Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les chauffeurs d'Uber auraient manipulé le système de tarification de la société pour forcer la hausse des prix
Avant de prendre des passagers

Le , par Michael Guilloux

227PARTAGES

12  0 
Longtemps dupés au sujet de la facturation des trajets et jugeant insignifiante la part qui leur revient, les chauffeurs d’Uber ont décidé de ne plus rester passifs. Suivant l’exemple de leur employeur, ils ont trouvé un moyen de forcer la hausse des prix des trajets avant de prendre des passagers. Rassurez-vous, ils n’ont pas eu besoin d’embaucher un expert en informatique pour le faire. Ils ont juste utilisé une petite ruse qui vient d’être divulguée par des chercheurs de Warwick Business School et New York University.

Les chercheurs ont constaté que les conducteurs d'Uber à Londres et à New York s’organisent en groupe pour tromper l'application Uber en lui faisant croire qu'il y a une pénurie de voitures pour forcer une augmentation des prix. En effet, Uber augmente ses prix lorsqu'il y a une forte demande de véhicules et un petit nombre de conducteurs disponibles. Les tarifs augmentent en principe pendant les heures de pointe, pendant les événements publics et tard dans la nuit. Mais les chauffeurs d’Uber pourraient également forcer la hausse des prix à des moments bien précis. Pour cela, ils s’organisent en groupe pour se déconnecter au même moment de l’application Uber, faisant ainsi croire qu’ils ne sont pas disponibles. Ainsi, la pénurie de véhicules dans une certaine zone peut augmenter, dans cette zone, les prix de plusieurs fois le prix normal.

« Uber utilise des algorithmes pour la surveillance, la gouvernance et pour contrôler les conducteurs, qui sont suivis et leurs performances évaluées en permanence. En réponse, les conducteurs ont développé des pratiques pour reprendre le contrôle, et même manipuler le système. Cela montre que l’algorithme de gestion qu'utilise Uber peut non seulement être éthiquement douteux, mais peut aussi nuire à la société elle-même », expliquent les chercheurs.

Ils ont interrogé des chauffeurs à New York et à Londres. Ils ont également analysé 1012 blogs sur la plateforme UberPeople.net et ont constaté une déconnexion massive organisée. Sur la plateforme, un conducteur demandait par exemple aux autres de rester déconnectés jusqu’à ce que les prix grimpent. À un autre conducteur qui craignait qu’Uber découvre que son système est manipulé, il a également répondu que la société de VTC est déjà au courant que cela se produit chaque semaine.


Les chercheurs pensent que cela reflète l'insatisfaction des chauffeurs à l'égard des politiques d'Uber. « Les conducteurs ont le sentiment de travailler pour un système plutôt que pour une entreprise, et ont peu d’interaction, s’il y en a, avec les employés actuels d'Uber », explique Dr Lior Zalmanson, l’un des chercheurs. « Cela crée des tensions et des ressentiments, en particulier lorsque les conducteurs ne peuvent qu'envoyer des emails pour résoudre des problèmes », dit-il. « La stratégie d'Uber n'est pas du tout transparente, les conducteurs ne savent pas comment les décisions sont prises ou même comment les jobs sont attribués et cela crée des sentiments négatifs envers l'entreprise. Alors, ils se battent et ont trouvé des moyens d'utiliser le système à leur avantage. »

Les chercheurs ne se prononcent pas sur l’impact que cela aurait pu avoir sur le prix des courses. Une chose est sûre, c’est que ce sont plus les clients qu’Uber qui une fois encore seront les victimes, surtout que la société de VTC en aurait connaissance, d’après les chauffeurs. Uber, pour sa part, a nié le fait que cette pratique soit répandue et encore moins que cela puisse avoir un effet sur les prix. « Ce comportement n'est ni répandu ni permis sur l'application Uber, et nous avons un certain nombre de garanties techniques mises en place pour éviter que cela ne se produise », a déclaré la société.

Sources : Communiqué des chercheurs, The Telegraph

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Une réponse appropriée des chauffeurs à Uber ?

Voir aussi :

Uber admet utiliser des techniques de machine learning pour augmenter ses tarifs pour certains clients dans certaines villes des États-Unis
Attentat de Londres : Uber augmente ses prix pendant les attaques, une autre de ses IA à l'œuvre ?
Uber aurait manipulé les données de navigation pour reverser moins aux chauffeurs et faire payer plus aux passagers

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/08/2017 à 14:50
la vie devient un vrai jeu vidéo
5  0 
Avatar de LapinGarou
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 04/08/2017 à 8:04
Ils vont finir par faire comme chez microsoft quand ils lançaient des ban-waves contre les tricheurs ou pirates tous les 6 mois.
Petite surprise au moment de prendre le volant pour aller bosser ?
"desole vous avez ete banni, bonne journée"

Cest faisable puisqu'ils savent où se trouve chaque conducteur, et le moment de coupure ou redemarrage.
2  0 
Avatar de Equilibrius
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 05/08/2017 à 8:19
ou alors Uber s'en cogne ? vue qu'ils ponctionnent une commission en % ça les arranges bien que les tarifs augmente au final, non ?
c'est peut être même Uber lui même qui a suggéré l'astuce...! :o
1  0 
Avatar de Madaco
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 04/08/2017 à 0:10
Personnellement, je connais des chauffeurs qui utilisent ces pratiques pour faire monter les prix à Genève!
0  0 
Avatar de RedGuff
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 04/08/2017 à 13:15
Il est aussi possible qu'Uber décide "de ne pas monter le prix" des chauffeurs "tricheurs".
0  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 09/08/2017 à 13:13
Ça devient une vrai bouffonnerie. Encore un petit effort et Uber finira par être moins intéressant que les Taxis pour la clientèle.
0  0 
Avatar de jpiotrowski
Membre averti https://www.developpez.com
Le 09/08/2017 à 21:50
Citation Envoyé par LapinGarou Voir le message
Ils vont finir par faire comme chez Microsoft quand ils lançaient des ban-waves contre les tricheurs ou pirates tous les 6 mois.
Petite surprise au moment de prendre le volant pour aller bosser ?
"désolé vous avez été banni, bonne journée"

C’est faisable puisqu'ils savent où se trouve chaque conducteur, et le moment de coupure ou redémarrage.
Et comment faire la distinction entre une déconnexion légitime et une dans le but de faire monter les tarifs ???
Comment UBER peut prouver juridiquement qu'un tel s'est déconnecté de manière illégitime ???
0  0 
Avatar de Laurent Simon
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 17/08/2017 à 11:34
Citation Envoyé par www.TAXI-VTC.com Voir le message
Normalement UBER n'a aucun droit de bloquer ou suspendre les chauffeurs puisque ce sont des parteniares et non des ssalaries ...
il ne doit pas y avoir de lien de subordination imposant d'etre connecte ou non et les chauffeurs devraient avoir le droit de se connecter ou non comme il le veulent
Si sur l'application UBER, UBER est roi et a tous les droits. Seul le contrat signé entre UBER et ses "partenaires" définit un cadre "légal". Tout le temps que ça ne sort pas de ce cadre, le chauffeur "partenaire" ne peut rien dire. Il peut juste mettre fin au "partenariat".
0  0 
Avatar de www.TAXI-VTC.com
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 10/08/2017 à 17:33
Citation Envoyé par jpiotrowski Voir le message
Et comment faire la distinction entre une déconnexion légitime et une dans le but de faire monter les tarifs ???
Comment UBER peut prouver juridiquement qu'un tel s'est déconnecté de manière illégitime ???
Normalement UBER n'a aucun droit de bloquer ou suspendre les chauffeurs puisque ce sont des parteniares et non des ssalaries ...
il ne doit pas y avoir de lien de subordination imposant d'etre connecte ou non et les chauffeurs devraient avoir le droit de se connecter ou non comme il le veulent
0  1