IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Craig Wright craque et se rétracte, expliquant qu'il n'a pas le courage
D'apporter la « preuve extraordinaire » qu'il est le créateur du Bitcoin

Le , par Stéphane le calme

297PARTAGES

7  0 
Il y a quelques jours, Craig Wright, un entrepreneur australien et expert en cryptomonnaie, a affirmé être l’homme derrière le pseudonyme Satoshi Nakamoto, qui est considéré comme étant à l’origine de la création du Bitcoin (la monnaie cryptographique et le système de paiement peer-to-peer).

Il a décidé de révéler son identité à trois médias le temps d’une interview privée axée sur la démonstration annoncée un peu plus tôt sur son blog, notamment la BBC, The Economist et GQ. Pour prouver qu’il est bien celui qu’il prétend, il a signé numériquement des messages lors de l’entretien en se servant des clés de chiffrement qui ont été créées durant les premiers jours du développement du Bitcoin. À ce propos, la BBC a avancé que « les clés sont liées de manière inextricable aux blocs de bitcoins qui sont connus comme ayant été créés ou “minés” par Satoshi Nakamoto ».

Une démonstration qui n’a pas eu le mérite de convaincre toute la communauté des experts. Si certains, à l’instar de Gavin Andresen, directeur scientifique à la Bitcoin Foundation, ont manifesté leur soutien à Craig Steven, d’autres, comme l’expert en sécurité Dan Kaminsky ont émis de sérieuses réserves sur les conclusions qui pouvaient être tirées de ladite preuve.

Aussi, Craig Wright a publié un message laissant penser que, dans les jours à venir, il fournirait des éléments de preuve encore plus solides : « au cours des prochains jours, je vais poster une série d’éléments qui vont constituer les bases de cette affirmation extraordinaire, parmi lesquels la publication de documents indépendamment vérifiables et des preuves pour répondre à certaines des fausses allégations qui ont été formulées ainsi qu’un transfert de bitcoin depuis l’un des premiers blocs.

Pour certains, il n'y a pas de preuve suffisante, aucune preuve qui ne puisse être rejetée comme étant une fabrication ou une manipulation ... Vous devriez être sceptique. Vous devriez poser des questions. Je l’aurais fait. Je vais présenter ce que je crois être une « preuve extraordinaire » et demander seulement qu'elle soit vérifiée de façon indépendante. Après, je ne pourrais pas faire plus que cela ».

Pourtant, peu de temps après, changement de discours, Craig Wright se rétracte : « je pensais être capable de pouvoir le faire. Je pensais pouvoir mettre des années d’anonymat derrière moi. Mais, au vu du déroulement des événements de cette semaine et tandis que je me préparais à publier la preuve à l'accès des premières clés, j’ai craqué. Je n'ai pas le courage. Je ne peux pas.

Lorsque les rumeurs ont commencé, mes qualifications et mon caractère ont été attaqués. Lorsque ces allégations ont été prouvées fausses, de nouvelles allégations ont été lancées. Je sais maintenant que je ne suis pas assez fort pour cela.

Je sais que cette faiblesse va causer de grands dommages à ceux qui m’ont soutenu, et en particulier à Jon Matonis et Gavin Andresen. Je ne peux qu'espérer que leur honneur et leur crédibilité ne soient pas irrémédiablement entachés par mes actions. Ils ne se trompaient pas, mais je sais que le monde ne pourra jamais le croire maintenant. Je peux seulement dire que je suis désolé.

Et au revoir ».

Craig Wright a d’ailleurs décidé de supprimer tous les articles de son blog.

Source : blog Craig Wright

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/05/2016 à 19:20
pourquoi " quel con" ?
il faut beaucoup de volonté et de courage pour supporter la calomnie massive. je le comprends. triste monde.

les clef de chiffrement qu'il a fourni aux medias, auraient t'ils pu les trouver ? ce qui permettrait une usurpation, ou il n'a clairement pas la capacité de calcul pour le faire ?
7  1 
Avatar de dourouc05
Responsable Qt & Livres https://www.developpez.com
Le 22/06/2016 à 10:37
Que tente-t-il de breveter ? En Europe (aussi en Grande-Bretagne, pour le moment), difficile de breveter du logiciel pur (le droit d'auteur s'applique, pas les brevets) ; de par le monde, impossible de breveter des théories mathématiques (http://economie.fgov.be/fr/entrepris...brevetabilite/). Il y a aussi des conditions de nouveauté (sauf clauses de confidentialité), c'est-à-dire que la chose à breveter ne peut pas avoir été rendue publique avant le dépôt. J'ai beaucoup de mal à voir ce qu'il pourrait breveter…
6  0 
Avatar de Neckara
Inactif https://www.developpez.com
Le 20/06/2019 à 9:00
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Laquelle ? Un porte-parole de Craig Wright avait fait savoir que le Docteur Wright va effectuer une signature de messages sur son blog … ils seront signés avec la clé associée au Bloc 9.
Et pourquoi ne l'a-t-il pas déjà fait ?

"Arrêtez de dire que je mens ! J'ai une preuve, je vais vous la montrer bientôt, mais pour le moment croyez-moi !"

S'il a effectivement une preuve, qu'il la présente, et le débat sera clos.
6  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/05/2016 à 21:06
Craig Wright n'est très probablement pas le vrai Satoshi Nakamoto, c'est juste une espèce de baltringue qui à voulu faire son intéressant, le vrai Satoshi Nakamoto doit bien se marrer.
Le vrai Satoshi Nakamoto n'à aucun intérêt à dévoiler sa véritable identité, car il à du changer l'équivalent de plusieurs centaines de millions d'euros en bitcoins, et ce sans le déclarer dans son pays de résidence, et le placer un peu partout dans des paradis fiscaux...
7  2 
Avatar de nchal
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/06/2016 à 10:09
Monde de merde... Vous imaginez si Tim Berner-Lee avait fait pareil à son époque ? Breveter au lieu de donner ?
Ce mec est pathétique, et le mot est faible
6  1 
Avatar de seedbarrett
Membre averti https://www.developpez.com
Le 22/06/2016 à 10:20
Tellement pathétique que j'espère bien que c'est un usurpateur, qu'on le démontrera, et qu'il ne touchera pas un kopeck de ces brevets fumeux
6  1 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 22/06/2016 à 11:08
Je croyant qu'il était impossible de breveter une technologie dans le domaine public vus que le code du système Bitcoin est ouvert(https://github.com/bitcoin/bitcoin) je ne pense pas que ce soit brevetable
3  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 27/06/2016 à 11:57
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
ou les bureaux s'en foutent et prennent la tune qui va avec la demande de depot
Tu peux faire autant de demande dépôt de brevet que tu veux et payer, à chaque fois, les frais de dossier.
Déposer un dossier ne veut pas dire qu'il sera acceptés.
Tu peux dépenser des centaines de milliers d'euros à déposer des dossiers à tout va et n'avoir rien au final.
3  0 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 27/04/2021 à 9:52
Citation Envoyé par Bruno  Voir le message
[B][SIZE=4]
Au sujet de la paternité du Bitcoin, êtes-vous pour ou contre les allégations de Craig Wright ?

Ça fait quelques années déjà (au moins 5 ans) que le gars essaye de se faire passer pour Satoshi Nakamoto: c'est un personnage louche, qui a l'air d'avoir pas mal de soucis avec la justice.

Ce qui est amusant, c'est qu'à priori, un message disant que c'est un escroc aurait été signé avec la clé privée d'une des adresses que Wright dit posséder:
"Craig Steven Wright is a liar and a fraud. He doesn't have the keys used to sign this message. The Lightning Network is a significant achievement. However, we need to continue work on improving on-chain capacity. Unfortunately, the solution is not to just change a constant in the code or to allow powerful participants to force out others. We are all Satoshi."

Ce type est très probablement un menteur, ou alors il s'amuse à signer des messages contre lui-même dans son sommeil?
3  0 
Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/04/2021 à 13:21
Une manière simple pour prouver ses dires consisterait à transférer les bitcoins de Satoshi Nakamoto vers un de ses portefeuilles. Je sais pas pourquoi, mais ça n'arrivera certainement jamais.
3  0