La commission d'enrichissement de la langue française s'attaque au vocabulaire de la cyberdéfense
Avec des équivalents français pour les anglicismes

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Qui ne se sentirait pas bizarre en disant frimousse au lieu de smiley, fouineur au lieu de hacker, arrosage au lieu de spam, nuage au lieu de cloud ou encore mot-dièse au lieu de hashtag ? Probablement très peu de personnes. Mais ce sont les équivalents français proposés par la commission d’enrichissement de la langue française. Sa mission, outre l'enrichissement du vocabulaire spécialisé, est de favoriser l'utilisation de la langue française, notamment dans les domaines économique, juridique, scientifique et technique, mais aussi de participer au développement de la francophonie.

De manière régulière, la commission propose donc des termes français à utiliser en lieu et place de certains termes étrangers, anglicismes notamment, qui sont couramment utilisés dans la langue française. Tous ces termes sont publiés au Journal officiel de la République française et sont recommandés dans les communications en français. Mieux encore, ils sont d’un usage obligatoire dans l'administration et les établissements de l’État français, puisque le gouvernement estime qu’il n’y a aucune raison d’utiliser un mot étranger quand il existe un équivalent français.

Pour ses dernières séances de travail, la commission d’enrichissement de la langue française s’est consacrée au domaine de la cyberdéfense et propose des équivalents français pour une douzaine de termes anglais :

  • advanced persistent threat (APT) > cyberattaque persistante (CP) ;
  • computer network attacks (CNA) > lutte informatique offensive (LIO) ;
  • computer network defence (CND) > lutte informatique défensive (LID) ;
  • computer network exploitation (CNE) > cyberrenseignement ;
  • computer network operations (CNO) > opérations dans le cyberespace
  • cyber attack, cyberattack > cyberattaque ;
  • cyber defence, cyberdefence > cyberdéfense ;
  • cyberspace > cyberespace ;
  • cyber protection, cyberprotection > cyberprotection ;
  • cyber resilience, cyberresilience > cyberrésilience ;
  • cyber security, cybersecurity > cybersécurité ;
  • military cyber defence, military cyberdefence > cyberdéfense militaire

Par rapport aux précédentes publications, plusieurs termes français proposés dans cette liste ont la particularité d’être plus proches de leurs équivalents étrangers ; ce qui devrait donc faciliter leur adoption dans le langage courant. Il faut noter que cette nouvelle liste a été publiée au JO n° 0219 du 19/09/2017 de la République française.

Source : Legifrance

Et vous ?

Que pensez-vous des termes français proposés ?
Traduisent-ils tous fidèlement leurs équivalents étrangers ?

Voir aussi:

Jeux vidéo : une nouvelle liste d'anglicismes que vous ne devez plus utiliser en français a été publiée au Journal officiel de la France
Semaine de la francophonie : faut-il utiliser les anglicismes en informatique sans complexe ou au contraire les combattre ?
Top 10 des mots anglais d'internet que vous devez dire en français, ils ont été publiés au Journal officiel de la République française


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de issbr issbr - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 18:07
Bonjour,

Avec tous le respect que je doit a la langue francaise, au francais et au monde francophone, mais l'informatique en géneral n'est pas fait pour la langue francaise.
Avatar de Oxiadust Oxiadust - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 20:47
Citation Envoyé par issbr Voir le message
Avec tous le respect que je doit a la langue francaise, au francais et au monde francophone, mais l'informatique en géneral n'est pas fait pour la langue francaise.
Avec tout le respect que je dois à ton commentaire, mais l'informatique est un domaine universel donc adaptable à n'importe quelle langue. C'est comme dire que le mathematique, la robotique ou l'art ne sont pas fait pour la langue française. Vous voyez? ça ne fait pas de sens.
Avatar de VivienD VivienD - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 20:56
L'intention est bonne, voire noble; encore faut-il faire le travail correctement...

  • advanced persistent threat (APT) > cyberattaque persistante (CP) ;
Dans mes souvenirs, « threat » se traduit plutôt par « menace ».
  • computer network attacks (CNA) > lutte informatique offensive (LIO) ;
  • computer network defence (CND) > lutte informatique défensive (LID) ;
Pourquoi employer les vocables de « lutte offensive » ou « défensive » alors que les termes « attaque » et « défense » suffisent amplement. D'autre part, quid de la notion « computer network » ?
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 21:37
C'est bon pour les poètes. J'ai vu des frimousses dans le nuage mais s'était de l'arrosage de fouineur.
Avatar de e101mk2 e101mk2 - Membre actif https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 22:26
Ce que je comprend pas dans la commission d’enrichissement de la langue française,
C'est que à chaque fois, il y 'a des raté en informatique.

Comme la souligné VivienD, ils oublient carrément de traduire des mots, alors que celles ci à un impact sur leur signification et/ou leurs spécialisations.

J'espère que les autres domaine n'ont pas autant de raté que dans l'informatique...
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre expert https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 22:47
Comme d'habitude, la 1/2 de ces mots ne serons jamais utilisé dans le monde réel et on préférera rester sur les mots anglais.
Qui dit manche à balai au lieu de joystick ?

Dans le monde de l'entreprise, dans le langage courant on utilise de plus en plus de mots en anglais. On dit plus équipe mais team, on dit plus réunon mais "call" ou "conf call".
Au vue du résultat, les méthodes/la stratégie de "La commission d’enrichissement de la langue française" me semble inutile, c'est un gaspillage de ressource car personne ne vas utiliser ces mots. J'affirme cela avec les 20ans de reculs que l'on a.

Ceux qui ne sont pas d'accord avec moi, ne soyez pas hypocrite s'il vous plait, le smartphone à plus de 10ans mais vous utiliser pas le terme français "ordiphone". Inutile de nier l'évidence.

MAIS pour une fois certains terme ne sont pas stupide, par exemple le mots Cyber-sécurité ou cyber-défense et lui bien utilisé dans le monde réel. Mais nous n'avons pas attendue "La commission d’enrichissement de la langue française" pour inventer ces mots.
Au final soit cette commission invente des terme complètement stupide soit ils officialise des mots que l'on utilise depuis plus de 20ans déja.
En toute modestie, quel est donc la valeur ajouté de cette organisme financer par le contribuable ?
Avatar de Oxiadust Oxiadust - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 19/09/2017 à 22:57
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Comme d'habitude, ces mots ne serons jamais utilisé dans le monde réel et on préférera rester sur les mots anglais.
Qui dit manche à balai au lieu de joystick ?

Dans le monde de l'entreprise, dans le langage courant on utilise de plus en plus de mots en anglais. On dit plus équipe mais team, on dit plus réunon mais "call" ou "conf call".
Au vue du résultat, les méthodes/la stratégie de "La commission d’enrichissement de la langue française" me semble inutile, c'est un gaspillage de ressource car personne ne vas utiliser ces mots. J'affirme cela avec les 20ans de reculs que l'on a.

Ceux qui ne sont pas d'accord avec moi, ne soyez pas hypocrite s'il vous plait, le smartphone à plus de 10ans mais vous utiliser pas le terme français "ordiphone". Inutile de nier l'évidence.
C'est bizarre, en France on aime ça utiliser les mots en anglais. Au Québec, on utilise de façon courante téléphone intelligent. Ordiphone ? c'est bien moche, je comprends que personnes ne veulent l'utiliser.
Avatar de pierreact pierreact - Membre du Club https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 8:07
Apres infonuagique et courriel, j'ai decide d'ignorer completement tout personne utilisant ces termes.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 8:55
ya que les retraites qui se mettent a l'informatique qui utilisent ces mots la.

Vous connaissez le nombre de personnes qui disent "Courriel" de nos jours ?
Avatar de tpericard tpericard - Membre actif https://www.developpez.com
le 20/09/2017 à 8:57
Envoyé par issbr

Bonjour,

Avec tous le respect que je doit a la langue francaise, au francais et au monde francophone, mais l'informatique en géneral n'est pas fait pour la langue francaise.

Avec tout le respect que je dois à ton commentaire, ainsi qu'à la langue française, c'est vite oublier qu'il n'existe pas de langue universelle, ni de langue plus ou moins adaptée à tel domaine. Par contre, chacun a une langue maternelle ou d'adoption forte !

C'est pourquoi je trouve que les initiatives pour lutter contre le franglais moche et stupide sont plutôt bienvenues. Je préfère parler de courriel que d'email, d'arroseurs que de spammeur, d'équipe que de team, de nuage que de cloud, etc ..
Maintenant, libre à qui le veut de se croire dans le vent car il parsèmera son discours de mots étrangers ...

Bonne journée à tout le monde
Offres d'emploi IT
Développeur Java/JavaScript/Spring/SQL - fullstack
DSV AIR AND SEA - Rhône Alpes - Région lyonnaise
Hotline & Assistance Clients sur Logiciels Qualité Sécurité au Travail
Knowllence TDC Software - Franche Comté - Goux-les-Usiers (25520)
Développeur/se web full stack
ServeBox - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix-en-Provence (13100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil