IA : Apple entame la production d'un haut-parleur intelligent à la sauce Siri
Pour concurrencer Google Home et Amazon Echo

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
En mars 2016, les médias ont relayé l’information selon laquelle Google développe un haut-parleur intelligent pour concurrencer Amazon Echo. Une année plus tard, Bloomberg, sur la base de confidences extirpées à des sources internes à Apple, nous annonce que pour ce qui est des haut-parleurs intelligents, il faudra également compter avec une offre du géant de la marque à la pomme.

D’après les révélations qui ont été faites à Bloomberg à ce sujet, le haut-parleur intelligent d’Apple se démarquerait de ceux de Google et Amazon sur plusieurs points. D’abord, par sa qualité sonore qui résulte de l’utilisation de la technologie Virtual Surround. Mais, l’aspect sur lequel Apple compte faire encore plus mal à ses concurrents c’est l’intégration de son haut-parleur intelligent à la sphère de la domotique. Apple aurait en effet prévu que ce dernier, de par sa conception, puisse servir de centrale domotique à utiliser en tandem avec son HomeKit System.

Bloomberg rapporte en effet qu’Apple s’est allié avec des constructeurs en bâtiment pour mettre sur pied une gamme de produits peu coûteux à intégrer aux domiciles dans le but d’aller vers les fameux « Apple house ready ». Techniquement, le HomeKit System est un protocole de communication entre les divers éléments matériels qui rentrent dans la constitution d’un de ces domiciles. Ainsi, un iPhone peut permettre d’éteindre ou d’allumer un dispositif d’éclairage, d’ouvrir ou de refermer la porte du garage, etc., le tout par le biais d’une application dénommée HomeKit app.

Il est simplement question de faire comprendre que le haut-parleur à la sauce Siri pourra remplacer le couple iPhone/HomeKit app dans cet écosystème (ou être utilisé en même temps). Donc, au-delà d’un des usages courants qui voudraient que le haut-parleur reçoive une commande vocale pour lancer une playlist, il pourra également être utilisé pour commander un variateur d’intensité lumineuse. Apple, contrairement à ce qu’ont fait Google et Amazon jusqu’ici, compte créer un véritable écosystème autour de la problématique de la domotique, ce qui, d’après ses spéculations, aura pour conséquence de fidéliser les possesseurs de ses produits et d’en attirer de nouveaux.

Le haut-parleur intelligent arrive donc à point nommé et vient conforter ce positionnement dApple sur le marché de la domotique. Il pourrait être dévoilé en marge de la Developer’s Conference à venir, ce qui serait une première. L’année 2013 est en effet la dernière qui a vu un équipement matériel être présenté dans le cadre de la Developer’s Conference.

Source : Bloomberg

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Amazon présente Echo, une enceinte connectée, qui embarque un assistant digital
USA : Amazon refuse de fournir à la police des données audio de son dispositif connecté Echo, dans une enquête pour meurtre
Google lance sa plateforme de développement pour Google Assistant, pour permettre aux développeurs d'intégrer leurs services à Google Home


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de akoho akoho - Membre régulier https://www.developpez.com
le 01/06/2017 à 15:21
Pfffff, encore un géant (qui a plus de réserve que le Canada) qui fait des projets de startup. Faut voir le documentaire Humain 3.0 et y investir massivement.
Avatar de Christian Olivier Christian Olivier - Rédacteur https://www.developpez.com
le 06/06/2017 à 8:34
Apple dévoile HomePod, son haut-parleur intelligent
qui permet aux utilisateurs d'interagir avec Siri via des commandes vocales

Il y a quelques jours, une rumeur circulait au sujet d’une enceinte intelligente qu’Apple serait en train d’élaborer pour concurrencer Amazon Echo et Google Assistant. À ce moment, on supposait que cette enceinte intelligente bénéficierait d’un rendu sonore exploitant la technologie Virtual Surround et qu’il serait possible de l’intégrer dans la sphère de la domotique.

Apple a profité de sa conférence pour les développeurs WWDC 2017 pour lever le voile sur sa dernière création : le HomePod. Un appareil hybride combinant les fonctions d'assistant personnel et de haut-parleur connecté. Il sera disponible vers la fin de cette année, à partir du mois de décembre, mais seulement dans des pays anglophones, comme les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie. Il est prévu que sa commercialisation soit étendue à d’autres pays en 2018, sans plus de détails. Chaque enceinte connectée devrait coûter environ 350 USD.


Le nouveau produit intelligent d’Apple est censé l’aider à combler le retard qu’il a accumulé face aux solutions de ses concurrents, Amazon et Google. Le HomePod d’Apple est une enceinte intelligente dotée d'un processeur A8 d'Apple, la même puce ARM x64 qui équipait les iPhone 6. Il possède aussi un module de connexion sans fil compatible avec la technologie Wi‑Fi 802.11a/b/g/n/ac et MIMO.

Le HomePod est un haut-parleur (7 tweeters et 1 woofer) capable de fonctionner avec plusieurs profils, et d’ajuster son niveau audio en fonction du volume de la pièce et de la position dans laquelle il se trouve. Le HomePod analyse automatiquement son environnement acoustique et dirige la musique dans la direction optimale. Il sera possible d’utiliser deux appareils distincts (700 USD le kit complet) en les combinant pour obtenir une installation audio multiroom (système de reproduction sonore modulable et évolutif utilisant des haut-parleurs qui fonctionnent de manière synchrone via un réseau filaire ou sans fil). Les haut-parleurs communiquent entre eux via AirPlay 2 (protocole utilisé par Apple pour partager du contenu multimédia depuis un iPhone, iPod ou iPad vers une télévision, une chaîne Hi-Fi ou des haut-parleurs connectés à travers un réseau Wi-Fi).


Le HomePod est aussi un assistant domestique équipé de six microphones. Il permet aux utilisateurs d’interagir directement avec Siri grâce à de simples commandes vocales sans interrompre la musique : commande de la domotique, lancement d’appel, envoi de message, consultation de news, de bulletins météo… Il est également possible de contrôler le HomePod manuellement, car il dispose de touches intégrées qui peuvent servir à démarrer une lecture, mettre sur pause, changer de pistes, etc. Il possède sur son sommet des indicateurs LED servant à traduire différents états de fonctionnement : Siri écoute, mode lecture simple, etc.

D'après Apple, le HomePod est un appareil connecté respectueux de la vie privée au sein duquel toutes les requêtes restent anonymes et chiffrées. Apple a précisé que des éditeurs tiers pourront rajouter d’autres fonctionnalités.

Source : Apple

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Google Assistant : quelles sont les nouveautés annoncées pour l'assistant numérique intelligent lors de la conférence Google I/O 2017 ?
Amazon présente Echo, une enceinte connectée qui embarque un assistant digital
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 06/06/2017 à 21:24
Si j'ai bien compris, le haut-parleur nécessite une connexion internet pour avoir les commandes vocales. Encore un périphérique ou l'intelligence réelle est ailleurs, au propre comme au figuré.
Avatar de blueice blueice - Modérateur https://www.developpez.com
le 07/06/2017 à 9:08
et encore un micro espion au sein du foyer !

On y croit :
D'après Apple, le HomePod est un appareil connecté respectueux de la vie privée au sein duquel toutes les requêtes restent anonymes et chiffrées.
Offres d'emploi IT
Ingénieur statisticien H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Ingénieur développement électronique H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Ingénieur développement logiciels temps réel embarqué H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil