80 % des dépenses publicitaires liées aux moteurs de recherche seront destinées au mobile d'ici 2021
Vu la croissance du marché des smartphones

Le , par Olivier Famien, Chroniqueur Actualités
Ce n’est plus un secret pour personne que le marché des ordinateurs de bureau ou portables tourne au ralenti. Au mois de juillet dernier, Gartner annonçait une baisse de 4,3 % pour les ventes mondiales de PC. En face de ce marché, nous avons celui des smartphones qui avance toujours à un rythme soutenu avec des consommateurs toujours prêts à renouveler leurs appareils. Au mois d’août, le même cabinet de conseil et de recherche dans le domaine des techniques avancées annonçait que la demande pour les smartphones 4G dans les pays émergents avait connu une croissance accrue au second trimestre de cette année 2017. Et au niveau mondial, nous avons eu pour ce second trimestre une croissance de 6,27 % dans ce secteur. Sur cette base, toutes les entreprises n’ont pas d’autres choix que d’adapter leurs stratégies commerciales en cherchant à être plus près des utilisateurs à travers ces appareils.

Généralement, la plupart des internautes se tournent vers les moteurs de recherche lorsqu’ils recherchent des choses sur internet. Cette habitude est encore présente avec les ordinateurs portables et de bureau et se renforce davantage sur les téléphones mobiles. Selon une récente étude menée par l’entreprise d’étude de marché eMarketer, les dépenses publicitaires aux États-Unis vont progressivement basculer des ordinateurs portables et de bureau vers le mobile.

Jusqu’en 2015, moins de la moitié des Américains effectuaient des recherches en ligne chaque mois. Mais selon le rapport de eMarketer, les recherches effectuées avec les smartphones étant devenues la norme chez les consommateurs, 71,5 % de la population américaine effectuera cette année des recherches en ligne au moins une fois par mois et presque trois Américains sur cinq effectueront régulièrement ces recherches.

Parallèlement à cette croissance des recherches effectuées sur le mobile par les utilisateurs, eMarketer souligne que les dépenses publicitaires liées aux moteurs de recherche vont aussi continuer de croître aux États-Unis avec un taux de croissance à deux chiffres. Cette année, le cabinet d’étude de marché prédit une croissance de 25 % en ce qui concerne les dépenses publicitaires liées aux moteurs de recherche en dépit du fait que les dépenses publicitaires liées aux recherches basées sur les ordinateurs portables et de bureau pourraient baisser. En outre, eMarketer précise que le mobile s’accaparera cette année 70 % des dépenses publicitaires par rapport aux annonces sur les ordinateurs portables et de bureau. Et en 2021, 80 % des dépenses des annonceurs seront orientées vers le mobile.

Parmi les moteurs de recherche les plus utilisés pour effectuer des recherches sur la toile, Google demeure en tête de liste auprès des internautes américains. Sur les smartphones, ce moteur de recherche détient 97 % des clics effectués sur les annonces. Et pour cette année 2017, sur les 57 milliards de dollars annoncés pour les dépenses publicitaires liées aux recherches, Google devrait s’en sortir avec environ 19 milliards de dollars contre 15,3 milliards de dollars pour Facebook.

Mais au-delà de la publicité générée par les mots clés saisis par les utilisateurs dans les moteurs de recherche lorsqu’ils effectuent des recherches sur la toile, eMarketer annonce que les tendances à venir se joueront sur la recherche vocale et visuelle qui sont des fonctionnalités qui sont de plus en plus intégrées dans les mobiles. Avec les avancées technologiques, les entreprises devront nécessairement prendre en compte ces outils de recherche pour mieux s’afficher auprès des utilisateurs.

Source : eMarketer

Et vous ?

Que pensez-vous des conclusions de ce rapport ?

Sont-elles réalistes ? Ou déconnectées de la réalité ?

Voir aussi

USA : les annonceurs en transition du mobile-first vers le mobile-only, d’après le dernier rapport de l’IAB sur les revenus de publicité en ligne
Un réseau de publicité mobile reconnu coupable d’avoir tracé la localisation de ses utilisateurs à leur insu pour lancer des publicités ciblées
AMP : un projet de Google en réponse aux bloqueurs de publicité, il vise à accélérer les pages web mobiles avec du contenu publicitaire


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Développeur/Intégrateur ESB - WebMethods H/F
Michael Page - Nord Pas-de-Calais - Lille (59000)
Business Analyst M/F
Michael Page - Nord Pas-de-Calais - Lillers (62190)
Data Ingénieur F/H
Zenika - Nord Pas-de-Calais - Lille (59000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil