USA : les annonceurs en transition du mobile-first vers le mobile-only
D'après le dernier rapport de l'IAB sur les revenus de publicité en ligne

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
L’Interactive Advertising Bureau (IAB), en partenariat avec la firme PwC, vient de publier son rapport des revenus de publicité en ligne aux États-Unis, comptant pour l’année 2016. Par rapport à l’année 2015, les revenus de publicité en ligne sont en hausse de 22 %, en passant de 59,6 milliards $ en 2015 à 72,5 milliards $ en 2016. Comparé aux données de la firme d’analyse eMarketer, cela indique que pour la première fois aux États-Unis, les revenus de la publicité en ligne ont dépassé ceux de la publicité télévisée, qui s’élevaient à 71,3 milliards $ en 2016.

Alors que le trafic internet mobile prend le dessus sur le trafic internet desktop, les revenus publicitaires passent également par la même transition. Pour la première, les revenus de publicité sur mobile représentaient plus de la moitié des revenus de publicité en ligne, soit exactement 50,52 %. C’est un changement très rapide étant donné qu’en 2010, le mobile ne comptait que pour 2,3 % dans les dépenses de publicité en ligne aux États-Unis, et en 2015, il était encore à un peu moins de 35 %, d’après le rapport de l’IAB et PwC.

Passage des revenus de publicité en ligne du desktop au mobile aux États-Unis (calculs à partir des données de l'IAB)

Si la croissance des revenus de publicité en ligne montre que les annonceurs font confiance au numérique pour atteindre leurs objectifs de marketing, c’est plutôt le mobile qui a alimenté l’économie de l’Internet en 2016, explique Randall Rothenberg, président et CEO de l'IAB. « Cet engagement croissant est le reflet du changement continu de marketing des marques du mobile-first vers le mobile-only afin de suivre le rythme actuel des consommateurs en déplacement », ajoute-t-il.

Il faut également noter que les revenus de publicité sur mobile ont connu une hausse de 77 % en 2016, alors que les revenus publicitaires sur desktop ont baissé de 8 % la même année. C’est également la première fois depuis 2010 que les revenus annuels de publicité sur desktop sont en baisse aux États-Unis.

Le rapport de l’IAB révèle encore que les revenus de publicité mobile ont été dominés par la recherche en 2016. Environ 47 % de tous les revenus publicitaires mobiles proviennent en effet de la recherche. Ensuite viennent les bannières publicitaires qui génèrent 38 % des revenus de publicité sur mobile.

Côté desktop, la recherche continue également de générer le plus de revenus publicitaires, à hauteur d’environ 49 %. Les revenus publicitaires sur desktop générés par la recherche ont toutefois baissé de 13 % en 2016, d’après le rapport de l’IAB. Le total des revenus publicitaires générés par la recherche (sur mobile et desktop) est, quant à lui, en hausse de 19 % en 2016, grâce aux revenus de recherche mobile.

Comme autres résultats, on peut noter que :

  • la publicité sur les médias sociaux a grimpé de près de 50 % en 2016 ;
  • les annonces vidéo sur mobile ont été le format de publicité qui a connu la plus forte croissance en 2016, soit 145 % par rapport à l'année 2015 ;
  • les annonces vidéo en ligne (mobile et desktop) ont augmenté de 53 % en 2016.


Sources : Communiqué de l’IAB, Rapport de l’IAB, CIO

Et vous ?

Que pensez-vous de ces résultats ?
Les annonceurs en ligne ont-ils entamé une transition du mobile-first vers le mobile-only ?
Bientôt la fin de la publicité sur desktop ?

Voir aussi :

Developpez.com est passé en liste blanche AdBlock Plus, pour ses publicités non intrusives
Quels formats de publicité les internautes détestent-ils le plus ? Les résultats d'une enquête de Coalition for Better Ads
Blocage de publicités : que feriez-vous si un site vous demande de désactiver votre adblocker ou payer pour accéder à son contenu ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Grimly Grimly - Membre averti https://www.developpez.com
le 28/04/2017 à 13:27
Citation Envoyé par Michael Guilloux  Voir le message
Que pensez-vous de ces résultats ?
Les annonceurs en ligne ont-ils entamé une transition du mobile-first vers le mobile-only ?
Bientôt la fin de la publicité sur desktop ?

C'est simple, sur mon PC j'ai Adblock.
Sur mon téléphone, je n'ai pas encore la possibilité de bloquer la pub.

Donc forcément le seul endroit où la pub serait affiché dans mon cas et celui de bien d'autres qui partagent ma situation, se serait sur le téléphone.

Il faudrait aussi pondérer ces chiffres avec la part d'activité d'internet par téléphone et les scores d'installation des plugins adblock afin de voir si la croissance est due au blocage et à la croissance de l'utilisation des téléphones ou à une réelle volonté des agences de cibler les téléphones.
Avatar de valkirys valkirys - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 28/04/2017 à 15:20
Sur mon téléphone, je n'ai pas encore la possibilité de bloquer la pub.

https://adblockbrowser.org/
Offres d'emploi IT
Ingénieur Etudes et Développement PHP (H/F)
SMILE - Rhône Alpes - Grenoble (38000)
Data Ingénieur F/H
Zenika - Pays de la Loire - Nantes (44000)
Développeur(se) Fullstack Web
adveez - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil