La valeur du bitcoin perd près de 2000 dollars en moins d'une semaine
Un signe avant-coureur de l'éclatement de la bulle financière ?

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Lorsque l’on parle de monnaie électronique utilisant la technologie de chaîne des blocs, l’on fait immédiatement référence au bitcoin. Et pour cause, c’est à partir de cette monnaie que cette technologie fut démocratisée et implémentée à travers d’autres domaines.

Depuis le début de l’année, la monnaie cryptographique bitcoin n’a de cesse de croitre. En janvier, la valeur du bitcoin dépassait à peine 1100 dollars. Mais s’il est une chose que l’on peut dire, c’est que cette année fut remarquablement favorable aux monnaies cryptographiques et particulièrement au bitcoin. En août, le bitcoin était échangé 4000 dollars, ce qui fait qu’en l’espace de huit mois, sa valeur a été multipliée par quatre.

Le mois suivant, la monnaie numérique a atteint les 5000 dollars avant d’entamer un repli. En octobre, elle a passé le cap des 5000 dollars pour atteindre celui des 6000 dollars. Vu la montée en flèche de la valeur de cette monnaie, de nombreuses personnes se sont lancées dans l’aventure avec cette monnaie et d’autres qui y avaient déjà investi des sommes importantes ont renforcé leurs investissements. Toutes choses qui ont permis à la monnaie de battre un nouveau record dans ce mois de novembre en atteignant les 7000 dollars.

Avec cette ascension vertigineuse du bitcoin qui a poussé de nombreuses personnes à investir leurs finances afin de profiter de la spéculation autour de cette monnaie pour faire également des bénéfices, nombreuses sont les voix qui se sont élevées pour attirer l’attention des investisseurs sur les risques liés à cette monnaie. Vitor Constancio par exemple, le vice-gouverneur de la Banque centrale européenne déclarait ouvertement au mois de septembre dernier que le bitcoin n’est pas une monnaie, mais un simple instrument de spéculation. Il ajouta que cette monnaie numérique est semblable aux bulbes de tulipes pendant la bulle commerciale du XVIIe siècle aux Pays-Bas.

Au XVIIe siècle, un attrait particulier pour les tulipes dans le nord des Provinces-Unies des Pays-Bas entraîna une croissance exagérée du cours de l’oignon de tulipe. Au plus fort de ce phénomène, le bulbe de tulipe se négociait pour un montant équivalent à dix fois le salaire annuel d’un artisan spécialisé ou pouvait être échangé contre cinq hectares de terre. Mais alors qu’on s’y attendait le moins, le cours du bulbe a extraordinairement chuté, entraînant la ruine de ceux qui croyaient avoir trouvé un filon.

À côté de Constancio, nous avons la Chine qui a pris une position radicale en interdisant les plateformes d’échanges de bitcoins sur son territoire pour plusieurs raisons y compris celles des risques assez élevés liés à cette monnaie.


Le mercredi dernier, la monnaie bitcoin poussait encore sa valorisation vers le haut et affichait plus de 7800 dollars pour un bitcoin. Deux jours après cette envolée, et plus précisément le vendredi passé, le cours de bitcoin a commencé à montrer des signes d’essoufflement et a chuté de plus de 1000 dollars. L’on est passé de plus de 7800 dollars mercredi à 6718 dollars le vendredi aux environs de 13 h 30 GMT. Autour de 16 h 45 ce même vendredi, la monnaie a grappillé quelques points et est passée à 6880 dollars. Mais cette hausse n’a pas pu continuer, car à l’heure de la rédaction de cet article, la monnaie a encore perdu de sa valeur et s’échange à 5891 dollars l’unité, selon la plateforme d’échanges Coin Market Cap. En moins d'une semaine, la valeur du bitcoin a donc chuté de 7880 dollars à 5891 dollars.

Selon Thomas Bertani, directeur général d’Eidoo, un fournisseur de portefeuille cryptomonnaie qui est récemment devenu la première startup à prendre une page entière de publicité dans le Wall Street Journal, « le marché s’est rendu compte que la hausse des prix était trop importante, donc les gens ont commencé à vendre... (et) il y a beaucoup de positions longues et courtes qui amplifient les mouvements de prix. »

Si l’analyse de Bertani est correcte, les personnes ayant investi dans cette monnaie pourraient avoir réalisé que le cours de la monnaie ne pourrait pas continuer à croitre indéfiniment et auraient donc commencé à se débarrasser de leurs avoirs en bitcoins afin de revenir à des monnaies beaucoup plus conventionnelles ou se tourner vers d’autres projets. La monnaie aurait-elle atteint ces limites ? La bulle a-t-elle commencé à fondre ?

En attendant d’avoir des réponses à ces questions, cette décroissance de la valeur du bitcoin aurait eu des conséquences positives sur celle du bitcoin cash, le fork de la cryptomonnaie du Bitcoin. En effet, ce même vendredi où le bitcoin perdait près de 4 % de sa valeur, bitcoin cash gagnait environ 35 % sur sa valeur et se négociait à 850 dollars. Pendant que nous rédigeons cet article, bitcoin cash affiche sur la plateforme Coin Market Cap une valeur de 1384 dollars. Les possesseurs de bitcoins ont-ils détourné leurs regards de cette monnaie pour se tourner vers le bitcoin cash ?

Source : Reuters, Coin Market Cap

Et vous ?

Que vous suggère cette perte de valeur soudaine du bitcoin ?

Pensez-vous que la bulle va exploser maintenant ou plus tard ?

Les personnes peuvent-elles continuer à investir dans cette monnaie ?

Voir aussi

Le bitcoin passe le cap des 6000 dollars pour la première fois de son histoire, cette monnaie va-t-elle continuer son ascension ?
L’énergie consommée par une transaction Bitcoin équivaut à celle de huit foyers en un jour, selon une étude de Digiconomist


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de transgohan transgohan - Expert éminent https://www.developpez.com
le 13/11/2017 à 8:39
C'est la joie de l'économie et de la bourse c'est tout...
Quand ça grimpe rapidement ça redescend toujours rapidement car certains n'en achètent que pour faire du profit.
Quand on achète peu cher on veut revendre cher pour avoir du bénéfice, c'est tout à fait normal que cela évolue.
C'est d'autant plus casse-gueule quand ça évolue vite.

Tant que le cours ne chute pas trop rapidement et trop bas la monnaie continuera sa route.
Cela dépend des investisseurs c'est tout.

Dans tous les cas c'est un système capitaliste totalement décapant pour l'économie selon moi...
On peut faire plonger le cours que l'on souhaite avec beaucoup d'argent.
Il y a même eu un économiste qui avait mis à jour un riche américain il y a une dizaine d'années qui avait boursicoté ainsi pour faire plonger une entreprise en détruisant la valeur de ses actions.
Avatar de djiga4me djiga4me - Membre habitué https://www.developpez.com
le 13/11/2017 à 8:47
Oui, mais c'est pas ça. Le problème est qu'il y a beaucoup de flou dans la communauté et dans la gestion du BTC. Certaines personnes ont pris le contrôle et one créé une forme de centralisation. Regardez ça http://subspace.club/bch-nouveau-bitcoin
Avatar de Joe Le Boulet Joe Le Boulet - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 13/11/2017 à 8:51
Il n'y a aucun problème autour du bitcoin, le marché répond simplement au fait qu'un fork était prévu cette semaine et que celui-ci a été annulé.
Il y a toujours autant d'argent dans l'ensemble des cryptomonnaies et le bitcoin remontera par la suite.
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 13/11/2017 à 17:30
Premièrement, c'est le jeu des spéculateurs qui ayant atteint un objectif reprennent leur billes avec plus-values. Deuxièmement, il semble normal qu'à l'approche d'un nouveau hard fork aux conséquences incertaines, que les échanges de bitcoins diminuent.
Avatar de potemkin potemkin - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 13/11/2017 à 20:54
Je suis loin d'être expert, et dites moi si je suis à côté de la plaque mais n'est-ce pas anormal que la valeur du bitcoin soit envisagée selon (ou "calée sur") la valeur d'une autre monnaie (€, $, peu importe) ?!
Les fluctuations seraient minimes si le cours suivait la disponibilité/rareté de la monnaie (dont la force est d'être limitée et fixe), or de ce que je crois comprendre, les sursauts spéculatifs sont un brin (beaucoup?) liés à la valeur comparative €/$.

Avatar de MarieKisSlaJoue MarieKisSlaJoue - Membre émérite https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 4:35
Pendant ce temps le bitcoin a repris +600€ de valeur en 24h soit +837 sur le mois malgré cette chute qui a temps fait peur. Comme tous les produits a risque et volatile il ne faut pas s'arrêter a une chute en particulier. Mais a une periode assez longue qui va justement lisser ces aléas
Avatar de Anselme45 Anselme45 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 12:38
Ce qu'il y a de remarquable avec le bitcoin, c'est que l'on en parle que lorsque sa valeur chute ou augmente de plusieurs dizaines de % par rapport à une monnaie officielle.

Etonnant pour une monnaie que se veut indépendante des "méchantes" monnaies officielles émises par les Etats, non?

On résume, les avantages du bitcoins:

1. Le bitcoin est indépendant des monnaies officielles contrôlées par les Etats mais a besoin d'elles pour dire qu'il a de la valeur

2. Le bitcoin permet l'anonymat dans les transactions, sauf que lorsque l'on veut vraiment dépenser dans la vraie vie, on finit par changer ses bitcoins en monnaie officielle sur une plateforme de conversion qui fait le lien avec votre compte en banque qui n'a plus rien d'anonyme: Un vendeur de drogue français en a fait l'expérience quand il s'est fait cueillir par les autorités américaine à sa descente d'avion aux USA où il voulait participer au championnat du monde de la plus belle barbe!

Que reste-t-il au final? Un jeu de casino où quelques uns gagnent pour de nombreux qui perdent...
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 13:14
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Etonnant pour une monnaie que se veut indépendante des "méchantes" monnaies officielles émises par les Etats, non?
Tous les états n’émettent pas leur propre monnaie.
Par exemple aucun des pays membre de la zone euro ne peut le faire.
Aux USA c'est géré par la Réserve fédérale des États-Unis, mais la FED est une banque privée.

Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Un vendeur de drogue français en a fait l'expérience
C'était un franco-israélien pour être précis.
Soupçonné d'être un baron de la drogue, un Breton arrêté aux Etats-Unis

Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Que reste-t-il au final? Un jeu de casino où quelques uns gagnent pour de nombreux qui perdent...
Ça c'est la bourse, le marché action, le tradding, toutes ces conneries...
Ce qui est responsable de la crise économique actuelle.
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 14/11/2017 à 14:36
Sur le long terme le concept de blockchain à un problème de taille : son stockage et son parcours. Il faut déjà dans les 65Go pour stocker la blockchain du bitcoin et une machine puissante pour télécharger et lire le registre en entier en un temps raisonnable, cela est déjà dissuasif pour une majorité d'utilisateurs potentiels qui préfèrent déléguer ces tâches à des tiers via des sites et des apps plus légères avec pour conséquence un phénomène de centralisation que le système prétendait justement éviter ; et je ne parle même pas du fait que même les utilisateurs du bitcoin core n'ont plus la moindre de chance de miner un bitcoin depuis la généralisation des fermes à minage. Un second problème plus mineur sont les hard forks qui, s'ils deviennent trop fréquents vont finir par décrédibiliser le bitcoin qui n'est à ce jour qu'une expérience de faisabilité par la pratique.

Par ailleurs, sur le long terme rien ne garantit qu'un gros portefeuille ne finisse par se faire cracker par force brute ou par un algorithme exploitant de nouvelles connaissances en matière de factorisation de nombres premiers, il suffit d'avoir le couple clé publique/privé pour s'approprier le contenu d'un wallet bitcoin.
Avatar de SurferIX SurferIX - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 16/11/2017 à 17:20
Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
...Le mercredi dernier, la monnaie bitcoin poussait encore sa valorisation vers le haut et affichait plus de 7800 dollars pour un bitcoin. Deux jours après cette envolée, et plus précisément le vendredi passé, le cours de bitcoin a commencé à montrer des signes d’essoufflement et a chuté de plus de 1000 dollars. L’on est passé de plus de 7800 dollars mercredi à 6718 dollars le vendredi aux environs de 13 h 30 GMT. Autour de 16 h 45 ce même vendredi, la monnaie a grappillé quelques points et est passée à 6880 dollars. Mais cette hausse n’a pas pu continuer, car à l’heure de la rédaction de cet article, la monnaie a encore perdu de sa valeur
Personnellement, si j'avais acheté des bitcoins à 2$ au tout début du bitcoin, je revendrais tout maintenant....
Contacter le responsable de la rubrique Accueil