Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Satoshi Nakamoto, le créateur du Bitcoin, serait-il un Australien du nom de Craig Wright ?
La preuve dans la signature numérique des messages

Le , par Stéphane le calme

218PARTAGES

8  2 
Pensez-vous que Craig Wright est le père du Bitcoin ?
Craig Wright, un entrepreneur australien et expert en cryptomonnaie, a affirmé être l’homme derrière le pseudonyme Satoshi Nakamoto, qui est considéré comme étant à l’origine de la création du Bitcoin (la monnaie cryptographique et le système de paiement peer-to-peer). Il faut dire que, fin 2015, l’entrepreneur de 44 ans était déjà fortement soupçonné d’être le père du Bitcoin, situation notamment mise en exergue par les magazines Wired et Gizmodo.

Dans un billet de blog, il a expliqué sur les grandes lignes certains mécanismes sur lesquels repose le système Bitcoin, notamment le processus de vérification de clés, les fonctions de hash, le processus de signature numérique et la vérification de signature. L’objectif était de fournir un maximum d’informations pour permettre la vérification d’un élément qui permettrait au plus grand nombre parmi les communautés de professionnels de l’informatique de vérifier son assertion. Laquelle ?

Un porte-parole de Craig Wrght a fait savoir que « le Docteur Wright va effectuer une signature de messages sur son blog … ils seront signés avec la clé associée au Bloc 9, la seule clé définitivement connue comme étant associée au pseudonyme Satoshi, qui a servi à envoyer des bitcoins à Hal Finney, l’un des pionniers et le premier développeur identifié après Satoshi Nakamoto en 2009 ».

Il a décidé de révéler son identité à trois médias le temps d’une interview axée sur la démonstration annoncée un peu plus tôt, notamment la BBC, The Economist et GQ. La BBC avance que, comme prévu, il a signé numériquement des messages lors de l’entretien en se servant des clés de chiffrement qui ont été créées durant les premiers jours du développement du Bitcoin. « Les clés sont liées de manière inextricable aux blocs de bitcoins qui sont connus comme ayant été créés ou “minés” par Satoshi Nakamoto », a expliqué le quotidien.

Pendant cette séance de démonstration, Craig Wright a rappelé que « ce sont là les blocs qui ont servi à envoyer 10 bitcoins à Hal Finney en janvier (2009) en tant que première transaction ». D’ailleurs il va expliquer que Finney est l’un des premiers ingénieurs à avoir participé à matérialiser son idée dans la création d’un protocole : « j’étais la pièce maîtresse, mais d’autres personnes m’ont aidé », va-t-il déclarer.

Si sa déclaration va passer au crible de la communauté des experts ces prochains jours, certains ont déjà commencé à le soutenir comme Gavin Andresen, directeur scientifique à la Bitcoin Foundation, qui a publié un billet de blog où il avance « je crois que Craig Steven Wright est la personne qui a inventé le Bitcoin ». Jon Matonis, économiste et l’un des directeurs fondateurs de la Bitcoin Foundation, a déclaré pour sa part que « durant la session de démonstration à Londres, j’ai eu l’opportunité de vérifier les données adéquates sur trois canevas distincts : cryptographique, social et technique. Je suis profondément convaincu que Craig Wright satisfait toutes ces trois catégories ».

Il faut quand même préciser que la communauté des développeurs et cryptographes n’est pas unanime quant à ce que Craig Wright prétend coupler aux preuves techniques apportées sur son blog. Pour certains, les informations qu’il a fournies sont difficilement vérifiables.

Quoi qu’il en soit, pourquoi s’est-il dévoilé maintenant ? En faisant ce geste, il avance vouloir mettre un terme aux spéculations de la presse sur l’identité de Satoshi Nakamoto qui dure déjà depuis des mois. Nombreux sont les organes de presse qui se sont lancés à la découverte de la personne se cachant derrière ce pseudonyme, nommant tour à tour plusieurs candidats potentiels. En décembre 2015, les magazines Wired et Gizmodo ont à leur tour identifié Wright comme étant leur candidat potentiel, prétextant se baser sur des informations qui révélaient son implication dans le projet.

Peu après que cette histoire a été publiée, les autorités australiennes ont effectué une descente à son domicile et le service responsable des impôts a expliqué que cette descente était en rapport avec une investigation de long terme dans le paiement des impôts et non en relation avec le Bitcoin.

Interrogé par rapport à cette descente, il a expliqué coopérer entièrement avec les autorités. Il a également avancé que les informations publiées par les deux quotidiens ont entraîné une déferlante de journalistes le harcelant, lui et ses proches. « Il y a plusieurs histoires qui ont été montées, et je ne veux pas qu’elles blessent ceux qui comptent pour moi », a-t-il avancé.

Se sentant acculé de toute part, il a donc pris le chemin qui lui semblait inévitable : dévoiler son identité pour mettre un terme aux spéculations et harcèlements. À ce propos, il déclare : « je ne l’ai pas fait parce que je le voulais. C’est parce que je n’avais pas le choix ». Et il précise « je ne veux pas être la figure publique de quoi que ce soit », se montrant désolé du fait qu’il a dû se dévoiler aux yeux du public. « J’aurais préféré ne pas le faire. Je veux pouvoir travailler, je veux pouvoir continuer de faire ce que je fais, je ne veux pas l’argent ni la célébrité et encore moins être adoré. Je voudrais qu’on me laisse tranquille ».

Satoshi Nakamoto pourrait avoir amassé un million de bitcoins, ce qui lui donnerait une fortune nette de 450 millions de dollars d’après BBC.

Source : blog Craig Wright, QG, BBC, The Economist

Et vous ?

Êtes-vous satisfait par ses déclarations ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/05/2016 à 21:06
Craig Wright n'est très probablement pas le vrai Satoshi Nakamoto, c'est juste une espèce de baltringue qui à voulu faire son intéressant, le vrai Satoshi Nakamoto doit bien se marrer.
Le vrai Satoshi Nakamoto n'à aucun intérêt à dévoiler sa véritable identité, car il à du changer l'équivalent de plusieurs centaines de millions d'euros en bitcoins, et ce sans le déclarer dans son pays de résidence, et le placer un peu partout dans des paradis fiscaux...
7  1 
Avatar de seedbarrett
Membre actif https://www.developpez.com
Le 22/06/2016 à 10:20
Tellement pathétique que j'espère bien que c'est un usurpateur, qu'on le démontrera, et qu'il ne touchera pas un kopeck de ces brevets fumeux
6  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/05/2016 à 19:20
pourquoi " quel con" ?
il faut beaucoup de volonté et de courage pour supporter la calomnie massive. je le comprends. triste monde.

les clef de chiffrement qu'il a fourni aux medias, auraient t'ils pu les trouver ? ce qui permettrait une usurpation, ou il n'a clairement pas la capacité de calcul pour le faire ?
6  1 
Avatar de nchal
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/06/2016 à 10:09
Monde de merde... Vous imaginez si Tim Berner-Lee avait fait pareil à son époque ? Breveter au lieu de donner ?
Ce mec est pathétique, et le mot est faible
5  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 20/06/2019 à 9:00
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Laquelle ? Un porte-parole de Craig Wright avait fait savoir que le Docteur Wright va effectuer une signature de messages sur son blog … ils seront signés avec la clé associée au Bloc 9.
Et pourquoi ne l'a-t-il pas déjà fait ?

"Arrêtez de dire que je mens ! J'ai une preuve, je vais vous la montrer bientôt, mais pour le moment croyez-moi !"

S'il a effectivement une preuve, qu'il la présente, et le débat sera clos.
5  0 
Avatar de dourouc05
Responsable Qt & Livres https://www.developpez.com
Le 22/06/2016 à 10:37
Que tente-t-il de breveter ? En Europe (aussi en Grande-Bretagne, pour le moment), difficile de breveter du logiciel pur (le droit d'auteur s'applique, pas les brevets) ; de par le monde, impossible de breveter des théories mathématiques (http://economie.fgov.be/fr/entrepris...brevetabilite/). Il y a aussi des conditions de nouveauté (sauf clauses de confidentialité), c'est-à-dire que la chose à breveter ne peut pas avoir été rendue publique avant le dépôt. J'ai beaucoup de mal à voir ce qu'il pourrait breveter…
4  0 
Avatar de f308gto
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 03/05/2016 à 9:35
L'expert en sécurité Dan Kaminsky émet de sérieuses réserves sur la paternité du BitCoin revendiqué par Craig Wright

Yet, the procedure that’s supposed to prove Dr. Wright is Satoshi is aggressively, almost-but-not-quite maliciously resistant to actual validation.

https://dankaminsky.com/2016/05/02/validating-satoshi-or-not/
3  0 
Avatar de Chauve souris
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/05/2016 à 17:40
Citation Envoyé par kabaman Voir le message
Pourquoi avoir attendu si longtemps pour soudainement lever le voile juste au moment ou la monnaie prend une telle ampleur sur la sphère économique virtuelle.
Ampleur ???

Perso je n'ai aucune confiance sur cette monnaie basée sur rien. D'ailleurs je ne sais même pas comment on en acquiert et qu'on s'en débarrasse en euro ou en dollars ni même comment on paye avec. En tout cas je n'ai jamais vu un site qui acceptait cette monnaie. Ceci dit je n'ai pas plus confiance dans les Paypal ou autres
4  1 
Avatar de adustyle
Inactif https://www.developpez.com
Le 07/05/2016 à 21:32
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Craig Wright n'est très probablement pas le vrai Satoshi Nakamoto, c'est juste une espèce de baltringue qui à voulu faire son intéressant, le vrai Satoshi Nakamoto doit bien se marrer.
Le vrai Satoshi Nakamoto n'à aucun intérêt à dévoiler sa véritable identité, car il à du changer l'équivalent de plusieurs centaines de millions d'euros en bitcoins, et ce sans le déclarer dans son pays de résidence, et le placer un peu partout dans des paradis fiscaux...
Mais justement comment le déclarer?

Revenu de valeurs mobilières?
2  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 27/06/2016 à 11:57
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
ou les bureaux s'en foutent et prennent la tune qui va avec la demande de depot
Tu peux faire autant de demande dépôt de brevet que tu veux et payer, à chaque fois, les frais de dossier.
Déposer un dossier ne veut pas dire qu'il sera acceptés.
Tu peux dépenser des centaines de milliers d'euros à déposer des dossiers à tout va et n'avoir rien au final.
2  0