Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Uber enregistre encore 645 millions USD de pertes financières au second trimestre 2017
Mais les réservations et son chiffre d'affaires sont en hausse

Le , par Christian Olivier

0PARTAGES

1  0 
Malgré ses nombreux démêlés judiciaires et ses problèmes internes, il semblerait que l’entreprise technologique américaine Uber a réussi à réduire ses pertes au second trimestre de son exercice financier. C’est du moins ce que permettent de penser les informations fournies par le média Axios. La valorisation théorique de la startup est estimée à 70 milliards USD environ et les investisseurs semblent encore confiants dans ses objectifs de croissance.

Les résultats financiers d'Uber pour le second trimestre 2017 s'inscrivent dans la tendance de ceux obtenus lors du premier trimestre 2017 : des pertes, certes, mais plus faibles que celles relevées sur la même période de l'exercice précédent. Il faut noter que la société Uber ne dévoile, en général, pas intégralement ses résultats financiers. Elle a plutôt tendance à communiquer, à intervalles réguliers, les informations en rapport avec ses performances financières qui, même si elles ne sont que partielles, permettent d’avoir un aperçu de la situation financière du groupe.


Uber Technology aurait enregistré au second trimestre une perte d’exploitation estimée à environ 645 millions USD. Comparés aux 708 millions USD perdus au premier trimestre 2017, aux 991 millions USD perdus au quatrième trimestre 2016 ou aux 750 millions USD perdus au second trimestre 2016, ces 645 millions USD traduisent une réduction non négligeable des pertes de l'entreprise.

Le chiffre d’affaires ajusté de l’entreprise de transport s’est établi à 1,75 milliard USD, alors que les réservations brutes ont représenté 8,7 milliards USD. De façon globale, le nombre de courses a augmenté de 150 % sur un an et il semblerait que les chauffeurs Uber aient perçu, au total, 50 millions USD en pourboires depuis que l’entreprise a autorisé cette pratique dans certains pays vers la fin du mois de juin.

S’il fallait comparer ces résultats à ceux obtenus pendant la même période de l’exercice financier précédent, on se rendrait compte que les revenus de l’entreprise américaine ont plus que doublé (de 800 millions USD à 1,75 milliard USD). Le même constat pourrait s’observer avec les gains générés par les réservations brutes sur la même période d’une année à l’autre. En mai 2017, Uber avait annoncé des pertes à hauteur de 2,8 milliards USD et des revenus estimés à 6,5 milliards USD pour toute l’année 2016.

L’entreprise Uber est confrontée à une concurrence de plus en plus rude aux États-Unis de la part de l’entreprise Lyft, alors qu’en Asie, elle doit faire face à la pression croissante du groupe Didi. Uber fait également face à de nombreux défis sur le plan de la gouvernance, du leadership et de la culture d’entreprise qui lui ont valu de nombreux déboires avec les justices depuis plusieurs mois et entretiennent la crise interne qui secoue actuellement l’entreprise américaine. Sans parler du fait que depuis la démission de son ancien directeur général, Travis Kalanick, Uber n'a toujours pas réussi à lui trouver un remplaçant même si plusieurs noms de candidats potentiels circulent dans les couloirs.

Source : Axios

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Un tribunal US statue que les clients d'Uber n'ont pas le droit d'attaquer l'entreprise en justice, une clause définie dans le contrat d'utilisation
La France remporte une victoire judiciaire contre Uber devant la CJUE concernant l'interdiction de l'application UberPop

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !