Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les gardes-côtes des États-Unis tirent avantage d'une IA
Pour détecter les appels de détresse émis par des farceurs

Le , par Patrick Ruiz

0PARTAGES

3  0 
Les appels de détresse émis par des farceurs ont imposé aux gardes-côtes des États-Unis des déplacements inutiles chiffrés en millions de dollars par an. C’était avant qu’ils ne découvrent l’intelligence artificielle développée par Rita Singh, une chercheuse de l’université de Carnegie Mellon. Depuis 2014, le logiciel est mis à profit par ces derniers pour déterminer si un farceur se cache derrière l’appel.


Cela fait déjà dix ans que le Dr Singh travaille sur les aspects algorithmiques de la reconnaissance vocale par ordinateur et l’intelligence artificielle appliquée à l’analyse forensique de la voix. Ses travaux sont basés sur une idée centrale selon laquelle chaque individu a une voix unique qui permet de l’identifier aussi bien que ses empreintes digitales.

Le Dr Singh explique que la voix contient certaines informations qui relèvent du subconscient de l’individu qui parle et donc, sont hors de son contrôle. L’intelligence artificielle qu’elle a développée serait capable de retrouver ces informations et reconnaître un individu qui essaye de masquer sa voix.

Au-delà de l’identification d’un individu par la voix, l’intelligence artificielle développée par la chercheuse permet également de dresser un profil complet d’un individu, c’est-à-dire d’indiquer la taille, le poids de ce dernier et des informations sur l’environnement dans lequel ce dernier a émis un appel.

« Elle nous renseigne sur le profil physique de l’individu et nous donne des informations cruciales sur l’environnement à partir duquel son appel est émis. On peut ainsi savoir s’il l’a fait d’un bateau ou d’une zone avec beaucoup de béton ou encore d’une pièce avec plusieurs fenêtres », confirme Alan Arsenault du centre de recherche et développement des gardes-côtes des États-Unis.

Le logiciel a permis aux gardes-côtes de détecter bon nombre de récidivistes depuis 2014 qu’il est mis à profit. Les gardes-côtes ont également rapporté que les profils générés par le logiciel correspondaient quasi parfaitement à ceux des farceurs sur lesquels ils ont pu mettre la main.

Les applications de cette intelligence artificielle qui, faut-il le rappeler, permet de dresser le profil d’un individu à partir d’indices vocaux au-delà de la perception de l’ouïe sont vastes. On entrevoit des applications en médecine pour la détection de maladies comme celle de Parkinson.

Il faudrait cependant souligner qu’au vu des fonctionnalités intéressantes de cette intelligence artificielle, les cybercriminels devraient également être intéressés pour en faire un excellent outil d’espionnage.

Sources : govtech, extremetech, profil singh

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Une intelligence artificielle bat des experts de l'armée de l'air américaine dans des simulations de combats aériens
Boeing étudie la possibilité de remplacer ses pilotes par l'intelligence artificielle dans ses vols commerciaux
La première chanson composée par une intelligence artificielle vient de voir le jour en attendant la sortie d'un album complet en 2017

 

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de halaster08
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 31/07/2017 à 15:23
Et que se passe-t-il si l'IA déclare comme faux un vrai appel d'urgence? Qui est responsable?
4  0 
Avatar de 10_GOTO_10
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 31/07/2017 à 21:56
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Le logiciel a permis aux gardes-côtes de détecter bon nombre de récidivistes depuis 2014 qu’il est mis à profit. Les gardes-côtes ont également rapporté que les profils générés par le logiciel correspondaient quasi parfaitement à ceux des farceurs sur lesquels ils ont pu mettre la main.
Joli biais statistique : on recherche uniquement les personnes correspondant à un certain profil, et puis ensuite on constate qu'il y a une forte corrélation entre les personnes trouvées et les profils recherchés.
1  0 
Avatar de BufferBob
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 01/08/2017 à 8:17
Citation Envoyé par halaster08 Voir le message
Et que se passe-t-il si l'IA déclare comme faux un vrai appel d'urgence? Qui est responsable?
ça ça me semble être une des questions majeures des années qui viennent, je vois d'ici légiférer en profitant de l’ambiguïté de la machine non-consciente pour transférer ni vu ni connu la responsabilité de l'état ou de l'entreprise à celle du citoyen ou du consommateur, adieu indemnisations, vive le cluf

n'empêche -pour retomber sur le sujet de départ - que techniquement c'est passionnant, d'une part les technos d'identification de la voix etc. + l'aspect forensique qui à mon avis doit regorger de secrets jalousement gardés
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 31/07/2017 à 1:12
L'IA est une bonne chose mais comme pour tout le reste...

Au service de sociétés comme google, facebook, amazon etc. ça va devenir une vrai plaie et 10x fois compliqué de s'en protéger

Bien évidemment, la peur et la sécurité sera l'argument premier comme toujours. Il y'a eu des articles, il y a peu, sur une borne qui a appelé automatiquement la police et qui "a sauvé" une famille d'un mari violent et maintenant google sort sa borne de surveillance que certain vont s'empresser d'acheter pour être "cool" ou en "sécurité".

Au final, une IA à domicile capable de tout voir/écouter h24 financé directement par les "victimes", même en allant chez des amis il faudra rester sur ses gardes au risque de se faire pourrir par un commerce toujours plus agressif et intrusif.

L'IA c'est comme les armes, il ne faudrait pas qu'elles soient dans les mains de n'importe qui... mais bon... c'est déjà mort. Pensez à faire un coucou au télécran.
0  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 31/07/2017 à 9:18
Il y a un moyen de la tester cette IA ?
Car j'en avait testé une il y a 2 ou 3 ans(de Thalès je crois) et j'ai réussi 1 fois sur 2 à la tromper.
Un bon imitateur devrait pouvoir tromper une telle IA
0  0