Chrome : Google va cesser d'afficher la publicité sur les sites Web non conformes
Aux meilleures normes d'annonces, dès début 2018

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Voyant la croissance de ses revenus ralentie, l’industrie de la publicité en ligne est obligée de prendre des mesures visant à sanctionner les sites qui servent des annonces indésirables aux internautes. La publicité est en effet un élément essentiel qui permet notamment aux éditeurs de continuer à proposer tout ou partie de leur contenu gratuitement. Mais, au fil des ans, l’on a assisté à une croissance de publicités extrêmement frustrantes et intrusives, entrainant ainsi une forte augmentation de l’utilisation de bloqueurs d’annonces. Par rapport à l’année dernière, l’utilisation d’adblockers a déjà augmenté de 30 % d’après Google ; ce qui réduit donc la capacité des éditeurs à continuer de créer du contenu gratuit et menace la durabilité de l'écosystème Web.

Disposant du navigateur le plus utilisé au monde, Google (comme d’autres éditeurs de navigateurs Web) veut par tous les moyens faire disparaitre les annonces indésirables pour que l’industrie de la publicité en ligne regagne la confiance des internautes. Dans cette lancée, « Chrome s'est toujours concentré sur le fait de donner aux utilisateurs la meilleure expérience possible sur le Web. Par exemple, Chrome, comme d'autres navigateurs, empêche les fenêtres popup dans de nouveaux onglets compte tenu du fait qu'ils sont ennuyeux », explique Google, dans un billet de blog.

« Aujourd'hui, nous avons une meilleure compréhension des types d'expériences qui dérangent les utilisateurs en matière de publicité indésirable » et « nous prévoyons que Chrome cesse d’afficher les annonces (y compris celles détenues ou desservies par Google) sur des sites Web qui ne sont pas conformes aux Better Ads Standards à partir du début de 2018 », explique Rahul Roy-Chowdhury, VP Product Management chez Google.

Les Better Ads Standards sont des formats de publicité recommandés pour offrir aux internautes une expérience agréable en ligne. Ils ont été identifiés après une étude dont les résultats ont été publiés en mars dernier. L’étude a été menée par la Coalition for Better Ads (Coalition pour de meilleures publicités), un groupe d'acteurs du secteur de la publicité en Europe occidentale et aux États-Unis. La coalition est composée de géants de la publicité comme Google et Facebook, de médias comme le Washington Post et Reuters, mais aussi de grandes organisations de l'industrie de la publicité en Grande-Bretagne, en France, en Allemagne et aux États-Unis.

Sur les 55 expériences d'annonces publicitaires sur desktop et 49 sur mobile prises en compte dans l’étude de la Coalition for Better Ads, 12 formats (4 sur desktop et 8 sur mobile) ont été jugés inacceptables. Sur mobile, il s’agit de :

  • les annonces popup : fenêtres surgissantes qui empêchent la lecture du contenu principal ;
  • les annonces prestitielles : elles s'affichent sur une page avant le chargement du contenu, ce qui empêche l'utilisateur d’accéder immédiatement au contenu recherché ;
  • les annonces s'affichant sur plus de 30 % de l'écran ;
  • les annonces animées clignotantes ;
  • les annonces avec compte à rebours : elles obligent l’internaute à attendre la fin du compte à rebours avant d’accéder au contenu de la page visitée ;
  • les annonces affichées en plein écran que l’utilisateur doit déplacer avant de pouvoir lire le contenu de la page ;
  • les annonces non déplaçables qui restent collées sur une partie de l’écran, quels que soient les efforts de l’utilisateur pour les déplacer ;
  • les annonces vidéo en lecture automatique avec son.


Et sur desktop, il s’agit des popups, des vidéos en lecture automatique avec son, des annonces avec compte à rebours et des annonces non déplaçables.


Dès le début de 2018, Google va donc cesser d’afficher sur Chrome les annonces sur les sites sur lesquels sera trouvé l’un de ces formats d’annonce indésirables mentionnés ci-dessus. Pour cela, Google va utiliser un outil qui sera intégré à Chrome ; lequel outil est défini par la firme comme un « filtre » plutôt qu’un bloqueur de publicités. L’outil devrait être activé par défaut dans les versions bureau et mobile de Chrome.

Conscient que de nombreux développeurs Web génèrent la plupart ou la totalité de leurs revenus à partir de la publicité numérique, Google veut les aider à se préparer aux changements à venir l’année prochaine. La firme met donc maintenant un outil baptisé Ad Experience Report à leur disposition. Ce nouvel outil va permettre d’alerter les éditeurs sur les infractions identifiées sur leurs sites et expliquer comment résoudre les problèmes identifiés. Ad Experience Report « fournit des captures d'écran et des vidéos sur les expériences ennuyeuses que nous avons identifiées pour faciliter la recherche et la résolution des problèmes », explique Google. « Les développeurs peuvent également utiliser l'outil pour resoumettre leur site pour examen une fois que les expériences problématiques ont été traitées. »

Sources : Google, The Wall Street Journal

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

USA : les annonceurs en transition du mobile-first vers le mobile-only, d'après le dernier rapport de l'IAB sur les revenus de publicité en ligne
Google se préparerait à intégrer un bloqueur de publicités dans Chrome, pour filtrer des annonces qui détériorent l'expérience Web
Quels formats de publicité les internautes détestent-ils le plus ? Les résultats d'une enquête de Coalition for Better Ads


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Aiekick Aiekick - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 03/06/2017 à 3:11
c'est bien mais si ils pouvaient arrêter d'empocher du fric les yeux fermer et faire la chasse au pub qui renvoient a des malwares, ou des sites d'arnaque c serait mieux
Avatar de koyosama koyosama - Membre averti https://www.developpez.com
le 04/06/2017 à 15:18
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
c'est bien mais si ils pouvaient arrêter d'empocher du fric les yeux fermer
Je pense que tu peux rever un peu ^^.

Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
faire la chasse au pub qui renvoient a des malwares, ou des sites d'arnaque c serait mieux
Il faut faire tres attention a ce genre de penses, donner trop de pouvoir a un acteur et tu peux tres vite te retrouver a creer le nouveau Umbrella Corporation. Il va devenir plus que ton meilleur ami, il va devenir ta mere ou ton conjoint. Il est preferable d'utiliser des services tier pour sa, surtout si a l'avenir tu veux garder tes couilles. La centralisation des services c'est pas bien. Apres addblock, ghostery et autre plugin marche tres.
Si tu sais comment marche la collecte de data, je peux te dire tu ne veux pas avoir tout dans le meme panier.

Sinon tu peux commencer a utiliser le nouveau navigateur du createur de firefox, il m'a l'air prometteur : brave.

Je me rappelle d'un cas avec Filezilla qui disait que c'est a l'utilisateur de proteger son mot de passe par exemple. A moment, il faut arreter de vous tenir la main. Vous devez savoir vous proteger. Je sais que c'est pas evident pour l'utilisateur lambda mais si vous des vaccins pour m'importe quoi, vous etes pas mieux que le gars qui a decide de vendre les donnees a des fournisseurs internet. Apres je pense toujours que l'education est toujours la meilleur solution.

Sinon a part sa, je trouve enfin sympa que google chrome s'occupe de faire quelque chose contre les pub invasive.
Avatar de alexandre.ouillon alexandre.ouillon - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 05/06/2017 à 10:09
Les annonces compte a rebour?
Ils vont bloquer les pub sur youtube
Avatar de byrautor byrautor - Membre habitué https://www.developpez.com
le 07/06/2017 à 20:32
c'est bien mais si ils pouvaient arrêter d'empocher du fric les yeux fermer et faire la chasse au pub qui renvoient a des malwares, ou des sites d'arnaque c serait mieux !
Bien d'accord
Avatar de StreamEarth StreamEarth - Membre du Club https://www.developpez.com
le 08/06/2017 à 17:17
Na mais lol...
enfin je dirai juste si un éditeur de site internet n'a pas l'argent : "MAIS ARRÊTE" !!! Soit tu as les sous pour financer ton/tes serveur(s) dédié(s) ou non... c'est trop facile le prétexte de l'éditeur internet qui doit avoir des sous VIA LA PUB pour financer son/ses serveur(s) web... soit t'as le fric ou tu stop !

C'est devenu une mode ou on se fait payer via la pub... à un moment donné faut arrêter ce troll géant via la pub... Surtout que la blinde de sites/blogs gratuits existent (même si ces éditeurs de sites/blogs font aussi des pub lol mais qui ne coûte pas un centime aux éditeurs de blogs/sites ^^)
Avatar de theophilusse theophilusse - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 11/06/2017 à 13:17
koyosama
Après Adblock, Ghostery et autre plugin marchent très bien.
http://lifehacker.com/ad-blocking-ex...to-a-514417864
Offres d'emploi IT
Ingénieur développement logiciel embarqué temps réel (model based) H/F
Safran - Ile de France - VILLAROCHE
Ingénieur système de commande de vol H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)
Ingénieur développement logiciels temps réel embarqué H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil