Facebook supprime 583 millions de faux comptes au premier trimestre 2018
L'entreprise fait le point de sa lutte contre les contenus illicites

Le , par Bill Fassinou, Chroniqueur Actualités
Depuis l'élection de Donald Trump en tant que Président des États-Unis d'Amérique, Facebook, le géant réseau social d'envergure planétaire fait l'objet de beaucoup de critiques. Sa réputation est aussi souvent entachée par le contenu que ses utilisateurs publient. Plusieurs faux comptes sont créés à partir desquels des propagandes terroristes et racistes, des images de violence, des propos haineux ... sont diffusés. Tout cela n'est pas sans conséquence pour l'entreprise américaine qui fait souvent l'objet de plainte devant les hautes instances juridiques européennes et américaines. Déjà en 2017, la firme annonce avoir amélioré ses techniques de détection de faux comptes qui lui ont permis d'en supprimer 30 000 rien qu'en France.


La firme est allée encore plus loin. Elle a engagé une lutte sans merci contre près de 1,5 milliard de faux comptes et publications qui ont violé les normes communautaires au cours du premier trimestre de l'année 2018. À titre informatif, « les normes communautaires, encore appelées directives communautaires, sont des actes juridiques du droit européen adoptés par la Commission européenne ou le Conseil de l'Union européenne. Leur objectif est d'harmoniser les législations des États membres de l'Union européenne. »
Plusieurs actions de nettoyage ont donc été menées. Il s'agit de la suppression de :

  • 837 millions de spams ;
  • 583 millions de faux comptes ;
  • 2,5 millions de discours haineux ;
  • 1,9 million de propagandes terroristes ;
  • 3,4 millions d'images de violence ;
  • 21 millions de contenus pornographiques.


Cette action menée par Facebook est assez fort louable, mais tant qu'il reste à faire, rien n'est encore fait, dit-on. Richard Allan, vice-président des politiques de Facebook pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique a déclaré : « c'est le début et non la fin du voyage et nous essayons d'être aussi ouverts que possible. » Ce volume important de données supprimées est dû au fait que le volume de contenus non recommandés a presque triplé en un quart du premier trimestre de l'année 2018, a annoncé Alex Schultz, le vice-président de l'analyse des données de Facebook. A chaque fois qu'un événement malheureux se produit dans le monde, cela afflue sur Facebook. Et il n'est pas rare non plus de constater des contenus pornographiques parfois même juvéniles sur le réseau social.

Facebook a fait recours à des outils basés sur l'intelligence artificielle pour repérer presque la totalité de ces données supprimées. Cela leur a permis de détecter et supprimer ces contenus avant même que des plaintes ne leur parviennent. Toutes ces actions sont engagées dans le but de faire le ménage afin de laver au mieux que possible l'honneur de l'entreprise mise à terre par des scandales de piratage et de faux comptes.

Source : theguardian

Et vous ?

Ce nettoyage permettra-t-il vraiment à Facebook de regagner la confiance de ses utilisateurs ?

Voir aussi :

Une ex-employée de Cambridge Analytica écrit au parlement britannique et accable Facebook et son ancien employeur
Facebook est poursuivi en justice par certains de ses actionnaires à cause du scandale de Cambridge Analytica
Scandale C.A. : Facebook annonce des réformes sur sa politique de sécurité des comptes utilisateurs, qu'en est-il d'Instagram et WhatsApp ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 17/05/2018 à 10:38
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Ce nettoyage permettra-t-il vraiment à Facebook de regagner la confiance de ses utilisateurs ?
La grande majorité des utilisateurs en ont strictement rien à foutre.
Pour la plupart tu pourrais leur dire que leur informations personnelles sont vendu à des entreprises, ils n'imprimeraient même pas l'information dans leur esprit.
Ceux qui sont conscient que leur données sont vendus ne sont pas si inquiété que ça...

Si vous ne voulez-pas que vos informations personnelles soient vendu, il existe une alternative Russe à Facebook :
https://vk.com/
Il y a des gens qui vont la dessus, car ils sont censuré en Occident.

On dirait que le système s'en prend à Facebook car il pense que Facebook a joué un rôle dans l’élection de Trump, parce qu'il y avait trop de libertés sur Facebook alors les étasuniens ont partagé et aimé des discours de Trump. Dans les médias officiel c'était anti Trump à fond.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
  • 837 millions de spams ;
  • 583 millions de faux comptes ;
  • 2,5 millions de discours haineux ;
  • 1,9 million de propagandes terroristes ;
  • 3,4 millions d'images de violence ;
  • 21 millions de contenus pornographiques.
C'est bien qu'il s'y mettent, car on peut facilement trouver du contenus inapproprié sur Facebook et on ne comprend pas comment ce n'est pas censuré. (il y a de l'appelle à la haine et des trucs clairement illégaux)
Le mauvais côté c'est que les publications qui n'iront pas dans le sens de l'idéologie de Facebook seront moins visible voir censuré.
Ça va être le police de la pensée et la catégorisation des utilisateurs entre ceux qui "pensent bien" et ceux qui "pensent mal".
Avatar de Rokhn Rokhn - Membre actif https://www.developpez.com
le 17/05/2018 à 11:00
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'est bien qu'il s'y mettent, car on peut facilement trouver du contenus inapproprié sur Facebook et on ne comprend pas comment ce n'est pas censuré. (il y a de l'appelle à la haine et des trucs clairement illégaux)
Le mauvais côté c'est que les publications qui n'iront pas dans le sens de l'idéologie de Facebook seront moins visible voir censuré.
Ça va être le police de la pensée et la catégorisation des utilisateurs entre ceux qui "pensent bien" et ceux qui "pensent mal".
D'accord avec toi dans l'ensemble, mais clairement si on va sur FB pour avoir de l'information c'est qu'on s'est trompé de place ^^
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 17/05/2018 à 11:07
Citation Envoyé par Rokhn Voir le message
mais clairement si on va sur FB pour avoir de l'information c'est qu'on s'est trompé de place ^^
Ben pas forcément...
Les médias indépendant utilisent facebook, c'est pratique pour promouvoir un article journalistique, une conférence, un débat, et comme ça c'est partagé et découvert par plein d'utilisateurs.
Ça peut être "viral", comme disent les jeunes.
Si un lien vers une vidéo YouTube sur Facebook fait un carton ça peut être intéressant pour un média.

De plus en plus de gens se méfient de l'information mainstream.
Aussi bien aujourd'hui ce ne sont plus que des copies d'article, il n'y a quasiment plus d’investigation. (ceux qui sortent des écoles de journaliste déprime quand ils découvrent ce que c'est un journaliste aujourd'hui, ça ne sors même plus de son bureau)
Les journaux perdent de l'argent et appartiennent à des milliardaires, les journaux ne vont pas contre le sens des intérêts des entreprises qui leur achètent de la pub.
Si la SNCF ou une banque achète beaucoup de pub dans ton journal, tu vas être sympa avec.

===
Bon alors sur facebook il y a n'importe quoi, mais il y a des trucs bien aussi.
Et pour celui qui aime le mainstream, tu peux suivre BFM TV, TF1, Canal +, Le Monde, Le Figaro et toutes ces conneries sur Facebook.
Avatar de koyosama koyosama - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 17/05/2018 à 12:30
Citation Envoyé par Rokhn Voir le message
D'accord avec toi dans l'ensemble, mais clairement si on va sur FB pour avoir de l'information c'est qu'on s'est trompé de place ^^
Je te le dis tout de suite, je pensais à la même connerie avant j'arrive au pays des bisounous. Tout le monde fait confiance à tout le monde ici. Les jobs sont tous sur facebook, unlike la France, le marché du travail est caché. Le réseautage c'est la norme, surtout si t'es pas un bisounous. Ils ont très peu d'outil fiable pour la recherche d'emploi à part Linkedin et Facebook. Presque tous les bonnes astuces, informations ou deals se passent d'abord sur Facebook et Linkedin avant d'aller sur des trucs comme Kijiji ou autre.

T'as plus de chance de trouver une job par toi-même qu'une SSII au canada (surtout c'est un crime organisé là-bas à Montréal et au Quebec, ils se connaissent tous et s'échagent les profils).

Depuis mon arrivé, j'ai du faire une croix sur la sécurité. Crois-moi Facebook, c'est bien plus utile que tu le crois. Et si ton profile est vide, ça pose problèm ici.
Avatar de Rokhn Rokhn - Membre actif https://www.developpez.com
le 17/05/2018 à 12:54
Par informations j'entendais "news". Je n'ai jamais dit que Facebook était inutile ou autre, je l'utilise à titre perso.

La chose que je voulais souligner était : "Si notre discours est contraire à celui de Facebook alors on se fait flinguer nos posts..." C'est de ça que je voulais parler, Facebook n'est pas un site de news, à la base il sert juste à aider des personnes à rester en contact.
Avatar de tanaka59 tanaka59 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 17/05/2018 à 13:06
Les chiffres ont de quoi être inquiétant et ceux dans le mauvaise sens du terme !

Entre juillet 2017 et mars 2018 j'ai signalé entre 2 et 3 tentatives d'ajouts de faux comptes par mois ! Seul 1 sur 3 est supprimé ...

Quand je lis :

Citation Envoyé par "FACEBOOK3
583 millions de faux comptes ;
j'en déduit qu'il y en a 3 ou 4 plus ! C'est énorme ... qui plus est le boulot n'est pas fait correctement ...
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 17/05/2018 à 13:25
Citation Envoyé par Rokhn Voir le message
La chose que je voulais souligner était : "Si notre discours est contraire à celui de Facebook alors on se fait flinguer nos posts..." C'est de ça que je voulais parler, Facebook n'est pas un site de news, à la base il sert juste à aider des personnes à rester en contact.
Non mais il y a plein d'entreprises (dont des médias) qui ont besoin de Facebook pour être vu et partagé.
C'est fini les gensqui regardent le journal télévisé ou qui achètent des journaux (Charlie Hebdo se vend quand il y a des morts, mais ça n'arrive pas régulièrement ^^) .

Les réseaux sociaux c'est devenu un gros truc, les médias comme TF1 et BFM TV tweet (ya même des présidents qui Tweet il parait ).

Normalement Facebook s'en fout d'un random qui n'est pas suivi, tu peux dire n'importe quoi sur ton mur (cela dit j'ai réussi à me faire bannir 24h de Facebook une fois «Pour savoir qui vous dirige vraiment il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.»)
Avatar de Zirak Zirak - Inactif https://www.developpez.com
le 17/05/2018 à 14:02
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
(ya même des présidents qui Tweet il parait ).
Fait pas l'étonné alors que ton copain Trump passe son temps sur Tweeter (voir même il y passe plus de temps que dans son bureau...) et que tu en as déjà parlé, idem pour Macron.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
(cela dit j'ai réussi à me faire bannir 24h de Facebook une fois «Pour savoir qui vous dirige vraiment il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.»)
Pour info / rappel, sur Facebook tu peux te faire "censurer / bannir", juste car comme ici sur le forum, d'autres utilisateurs ont signalé ton ou tes messages. Y'a pas forcément toujours une volonté politique derrière...

En fait la seule différence, c'est que Facebook prend effectivement des mesures quand il y a trop de signalements, et si tu raconte autant n'importe quoi sur FB qu'ici, je trouve que 24h, ce n'était pas cher payé.
Avatar de Charvalos Charvalos - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 17/05/2018 à 14:07
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Normalement Facebook s'en fout d'un random qui n'est pas suivi, tu peux dire n'importe quoi sur ton mur (cela dit j'ai réussi à me faire bannir 24h de Facebook une fois «Pour savoir qui vous dirige vraiment il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer.»)
Non, tu ne peux pas dire n'importe quoi.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 17/05/2018 à 14:13
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Fait pas l'étonné alors que ton copain Trump passe son temps sur Tweeter idem pour Macron
Vous ne comprenez pas mon humour...
J'ai déjà vu des tweets de Trump parce que la terre entière est traumatisé et certaines personnes retweetent parce qu'ils sont choqué.
J'ai pas souvenir avoir vu des tweets de Macron... (j'essaie d'éviter de ma faire du mal)

Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Facebook prend effectivement des mesures quand il y a trop de signalements
Ouais c'est possible qu'un ami ait signalé la publication sur mon mur, mais c'est peu probable. (la personne aurait simplement pu réagir directement, alors qu'il n'y a eu aucune réaction)
La publication était visible par très très peu de personnes et la réaction fut rapide. (alors qu'il y a des pages racistes ou haineux visible par tous et ils n'ont pas de problèmes; ya des propos illégaux qu'on peut tenir publiquement sur Facebook sans avoir de problème, mon mur n'est pas publique)

Enfin bref, c'est chouette que Facebook essaie de nettoyer, il faudra que je regarde si j'arrive à trouver des pages racistes actuellement pour voir si le nettoyage a été bien fait.

Citation Envoyé par Charvalos Voir le message
Non, tu ne peux pas dire n'importe quoi.
Il faudrait définir "n'importe quoi" dans mon contexte, c'est des blagues.
Ou un truc du genre "Fumer des joints boire des bières" (vu qu'on parlait de jeunes qui n'acceptaient pas leur parents sur facebook en amis pour pas être surveillé), les célèbres "Barrez-vous cons de mimes !", "Arthur ! Pas changer assiette pour fromage !", "Il était mi-ours mi-scorpion et re-mi-ours derrière".
Pour moi c'est n'importe quoi.

On a pas le droit de faire des incitations à la haine, mais sinon la liberté d'expression est totale (en principe).
Dans les textes on a des libertés.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil