Developpez.com

Une très vaste base de connaissances en informatique avec
plus de 100 FAQ et 10 000 réponses à vos questions

Que savez-vous des datacenters ?
Google ouvre les portes d'un de ses centres de données dans une vidéo tournée à 360 degrés

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Pour proposer des services cloud, stocker des données, offrir des services en ligne tels que les moteurs de recherche et bien plus encore, les entreprises utilisent des centres de données. Comme son nom l’indique, ces datacenters ont pour vocation de traiter d'énormes quantités de données qu’ils reçoivent de diverses sources.

Les informations stockées sur les serveurs de ces centres peuvent être de l’ordre de l’internaute lambda qui parcourt le web en laissant derrière lui des traces numériques jusqu’aux entreprises qui y stockent des données hyper confidentielles.

Aussi, vu la sensibilité des données traitées et l’importance de ces infrastructures de traitement d’informations, les entreprises possédant des centres de données n’hésitent pas à s’entourer de diverses mesures afin de restreindre l’accès aux personnes qui doivent y avoir droit. Toutefois, Google qui est une entreprise non des moindres dans le domaine du traitement des données numériques a voulu faire découvrir l’arrière-plan du décor et a mis en ligne depuis quelques jours une vidéo tournée à 360 degrés afin d’expliquer le fonctionnement de son datacenter.

Dans cette vidéo, on voit Sandeep, un membre de l’équipe d’assistance aux développeurs de Google Cloud, mener la visite en sillonnant les différents compartiments du centre de données situé dans Les Dalles dans l’État de l’Oregon aux États-Unis. Il convient de rappeler que même la plupart des employés n’ont pas accès à cet endroit.

En parcourant la vidéo, Sansdeep obtient plusieurs explications sur le fonctionnement de ce centre de données. D’abord, l’on note que ce centre ne fonctionne pas de manière autonome, mais est relié aux autres centres de données afin de traiter de manière redondante les informations reçues. Pour y arriver, Google s’appuie la technologie B4 qui est le réseau étendu privé de la firme de Mountain View censé s’accroitre plus vite que le réseau internet. Google souligne par ailleurs que la liaison entre les différents datacenters vise à assurer une plus grande disponibilité des données en cas de perte d’un cluster dans un centre de données, mais aussi permet de faciliter l’accès aux ressources de sa plateforme cloud.


Pour gérer efficacement l’ensemble des requêtes entrant et sortant de ses systèmes, Google fait appel à entre autres technologies à Borg pour gérer les clusters, Colossus le logiciel de stockage, Jupiter le réseau de centres de données qui s’appuie sur l’architecture réseau dynamique Software-Defined Networking (SDN) afin de l’adapter facilement aux exigences de croissance, Dremel le système de requête analysant les données imbriquées et Spanner la base de données mondialement distribuée, pour ne citer que celles-là.

Pour rassurer les clients de sa plateforme, Google a également fait une lucarne sur le processus de destruction des disques durs SSD lorsqu’ils sont retirés des serveurs. Selon la firme, ces disques durs qui suivent un processus de traçabilité bien défini jusqu’à leur destruction sont d’abord effacés avant d’être détruits dans une unité de broyage, assurant ainsi la confidentialité des données des utilisateurs.

Enfin, Sandeep a également exploré les mécanismes de refroidissement utilisés par Google pour dissiper la chaleur produite par les serveurs et maintenir la température à un niveau idéal. À ce sujet, la firme qui se veut respectueuse de l’environnement utiliserait par exemple de l’eau et des refroidisseurs pour atteindre les températures souhaitées. Et pour ce qui concerne le fonctionnement général du centre, elle affirme qu’elle tire son électricité des barrages hydroélectriques aux alentours de son emplacement.

Nous rappelons que cette présentation étant disponible dans une vidéo tournée à 360 degrés, Google préconise l’utilisation de son casque en carton Google Cardboard afin de profiter d’une expérience encore plus immersive.

Source : Blog Google

Et vous ?

Que pensez-vous de ce centre de données de Google ?

Que pensez-vous des performances et technologies utilisées dans ce centre ?

Êtes-vous rassuré sur la sécurité de vos données stockées sur ces datacenters ?

Voir aussi

Forum Hébergement


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 29/03/2016 à 2:56
le coup du "réseau étendus privé" ça veut dire qu'ils on leur propres câbles sous marins pour relier leurs datacenters ?
vus que l'explication sur le sujet n'est pas très claire il y a de quoi se poser la question
Avatar de steel-finger steel-finger - Membre habitué https://www.developpez.com
le 29/03/2016 à 13:11
Je me pose la même question, et ça serais pas tellement fou de dire oui qu'il on leur propre cable sous marin
Avatar de Traroth2 Traroth2 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 31/03/2016 à 16:39
Citation Envoyé par TiranusKBX  Voir le message
le coup du "réseau étendus privé" ça veut dire qu'ils on leur propres câbles sous marins pour relier leurs datacenters ?
vus que l'explication sur le sujet n'est pas très claire il y a de quoi se poser la question

Non, je pense que ça veut dire qu'ils achètent de la bande-passante à des entreprises spécialisées qui ont de tels réseaux physiques, comme Akamai ou Limelight. Ou directement chez des opérateurs télécoms, peut-être.
Avatar de Pierre Louis Chevalier Pierre Louis Chevalier - Expert éminent https://www.developpez.com
le 31/03/2016 à 18:51
Citation Envoyé par steel-finger  Voir le message
Je me pose la même question, et ça serais pas tellement fou de dire oui qu'il on leur propre cable sous marin

Oui Google à des cables sous marin
Avatar de Zakaria21 Zakaria21 - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 31/03/2016 à 23:11
C'est super.
Offres d'emploi IT
Responsable de lot vérification et qualification (IVVQ) H/F
Safran - Alsace - MASSY Hussenot
Ingénieur moa logiciel H/F
Safran - Ile de France - Villaroche
Expert application Supply Chain & Achats H/F
Safran - Ile de France - Evry (91)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil