Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

USA : les entreprises technologiques ont versé les rémunérations médianes les plus importantes en 2017
D'après des statistiques d'Equilar

Le , par Stéphane le calme

303PARTAGES

8  0 
Parmi les éléments clé qui peuvent motiver un futur collaborateur à choisir une entreprise plutôt qu’une autre, ou simplement à rester dans la même entreprise, figure la rémunération. Equilar, une entreprise américaine spécialisée dans la fourniture de renseignements, a proposé une nouvelle édition des plus grosses rémunérations annuelles médianes versées au sein de 1600 entreprises aux États-Unis durant l’année 2017.

Force est de constater que ce sont les entreprises technologiques, notamment (dans l’ordre) Facebook (240 430 dollars), Alphabet (197 274 dollars), Netflix (183 304 dollars) et Twitter (161 860 dollars) qui s’emparent des premières places. Il faudra attendre la cinquième place pour voir apparaître Exxon (161 562 dollars), une société pétrolière et gazière américaine. Mais juste après apparaissent à nouveau deux sociétés technologiques, notamment Salesforce (à la sixième place avec des employés percevant un salaire annuel médian de 155 284 dollars) et Square (152 265 dollars).


Rémunération médiane des employés en 2017 (les entreprises technologiques sont en rouge)

L’entreprise a également fourni des statistiques sur les rémunérations les PDG de ces entreprises, associé à un facteur du salaire médian pour souligner la différence entre le salaire médian perçu dans l’entreprise et celui du PDG.

C’est ainsi que les statistiques révèlent que le PDG d’IBM perçoit une rémunération qui correspond à 341 x la rémunération médiane dans son entreprise (rémunération médiane de 54 491 dollars pour une rémunération du PDG de 18 595 350 dollars) et celui de McDonald perçoit une rémunération qui correspond à 3101 x la rémunération dans son entreprise (rémunération médiane chez McDonald’s 7017 dollars, pour une rémunération du PDG de 21 761 052 dollars).

Dans l’ensemble, le salaire médian des grandes entreprises technologiques est moins éloigné (multiplicateur plus petit) que celui des PDG dans d’autres industries. Dans l’ordre des multiplicateurs, nous avons Twitter (0 x, ce qui signifie que sa rémunération est inférieure à la rémunération médiane - elle est de 0 dollar), Alphabet (0 x, sa rémunération est de 1 dollar), Square (0 x, sa rémunération est de 3 dollars), Tesla (0,9 x, sa rémunération est de 49 920 dollars pour une rémunération médiane de 54 816 dollars) et Salesforce (30 x, sa rémunération est de 4 653 362 dollars pour une rémunération médiane de 155 284 dollars).

À noter que les PDG de Facebook, Salesforce, Tesla, Square, Google et Twitter ont tous fait moins de 40 fois la rémunération médiane de leurs employés tandis que dans toutes les industries, les PDG ont fait 68 fois la rémunération médiane des employés de leur entreprise.

Dans le même temps, il convient de noter que les PDG de technologie qui prennent des rémunérations très basses voient généralement la majorité de leur rémunération provenir des actions de la société.

Mise en perspective

Jack Dorsey, PDG de Twitter et Square, a fait un salaire annuel combiné de deux dollars et 75 cents l'année dernière. La rémunération médiane de ses employés était respectivement de 161 860 dollars et 152 265 dollars. Cependant, il convient de préciser que Dorsey a une valeur nette de près de 4 milliards de dollars grâce à ses actions.

Le PDG d'Alphabet, Larry Page, a gagné un dollar de salaire l'an dernier, alors que ses employés gagnaient 197 274 dollars en médiane. Page possède près de 20 millions d'actions de catégorie B. Il est le neuvième homme le plus riche du monde et a une valeur de 51 milliards de dollars, ce qui représente en moyenne une compensation annuelle de 3,9 milliards de dollars au cours des 13 années qui ont suivi la création de l'entreprise qu'il a fondée. Par cette mesure, il fait 20 000 fois la rémunération médiane de ses employés.


Source : Equilar

Et vous ?

Qu'est-ce qui peut, selon-vous expliquer cette différence ?

Voir aussi :

Les chercheurs en intelligence artificielle peuvent-ils gagner jusqu'à 1 million $ par an dans la Silicon Valley ? Un aperçu des salaires
Macron veut investir 1,5 milliard d'euros dans l'intelligence artificielle, mais exclut l'idée de doubler les salaires suggérée par Cédric Villani
Stratégie IA : Cédric Villani suggère de doubler les salaires en début de carrière pour résister à la pression compétitive des géants du numérique

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !