Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

AMP : un projet de Google en réponse aux bloqueurs de publicité
Il vise à accélérer les pages web mobiles avec du contenu publicitaire

Le , par Michael Guilloux

41PARTAGES

8  3 
La bataille entre les bloqueurs d’annonces et les sociétés de publicité en ligne suit son cours, alors que de part et d’autre, chaque partie met en œuvre des moyens techniques pour atteindre ses objectifs.

Parmi les raisons qui poussent de nombreux utilisateurs à installer les extensions de blocage de publicité, on peut mettre en avant la volonté des internautes d’atteindre un niveau de performance optimal. En effet, avec les publicités, les contenus des pages web s’affichent plus lentement étant donné les tentatives des plateformes publicitaires pour afficher également les annonces lors du chargement de ces pages.

Avec les smartphones et tablettes, de plus en plus de trafics web sont enregistrés sur les mobiles, ce qui fait que les utilisateurs de ces appareils sont plus que jamais ciblés par les publicités en ligne. Toutefois, l’expérience web mobile laisse souvent beaucoup à désirer, s’il faut encore la voir se dégrader à cause des annonces. Si les bloqueurs d’annonces veulent donc garantir une bonne expérience aux utilisateurs en bloquant le contenu publicitaire, Google et ses pairs ne veulent pas du tout voir leur chiffre d’affaires en subir les conséquences. Pour cela, la firme de Mountain View a annoncé une alternative qui vise à permettre aux pages web mobiles avec du contenu publicitaire d’atteindre les mêmes performances que celles qui sont sans annonce.

« Après des discussions avec des éditeurs et des sociétés de technologie à travers le monde, nous annonçons une nouvelle initiative open source appelée Accelerated Mobile Pages (AMP), qui vise à améliorer de façon spectaculaire la performance du Web mobile. Nous voulons des pages Web avec un contenu riche, comme la vidéo, des animations et des graphiques avec des annonces intelligentes, et qui chargent instantanément », a écrit Google sur son blog.

Le géant de la pub en ligne explique que le projet AMP repose sur un nouveau framework source baptisé AMP HTML. Ce framework est entièrement construit sur des technologies web existantes, et permettra aux sites Web de construire des pages Web légères. Les pages Web construites à partir de ce framework seraient également multiplateformes d’après la société : « Nous voulons aussi que le même code fonctionne sur de multiples plateformes et appareils de sorte que le contenu puisse s'afficher partout de manière instantanée, peu importe le type de téléphone, tablette ou l'appareil mobile que vous utilisez ».

C’est au total une trentaine d’éditeurs et entreprises de technologie qui ont déjà rejoint Google pour travailler sur ce projet. On y trouve par exemple Twitter, Pinterest, WordPress.com, Adobe Analytics et LinkedIn qui envisagent d’intégrer des pages AMP HTML dans leurs plateformes. Avec ces partenaires, il s’agira surtout de définir les paramètres d’une expérience d’annonce qui fournit une vitesse similaire à une expérience sans annonce.

Avec le projet AMP, Google veut également prendre en charge une gamme complète de formats d’annonces, réseaux publicitaires et technologies, en laissant toutefois la possibilité aux sites utilisant AMP HTML de choisir les réseaux de publicité, ainsi que les formats d'annonces qui ne nuisent pas à l’expérience utilisateur.

En savoir plus sur le projet AMP

Source : Google

Et vous ?

Que pensez-vous de ce projet ? Seriez-vous prêt à accepter une expérience avec annonce dans ce cas de figure ?

Voir aussi

Forum Général Conception Web

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ABCIWEB
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 04/08/2016 à 19:56
J'en pense que tu as bien résumé la situation.

Tant que google donnait des conseils pour optimiser la vitesse d'affichage des pages on pouvait suivre sans trop se poser de questions : c'est la vitesse d'affichage qui compte, pas les technologies employées dans la page tant qu'elles sont dans les standards du web. Mais s'il s'agit d'adopter un standard google cela revient à être dépendant/employé de google puisque ce n'est plus tant la vitesse d'affichage qui compte mais le respect du format imposé par l'employeur.

Pas sûr que le monde du libre soit très réceptif à cette nouvelle tentative d'emprisonnement quand bien même et comme toujours elle est bâtie sur la légende d'un meilleur confort pour l'utilisateur. J'y vois surtout une meilleure emprise de google sur le web.
5  0 
Avatar de Jarodd
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 08/10/2015 à 13:56
AMHA la vitesse de chargement n'est pas le problème n°1 de la pub sur mobile. C'est plutôt son ergonomie et son intégration dans la page. Avec le nombre de sites pas optimisés pour un expérience mobile, on a sans arrêt des popups qui prennent tout l'écran du mobile, avec la croix qui sort de l'écran, ce qui oblige à glisser le doigt pour la trouver, et une fois sur deux on clique sur la pub. Ou bien c'est la pub qui suit le scroll sur un article, sans qu'on puisse s'en débarrasser facilement (et là retour au problème #1).
Une page qui se chargera plus vite ne résoudra pas ce problème.
4  0 
Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 08/10/2015 à 14:21
Pour les détails techniques il faut voir ce post de blog et le repo github. En gros c'est un sous-ensemble très restreint des technos web sur lesquels les navigateurs pourront se concentrer et auquel les sites web seront encouragés à se cantonner.

En particulier ils interdisent en grande part le javascript : retour au web statique. Le seul code JS autorisé est celui des composants AMP officiels (carousel, lightbox, twitter, youtube, etc). Ces composants devront exclusivement utiliser les API AMP et seront soumis à plusieurs restrictions, par exemple pas de chargement dynamique. Pour le reste ils suggèrent d'avoir recours au CSS pour la mise en forme et à des pixels espions pour l'analytique (images d'un pixel : le serveur reçoit l'url source et peut l'enregistrer).

Cela dit côté html et CSS là aussi ils restreignent les balises et attributs utilisables. Par ailleurs le CSS doit être inliné et les images pré-dimensionnées.

N'importe qui peut soumettre des composants pour qu'ils soient ajoutés à la liste des composants officiels mais c'est Google & co qui décideront et il faudra signer divers documents légaux. Je présume que les contrevenants seront pénalisés dans le classement Google - pardon, que les bons élèves seront favorisés dans le classement Google. Si ça sent mauvais, c'est normal.
3  0 
Avatar de ABCIWEB
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/02/2017 à 17:35
Personne ne dit que google ne fonctionne pas bien. Pour autant, certains pensent que ce n'est pas une raison suffisante pour le suivre aveuglément quand bien même il ferait 100% de parts de marché. On ne réfléchit pas toujours uniquement à court terme et en parts de marché... Par ailleurs certes chrome est un peu plus rapide que firefox mais le confort d'affichage (transition entre les pages) est supérieur avec firefox et la confidentialité moins aléatoire donc au final je n'ai pas de raison de changer mon navigateur par défaut. Chacun ses choix et personne ne t'obliges à renier ta dévotion.
2  0 
Avatar de Paleo
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 09/10/2015 à 10:07
Le titre de cet article est faux. Le projet AMP n'est pas une réponse aux bloqueurs de publicités, mais aux solutions de Facebook et de Apple.

Les bloqueurs de publicité fonctionnent sur les pages AMP. À lire dans cette critique de AMP (en anglais) :

Finally, how does this interact with the publishing bête noire du jour, ad blocking? AMP promises to make advertising nicer (primarily by killing off all that scripting cruft), but it doesn’t block ad blockers.
2  1 
Avatar de SylvainPV
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 09/10/2015 à 11:23
Au delà des aspects techniques, il ne faut pas passer à côté de l'aspect stratégique très malin (sournois ?) qui va bien faire les affaires de Google :
- en interdisant les scripts persos et externes, Google s'arroge l'exclusivité de régie publicitaire et analytics
- en imposant leurs serveurs de cache, il gagne un accès privilégié pour indexer votre contenu et crée une relation de dépendance (difficile de quitter ces plates-formes une fois qu'on y est)
1  0 
Avatar de lelann
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 11/08/2016 à 16:16
Désormais de nombreux sites qui ont été ré-écrits en natif en responsive design ou AMP, résultat sur un écran 24" (ou plus) on a un affichage qui est un zoom tout bête d'un écran de mobile, c'est désespérant !
Il y a 10 ans il fallait développer en 800x600 sous peine de je ne sais quoi, et maintenant retour à la case départ, mais en moins bien
Ha les GAFAM, quelle barbe !
1  0 
Avatar de Patatruc
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/09/2016 à 14:07
"Accelerated Mobile Pages", cet intitulé est trompeur et véhicule une image d'internet où tout site Web contient forcément de la publicité.

Les pages Web qui se chargent le plus rapidement sont celles où il n'y a aucune pub, et j'attends vivement le jour où Google les identifiera avec un label spécifique.
1  0 
Avatar de dev14
Membre averti https://www.developpez.com
Le 28/02/2017 à 12:15
Je me suis certainement mal exprimé et suis d'accord pour dire que AMP (pour l'instant en tout cas) ne concerne que des pages simples html (contenant texte/photo/vidéo), ne nécessitant pas de javascript, qu'une page d'accueil n'a pas vocation à posséder une version amp etc...

Concernant le javascript, lisez les livres sur le référencement d'Olivier Andrieu. J'y suis allé peut-être fort, mais il est clair que le javascript n'apporte presque rien dans l'indexation des pages web. Google ne l'interprétait pas il y a encore quelque temps, le lire demande des ressources supplémentaires. Je peux comprendre pour les pages trop chargées en javascript et les sites qui en abusent, mais c'est là qu'il faut récompenser ceux qui l'utilisent sans superflu. Les robots ne s'intéressent pas ou peu au JS et aux CSS. Et si le javascript n'était pas un problème, de la même façon qu'on peut inclure du CSS en interne dans les pages AMP, ils nous laisseraient inclure du javascript en interne, ne serait-ce que pour dérouler un menu, rien que ça.
1  0 
Avatar de Voïvode
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 08/10/2015 à 13:54
Alphabet veut concurrencer Facebook Articles et essayer de devenir la maison d’édition du web de facto par la même occasion. Ce n’est pas améliorer l’expérience utilisateur qui les intéresse, mais intégrer un canal publicitaire impossible à bloquer.

Et le meilleur moyen de faire passer une horreur pareille est de mettre sous sa coupe des torchons perfusés comme le Huffington Post ou les Échos.
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web