Developpez.com

Une très vaste base de connaissances en informatique avec
plus de 100 FAQ et 10 000 réponses à vos questions

Quels formats de publicité les internautes détestent-ils le plus ?
Les résultats d'une enquête de Coalition for Better Ads

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Quels formats d'annonces détestez-vous le plus ?
Dans un sondage passé, nous nous sommes intéressés aux raisons qui poussent les internautes à utiliser des bloqueurs de publicité. Si les résultats sont représentatifs, alors ils devraient interpeller les acteurs de l’industrie de la publicité en ligne. Plus de la moitié (51,56 %) des répondants ont estimé que c’est parce qu’ils détestent tout simplement la publicité. Il semble donc qu’il sera presque impossible de convaincre ces derniers à ne plus utiliser d’adblocker. Par contre, pour ceux qui ont recours aux bloqueurs de publicité pour éviter des annonces indésirables (24,22 % lors du sondage), il est toujours possible de faire quelque chose, et c’est surtout la confiance de ces derniers que l’industrie de la publicité en ligne essaie de regagner.


Coalition for Better Ads (Coalition pour de meilleures publicités), un groupe d'acteurs du secteur de la publicité en Europe occidentale et aux États-Unis a donc exhorté à mettre fin aux formats intrusifs d'annonces en ligne qui ont poussé les internautes à utiliser des bloqueurs de publicités. La coalition est composée de géants de la publicité comme Google et Facebook, de médias comme le Washington Post et Reuters, mais aussi de grandes organisations de l'industrie de la publicité en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne et aux États-Unis. Mais quels formats d’annonces faut-il utiliser pour une meilleure expérience publicitaire en ligne susceptible d’encourager les internautes à abandonner les bloqueurs de publicité ?

Pour répondre à cette question, la coalition d’acteurs de la publicité en ligne a mené une étude auprès de 25 000 internautes dans le but d'identifier les formats d'annonces les plus détestés sur mobile et sur desktop. L'étude a pris en compte 55 expériences d'annonces publicitaires sur desktop et 49 sur mobile. Les résultats de cette étude, publiés ce mercredi, mettent en évidence les formats d’annonces que les internautes ont jugés inacceptables.

Sur mobile, on retrouve parmi les formats d’annonces les plus détestés :

  • les annonces pop-ups : fenêtres surgissantes qui empêchent la lecture du contenu principal ;


  • les annonces prestitielles : elles s'affichent sur une page avant le chargement du contenu, ce qui empêche l'utilisateur d’accéder immédiatement au contenu recherché ;


  • les annonces s'affichant sur plus de 30 % de l'écran ;


  • les annonces animées clignotantes ;


  • les annonces avec compte à rebours : elles obligent l’internaute à attendre la fin du compte à rebours avant d’accéder au contenu de la page visitée ;


  • les annonces affichées en plein écran que l’utilisateur doit déplacer avant de pouvoir lire le contenu de la page ;


  • les annonces non déplaçables qui restent collées sur une partie de l’écran, quels que soient les efforts de l’utilisateur pour les déplacer ;


  • les annonces vidéo en lecture automatique avec son.



Sur desktop, on retrouve également parmi les formats d’annonces les plus détestés, les pop-ups, les vidéos en lecture automatique avec son, les annonces avec compte à rebours et les annonces non déplaçables. Ci-dessous, les évaluations des internautes interrogés sur les différents formats d’annonces sur desktop et sur mobile.




D’après la coalition, la finalité de cette enquête est de mettre en place des normes - mais non contraignantes – de formats de publicité que les annonceurs devraient respecter pour que la publicité retrouve sa place.

Source : Coalition for Better Ads

Et vous ?

Que pensez-vous de cette enquête et des efforts des acteurs de la publicité en ligne ?
Quels formats de publicité détestez-vous le plus ?

Voir aussi :

Developpez.com est passé en liste blanche AdBlock Plus pour ses publicités non intrusives
Pourquoi utilisez-vous des bloqueurs de publicités ? Avez-vous un sentiment de regret lorsque vous le faites ?
Blocage de publicités : que feriez-vous si un site vous demande de désactiver votre adblocker ou payer pour accéder à son contenu ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Grimly Grimly - Membre averti https://www.developpez.com
le 23/03/2017 à 13:24
Ce sondage n'est pas si mal, il liste toutes les raisons pour lesquelles j'installe AdBlockPlus.
Avatar de gros_bidule gros_bidule - Membre du Club https://www.developpez.com
le 23/03/2017 à 19:55
Mais quand comprendront-ils que l'on n'est pas fâché contre certains formats de publicité, non, c'est le principe même de la publicité qui est nauséabond.
La pub invasive, on l'aime pas car elle rend l'expérience utilisateur atroce.
La pub moins invasive, on la vire aussi car elle attire l’œil.
Le publipostage (pub maquillée en article) - la nouvelle mode -, est une tromperie, donc intolérable.
Quel format de publicité reste t-il ? Aucun. La pub ça pue du luc, c'tout :p
Avatar de sbeex sbeex - Membre habitué https://www.developpez.com
le 24/03/2017 à 13:28
Et ceux qui nous force à désactiver adblocks aussi ! Je change de site quand c'est comme ça

Oui je suis un c** et je l'assume. le web c'est la liberté, la liberté c'est pas de pub !
Offres d'emploi IT
Développeur d'APIs pour la production de métadonnées et données normalisées
Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) - Provence Alpes Côte d'Azur - Avignon (84000)
HPC on-site system engineer TGCC (H/F)
Atos - Ile de France - Bruyères-le-Châtel (91680)
Concepteur développeur java j2ee h/f
ALTEN - Ile de France - Paris (75000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil