Royaume-Uni : l'IA aurait créé 3,5 millions de nouveaux emplois mieux rémunérés
En supprimant 800 000 emplois peu qualifiés, d'après une étude

Le , par Christian Olivier, Rédacteur
Les robots qui, jusqu’à une certaine époque, étaient simplement chargés de réaliser les tâches à risque ou trop lourdes pour la condition humaine sont en train petit à petit de ravir la place de l’Homme dans le marché du travail. Ce n’est pas seulement dans les aspects physiques du travail que l’Homme perd du terrain face aux machines puisqu’une nouvelle forme de robot, virtuelle celle-là, a été créée afin de supplanter les humains dans les activités qui font appel à l’intelligence. Désormais, l’Homme peut être remplacé dans une grande partie des tâches courantes par un robot qui souffre de peu de défauts.

Deloitte Touche Tohmatsu Limited (DTTL) est une société privée britannique limitée par garantie. Elle est spécialisée dans le conseil d’audit et d’assurance, le conseil sur les risques financiers, la gestion des risques, la fiscalité et fournit d’autres services connexes aux entreprises. D’après une étude menée par DTLL sur le marché du travail spécifique de la Grande-Bretagne, il est rapporté que les technologies liées à l’IA ont détruit plus de 800 000 emplois peu qualifiés au Royaume-Uni. Mais dans le même temps, il semble qu’elles aient également contribué à créer près de 3,5 millions de nouveaux emplois hautement qualifiés. De plus, les nouveaux emplois générés seraient beaucoup plus lucratifs que ceux qui ont disparu (environ 13 000 USD de plus par an). Au regard de ces résultats, les auteurs de cette recherche estiment que « les images dystopiques et autres craintes infondées  » suscitées par le développement de l’intelligence artificielle et de la robotique pourraient se révéler erronées.


Ces nouveaux emplois exigent un nouvel ensemble de compétences, la plupart du temps en rapport avec l’informatique, que de nombreux travailleurs peu qualifiés n’ont pas actuellement. La pénurie de travailleurs possédant les compétences nécessaires dans les domaines liés à la STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques) est considérée comme un problème mondial auquel les sociétés développées seront confrontées dans un proche avenir. Cette demande est déjà très visible aux États-Unis, où les emplois concernés incluent des intitulés de postes comme data scientist, data engineer et business analyst. En outre, il ne faudrait pas négliger le fait que l'adoption de l'automation et des technologies liées à l'IA favorise l'augmentation des profits en entreprises.

D’après cette étude menée par DTTL, on devrait, d’une manière générale, assister à une mutation du marché de l’emploi et assister à une modification progressive de la nature des emplois plutôt qu’à une disparition de certaines activités. Ces changements devraient permettre aux hommes d’apprendre à cohabiter en harmonie avec leurs futurs collègues, les machines, et de profiter pleinement des nouvelles opportunités que les technologies liées à l’IA peuvent offrir. L’IA pourrait nous permettre de résoudre de nombreux défis essentiels en prenant en charge tous les travaux mécaniques, ennuyeux et difficiles. Les hommes, en revanche, devront évoluer pour ne se préoccuper que des tâches en rapport avec la créativité. Cette évolution dans un sens offre les avantages d’une diminution des heures de travail pour l’Homme.

Les technologies liées à l’exploitation des données et de l’intelligence artificielle stimulent le développement de diverses industries. La demande d’experts dans les domaines liés à la STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques) et le montant des salaires payés pour ces emplois augmentent rapidement dans de nombreux pays. L’écart de compétences a tendance à s’élargir à l’échelle mondiale de sorte que certaines projections permettent de penser qu’il y aura une pénurie d'experts en données d’ici 2018. Certaines estimations suggèrent même qu’une pénurie mondiale de professionnels de la cybersécurité pourrait, à elle seule, concerner des millions de postes d’ici 2019. Si ces prévisions s’avéraient exactes, l’acquisition de compétences dans les domaines en rapport avec l’exploitation de données ou la cybersécurité constituerait un moyen relativement sûr pour trouver plus facilement un emploi dans les années à venir.

Cependant, il ne faut pas oublier que l’informatique ne représente qu’un marché minuscule et isolé au sein des nombreux autres secteurs d’activité que comptent nos sociétés. Par ailleurs, tout le monde ne peut pas seulement faire informatique, alors que les humains qui aspirent à trouver un travail sont des milliards. Combien d’emplois seront supprimés dans l’éducation, la santé, les finances, les transports, le commerce ou la construction avec l’avènement de l’automation et de l’IA ? Que gagneront ces secteurs en contrepartie ? De plus, ces emplois qui seront créés dans le domaine informatique pourront-ils jouir de la même pérennité que ceux qui auront été détruits ? En d’autres termes, il y aura probablement une demande croissante à court terme pour certaines spécialités dans le monde du travail, mais pendant combien de temps cette tendance va perdurer avant que le marché ne soit saturé ?

Source : Rapport Deloitte (PDF)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Comment appréciez-vous la pérennité des emplois créés par l'émergence de l'IA et de la robotique en comparaison de ceux qu'ils détruisent ?

Voir aussi

L'automatisation des tâches ou l'automatisation des emplois ? Les robots vont-ils bientôt commencer à mettre l'homme au chômage ?
USA : chaque nouveau robot supprime six emplois et réduit les salaires, d'après une étude du bureau national de recherche économique
La robotique pourrait entraîner la disparition de près de la moitié des emplois aux USA, les travailleurs qualifiés ne sont pas épargnés


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Old Geek Old Geek - Membre régulier https://www.developpez.com
le 08/09/2017 à 10:54
L'important c'est d'y croire pour mieux convaincre :p
Avatar de earhater earhater - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 08/09/2017 à 11:05
Le ratio d'emploi que l'IA crée / détruit aujourd'hui n'est pas du comparable au ratio de demain surtout.
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 08/09/2017 à 11:19
Citation Envoyé par earhater Voir le message
Le ratio d'emploi que l'IA crée / détruit aujourd'hui n'est pas du comparable au ratio de demain surtout.

Tout à fait. Par contre, savoir dans quel sens ça va aller..... Madame Irma, au lieu de dévaster les iles pour milliardaires, vous pourriez nous faire une prédiction?
Avatar de Cpt Anderson Cpt Anderson - Membre actif https://www.developpez.com
le 08/09/2017 à 12:05
Les pauvres taxis, pilotes, conducteurs de bus, routiers, etc sont déjà condamnés et ils se battent aujourd'hui pour les miettes. S'ils savaient...
Avatar de yoyo3d yoyo3d - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 08/09/2017 à 12:06
Article intéressant, j'espère qu'à l'avenir le niveau de formation suivra le besoin en main d'œuvre "hautement qualifié"... par ce que sinon la courbe du chômage n'est pas prêt de s'inverser.

En France, les jeunes sont plus souvent diplômés de l'enseignement supérieur que les personnes plus âgées et plus souvent aussi que les jeunes vivant dans les autres pays de l'OCDE. En moyenne entre 2012 et 2014, 44 % des jeunes sortants de formation initiale sont diplômés de l'enseignement supérieur.
à lire ici, https://publication.enseignementsup-...des_jeunes.php

on fait quoi de ceux qui ne peuvent pas accéder à ce niveau d'étude? même ramasser des melons peut être automatisé, ça va couter combien en "Alloc Chômage" ???

Je suis pour le progrès dans sa grande généralité, mais je crains certaines dérives inévitables dans le domaine de l'environnement, de la santé, de l'alimentation et aussi dans ce que nos sociétés peuvent commettre de pire au nom du profit....

L'IA ne gèrera pas tous!!
Avatar de laerne laerne - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 08/09/2017 à 12:26
Les royaumes unis ne sont pas encore sortis du marché commun. Il faudrait voir l'impact sur le marché entier, car des emplois détruit en Roumanie ou en Suisse peuvent avoir étés remplacé par des emplois aux RU, les biens et services pouvant librement circuler.
Avatar de koyosama koyosama - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 08/09/2017 à 13:01
Mouais, dans le pays du super riche et du super pauvre, je pense que creer des super job c'est cool. MAIS il faut que les diplome sortent aussi. Si c'est juste donner ces boulot a des ettrangers, au final la Grande Bretagne n'aura rien appris du Brexit. Et pour avoir vu les prix, les polemique autour des etudes au RU, je peux dire qu'ils ont interet a ne pas negliger tout ce qu'il y a autour.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 08/09/2017 à 13:23
l'IA aurait créé 3,5 millions de nouveaux emplois mieux rémunérés en supprimant 800 000 emplois peu qualifiés, d'après une étude
difficile à croire, qu'ils donnent les détails.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre émérite https://www.developpez.com
le 08/09/2017 à 13:24
Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
Les pauvres taxis, pilotes, conducteurs de bus, routiers, etc sont déjà condamnés et ils se battent aujourd'hui pour les miettes. S'ils savaient...
malheureusement à chaque révolution industrielle, c'est pareil.
Avatar de LeBressaud LeBressaud - Membre habitué https://www.developpez.com
le 08/09/2017 à 13:39
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
difficile à croire, qu'ils donnent les détails.
Oui ça correspond à plus de 10% de la population active !
Offres d'emploi IT
DEVELOPPEUR WEB/RESPONSABLE INFORMATIQUE H/F
MENWAY - Provence Alpes Côte d'Azur - Nice (06000)
Développeur Web
InterCAMSP - Provence Alpes Côte d'Azur - SALON DE PROVENCE
Développeur Backend / Intégrateur PHP
RiaStudio - Poitou Charentes - Niort (79000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil