Windows 10 Redstone 5 : la build 17643 est disponible
Et fait du copier-coller un atout supplémentaire du sous-système Linux

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Microsoft a annoncé la disponibilité de la build 17643 (sur le canal Skip Ahead) de la dernière mouture de son système d’exploitation à l’intention des testeurs inscrits au programme Insiders il y a quelques jours. L’OS intègre plusieurs nouveautés, mais pour le moment, focus sur l’une des plus grosses attractions de l’ère Windows 10 : le sous-système dédié à Linux.

Dans une note d’information distincte de celle de la disponibilité de la nouvelle build, Microsoft annonce que le sous-système Windows pour Linux sera désormais doté de la fonctionnalité copier-coller. « À partir de la build 17463, il sera possible de copier et de coller du texte sur une console du WSL », indique l’éditeur ; le géant du logiciel précise que la manœuvre est possible dans le sens inverse également, c’est-à-dire que les contenus d’une session Shell du WSL pourront être copiés vers d’autres applications.

Ci-dessous, une copie de l’écran de configuration. À propos de ce dernier, la firme Redmond explique que chaque interface ligne de commande dispose de réglages qui lui sont propres.


La manœuvre fait suite à l’intégration d’outils ligne de commande additionnels au système d’exploitation dans le cadre de la Redstone 4 dont le lancement était prévu pour le 10 avril, mais que Microsoft a repoussée après la découverte d’un bogue. De nouvelles distributions Linux – Debian et Kali (faisant suite à Ubuntu et Suse) – ont en effet atterri sur la boutique d’applications en ligne de Microsoft, amenant avec elles leurs palettes d’applications respectives.

Puisqu’on parle du sous-système Windows pour Linux, petit crochet pour rappeler que la Redstone 4 marque le début de la possibilité de lancer des tâches en arrière-plan sans qu’il soit nécessaire de garder la console ouverte. Sur la lancée de l’harmonisation des environnements de développement Windows et GNU/Linux, le sous-système Windows pour Linux est doté de l’outil wslpath dans le cadre de cette mise à jour majeure.

D’après Microsoft, il est utile pour la conversion des chemins d’accès entre Windows et Linux ; il devrait en résulter un partage plus aisé des variables d’environnement entre Windows 10 et le sous-système Windows pour Linux. Enfin, la Redstone 4 marque aussi le début du support des sockets Unix ; les développeurs devraient pouvoir lancer un client Docker au travers du WSL et interagir avec le démon tournant sous Windows.

On s’est beaucoup étendu sur la fonctionnalité Sets dans le cadre de la Redstone 4. Comme nouveauté dans le cadre de cette nouvelle build de la Redstone 5, Microsoft annonce l’intégration de la fonctionnalité avec la suite Office 365 et de façon plus générale, avec les applications de bureau (Win32) dont la barre des titres n’a pas été personnalisée.

Enfin, pour ceux dont le dispositif est muni d’une puce, la build 17643 marque le début d’un meilleur suivi des données consommées dans le cadre du roaming.


La première build de la Redstone 5 a été publiée en février de cette année. De nombreuses autres devraient parvenir aux Insiders d’ici au lancement prévu pour la fin de cette année.

Sources

Annonce de la disponibilité de la build 17643 de la Redstone 5

Nouvelles fonctionnalités du WSL sous la build 17643

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Microsoft a publié la build 17025 de la Redstone 4 de Windows 10 introduisant l'évolution des options d'ergonomie et quelques corrections de bogues

Windows 10 : Microsoft déploie la Build 17035 de Redstone 4 qui s'accompagne d'une fonction de partage entre PC similaires à AirDrop

Windows 10 Redstone 4 sera livré avec le support des applications Web progressives, Microsoft va également les lister dans sa boutique d'applications

La Redstone 4 transformera Windows 10 en plateforme d'IA et permettra d'intégrer des modèles d'apprentissage machine préconçus aux applis


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 25/04/2018 à 16:40
Windows 10 Lean : Microsoft serait en train de préparer une version allégée de son OS
qui a été repérée dans la build 17650 de la Redstone 5

Début février, nous avons eu connaissance du projet de Microsoft de retirer du marché Windows 10 S, l'édition de Windows 10 sortie pour concurrencer les ChromeBooks de Google. Du moins, la firme de Redmond a décidé de faire perdre à Windows 10 S son statut d'OS indépendant tel qu'on le connait aujourd'hui, au profit d'un mode de fonctionnement - baptisé Mode S - qui sera intégré dans d'autres éditions de Windows 10 (Pro, Home et Education).

Le départ précoce de Windows 10 S ne va toutefois pas réduire le nombre d'éditions de Windows 10, puisque Microsoft serait en train de travailler sur une nouvelle édition baptisée Windows 10 Lean. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une version allégée de l'OS de Microsoft.

Windows 10 Lean a été repéré dans la build 17650 de la Redstone 5 – qui a été publiée la semaine dernière – par Lucan, un passionné du système d'exploitation. Dans un tweet, Lucan révèle en effet que la dernière build insider de Windows 10 offre une option installation pour « Windows 10 Lean ». Après l'avoir installé, il confirme que cette nouvelle édition justifie bien son nom : son installation est d'environ 2 Go plus petite que Windows 10 Pro, ce qui s'explique en partie par le fait qu'il a été dépourvu d'un bon nombre de choses. Le système d'exploitation significativement allégé n'a pas de fond d'écran, et il vient sans les applications comme l'éditeur de registre, PowerShell, Internet Explorer et la console MMC (Microsoft Management Console). Il est difficile actuellement de savoir tout ce que Microsoft a supprimé, mais Lucan affirme qu'il y a plus de 50 000 fichiers présents dans Windows 10 Pro, mais qui ne le sont pas dans Windows 10 Lean.




Lucan signale également que Windows Lean ne semble pas avoir les mêmes restrictions que le mode S. Il serait par exemple capable d'exécuter à la fois les programmes Windows Universal du Windows Store et les applications Win32 traditionnelles. En attendant que Microsoft communique sur cette nouvelle édition, on peut déjà se demander à quoi elle est destinée. On voit toutefois qu'elle viserait à faire une économie d'espace disque, mais que peuvent bien apporter 2 Go d'espace supplémentaires sur des appareils de type PC ?

Source : Twitter

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
À quoi serait destiné un tel OS ?

Voir aussi :

Windows 10 : Microsoft annonce que « Windows 10 April Update » pourrait être le nom de la nouvelle Spring Creators Update
Windows 10 : Microsoft repousse le lancement de la Spring Creators Update, après la découverte d'un bogue
Windows 10 Redstone 4 : tour d'horizon des fonctionnalités de la build 17133, disponible pour les Insiders sur le canal lent
Avatar de e101mk2 e101mk2 - Membre averti https://www.developpez.com
le 25/04/2018 à 16:49
mais que peuvent bien apporter 2 Go d'espace supplémentaires sur des appareils de type PC ?
Cette version semblent être destinées pour les ordinateurs portable Low Cost, équipée d'un eMMC de 32 Go. En installant juste un navigateur, et avec une utilisation "surf", il n'y a plus d'espace pour accueillir la maj annuelle de Windows.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil