Windows 10 Redstone 5 : la build 17643 est disponible
Et fait du copier-coller un atout supplémentaire du sous-système Linux

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Microsoft a annoncé la disponibilité de la build 17643 (sur le canal Skip Ahead) de la dernière mouture de son système d’exploitation à l’intention des testeurs inscrits au programme Insiders il y a quelques jours. L’OS intègre plusieurs nouveautés, mais pour le moment, focus sur l’une des plus grosses attractions de l’ère Windows 10 : le sous-système dédié à Linux.

Dans une note d’information distincte de celle de la disponibilité de la nouvelle build, Microsoft annonce que le sous-système Windows pour Linux sera désormais doté de la fonctionnalité copier-coller. « À partir de la build 17463, il sera possible de copier et de coller du texte sur une console du WSL », indique l’éditeur ; le géant du logiciel précise que la manœuvre est possible dans le sens inverse également, c’est-à-dire que les contenus d’une session Shell du WSL pourront être copiés vers d’autres applications.

Ci-dessous, une copie de l’écran de configuration. À propos de ce dernier, la firme Redmond explique que chaque interface ligne de commande dispose de réglages qui lui sont propres.


La manœuvre fait suite à l’intégration d’outils ligne de commande additionnels au système d’exploitation dans le cadre de la Redstone 4 dont le lancement était prévu pour le 10 avril, mais que Microsoft a repoussée après la découverte d’un bogue. De nouvelles distributions Linux – Debian et Kali (faisant suite à Ubuntu et Suse) – ont en effet atterri sur la boutique d’applications en ligne de Microsoft, amenant avec elles leurs palettes d’applications respectives.

Puisqu’on parle du sous-système Windows pour Linux, petit crochet pour rappeler que la Redstone 4 marque le début de la possibilité de lancer des tâches en arrière-plan sans qu’il soit nécessaire de garder la console ouverte. Sur la lancée de l’harmonisation des environnements de développement Windows et GNU/Linux, le sous-système Windows pour Linux est doté de l’outil wslpath dans le cadre de cette mise à jour majeure.

D’après Microsoft, il est utile pour la conversion des chemins d’accès entre Windows et Linux ; il devrait en résulter un partage plus aisé des variables d’environnement entre Windows 10 et le sous-système Windows pour Linux. Enfin, la Redstone 4 marque aussi le début du support des sockets Unix ; les développeurs devraient pouvoir lancer un client Docker au travers du WSL et interagir avec le démon tournant sous Windows.

On s’est beaucoup étendu sur la fonctionnalité Sets dans le cadre de la Redstone 4. Comme nouveauté dans le cadre de cette nouvelle build de la Redstone 5, Microsoft annonce l’intégration de la fonctionnalité avec la suite Office 365 et de façon plus générale, avec les applications de bureau (Win32) dont la barre des titres n’a pas été personnalisée.

Enfin, pour ceux dont le dispositif est muni d’une puce, la build 17643 marque le début d’un meilleur suivi des données consommées dans le cadre du roaming.


La première build de la Redstone 5 a été publiée en février de cette année. De nombreuses autres devraient parvenir aux Insiders d’ici au lancement prévu pour la fin de cette année.

Sources

Annonce de la disponibilité de la build 17643 de la Redstone 5

Nouvelles fonctionnalités du WSL sous la build 17643

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Microsoft a publié la build 17025 de la Redstone 4 de Windows 10 introduisant l'évolution des options d'ergonomie et quelques corrections de bogues

Windows 10 : Microsoft déploie la Build 17035 de Redstone 4 qui s'accompagne d'une fonction de partage entre PC similaires à AirDrop

Windows 10 Redstone 4 sera livré avec le support des applications Web progressives, Microsoft va également les lister dans sa boutique d'applications

La Redstone 4 transformera Windows 10 en plateforme d'IA et permettra d'intégrer des modèles d'apprentissage machine préconçus aux applis


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 25/04/2018 à 16:40
Windows 10 Lean : Microsoft serait en train de préparer une version allégée de son OS
qui a été repérée dans la build 17650 de la Redstone 5

Début février, nous avons eu connaissance du projet de Microsoft de retirer du marché Windows 10 S, l'édition de Windows 10 sortie pour concurrencer les ChromeBooks de Google. Du moins, la firme de Redmond a décidé de faire perdre à Windows 10 S son statut d'OS indépendant tel qu'on le connait aujourd'hui, au profit d'un mode de fonctionnement - baptisé Mode S - qui sera intégré dans d'autres éditions de Windows 10 (Pro, Home et Education).

Le départ précoce de Windows 10 S ne va toutefois pas réduire le nombre d'éditions de Windows 10, puisque Microsoft serait en train de travailler sur une nouvelle édition baptisée Windows 10 Lean. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une version allégée de l'OS de Microsoft.

Windows 10 Lean a été repéré dans la build 17650 de la Redstone 5 – qui a été publiée la semaine dernière – par Lucan, un passionné du système d'exploitation. Dans un tweet, Lucan révèle en effet que la dernière build insider de Windows 10 offre une option installation pour « Windows 10 Lean ». Après l'avoir installé, il confirme que cette nouvelle édition justifie bien son nom : son installation est d'environ 2 Go plus petite que Windows 10 Pro, ce qui s'explique en partie par le fait qu'il a été dépourvu d'un bon nombre de choses. Le système d'exploitation significativement allégé n'a pas de fond d'écran, et il vient sans les applications comme l'éditeur de registre, PowerShell, Internet Explorer et la console MMC (Microsoft Management Console). Il est difficile actuellement de savoir tout ce que Microsoft a supprimé, mais Lucan affirme qu'il y a plus de 50 000 fichiers présents dans Windows 10 Pro, mais qui ne le sont pas dans Windows 10 Lean.




Lucan signale également que Windows Lean ne semble pas avoir les mêmes restrictions que le mode S. Il serait par exemple capable d'exécuter à la fois les programmes Windows Universal du Windows Store et les applications Win32 traditionnelles. En attendant que Microsoft communique sur cette nouvelle édition, on peut déjà se demander à quoi elle est destinée. On voit toutefois qu'elle viserait à faire une économie d'espace disque, mais que peuvent bien apporter 2 Go d'espace supplémentaires sur des appareils de type PC ?

Source : Twitter

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
À quoi serait destiné un tel OS ?

Voir aussi :

Windows 10 : Microsoft annonce que « Windows 10 April Update » pourrait être le nom de la nouvelle Spring Creators Update
Windows 10 : Microsoft repousse le lancement de la Spring Creators Update, après la découverte d'un bogue
Windows 10 Redstone 4 : tour d'horizon des fonctionnalités de la build 17133, disponible pour les Insiders sur le canal lent
Avatar de e101mk2 e101mk2 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 25/04/2018 à 16:49
mais que peuvent bien apporter 2 Go d'espace supplémentaires sur des appareils de type PC ?
Cette version semblent être destinées pour les ordinateurs portable Low Cost, équipée d'un eMMC de 32 Go. En installant juste un navigateur, et avec une utilisation "surf", il n'y a plus d'espace pour accueillir la maj annuelle de Windows.
Avatar de Garfaz Garfaz - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 26/04/2018 à 12:41
il vient sans les applications comme l'éditeur de registre, PowerShell, Internet Explorer et la console MMC (Microsoft Management Console)
Bon, internet explorer on va dire que c'est pas une grande perte... Je trouve beaucoup plus handicapant de ne pas avoir l'éditeur de registre... S'il est possible de réinstaller ces composant au besoin, pourquoi pas.
Avatar de Patrick Ruiz Patrick Ruiz - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 04/05/2018 à 18:59
Windows 10 Redstone 5 : la build 17661 fait de Screen Sketch une application indépendante
Pour une meilleure expérience de capture d’écran

La build 17661 de la prochaine mise à jour majeure de la dernière mouture du système d’exploitation pour PC – et équivalents – de Microsoft est disponible depuis peu. Les testeurs inscrits au programme Insiders sur les canaux de diffusion rapide et Skip Ahead sont au parfum.

S’il vous prend des envies de paparazzi alors il faudra peut-être attendre la fin d’année (septembre 2018 au moins – conformément au numéro de version de la prochaine mise à jour) pour profiter des nouveaux outils que Microsoft met à votre disposition. La firme de Redmond promet en effet une meilleure expérience de capture d’écran qu’avec les builds précédentes. De façon brossée, il est question de faire comprendre que les utilisateurs pourront capturer, annoter et même partager des images « sans effort. »

Microsoft a annoncé Windows Ink durant l’édition 2016 de sa conférence dédiée aux développeurs. La firme de Redmond a ensuite lancé l’application dans le cadre la build 14328 pour PC. La manœuvre était destinée à permettre aux utilisateurs de bénéficier d’une expérience à la paint avec un stylet : écrire comme sur une feuille de papier, créer des notes autocollantes, dessiner sur un tableau blanc, etc. Dans sa note d’information parue hier, Microsoft annonce que Screen Sketch, précédemment intégrée à Windows Ink, est désormais une application indépendante.

Les avantages de cette réorganisation commencent avec le nouveau raccourci clavier « touche Windows + shift + S » qui permettra de générer une zone de sélection et à enclencher le partage instantané de la capture temporairement stockée dans le presse-papiers. Microsoft ajoute qu’une notification de redirection vers Screen Sketch suivra pour les utilisateurs désireux d’annoter les images.


Pour les utilisateurs pour lesquels l’exercice de la rétention de la nouvelle combinaison de touches s’avérera ardu, Microsoft a prévu des palliatifs. Entre autres options, Microsoft donne la possibilité de lier l’appel à Screen Sketch à la touche d’impression écran (PrtSc). L’option n’est pas activée par défaut ; la configuration se fera dans le volet réservé aux paramètres du clavier. « Vous verrez l’option utiliser la touche Print Screen pour lancer l’outil de capture d’écran », écrit le géant du logiciel.

On a beaucoup parlé de la fonctionnalité Timeline dans le cadre de la publication des builds de la Redstone 4 dont le déploiement automatique commence le 8 mai. Avec la build 17661, l’arrière-plan de la zone de visualisation des taches fait peau neuve avec l’application d’un effet soft blur. Les gamers pour leur part pourront rester concentrés sur leurs jeux grâce à l’activation automatique de la fonctionnalité Focus assist pour les sessions en plein écran. La firme de Redmond a annoncé la prise en charge du format HEIF dans le cadre de la build 17623. Avec la build 17661, Microsoft introduit la rotation des images stockées sous ce format, ainsi que l’édition de certaines métadonnées liées.

Bien évidemment, il s’agit d’une liste non exhaustive des fonctionnalités livrées avec cette build. Le billet de blog du géant du logiciel en dit plus long et avec la prochaine conférence Build de Microsoft prévue pour la semaine prochaine, on devrait découvrir un tas d’autres détails en ce qui concerne cette mise à jour majeure.

Source : billet de blog

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Êtes-vous inscrit à l’un de ces programmes pour testeurs ? Si oui, pouvez-vous nous faire un retour des nouveautés ?

Laquelle des nouveautés qui débarquent avec cette build fait partie de celles que vous attendiez le plus ?

Quelles sont les fonctionnalités dont l’absence continue à faire du tort à Windows 10 ?

Voir aussi

Windows 10 April 2018 Update : liste des fonctionnalités qui ont été supprimées ou dépréciées avec le déploiement de la mise à jour

Conformément à la feuille de route de Microsoft, Windows 10 April 2018 Update est disponible ! Voici quelques fonctionnalités à ne pas manquer.

Microsoft annonce que « Windows 10 April 2018 Update » sera disponible le 30 avril prochain avec plusieurs nouvelles fonctionnalités embarquées

Windows 10 Redstone 4 : tour d'horizon des fonctionnalités de la build 17133 disponible pour les Insiders sur le canal lent

Windows 10 : plus d'outils ligne de commande via la Redstone 4 avec l'arrivée de distributions Linux additionnelles sur le Store
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 28/06/2018 à 11:38
Windows 10 Redstone 5 : la build 17704 apporte le blocage de la lecture automatique de vidéos dans Edge
et supprime la technologie de gestion des fenêtres Sets

Microsoft a publié une nouvelle version test de Windows 10 "Redstone 5" Build 17704, qui comprend un tas de nouvelles fonctionnalités et en supprime au moins une majeure : Sets.

Améliorations côté Microsoft Edge

Nouveau logo Microsoft Edge Beta : Microsoft a présenté une nouvelle icône Edge "BETA" pour aider les utilisateurs à différencier visuellement les versions officiellement publiées de Microsoft Edge et les pré-versions dans lesquelles Microsoft Edge se trouve en cours de développement. Ce logo ne sera visible que sur les pré-versions pour les Insider


Nouvelles améliorations de conception : Microsoft Edge tire parti du Fluent Design System pour une expérience plus naturelle et plus conviviale. L’entreprise indique vous remarquerez peut-être quelques modifications subtiles de l'aspect de la barre d'onglets dans Microsoft Edge. Dans cette version, Microsoft ajoute un nouvel effet de profondeur à la barre d'onglets pour souligner l'onglet actif.


Nouveau menu "..." et paramètres : Après plusieurs retours qui lui ont signifié que les paramètres de Microsoft Edge devenaient un peu complexes pour une seule page, Microsoft a décidé de procéder autrement. En effet, dans cette version, les paramètres de Microsoft Edge ont été pensé pour faciliter la navigation, mettre en avant ainsi que centrer les actions fréquemment utilisées et permettre plus de personnalisation que jamais.


Personnaliser les éléments de la barre d'outils pour Microsoft Edge: Lorsque vous cliquez sur "..." dans la barre d'outils Microsoft Edge, vous trouverez un menu affiné qui place les commandes courantes comme "Nouvel onglet" et "Nouvelle fenêtre" au centre. Microsoft a également ajouté la possibilité très demandée de personnaliser les icônes qui apparaissent dans la barre d'outils Microsoft Edge - vous pouvez les supprimer toutes pour un look plus soigné ou en ajouter autant que vous le souhaitez pour mettre vos fonctionnalités préférées à portée de main!

Dernier point (mais non le moindre), cette version divise les paramètres en sous-pages par catégorie, avec des options mieux organisées et moins d'encombrement sur chaque page. La nouvelle expérience Paramètres est conçue pour correspondre à l'expérience du hub Microsoft Edge, pour une expérience plus rapide et plus familière.

Contrôlez si les médias peuvent jouer automatiquement : cette fonctionnalité est enfin disponible dans cette version. Microsoft Edge s’accompagne d’un nouveau paramètre pour vous permettre de contrôler si les sites peuvent exécuter le média automatiquement. Vous pouvez trouver ce paramètre sous "Paramètres avancés"> "Media autoplay", avec des options pour personnaliser le comportement en fonction de vos préférences:

Dans le détail, vous avez les options suivantes :

  • "Autoriser«, qui est la valeur par défaut. Si elle est activée, Microsoft Edge va continuer à lire les vidéos lors de la première visualisation d'un onglet au premier plan, à la discrétion du site.
  • "Limité« va limiter la lecture automatique à ne fonctionner que lorsque les vidéos sont en sourdine, de sorte que vous ne soyez jamais surpris par le son. Une fois que vous avez cliqué n'importe où sur la page, la lecture automatique est réactivée et continuera d'être autorisée dans ce domaine dans cet onglet.
  • "Bloquer" va empêcher la lecture automatique sur tous les sites jusqu'à ce que vous interagissiez avec le contenu multimédia. Notez que cela peut casser certains sites en raison de l'application stricte - vous devrez peut-être cliquer plusieurs fois pour que certaines vidéos ou audio soient lus correctement. Certains sites peuvent ne pas fonctionner du tout - dans ce cas, vous pouvez activer ou bloquer la lecture automatique au cas par cas à partir du panneau des autorisations du site Web (cliquez sur l'icône à côté de l'adresse dans la barre d'adresse).

Nouvelles fonctionnalités apportées à Diagnostic Data Viewer, pour améliorer votre expérience de confidentialité

Pour présenter les améliorations apportées à ses outils de confidentialité dans sa prochaine version de Windows, Microsoft a fourni aux Windows Insiders un accès anticipé aux nouvelles fonctionnalités améliorées apportées à Windows Diagnostic Data Viewer. L’entreprise s’est engagée à fournir une transparence totale sur les données de diagnostic collectées par Windows, leur collecte et la manière dont vous pouvez contrôler ce que vous partagez.

Windows Diagnostic Data Viewer

La visionneuse de données de diagnostic de Windows vous aide à comprendre exactement les données de diagnostic reçues de votre périphérique Windows. Disponible pour tous via le Microsoft Store, Microsoft assure que l'outil vous offre une transparence totale en matière de données de diagnostic.

Grâce à la visionneuse, vous pouvez voir les différentes catégories de données de diagnostic qui comprend:
  • Données communes telles que le nom du système d'exploitation, la version, l'ID du périphérique, la classe de périphérique et la sélection du niveau de diagnostic ;
  • Connectivité et configuration du périphérique, telles que les propriétés du périphérique, les préférences, les paramètres et les informations sur le réseau ;
  • Performances du produit et du service, telles que la santé, la performance et la fiabilité des périphériques, ainsi que les requêtes sur les fichiers de périphériques (Microsoft souligne que ceci n'est pas destiné à capturer les habitudes ou les habitudes des utilisateurs) ;
  • Historique de navigation tels que les sites fréquemment visités ;
  • Données sur l'utilisation des produits et services, telles que les applications et services utilisés ;
  • Configuration du logiciel et inventaire tels que les applications installées et les informations de mise à jour du périphérique.

Chacune de ces catégories est importante afin que Microsoft puisse faire un diagnostic des problèmes de performance et assurer la sécurité de votre appareil. La visionneuse vous fournit des informations complètes sur ce que Microsoft collecte afin que vous soyez conscient de ce qui se passe sur votre appareil. Grâce à cet outil, vous pouvez effectuer des opérations telles que la recherche par mot-clé, le filtrage des données par catégorie, l'exportation des données dans un fichier distinct et le retour d'informations sur l'outil ou un point de données spécifique.

Statistiques de saisie

Windows vous montre maintenant comment votre IA vous a aidé à taper avec efficacité. Si vous utilisez le clavier logiciel sous Windows, il existe de nombreuses fonctionnalités intégrées à l'expérience de saisie qui exploitent l’intelligence artificielle et le machine learning pour vous aider à être plus efficace. Certains exemples incluent l'autocorrection de vos fautes d'orthographe, la prédiction du mot suivant que vous tapez, les suggestions de mots lorsque vous commencez à taper pour ne pas avoir à saisir le mot complet et le nombre de mots que vous avez tapés en balayant les lettres clavier logiciel.

Windows affiche maintenant des statistiques sur chacune de ces fonctionnalités. Allez dans Paramètres> Périphériques> Saisie et cliquez sur le lien "Afficher les informations de frappe" pour les voir.

Améliorations de la sécurité Windows

Vous pouvez activer un nouveau paramètre de protection, Bloquer les comportements suspects, qui amène la technologie de réduction de surface d'attaque Windows Defender Exploit Guard à tous les utilisateurs. Pour activer ce paramètre, accédez à la section Protection contre les virus et les menaces, puis cliquez sur Gérer les paramètres dans la section Paramètres de protection contre les virus et les menaces.


Grâce à l'accès aux dossiers contrôlés, vous pouvez empêcher les ransomwares et autres programmes malveillants destructeurs de modifier vos fichiers personnels. Dans certains cas, les applications que vous utilisez normalement peuvent être bloquées pour apporter des modifications aux dossiers communs tels que Documents et Images. Microsoft a facilité l'ajout d'applications récemment bloquées afin que vous puissiez continuer à utiliser votre appareil sans désactiver complètement la fonctionnalité.

Lorsqu'une application est bloquée, elle apparaît dans une liste d'applications récemment bloquées, accessible en ouvrant la section Protection contre les virus et les menaces, en cliquant sur Gérer les paramètres sous l'en-tête Protection contre les ransomware, puis Autoriser une application via un accès contrôlé aux dossiers. Après l'invite, cliquez sur le bouton plus et choisissez Applications récemment bloquées. Sélectionnez l'une des applications pour les ajouter à la liste autorisée. Vous pouvez également rechercher une application sur cette page.

Sets n’est finalement pas prêt pour le grand public

Microsoft a par ailleurs retiré sa fonction de gestion des fenêtres Sets de la version actuelle.
« Sur la base de vos commentaires, certaines des choses sur lesquelles nous nous concentrons incluent des améliorations du design visuel et nous continuons à mieux intégrer Office et Microsoft Edge dans Sets afin d'améliorer le workflow. Si vous avez testé Sets, vous ne le verrez plus dans la build d'aujourd'hui. Cependant, Sets reviendra dans une future WIP (Windows Insider Program) » selon le blog Microsoft.

Source : blog Windows

Voir aussi :

Le Snapdragon 1000 de Qualcomm pourait ne pas être soudé à la carte mère et serait destiné dans un premier temps aux ordinateurs Windows 10
Windows 10 : Microsoft publie en open source WinAppDriver UI Recorder, pour simplifier l'automatisation des tests d'interface utilisateur
Le Pixelbook de Google pourrait bientôt recevoir la certification Windows 10 de Microsoft, dual boot Windows 10/Chrome OS en vue ?
Windows 10 1803 est la mise à jour la plus rapide à atteindre 250 millions de dispositifs grâce à un déploiement musclé à l'IA
Microsoft Store va-t-il permettre d'installer des applications sur des appareils Windows 10 à distance ? La fonctionnalité serait déjà en test
Avatar de - https://www.developpez.com
le 28/06/2018 à 14:32
A croire que beta testeur (au singulier) sur un grand nombre de plateformes différentes (matériels / versions logiciels) est une phase à effectuer hors de l'entreprise.
Pourtant je présume que des tests préliminaires ont eux lieux.

P.S. : Le " Pokémon " qui me fait dire que la version boite n'aurait jamais dû être mise en magasin ou vendu au grand public.

Avatar de mm_71 mm_71 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 28/06/2018 à 20:12
Nouveau logo Microsoft Edge Beta
Nouvelles améliorations de conception
Nouveau menu "..." et paramètres :
Personnaliser les éléments de la barre d'outils pour Microsoft Edge:
cette version divise les paramètres en sous-pages par catégorie
Contrôlez si les médias peuvent jouer automatiquement :
Windows Diagnostic Data Viewer
Statistiques de saisie
Vous pouvez activer un nouveau paramètre de protection,
[MEGA TROLL ON]
Et on dit que Linux c'est compliqué ? J'ai été pris de vertige rien qu'a lire le post !
[MEGA TROLL OFF ( Pour l'instant... )]
Avatar de poulpedeouille poulpedeouille - Membre du Club https://www.developpez.com
le 29/06/2018 à 12:12
edge est encore pas compatible norton safe web
Avatar de Coriolan Coriolan - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 07/07/2018 à 16:59
Windows 10 Redstone 5 : la Buid 17711 apporte des améliorations à Microsoft Edge
Et permet désormais d'activer le HDR

Microsoft a publié une nouvelle version test de Windows 10 “Redstone 5”, la Build 17711 offre un bon nombre d’améliorations et de changements.

Des améliorations côté Microsoft Edge

Les outils d’apprentissage deviennent plus riches : disponibles sous le Mode Lecture, vous trouverez désormais des thèmes additionnels. Cette option permet de choisir le thème qui le convient mieux à vos yeux.


Line focus : cette fonctionnalité aide à améliorer la concentration lors de la lecture d’un article en mettant en exergue des groupes d’une, trois ou cinq lignes.


Une nouvelle boîte de dialogue de permission pour l’autoremplissage de données : Microsoft va demander la permission à chaque fois avant d'enregistrer des mots de passe et d’autres informations personnelles. Microsoft a également amélioré le design de la notification pop-up pour améliorer la clarté des éléments lors de l’enregistrement des informations. L’utilisateur va remarquer aussi de nouvelles micro-animations pour les nouvelles icônes de mots de passe et de paiement.


Des améliorations de la barre d’outils PDF : elle apparaît désormais quand vous pointez le curseur en haut du navigateur.

Fluent Design


Dans cette Build, Microsoft continue d’affiner le fluent design dans des éléments visuels de Windows, notamment dans les menus contextuels. Ils sont dotés désormais de Shadows (ombres) qui procurent plus de profondeur et indiquent qu’ils sont en superposition avec une autre application ou contrôle.


Des améliorations d’affichage

Cette build est livrée avec une nouvelle page de réglages HD Color, elle permet d’informer l’utilisateur sur les capacités HD du moniteur et configurer une variété de fonctionnalités HD. Si votre écran le supporte, vous pouvez activer HDR et WCG, activer la possibilité de diffuser des vidéos HDR, et ajuster la luminosité pour le contenu SDR (standard dynamic range).


L’éditeur de registre

Dans cette build, Microsoft a ajouté une fonctionnalité d’autocompletion dans la barre d’adresse. Maintenant en tapant un chemin de la clé de registre, l'Éditeur de Registre va automatiquement afficher des suggestions dans que vous pouvez sélectionner pour compléter le chemin. Vous pouvez aussi taper Ctrl + retour arrière pour supprimer le dernier “mot”. (Ctrl + suppr. va supprimer le mot suivant).


Cette build inclut également un nombre de correctifs pour des bogues : comme un problème qui faisait régresser le temps nécessaire pour déployer et déboguer à distance une application UWP sur une machine virtuelle locale ou un émulateur. Microsoft a adressé également des bogues dans Edge et un problème de l’interaction du pilote audio avec les haut-parleurs Bluetooth.

Microsoft a informé qu’elle continue à déployer le mode sombre dans l’explorateur de fichiers et les boîtes de dialogue, et les utilisateurs vont remarquer des améliorations dans cette build. Toutefois, il reste encore plusieurs points d’ombre à adresser. La firme travaille aussi pour l’amélioration des réglages de vidéos HDR, jeux et applications dans la nouvelle page HD Color sous Système > Affichage. Pour cette raison, quelques utilisateurs ne seront pas en mesure d’activer le support HDR.

Source : blog Windows

Et vous ?

Que pensez-vous du rythme de sortie de builds de Windows 10 ?

Voir aussi :

Windows 10 est désormais l'unique OS de Microsoft VR ready recommandé par Oculus, le groupe encourage les utilisateurs du Rift à l'adopter massivement
La troisième préversion de Visual Studio 15.8 est disponible : un aperçu des principales nouveautés et améliorations de l'EDI de Microsoft
Windows 10 Redstone 5 : la build 17704 apporte le blocage de la lecture auto dans Edge et supprime la technologie de gestion de fenêtre Sets
Avatar de ryvega ryvega - Inactif https://www.developpez.com
le 07/07/2018 à 18:40
les gouts et les couleurs...

Windows vista 2007 avec Aero, tous était déja transparent.
Windows 8, le transparent c'est fini c'est démodé
Windows 10, finalement le transparent c'était bien... et les "shadows" aussi c'étais bien

Sauf que Aero de windows vista, tous les programmes win32 en bénéficait... fluent design a part "parametres" et "calculatrice" aucun autre programme n'en profite, pas word, pas vlc...
Pourquoi MS n'applique pas le theme graphique entre win32 et les apps modernUI ? es ce trop diffident d'avoir des barres de titre de fenêtre transparente (pourtant windows vista le faisait) ?

Windows 10 doit etre unifié, une seul theme graphique et 1 seul panneau de configuration, cela devrait etre la priorité numéro 1, pourquoi depuis 2012 (windows 8) on dois se farcir 2 panneau de configuration ?
Windows Vista lui n'en avait qu'un, pas 2.
meme remarque avec Windows XP et le theme Luna

Et aussi c'est quand le remplacement de explorer.exe, cela fait depuis windows95 que cette merde fais planter le desktop si par malheur on clique sur un lecteur diskette/cd/usb défectueux.
Le multiprocessing sa existe... et encore c'est déjà pas normal que explorer.exe ne répond pas si un lecteur et lent/défecteux. Il doit charger les elements dans un autre threads pour que la fenêtre reste fluide peu importe les circonstance.
On parle d'un explorateur de fichier quand meme ! c'est important !
Contacter le responsable de la rubrique Accueil