Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La valeur du bitcoin perd près de 2000 dollars en moins d'une semaine
Un signe avant-coureur de l'éclatement de la bulle financière ?

Le , par Olivier Famien

135PARTAGES

12  1 
Lorsque l’on parle de monnaie électronique utilisant la technologie de chaîne des blocs, l’on fait immédiatement référence au bitcoin. Et pour cause, c’est à partir de cette monnaie que cette technologie fut démocratisée et implémentée à travers d’autres domaines.

Depuis le début de l’année, la monnaie cryptographique bitcoin n’a de cesse de croitre. En janvier, la valeur du bitcoin dépassait à peine 1100 dollars. Mais s’il est une chose que l’on peut dire, c’est que cette année fut remarquablement favorable aux monnaies cryptographiques et particulièrement au bitcoin. En août, le bitcoin était échangé 4000 dollars, ce qui fait qu’en l’espace de huit mois, sa valeur a été multipliée par quatre.

Le mois suivant, la monnaie numérique a atteint les 5000 dollars avant d’entamer un repli. En octobre, elle a passé le cap des 5000 dollars pour atteindre celui des 6000 dollars. Vu la montée en flèche de la valeur de cette monnaie, de nombreuses personnes se sont lancées dans l’aventure avec cette monnaie et d’autres qui y avaient déjà investi des sommes importantes ont renforcé leurs investissements. Toutes choses qui ont permis à la monnaie de battre un nouveau record dans ce mois de novembre en atteignant les 7000 dollars.

Avec cette ascension vertigineuse du bitcoin qui a poussé de nombreuses personnes à investir leurs finances afin de profiter de la spéculation autour de cette monnaie pour faire également des bénéfices, nombreuses sont les voix qui se sont élevées pour attirer l’attention des investisseurs sur les risques liés à cette monnaie. Vitor Constancio par exemple, le vice-gouverneur de la Banque centrale européenne déclarait ouvertement au mois de septembre dernier que le bitcoin n’est pas une monnaie, mais un simple instrument de spéculation. Il ajouta que cette monnaie numérique est semblable aux bulbes de tulipes pendant la bulle commerciale du XVIIe siècle aux Pays-Bas.

Au XVIIe siècle, un attrait particulier pour les tulipes dans le nord des Provinces-Unies des Pays-Bas entraîna une croissance exagérée du cours de l’oignon de tulipe. Au plus fort de ce phénomène, le bulbe de tulipe se négociait pour un montant équivalent à dix fois le salaire annuel d’un artisan spécialisé ou pouvait être échangé contre cinq hectares de terre. Mais alors qu’on s’y attendait le moins, le cours du bulbe a extraordinairement chuté, entraînant la ruine de ceux qui croyaient avoir trouvé un filon.

À côté de Constancio, nous avons la Chine qui a pris une position radicale en interdisant les plateformes d’échanges de bitcoins sur son territoire pour plusieurs raisons y compris celles des risques assez élevés liés à cette monnaie.


Le mercredi dernier, la monnaie bitcoin poussait encore sa valorisation vers le haut et affichait plus de 7800 dollars pour un bitcoin. Deux jours après cette envolée, et plus précisément le vendredi passé, le cours de bitcoin a commencé à montrer des signes d’essoufflement et a chuté de plus de 1000 dollars. L’on est passé de plus de 7800 dollars mercredi à 6718 dollars le vendredi aux environs de 13 h 30 GMT. Autour de 16 h 45 ce même vendredi, la monnaie a grappillé quelques points et est passée à 6880 dollars. Mais cette hausse n’a pas pu continuer, car à l’heure de la rédaction de cet article, la monnaie a encore perdu de sa valeur et s’échange à 5891 dollars l’unité, selon la plateforme d’échanges Coin Market Cap. En moins d'une semaine, la valeur du bitcoin a donc chuté de 7880 dollars à 5891 dollars.

Selon Thomas Bertani, directeur général d’Eidoo, un fournisseur de portefeuille cryptomonnaie qui est récemment devenu la première startup à prendre une page entière de publicité dans le Wall Street Journal, « le marché s’est rendu compte que la hausse des prix était trop importante, donc les gens ont commencé à vendre... (et) il y a beaucoup de positions longues et courtes qui amplifient les mouvements de prix. »

Si l’analyse de Bertani est correcte, les personnes ayant investi dans cette monnaie pourraient avoir réalisé que le cours de la monnaie ne pourrait pas continuer à croitre indéfiniment et auraient donc commencé à se débarrasser de leurs avoirs en bitcoins afin de revenir à des monnaies beaucoup plus conventionnelles ou se tourner vers d’autres projets. La monnaie aurait-elle atteint ces limites ;? La bulle a-t-elle commencé à fondre ;?

En attendant d’avoir des réponses à ces questions, cette décroissance de la valeur du bitcoin aurait eu des conséquences positives sur celle du bitcoin cash, le fork de la cryptomonnaie du Bitcoin. En effet, ce même vendredi où le bitcoin perdait près de 4 % de sa valeur, bitcoin cash gagnait environ 35 % sur sa valeur et se négociait à 850 dollars. Pendant que nous rédigeons cet article, bitcoin cash affiche sur la plateforme Coin Market Cap une valeur de 1384 dollars. Les possesseurs de bitcoins ont-ils détourné leurs regards de cette monnaie pour se tourner vers le bitcoin cash ;?

Source : Reuters, Coin Market Cap

Et vous ?

Que vous suggère cette perte de valeur soudaine du bitcoin ;?

Pensez-vous que la bulle va exploser maintenant ou plus tard ?

Les personnes peuvent-elles continuer à investir dans cette monnaie ;?

Voir aussi

Le bitcoin passe le cap des 6000 dollars pour la première fois de son histoire, cette monnaie va-t-elle continuer son ascension ;?
L’énergie consommée par une transaction Bitcoin équivaut à celle de huit foyers en un jour, selon une étude de Digiconomist

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de clementmarcotte
Inactif https://www.developpez.com
Le 07/02/2018 à 3:16
C'est complètement ridicule de lier le cours du Bitcoin et les fluctuations des indices boursiers. Le Bitcoin est un "produit spéculatif" parmi tant d'autres et les indices boursiers représentent les variations d'une minorité de compagnies. Le Dow-Jones c'est 50 compagnies. Les bourses réagissent en anticipation de l'économie et non pas sur l'économie actuelle. Actuellement, l'économie américaine fait craindre une hausse des taux d'intérêts qui pourrait provoquer un ralentissement de l'économie américaine (et mondiale) et un affaiblissement du rendement des actions et une remontée du rendement des obligations. Que trop, ou pas assez, d'investisseurs décident de modifier leurs portefeuilles en même temps est susceptible de provoquer des variations importantes en plus et en moins durant quelques semaines, simplement à cause de l'offre et de la demande.
8  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/02/2018 à 15:53
Des analystes pensent que ça va remonter un peu :
9  1 
Avatar de oliv2k
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 27/03/2018 à 17:44
Bon il me parait important de réagir ici car lorsque je lis que les crypto-monnaies pourraient faire chuter la bourse ca me gratte.

Deja il faut comparer le marché des cryptos et le marché boursier, si l'on regarde les capitalisation (marketcap) on se rend compte que les cryptos sont minuscules : 265 Milliards d'Euros au niveau mondiale dans les cryptos et 1600 Milliards pour les 40 plus grosses capitalisation Françaises (CAC40) : source.

Donc rien qu'en France on a 5 voir 6 fois plus de capitalisation par rapport aux pièces numériques à un niveau mondial... mmmmm voyez

Donc à l'heure actuelle il n'y a strictement aucune chance pour que les cryptomonnaies posent problème au marché boursier. Même si la crise crypto se poursuit et que tout tombe à zero, ça n'aura pas le moindre impact sur l'économie Boursière !

D'ailleurs dernièrement au G20, la FSB a indiqué ne pas vouloir réguler les cryptomonnaies car le marché est simplement trop petit : "La première évaluation du FSB est qu'à l'heure actuelle, ces crypto-actifs ne font pas courir de risque à la stabilité financière mondiale", source.
8  0 
Avatar de Pierre Fauconnier
Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
Le 26/01/2018 à 13:42
Citation Envoyé par 10_GOTO_10 Voir le message
[...]- Ceux qui ont acheté des actions Apple en 1980 se sont énormément enrichis. Les actions Apple sont elles un Ponzi ? Pourquoi ?
Pas du tout. Il faut compléter la phrase pour que ton assertion soit vraie: Ceux qui ont acheté des actions Apple... et les ont revendues à un meilleur prix.

Et c'est la même chose pour le bitcoin: En fait, c'est juste une valeur spéculative comme une autre. S'en servir dans la vraie vie n'est ni possible ni souhaitable. Un jour, tu achètes ton pain x millièmes de bitcoin et ça vaut un euro, le lendemain tu achètes ton pain x millièmes de bitcoin et ça vaut 0.001 euro ou 1000 euros...

Alors, autant je suis loin de maîtriser les techniques informatiques mises en oeuvre (blockchain et tout le toutim), autant ma formation initiale (expert-comptable) me porte à dire que le bitcoin, c'est (devenu) un truc de spéculateur... Et je suis contre la spéculation car à terme, les conséquences sur l'économie réelle sont désastreuses, avec une intervention des pouvoirs publics (et donc de l'argent du citoyen, même du "bon père de famille" pour lécher les plaies de quelques crapules qui font de la spéculation. On a vu en 2008 ce que ça a donné, et le bitcoin nous prépare une fameuse pagaille qui va encore coûter la peau des fesses aux citoyens.

Et je précise bien que je ne parle pas ici des techniques informatiques mises en oeuvre (blockchain, sécurité, blabla...), je parle juste de l'aspect spéculatif, à mon sens indéniable, de cette "monnaie".
6  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/02/2018 à 16:04
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
(.../...)
Je vais surement dire une grosse connerie, mais est-ce qu'il est possible que la panique agave le problème ? Imaginez si les tradders se disent "vite faut tout vendre avant que ça ne perde trop de valeur !" du coup ils augmenteraient la chute, non ?(.../...)
ça, c'était l'ancien monde. Dans le monde actuel, ce sont les algorithmes qui risquent de paniquer(enfin, de faire n'importe quoi, hein, vous me comprenez). Et les mécanismes sont bien moins appréhendables par le commun des mortels(i.e. quiconque n'a pas écrit l'algorithme en question). Mais ça peut tout à fait se finir pareil. Les algorithmes de trading automatique ne risquent pas de se jeter par la fenêtre, c'est peut-être eun progrès...
6  0 
Avatar de clementmarcotte
Inactif https://www.developpez.com
Le 10/02/2018 à 21:55
Ce qui énerve tant de monde sur Développez (le bitcoin qui chute) est à peine anecdotique chez-nous. De toutes façons, la part du Bitcoin dans l'économie mondiale est probablement trop faible pour déranger tous ceux qui n'ont rien perdu dans le bitcoin, soit quelque chose comme 99,999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999999 % de la population mondiale. C'est à croire qu'un gourou imbécile quelconque vous a contaminé d'une peur irraisonnée et sans aucun fondement économique. Parce que bien des choses que j'ai lues ici vaudraient moins 1000 (-1000) dans un examen d'économie élémentaire.
6  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 27/01/2018 à 6:41
Ma position reste la même depuis l'apparition du Bitcoin. Je ne ferais jamais confiance à une monnaie qui fluctue dans de telles proportions. Pour moi, la meilleure monnaie est la plus stable, car elle permet de calculer et de faire des prévisions à long terme. Je sais, ça fait vieux jeu, mais j'assume.
5  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 06/02/2018 à 18:33
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
C'est peut-être une régression, on empêche la sélection naturelle de faire son travail et d'éliminer les individus les plus cupides et les plus dangereux.
Les lois naturelles peuvent sembler cruelles mais ont souvent une utilité
En effet, les individus les plus cupides et dangereux sont ceux qui ont les algorithmes les plus rapides, et donc perdent un peu moins que les autres.

Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Cette bulle a commencé et a explosé extrêmement rapidement, en a peine un mois. Avec l'informatique, on en arrive à des krachs éclairs, on n'a même plus de maîtrise sur les événements boursier ou les phénomènes spéculatif. Cela me rappelle vaguement la chute des monnaies et la sortie de la livre Sterling du SME.
C'est un problème nouveau : l'argent est devenu bien trop fluide. Pendant des millénaires, le développement économique a été bridé par l'excès de viscosité - et donc de réactivité - de la monnaie. En peu de décennies, nous sommes tombés dans l'excès inverse : l'argent va bien trop vite partout. En quelques secondes, je peux racheter une cimenterie au Ghana, la revendre à des Coréens, spéculer sur le pétrole brésilien ou encore soutenir une ferme bio au Somaliland. Sans que je n'aie la moindre idée de ce qui se passe réellement à tous ces endroits. Et si les anciens avaient développé des astuces pour palllier au manque de fluidité de la monnaie, nous sommes encore dépurvus face à cette facilité trop grande et trop nouvelle de faire circuler les fonds. Il faudra encore prendre pas mal de coups avant de développer des anticorps, j'en ai peur.
5  0 
Avatar de Tartare2240
Membre averti https://www.developpez.com
Le 07/02/2018 à 9:49
Moi je dis : Que le bitcoin (et les autres crypto) s'effondrent ! J'ai besoin de me racheter une carte graphique...
5  0 
Avatar de Anthaus
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 13/02/2018 à 10:21
Va falloir se calmer sur les fantasmes, l'effondrement des cryptomonnaies n'y est pour rien dans le début de krach boursier actuel. Déjà, en taille, le marché des crypto est minuscule par rapport aux marchés actions et obligataires. Ensuite, les institutionnels sont très peu investis dedans. Ce sont surtout des particuliers et entrepreneurs, très majoritairement en Asie, qui spéculent sur les crypto. Enfin, les cryptos sont un petit monde à part, qui n'ont que très peu d'impact sur le reste de l'économie (la blockchain pourrait en avoir, mais sans lien avec le cours du BTC).
Bref, rien à voir donc. Vous essayez juste de trouver une causalité entre deux chutes (d'ampleur différente) qui ont lieu à peu près en même temps, alors qu'en plus, il n'y avait aucune corrélation jusque-là.

Pour comprendre la chute des cryptos, voir le fonctionnement d'une bulle.
Pour les marchés financiers, plutôt se pencher sur la fin programmée des QE et la remontée des taux obligataires, après un très long cycle haussier.
5  0