Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les véhicules autonomes de Nissan pourront être conduits par la pensée
En utilisant discrètement l'IA pour améliorer l'expérience de conduite

Le , par Christian Olivier

128PARTAGES

3  0 
L’ère des voitures autonomes se rapproche à grands pas. C’est du moins, ce que semblent indiquer l’effervescence et les progrès notables réalisés par un nombre important d’acteurs impliqués dans ce marché. Plusieurs entreprises technologiques s’activent afin de trouver des solutions qui permettront de retirer le facteur humain derrière le volant des véhicules, trop enclin, selon eux, au manque d’attention et aux erreurs.

À l'inverse de certaines entreprises technologiques qui estiment qu’à l’avenir, l’homme devrait abandonner le volant des véhicules au profit de l’intelligence artificielle afin d’endosser le rôle de simple « ;passager passif ;», Nissan semble penser que l’avenir passe par la mise en place de « ;solutions hybrides ;». Ces solutions impliqueraient de combiner les capacités offertes par les avancées technologiques comme l’IA avec les facultés cognitives de l’homme afin que ce dernier ait toujours le sentiment d'être le véritable maître à bord lors des interactions homme-machine.

La technologie de conduite assistée mise en place par Nissan permettrait de « ;décoder ;» les pensées du conducteur pendant qu’il est au volant en anticipant certaines actions pour améliorer l’expérience de conduite. Ce système futuriste baptisé « ;B2V ou brain-to-vehicule ;» exige que le conducteur porte une calotte crânienne dont le prototype ressemble pour l’instant à celles qui sont utilisées pendant les tests médicaux.


Cette technologie se base sur la mesure des ondes cérébrales qui reflète l’activité du cerveau du conducteur pour transmettre des instructions aux systèmes d’accélération, de direction et de freinage du véhicule qui peuvent alors s’activer, comme par magie, sans que le conducteur n'ait eu le temps de déclencher physiquement l'une de ces actions auxquelles il aurait simplement pensé. Cette technologie exclusive, selon les propos mêmes de Nissan, sera incluse dans des voitures entièrement autonomes et devrait être prête d'ici cinq à dix ans, a indiqué la compagnie.

« Il ne s'agit pas de lire des pensées », c’est juste que « avant de bouger votre corps, nous pouvons déjà prédire ce que vous allez essayer de bouger », a souligné Lucian Gheorghe, le chercheur qui dirige le projet pour Nissan. Il voit cette solution comme un moyen qui permettra d'améliorer l’expérience de conduite même dans un avenir où les véhicules autonomes prendraient le relais.

Le chercheur a expliqué que dans cette interaction homme-machine, le conducteur garde toujours le contrôle du véhicule, tourne le volant et appuie sur la pédale de frein ou de l'accélérateur pour modifier la vitesse de son véhicule. Mais il a précisé que la voiture utilise en même temps d'autres ressources comme l’intelligence artificielle pour anticiper ces mouvements et initier des actions quelques secondes plus tôt (0,2 à 0,5 seconde). La réaction du système d’assistance à la conduite qui précède l'action du conducteur devrait demeurer imperceptible pour ce dernier.

« ;Vous aurez l’impression de conduire mieux ou que la voiture est devenue plus sportive et plus réactive ;», a-t-il confié avant d’ajouter que « ;même dans le domaine de la conduite autonome, nous ne construisons pas de boîtes dans lesquelles vous devriez vous endormir. Nous construisons un véhicule qui procure une expérience de conduite positive. ;»

« ;Nous imaginons un avenir où la conduite manuelle est toujours perçue comme une valeur dans la société ;», a déclaré Gheorghe qui estime également que « ;le plaisir de conduire est quelque chose que les humains ne devraient pas perdre. ;»

Le système B2V devrait être dévoilé par le géant de l’industrie automobile japonais la semaine prochaine, lors du CES 2018. Cette technologie est encore en phase de développement et devrait prendre encore cinq à dix ans afin de devenir pleinement opérationnelle.

Source : Bloomberg

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Waymo teste ses voitures autonomes sur les routes publiques des États-Unis avec un passager à bord et sans la supervision d'un conducteur humain
Apple est autorisé à tester des voitures autonomes en Californie, la première confirmation officielle que l'entreprise travaille sur cette technologie
Chine : les constructeurs étrangers de véhicules autonomes ne peuvent pas cartographier les routes comme ils veulent, pour des raisons de sécurité

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de joublie
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 07/01/2018 à 18:15
La réaction du système d’assistance à la conduite qui précède l'action du conducteur devrait demeurer imperceptible pour ce dernier.
« ;Vous aurez l’impression de conduire mieux ou que la voiture est devenue plus sportive et plus réactive. ;»
L'infantilisation informatiquement assistée progresse à grands pas.
J'attends avec impatience l'assistant numérique qui me dira si je dois reprendre un peu de potage ou bien directement passer au poisson, ceci afin d'optimiser mon expérience prandiale, ça va de soi.
8  2 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/01/2018 à 17:43
ca ressemble a une blague. ,il faudra donc qu'on porte un chapeau spécial pour conduire...
5  0 
Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 11/01/2018 à 13:45
Ca me fait peur

Déjà que je dois faire super attention aux voitures électriques et hybrides, quand je traverse.

Car en ville elles ne font pas beaucoup de bruit à basse et moyenne vitesse.

Alors si le conducteur regarde la publicité à l'Arrêt, et redémarre je suis sûr qu'il ne sera pas à 100% d'attention.

Je n'ai pas envi de finir en crêpe
4  0 
Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/01/2018 à 8:03
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
On te mettra une prise usb type C sur la tempe pour que tu puisses te connecter à ta voiture et visualiser ces caméras. Même pas besoin de tourner la tête.

Pétition signée

C'est dangereux la technologie ça donne des puces.

Blague à part depuis qu'on nous promet des yeux bionic, on ne voit toujours rien venir
4  0 
Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 12/01/2018 à 11:31
Ca veut dire que les personnes comme moi en incapacité de conduire ne pourront pas utiliser de voitures autonomes ?

J'en rajoute une couche sur le danger de la route

Voiture silencieuse:
https://informations.handicap.fr/art...er-17-5775.php

Suppression des feux, une idée géniale:
d

Pétition si je peux me permettre
https://www.change.org/p/anne-hidalg...ampaign=share_
3  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/01/2018 à 18:57
Citation Envoyé par SofEvans Voir le message

Aussi, la conduite repose toujours sur le conducteur, ce n'est qu'une "aide", il n'y a donc pas à mon sens de déresponsabilisation du conducteur.
Le concept "le véhicule est autonome mais il y a toujours son conducteur pour reprendre le contrôle en cas de problème" est totalement faux parce qu'il va à l'encontre de la nature-même du cerveau humain!

Si l'humain n'est pas occupé à une "vraie" tâche active (comme conduire son véhicule), il va très vite perdre de sa concentration et penser à autre chose; il ne sera donc pas disponible pour intervenir en cas de défaut de l'automatisme.

Donc, il n'y a que 2 solutions viables dans le futur:
  • Soit la voiture est 100% autonome et ne fait aucune erreur de gestion dans le trafic (aucune intervention possible de l'humain) et l'entière responsabilité va au fournisseur du véhicule
  • Soit c'est l'humain qui conduit comme aujourd'hui mais des automatismes corrigent ses erreurs (style: Oblige à garder ses distance avec la voiture qui le précède, maintien la trajectoire de la voiture en empêchant de mordre sur la voie venant en sens inverse ou encore empêche l'endormissement du conducteur, etc.) Et dans ce cas, c'est l'humain qui est responsable!


Personnellement, je pense qu'une fois passé l'effet d'annonce "on a construit la voiture autonome", la réalité va faire que la voiture du futur sera basée sur la solution "Voiture conduite par l'humain avec aide technologique"
2  0 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/01/2018 à 11:37
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Les véhicules autonomes de Nissan pourront être conduits par la pensée

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Par définition, un véhicule autonome ne devrait-il pas être.. autonome? Je me doute bien que c'est un mot clef attrayant, mais dans le cas présent on ne parle en aucun cas d'un véhicule autonome

Pour la techno en tant que tel, c'est à la fois très intéressant et très contraignant.. Très intéressant dans le sens ou on optimise les temps de réaction, très contraignant dans le sens ou porter un casque c'est.. contraignant quoi
2  0 
Avatar de fredoche
Membre expert https://www.developpez.com
Le 09/01/2018 à 12:45
J'attends avec impatience ces voitures autonomes, mais c'est pour profiter de ces longs temps de route (du temps perdu à mon sens) pour tout (libre à votre imagination, la mienne est grande) sauf continuer à conduire que ce soit avec ou sans les mains, sinon je ne vois pas bien la différence ni l'avantage.

Cela étant, ce type de dispositif sera très utile aux personnes invalides ayant une autonomie réduite... en attendant une réelle voiture autonome
1  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/01/2018 à 11:51
Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
Ca veut dire que les personnes comme moi en incapacité de conduire ne pourront pas utiliser de voitures autonomes ?

J'en rajoute une couche sur le danger de la route

Voiture silencieuse:
https://informations.handicap.fr/art...er-17-5775.php

Suppression des feux, une idée géniale:
d

Pétition si je peux me permettre
https://www.change.org/p/anne-hidalg...ampaign=share_
On te mettra une prise usb type C sur la tempe pour que tu puisses te connecter à ta voiture et visualiser ces caméras. Même pas besoin de tourner la tête.

Pétition signée
1  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/01/2018 à 9:51
Citation Envoyé par CoderInTheDark Voir le message
C'est dangereux la technologie ça donne des puces.

Blague à part depuis qu'on nous promet des yeux bionic, on ne voit toujours rien venir
Aveugle de naissance ?
Les yeux bioniques existent et permettent de voir en noir et blanc mais sont réservés à des pathologies particulières, comme la rétinite pigmentaire. Et encore, en tout petit nombre, il y a sans doute pénurie de chirurgiens.

Pareil avec les implants auditifs qui rendent l'ouïe à une petite catégorie de sourds. La technologie est là mais les moyens humains ne suivent pas. Proche étape, la démocratisation des robots chirurgiens ?
1  0