Bitcoin : Elon Musk pourrait être Satoshi Nakamoto
Réflexions d'un ancien stagiaire chez SpaceX

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Le Bitcoin … N’en déplaise aux détracteurs des monnaies cryptographiques en général, la plus ancienne de toutes est toujours dans la place et contrairement à de plus récentes comme l’Ethereum, continue de susciter des interrogations quant à savoir quelle est l’identité réelle de son créateur. Dans l’univers Ethereum, Vitalik Buterin tient les rênes comme fondateur et développeur. Du côté du Bitcoin, le mystère persiste autour du pseudonyme Satoshi Nakamoto. Un ancien stagiaire chez SpaceX partage ses réflexions à ce sujet …

Ça va de soi, création de monnaie cryptographique rime en principe avec une excellente compréhension des mécanismes qui régissent l’économie et la cryptographie. Puisqu’on parle « d’argent » qui circule via des réseaux informatiques, il faudrait en plus être doté de solides aptitudes en programmation. Sahil Gupta affirme que toutes ces qualités sont à mettre au crédit d’Elon Musk, fondateur de SpaceX et Tesla entre autres. Le vécu de celui qui est présenté comme un visionnaire parle à suffisance pour lui, notamment, au travers de projets avec PayPal, un des géants du paiement en ligne.

L’ex-stagiaire de SpaceX ajoute que pour se lancer dans des initiatives telles que la création d’une monnaie cryptographique, il faut être mu par la volonté de résoudre des problèmes « globaux ». La création du Bitcoin correspond en effet à la période de crise financière qu’a connue le monde en 2008. En cela, il (Elon Musk) répond à l’une des préoccupations de l’heure, à savoir, le besoin de la masse de s’affranchir de la dépendance au système bancaire. Sahil Gupta relève enfin qu’en réponse à une question relative à sa position en ce qui concerne les monnaies cryptographiques, le fondateur de SpaceX a répondu : « je pense que l’affaire est classée maintenant que Satoshi Nakamoto a été démasqué. »


Il faut bien souligner que la lecture des développements de Gupta ne laisse filtrer aucune certitude dans ses propos. À la réalité, son billet de blog fait suite à des publications avec un argumentaire que d’aucuns qualifieraient de plus « costaud ». Craig Wright, un expert en monnaies cryptographiques de nationalité australienne revendique la paternité du Bitcoin. Son propos s’appuie sur la production de preuves cryptographiques qu’il est à l’origine des transactions Bitcoin signées par Satoshi Nakamoto. Certains pans de la communauté des monnaies cryptographiques plutôt divisée à ce sujet ont exprimé leur scepticisme à l’endroit de cette démonstration. Craig Wright serait cependant en possession d’une preuve ultime qui viendrait mettre ce pan de la communauté d’accord avec son propos. On reste dans l’attente de la publication de cet élément ou d’une contribution de la NSA à ce sujet. D’après une publication parue sur cette plateforme au mois d’août, l’agence sait qui est réellement Satoshi Nakamoto (mais n’a pas partagé ses trouvailles avec le public ).

Source

medium

Votre avis

Quel crédit apporter à l’argumentaire de Sahil Gupta ? Ne s’agit-il pas simplement d’un appel au pied à l’intention d’Elon Musk ?

Quel commentaire faites-vous du tweet d’Elon Musk ?

Après tout, est-ce réellement important de savoir qui est derrière le Bitcoin ?

Voir aussi

Le prétendu inventeur du Bitcoin chercherait à breveter les composants fondamentaux de toute blockchain, cryptomonnaie ou base de données distribuée


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Neckara Neckara - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 27/11/2017 à 10:40
Culte de la personnalité ?

Elon Mask était tellement précoce et en avance sur son temps, que lorsqu'il est né, il avait déjà 3 ans et parlait déjà couramment 7 langues.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 27/11/2017 à 10:53
Si Elon Musk avait créé le Bitcoin, il aurait fait en sorte que ce soit "correct" de A-Z.
Avatar de Lyons Lyons - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 27/11/2017 à 10:54
Vu comme il aime cultiver son culte de la personnalité et son image de petit géni, s'il en était le créateur il l'aurait fait savoir, je n'en doute pas. D'autant qu'il faut des compétences réelles en math et cryptographie pour mettre au point un système du genre.
Avatar de Nicolas___ Nicolas___ - Membre du Club https://www.developpez.com
le 27/11/2017 à 12:52
Ça montrerait au monde son intelligence hors norme ...

https://www.developpez.com/actu/1727...-Digiconomist/

Ou comment se tirer une balle dans le pied !
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 27/11/2017 à 15:49
Il est trop lié à la finance pour se les mettre à dos.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 27/11/2017 à 17:40
un article fait sur un tweet qui date de 2014... c'est serieux ?
Avatar de ilapasle25 ilapasle25 - Inactif https://www.developpez.com
le 27/11/2017 à 21:04
Moi j'ai découvert une caverne de licorne et j'ai fait un 5 trous-en-un la première fois que j'ai joué au golf.

La réalité c'est que c'est loin d’être un génie. Toutes ces boites n'ont jamais fait 1 seul $ de bénéfice et quand les investisseurs en aurons marre de payer la réalité rattrapera cette homme.
Tesla ? une ruine, Space X ? une ruine.

Hyperloop ? pour l'instant seul un prototype qui fait dans les 40cm^2 à réussie à faire genre 200m à 300km/h

J'aime bien ce type qui cherche vraiment à innover, j'aimerais vraiment que ces produits marche mais la réalité c'est que pour l'heure rien ne marche.
C'est une prouesse de faire atterrir une fusée au milieu de l'océan et j'aime bien ces réussites technique mais faut bien comprendre que cela ne dégage pas 1$ de recette.

Comme j'en ai parlé au début des licornes, pour créer une licorne (start up qui se retrouve à dominer le monde) il ne faut pas être le 1er mais faut lancer le bon produit au bon moment. Le jour ou les voitures électrique deviendrons abordable je prendrais la voiture qui a le meilleur rapport qualité/prix et il est très probable que se soit un autre constructeur que Tesla.
Hyperloop c'est très loin d’être gagné , déja car aujourd'hui y'a rien de concret et surtout les couts estimé pour construire ces tunnels ne font qu’augmenter d'années en années.
Avatar de Neckara Neckara - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 27/11/2017 à 21:43
Citation Envoyé par ilapasle25 Voir le message
Hyperloop ? pour l'instant seul un prototype qui fait dans les 40cm^2 à réussie à faire genre 200m à 300km/h
Je crois me souvenir que ce prototype vient d'un concours. Le prototype était fait pour gagner et était ainsi très motorisé, j'ai d'ailleurs cru comprendre que le prototype allait plus vite à l'extérieur de l'Hyperloop qu'à l'intérieur.
Avatar de Mrsky Mrsky - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 27/11/2017 à 22:12
Citation Envoyé par ilapasle25 Voir le message
Moi j'ai découvert une caverne de licorne et j'ai fait un 5 trous-en-un la première fois que j'ai joué au golf.

La réalité c'est que c'est loin d’être un génie. Toutes ces boites n'ont jamais fait 1 seul $ de bénéfice et quand les investisseurs en aurons marre de payer la réalité rattrapera cette homme.
Tesla ? une ruine, Space X ? une ruine.

Hyperloop ? pour l'instant seul un prototype qui fait dans les 40cm^2 à réussie à faire genre 200m à 300km/h

J'aime bien ce type qui cherche vraiment à innover, j'aimerais vraiment que ces produits marche mais la réalité c'est que pour l'heure rien ne marche.
C'est une prouesse de faire atterrir une fusée au milieu de l'océan et j'aime bien ces réussites technique mais faut bien comprendre que cela ne dégage pas 1$ de recette.

Comme j'en ai parlé au début des licornes, pour créer une licorne (start up qui se retrouve à dominer le monde) il ne faut pas être le 1er mais faut lancer le bon produit au bon moment. Le jour ou les voitures électrique deviendrons abordable je prendrais la voiture qui a le meilleur rapport qualité/prix et il est très probable que se soit un autre constructeur que Tesla.
Hyperloop c'est très loin d’être gagné , déja car aujourd'hui y'a rien de concret et surtout les couts estimé pour construire ces tunnels ne font qu’augmenter d'années en années.

Pour Tesla le business model à toujours été de faire d'abord un modèle de luxe pour commencer, puis un modèle haut de gamme, et globalement descendre en gamme jusqu'a proposer des voitures accessibles à toute la classe moyenne (en gros). Tout ça est sensé générer un peu de thunes et de la hype pour financer le reste et payer pour la gigafactory, et pour le moment ça fonctionne. De plus Tesla rend ses brevets publics donc même si ça coule (j'en doute fort) ça reste tout bénef pour l'humanité et les investisseurs qui vont se retrouver avec des actions qui valent rien ne vont pas me faire pleurer. Pour une fois que le capitalisme fonctionne dans le bon sens on va quand même pas râler

Pour SpaceX le succès de faire atterrir des fusées est récent, et d'après ce que j'ai lu ils sont encore en passe cette année pour ne pas être dans le rouge (en gros si il n'ont pas de soucis de lancement). Ils gagnent des parts de marchés au fil du temps car leurs services sont moins chers que leur concurrence mais comme c'est un marché de dinosaures ça prend du temps.

Du coup "rien ne marche" c'est relatif. Dans un but de générer des profits instantanément c'est vrai que ça ne marche pas. Par contre niveau innovation c'est le jackpot et au final c'est ça qui compte non ? Si grâce à Tesla les autres constructeurs se bougent le cul et qu'on avance de 10ans l'adoption massive des voitures électriques je vais pas cracher dans la soupe. Si grâce à SpaceX on renoue avec la conquête de l'espace je serais très content. De plus ce sont des entreprises relativement jeunes et ce ne serrait pas les premières à passer par quelques années de disette avant de fonctionner.
Avatar de _Alain_ _Alain_ - Membre du Club https://www.developpez.com
le 28/11/2017 à 10:40
Citation Envoyé par Mrsky Voir le message
Pour Tesla le business model à toujours été de ...
... au final c'est ça qui compte non ?
Pour Tesla, Solar City, Space X le business model est de se faire passer pour des entreprises capitalistes tout en se faisant massivement subsidier par le contribuable, sans leur accord, de maintenir ces entreprises à flot par des tours de passe-passe, de manipuler le cours en bourse.

En résumé, de s'enrichir par le vol et le capitalisme de connivence.

La place d'Elon Musk et collabos politiciens, journalistes et ceux qui en font la promotion est en prison.

Il en va de même pour Bezos (Amazon), Hastings (Netflix) et bon nombre d'autres.

Et pas uniquement des "entreprises" US.

Le jackpot c'est maintenant qu'elles/ils l'encaissent.

Tout ce qui viendra après, si réussite, sera en bonus.

Je serais beaucoup plus impressionné par bon nombre de réalisations "humaines" si elles auraient été accomplies sans prendre les contribuables et ceux qui ne sont pas encore nés en ottage, comme matière collatérale.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil