nécessaires pour le faire. « Je crois en la vie privée, mais je n'ai pas les ressources nécessaires pour respecter la loi, surtout en ce qui concerne la conservation et le traitement de ces tokens », dit-il. À cela, s'ajoute encore le fait qu'en tant que projet open source, Monal repose sur d'autres technologies ouvertes comme XMPP dont le développeur de l'application de messagerie instantanée pour iOS ignore s'ils sont pour leur part en conformité avec le RGPD.

Ce sont toutes ces raisons qui poussent l'opérateur de Monal à se retirer de l'UE. Les utilisateurs de l'UE peuvent toujours télécharger le code source sur GitHub et compiler l'application iOS, mais certaines fonctionnalités seront bloquées.

Source : Blog Monal

Et vous ?

Comment jugez-vous cette décision de Monal ?
Est-ce une décision basée sur une mauvaise interprétation du RGPD ou plutôt nécessaire ?
Est-il possible de respecter la vie privée sans être conforme au RGPD ?
Qu'en est-il de vos applications et sites Web ? Sont-ils déjà en conformité ?

Voir aussi :

RGPD : Google met à jour sa politique de confidentialité et donne des explications sur sa collecte et son traitement des données utilisateur
À l'approche de l'entrée en vigueur du RGPD, Apple durcit le ton contre les développeurs qui partagent les données des utilisateurs avec des tiers
RGPD : les Français comptent faire valoir leurs droits à la vie privée auprès des entreprises de médias sociaux, de services financiers et du retail
La version 3.9 de Joomla va intégrer de nouveaux outils de confidentialité conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD)
RGPD : WHOIS va-t-il être contraint de suspendre ses activités au courant de mai ? Quelles conséquences pour les webmasters ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Fusoy
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/05/2018 à 10:01
Diviser le trafic web par 10, c'est radical et c'est tellement bon, je suis allé sur le site et y'a pas à dire, ça charge bien plus rapidement que la version globale.

Si seulement on pouvais s'affranchir de tout les trackers et autre publicité sur le web, ça allègerait les datacenters Je sais bien que c'est pas possible, mais c'est un bon objectif à viser.
10  0 
Avatar de ulspider
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/05/2018 à 10:47
Perso ça ne m'étonne pas cette optimisation en supprimant toute cette shadow' activity que l'utilisateur ne voyait pas et qui lui était que peu profitable. Depuis un petit moment déjà, je m'offusque de la consommation d'une simple page web, un onglet ouvert c'est 200mo de ram, du CPU à gogo alors que l'onglet n'est pas forcément celui consulté... Entre ceux qui minent du bitcoin par derrière, ceux qui enregistre toute votre activité... on ne s'en sort pas

Bref, un peu de ménage, c'est pas plus mal.
10  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 07/08/2018 à 22:43
Citation Envoyé par JackIsJack Voir le message
ces informations telles que la marque du téléphone ou la méthode de redimensionnement d'une fenêtre peuvent servir à caractériser des bugs, ou des usages afin d'améliorer les services.
Bon, faut arrêter les délires, là, et que les marketeux reviennent sur Terre : en quoi la méthode de redimensionnement d'une fenêtre (par "tirage" du coin inférieur droit ou par le bouton maximiser) pourrait-elle être utilisée pour améliorer les services ? Quels services ? Le service de redimensionnement ?

Allez-y, expliquez-moi.

Je suis cool, je vous donne une piste : des fois j'utilise une méthode, et des fois j'utilise l'autre. Ça dépend du temps qu'il fait, de l'heure qu'il est, et de l'âge du capitaine multiplié par 42. Ou divisé par Pi. Ou l'inverse.
8  0 
Avatar de Rayek
Modérateur https://www.developpez.com
Le 18/05/2018 à 15:23
Citation Envoyé par Charvalos Voir le message
Et c'est reparti pour un tour sur l'UE.....

J'ai l'impression d'être dans le film Edge Of Tomorrow où l'acteur principal se retrouve dans une boucle où se répète encore et toujours la même scène.
C'est TrollDi : Dans le film, le personnage principal, lui, évolue un minimum
7  0 
Avatar de sergio_is_back
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 27/05/2018 à 11:37
Super !!!

On ne peut qu'espérer qu'ils seront nombreux à suivre cet exemple !!!!
7  0 
Avatar de disedorgue
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/05/2018 à 16:27
Hmmm....

Est-ce que Hadopi respecte le RGPD ?

Idem pour le(s) propriétaire(s) des petites boite-noire chez nos FAI respectif qui sniff toutes les données (qui a dit Big Brother ? )
6  0 
Avatar de Chuck_Norris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 26/06/2018 à 11:50
Ce qu'il faut bien souligner quand même, c'est que ces sites américano-américains peuvent se permettre de bloquer entièrement l'Union Européenne, qui ne doit être qu'une faible partie de leur trafic. Les sites plus internationals (voire Européens) ne pourraient pas avoir recours à ce genre de lâcheté technique.

Sinon je note que le rédacteur de cette actualité a pris soin de ne pas traduire le gonflement de chevilles du message de la Chicago Tribune : "our award-winning journalism".
6  0 
Avatar de 4sStylZ
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 08/08/2018 à 10:00
Bon, faut arrêter les délires, là, et que les marketeux reviennent sur Terre : en quoi la méthode de redimensionnement d'une fenêtre (par "tirage" du coin inférieur droit ou par le bouton maximiser) pourrait-elle être utilisée pour améliorer les services ? Quels services ? Le service de redimensionnement ?

Allez-y, expliquez-moi.
Permet moi de faire l’avocat du diable. Pour info je ne soutiens pas forcément dans sa démarche mais que je préfère analyser sans émotion pour mieux le comprendre.

Cela peut servir à ça :

1) Pouvoir prendre des décisions UX, arbitrer entre deux systèmes de redimensionnement ou évaluer l’autonomie de l’utilisateur à manipuler l’applications. Perso en tant que PO j’aurai aimé avoir les moyens de faire ça dans mon appli, de mesurer l’usage des features pour mieux les connaitre. Et ce n’est pas du tout à des fins de revendre ces infos.
2) Les données peuvent être aussi constamment stockées mais utilisées seulement pour des périodes ou il font de l’AB-testings d’une interface à un groupe d’utilisateurs éxposés et un groupe témoins.
La seconde proposition serait assez surprenante car elle nécessite encore plus de moyen…

Si la question c’est pourquoi ces données pourraient améliorer le service, et bien c’est en permettant le développement de meilleurs interfaces.

Pour la marque des écouteurs cela peut servir à des partenaires commerciaux mais il y a aussi le cas de la gestion des écouteurs analogiques qui ne sont pas du tout étalonnés comme les autres pour le volume sonores. En fait si norme il y a, elle n’est parfois pas suivie sur le volume. (cela devient rare en 2018, presque plus d’écouteurs ont un son trop important ou trop faible)

En stockant les écouteurs tu peut faire des stats dessus. Si ton parc fait plus de 20% d’écouteurs à priori pas du tout au même volume que les autres alors tu peut arbitrer une feature permettant logiciellement de gérer ses écouteurs et donc d’améliorer l’éxperience utilisateurs.
6  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 27/05/2018 à 0:49
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Le RGPD affecte aussi USA Today, l’un des quotidiens nationaux, le journal le plus diffusé aux États-Unis. Le quotidien redirige dorénavant les lecteurs européens vers la version revue de son site Web baptisée « European Union Experience ». Cette version ne collecte pas de données pouvant identifier des personnes et n’offre pas d’expérience personnalisée. Elle ne permet pas également les publicités et les vidéos contenant des publicités pour les visiteurs européens.
J'ai testé pour vous : qu'est-ce que c'est reposant ! Un vrai bonheur.
Toutes les infos sociales, politiques, etc., sans tout le parasitage lié à l’expérience utilisation personnalisée (il me fait ch... ce mot, je vous dis pas )
5  0 
Avatar de vxlan.is.top
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/05/2018 à 18:14
la version européenne de USA Today pèse 500 Ko contre 5,2 Mo pour la version originale
Ils ont vraiment des problèmes d'obésité là-bas

-VX
5  0 
Google avertit que des dizaines de millions de téléphones Android sont préchargés avec des logiciels malveillants dangereux
L'immobilisation du 737 MAX est un tel désastre que les compagnies aériennes louent des 737-200 de 30 ans d'âge
Voitures autonomes : « Tous ceux qui comptent sur le lidar sont condamnés »
Apprendre à programmer en Go avec les templates GoLand, un tutoriel d'Ekaterina Zharova
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web