Apple renonce à un projet de datacenter d'un milliard de dollars en Irlande
En raison de retards dans les procédures administratives

Le , par Stan Adkens, Chroniqueur Actualités
Apple renonce à son projet de centre de données en Irlande


Annoncé depuis février 2015, Apple a dû renoncer à la construction d’un important datacenter en Irlande, dans la ville rurale d'Athenry, dans l'ouest du pays. Ce projet d’installation d’un datacenter devrait coûter un milliard de dollars, soit 850 millions d’euros, au groupe et devrait fonctionner entièrement avec des sources d'énergies propres et renouvelables abondantes dans cette zone rurale du comté de Galway. Ce projet devrait être opérationnel en 2017.

Mais, Apple a abandonné ce projet en raison de retards dans le processus d'approbation qui ont paralysé le projet pendant plus de trois ans, a annoncé jeudi le fabricant d'iPhone. Une série d'appels de planification des personnes a été à la base de ce retard.

En effet, ces particuliers avaient formulé des recours destinés à protéger une forêt, car inquiets du volet environnemental et énergétique du projet. Selon eux, des évaluations appropriées sur l'impact environnemental n'avaient pas été réalisées. Ils avançaient que l'installation pourrait utiliser jusqu'à 6 % de la production nationale d'électricité.

Préoccupations auxquelles le groupe a répondu en assurant que le datacenter fonctionnerait entièrement avec des sources d'énergies « propres et renouvelables ». « Ces installations auront le plus faible impact environnemental pour un datacenter Apple à ce jour », pouvait assurer Apple en 2015 dès l’annonce des plans du projet.

La Haute Cour d'Irlande a statué en octobre et rejeté les appelants en ordonnant que le datacenter puisse être construit. Mais les appelants ont ensuite porté leur cas devant la Cour suprême du pays. La justice irlandaise avait également averti qu'elle pourrait être contrainte de porter l'affaire devant la Cour de Justice de l'Union européenne, ce qui pouvait faire craindre au groupe américain des retards supplémentaires dans l'exécution de son projet.

Apple a donc renoncé en ces termes : « Malgré tous nos efforts, les retards dans le processus d'approbation nous ont obligés à faire d'autres plans et nous ne pourrons pas aller de l'avant avec le datacenter ».

Mais le groupe n’a pas manqué d’indiquer son enthousiasme à propos des projets d'extension de son siège social européen : « Bien que décevante, cet échec ne nuira pas à notre enthousiasme pour de futurs projets en Irlande alors que notre activité continue de croître ».

Après avoir manqué cette énorme opportunité de création d’emploi, le gouvernement irlandais est en train de modifier ses lois de planification afin d'inclure les datacenters en tant qu'infrastructure stratégique, leur permettant ainsi de traverser le processus de planification beaucoup plus rapidement.

« Il ne fait aucun doute que la décision d'Apple est très décevante, en particulier pour Athenry et l'ouest de l'Irlande », a indiqué le ministre irlandais des Entreprises, Heather Humphreys, dans un communiqué. « Le gouvernement a fait tout son possible pour soutenir cet investissement ... Ces retards ont, à tout le moins, souligné notre besoin de rendre les processus de planification et juridiques de l'État plus efficaces. »

Pour information, un datacenter est un ensemble d’infrastructures matérielles et logicielles (équipement électronique, des ordinateurs, des systèmes de stockage, des équipements de télécommunication…) qui sert principalement à stocker les informations nécessaires aux activités des entreprises et des particuliers. Il constitue la base de l’activité de services d’Apple.

Un autre datacenter, annoncé aussi en 2015, est en développement au Danemark.

Source : reuters.com, lepoint

Et vous ?

Que pensez-vous des projets de développement de datacenters d’Apple ?
L’opposition des Irlandais au projet de datacenter de cette envergure, facteur d'emplois, est-elle assez justifiée selon vous ?

Voir aussi

Que savez-vous des datacenters ? Google ouvre les portes d'un de ses centres de données dans une vidéo tournée à 360 degrés
Danemark : Apple va utiliser la chaleur produite par un nouveau datacenter pour aider à réchauffer les maisons, des populations environnantes
Apple a commencé à stocker des données d'utilisateurs en Chine, pour améliorer la performance des services iCloud


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Anselme45 Anselme45 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 11/05/2018 à 13:03
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Mais, Apple a abandonné ce projet en raison de retards dans le processus d'approbation qui ont paralysé le projet pendant plus de trois ans, a annoncé jeudi le fabricant d'iPhone. Une série d'appels de planification des personnes a été à la base de ce retard.
Mouais, officiellement c'est un problème administratif avec des opposants qui veulent sauver la forêt et ses petites bêtes... Et bien sûr le fait que l'Irlande, sous pression de l'UE, ait sifflé la fin du jeu "Apple ne paie pas d'impôts chez nous" et exigé le paiement de 13 milliards d'euro d'arriérés d'impôts à Apple n'y est pour rien...

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil