Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Jeux vidéo : une nouvelle liste d'anglicismes que vous ne devez plus utiliser en français
A été publiée au Journal Officiel de la France

Le , par Michael Guilloux

40PARTAGES

22  2 
Que ça soit dans le domaine du marketing, de l'informatique, et du jeu vidéo, entre autres, de nombreux mots sont empruntés à la langue anglaise pour communiquer en français. La plupart du temps, ces mots sont empruntés parce qu'il n'existe pas d'équivalent parfait en français et sont difficilement traduisibles. Les garder donc en anglais permet de faciliter la communication et s’assurer qu’on parle de la même chose.

Si la liste d'anglicismes s'allonge chaque année, le gouvernement français essaie pour sa part de franciser certains termes pour éviter un excès d'hybridation de la langue de Molière. À cet effet par exemple, par un décret de juillet 1996, un dispositif appelé FranceTerme a été mis en place, avec pour mission première d’assurer la survie de la langue française, en désignant en français les concepts et réalités qui apparaissent sous des appellations étrangères.

C’est ainsi qu’avec le temps, on a vu certains termes être francisés, comme « bug » qu’on devrait à présent dire « bogue » ou « pop-up » qu’on doit dire « fenêtre intruse ». Dans un texte publié au Journal Officiel du 8 avril 2017, la Commission d’enrichissement de la langue française a élargi la liste de mots empruntés à l’anglais qu’il faut désormais dire en français. C’est l’univers des jeux vidéo qui est le plus ciblé cette fois. Désormais, vous ne devez plus dire :

  • « alternate reality game (ARG) », mais plutôt « jeu vidéo à réalité intégrée (JRI) » ;
  • « casual game », mais plutôt « jeu grand public » ;
  • « casual gamer », mais plutôt « joueur occasionnel » ;
  • « casual gaming », mais plutôt « pratique occasionnelle » ;
  • « first person shooter (FPS) », mais plutôt « jeu de tir en vue subjective (JTS) » ;
  • « game level » ou « level », mais plutôt « niveau de jeu » ;
  • « game level designer » ou « level designer », mais plutôt « concepteur de niveaux de jeu » ;
  • « hardcore gamer », mais plutôt « hyperjoueur » ;
  • « hardcore gaming », mais plutôt « pratique intensive » ;
  • « massively multiplayer online game (MMOG) » ou « MMO game (MMOG) », mais plutôt « jeu en ligne multijoueur de masse (JMM) » ;
  • « massively multiplayer online role playing game (MMORPG) », mais plutôt « jeu de rôle en ligne multijoueur de masse (JRMM) » ;
  • « third person shooter (TPS) », mais plutôt « jeu de tir en vue objective (JTO) ».

La liste récemment publiée dans le Journal Officiel ne se limite pas à des anglicismes utilisés dans le monde des jeux vidéo. De nouveaux termes francisés s’invitent également dans l’univers de l’audiovisuel, celui de l’informatique/internet, mais aussi de la presse/communication. En effet, la Commission d’enrichissement de la langue française suggère également de dire :

  • « vérification des faits », au lieu de « reality check » ou « fact checking » ;
  • « vidéo à la demande par abonnement (VADA) », au lieu de « subscription video on demand (SVOD) » ;
  • « vidéo à la demande (VAD) », au lieu de « video on demand (VOD) » ;
  • « vidéo à la demande en téléchargement définitif (VADTD) » ou « VAD en téléchargement définitif », au lieu de « electronic sell through (EST) » ;
  • « visionnage boulimique » au lieu de « binge viewing » ou « binge watching ».

Tous ces termes publiés au Journal Officiel de la République française sont recommandés dans les communications en français. Dans l'administration et les établissements de l’État français, ils seraient même d’un usage obligatoire.

Source : Texte n°94 du Journal Officiel du 8 avril 2017 de la République française

Et vous ?

Lesquels de ces anglicismes utilisez-vous ?
Que pensez-vous des équivalents français proposés par la Commission d’enrichissement de la langue française ?

Voir aussi :

Semaine de la francophonie : faut-il utiliser les anglicismes en informatique sans complexe ou au contraire les combattre ?
Top 10 des mots anglais d'internet que vous devez dire en français, ils ont été publiés au Journal officiel de la République française

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Kitai
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 10/04/2017 à 18:21
  • « casual game », mais plutôt « jeu grand public »
  • « casual gamer », mais plutôt « joueur occasionnel »
  • « casual gaming », mais plutôt « pratique occasionnelle »
  • « game level » ou « level », mais plutôt « niveau de jeu »
  • « game level designer » ou « level designer », mais plutôt « concepteur de niveaux de jeu »

Très bien.

Marre des termes anglais inutiles !

  • « first person shooter (FPS) », mais plutôt « jeu de tir en vue subjective (JTS) »
  • « massively multiplayer online game (MMOG) » ou « MMO game (MMOG) », mais plutôt « jeu en ligne multijoueur de masse (JMM) »
  • « massively multiplayer online role playing game (MMORPG) », mais plutôt « jeu de rôle en ligne multijoueur de masse (JRMM) »
  • « third person shooter (TPS) », mais plutôt « jeu de tir en vue objective (JTO) »

Pas bien.

FPS = jeu de tir à la première personne
TPS = jeu de tir à la troisième personne
MMOG = jeu en ligne massivement multijoueur
MMORPG = jeu de rôle en ligne massivement multijoueur

Les traductions directes sont parfois bien plus compréhensibles.
12  0 
Avatar de sbeex
Membre actif https://www.developpez.com
Le 10/04/2017 à 16:47
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message

Que pensez-vous des équivalents français proposés par la Commission d’enrichissement de la langue française ?
Sans vouloir la ramener je trouve ça un peut naz.
Pourquoi l'état Français finance ce genre de troubadours?

Les critères d'admission pour l'académie française :
  • avoir minimum 60 ans
  • quelque romans à son actif
  • en gros être prêt pour la retraite


Donc bon grosso modo, la francophonie demande à 41 personnes agées de traduire des anglicismes sur la technologie ? y a que moi que ça choque/dérange ?

En plus ils touchent environ 56k par an au total. Pourquoi l'état français ne ferait pas une plateforme ou les gens peuvent bénévolement proposer des traductions qui sont ensuite approuvées ? Au final ça couterait 56k une année et ensuite un hébergement soit... pas des masses.

M'enfin moi je dis ça...
10  1 
Avatar de daimebag
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 10/04/2017 à 21:53
Pourquoi l'état français ne ferait pas une plateforme ou les gens peuvent bénévolement proposer des traductions qui sont ensuite approuvées ? Au final ça couterait 56k une année et ensuite un hébergement soit... pas des masses.
Et on apellerait ça Wikipédia!
7  0 
Avatar de 23JFK
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 10/04/2017 à 16:26
J'ai l'impression d'être au pays de la traduction approximative tellement les équivalents francophones ne m'évoquent rien.
6  1 
Avatar de Mikaciù
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 12/04/2017 à 9:56
Soit en France nous relançons l'économie du gant, soit j'entends des anglicismes à longueur de journée.

Je suis d'accord sur le fait de "dépoussiérer" la langue française, mais de là à y intégrer de plus en plus de mots d'autres langages, non merci. D'autant plus lorsqu'ils ont déjà un sens en français.

J'apprécie beaucoup la rythmique et la poésie de notre belle langue, que je retrouve beaucoup moins dans l'idiome de nos voisins outre-Manche.
5  0 
Avatar de sbeex
Membre actif https://www.developpez.com
Le 10/04/2017 à 14:59
Dommage que ces jolies dénominations n'arrivent que 15 ans après que j'en aie entendu parlé pour la première fois
5  1 
Avatar de Conan Lord
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/04/2017 à 15:11
Le problème est toujours le même : ça dépend directement du bon vouloir des entreprises qui diffusent ces termes. Si Facebook veut garder "Fact Checking" dans ses contenus en français, les gens ne sont pas près d'utiliser "vérification des faits".
5  1 
Avatar de ALT
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 12/04/2017 à 17:32
À tous : il n'est absolument pas question de l'Académie française, ici, mais d'une obscure commission plus ou moins gouvernementale.
Alors laissez les académiciens où ils sont.
Pour le reste, je suis d'accord avec beaucoup : les traductions proposées sont plutôt minables. Y a sûrement mieux à trouver.
Quant à mélanger le rosbif avec le français, ça ne rend pas le discours plus clair pour autant. D'ailleurs, j'ai eu un chef qui faisait ça & j'étais souvent obligé de lui demander de traduire, tellement son discours devenait confus. Aussi je continuerai à parler de disque dur & non de "[hard ]drive", de pilote & non de "driver"... Ce n'est pas plus difficile & ça écorche moins les tympans.
Et puis c'est pas maintenant que je vais me mettre au rosbif. Na !
4  0 
Avatar de vanskjære
Membre averti https://www.developpez.com
Le 10/04/2017 à 15:12
J'attends avec impatience que le JT de france 2 ou plus belle la vie se penche sur JRMM.

Après les Meuporg et les Morpeug on aura le droit à quoi?

Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
Le problème est toujours le même : ça dépend directement du bon vouloir des entreprises qui diffusent ces termes. Si Facebook veut garder "Fact Checking" dans ses contenus en français, les gens ne sont pas près d'utiliser "vérification des faits".
Sans traversé l'atlantique on as la VOD qui est l'acronyme utilisé par nos opérateur télé nationaux (box d'orange par exemple).
2  0 
Avatar de e101mk2
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 10/04/2017 à 19:13
Bon comme dit précédemment dans les commentaires, sa arrive un peu tard. En plus je trouve certain imprononçable...
ex: MMORPG => jeu de rôle en ligne multijoueur de masse
Il manque pas une virgule? XD

Mais sinon, dans d'autre cas, la prononciation habituel (qui est une vulgaire traduction mot à mot) fera plus fois, car elle est déjà présente depuis de nombreuse années
ex: FPS => Jeu de tir à la première personne, et ben non maintenant c'est "jeu de tir en vue subjective".

Et ma préféré,
« hardcore gamer », mais plutôt « hyperjoueur »
là, c'est sur la traduction proposée a réellement du sens par rapport au terme anglais pour le commun des mortels, on ressent vraiment la langue de molière

Mais le pire n'est pas la prononciation (ou certaines habitude), mais aussi la traduction des abréviations.
Il faut pas dire mmorpg c'est pas français on préféra JRMM.

Bref je comprend leur envie de donner des traductions officiels. Mais bon c'est trop tard, les habitudes sont déjà là. Ils ne peuvent enlever 10 ans de documentations, tests, et vidéo pour les mètres à jours avec leur nouveau termes.
2  0