Grande-Bretagne : Theresa May veut sanctionner les réseaux sociaux
Qui ne contrôlent pas suffisamment les posts de leurs utilisateurs

Le , par Christian Olivier, Rédacteur
La ville de North Shields situé dans le nord-est de l’Angleterre a accueilli le 12 mai 2017 des membres du parti conservateur britannique et leurs partisans à l’occasion d’un meeting de campagne. Au cours de cet évènement qui se tenait dans le Centre Linskill de la ville, Theresa May, Première ministre de la Grande-Bretagne, a profité de son passage pour s’adresser à ses partisans.

Rappelons que le parti conservateur dont elle est membre « est donné favori pour remporter la majorité au gouvernement lors des prochaines élections du 8 juin. »

Si les conservateurs réussissent à récupérer le contrôle du gouvernement lors des élections du 8 juin prochain, ils ont promis de prendre les mesures de répression adéquates pour sanctionner les sociétés de réseaux sociaux qui ne parviennent pas à protéger leurs utilisateurs comme elles le devraient. Pour ce faire, ils voudraient introduire un projet de loi visant à punir ces entreprises qui ne prennent pas les mesures nécessaires pour limiter la diffusion de :

  • contenus inadaptés, voire dangereux, pour les mineurs sur leur plateforme ;
  • contenus incitant à la haine (raciale, religieuse...), à la pornographie ou à toutes formes de discrimination sur leur plateforme.



Pendant son allocution, Theresa May a déclaré : « Internet a créé de nombreuses opportunités de développement et de la richesse. Toutefois, Internet est aussi à l’origine de dangers nouveaux et nombreux qui évoluent plus vite que les mesures mises en place par les sociétés pour les contrer. »

« Nous voulons que les entreprises qui gèrent les réseaux sociaux sur la toile fassent plus d’efforts pour aider à rétablir l’équilibre et nous prendrons les dispositions utiles pour qu’elles y parviennent », a-t-elle ajouté.

Les conservateurs ont promis de fournir une meilleure protection de la vie privée des Britanniques en restreignant l’accès des entreprises à leurs données personnelles. Ils souhaitent, ainsi, obliger les entreprises qui gèrent les réseaux sociaux à supprimer les informations personnelles des utilisateurs âgés de moins de 18 ans. Le parti conservateur entend aussi promouvoir le développement digital.

Si le parti conservateur atteint ses objectifs et se propose de soumettre ce projet de loi à l’étude, la Grande-Bretagne emboiterait le pas de l’Allemagne qui depuis la fin de l’année 2016 a introduit un projet de loi similaire auprès de la Commission européenne. Le projet de loi des législateurs allemands propose d’infliger des amendes à des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter, pouvant aller jusqu’à 50 millions d’euros, s’ils ne prennent pas les mesures nécessaires pour empêcher rapidement la diffusion de fausses informations ou de contenus à caractère hostile et discriminatoire sur leur plateforme.

Source : Politico

Et vous ?

Que pensez-vous de cette mesure ?

N'y a-t-il pas un risque de compromettre cet outil libre de communication de masse qu'est Internet ?

Voir Aussi

La sénatrice Nathalie Goulet voudrait sanctionner pénalement les auteurs de fausses actualités dans une nouvelle proposition de loi

Bruxelles : Google, Facebook et Twitter risquent des sanctions pécuniaires s'ils ne modifient pas leurs conditions générales d'utilisation


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Florian_PB Florian_PB - Membre actif https://www.developpez.com
le 16/05/2017 à 10:50
Ah c'est tellement beau de voir des gouvernements penser qu'il est possible de censurer internet, c'est bien beau ce qu'ils demandent mais dans les faits c'est quasiment impossible à appliquer leur projet de loi, j'attends de voir la suite avec impatience.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 16/05/2017 à 10:51
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Que pensez-vous de cette mesure ?
Les intentions sont bonnes, mais il faut voir en pratique ce qu'il va réellement ce passer.
Faire payer des amendes à Twitter et Facebook c'est bien, si c'est parce que ces réseaux n'ont pas censuré des propos incitants à la haine.
Sur Facebook et Twitter il doit exister des pages de vrais racistes et de vrais terroristes.

Par contre il ne faut pas que ça parte en abus et qu'on censure ce qui ne mérite pas d'être censuré.
Parce que sous prétexte de protéger, des fois les gouvernements censurent tout ce qui ne va pas dans leur sens...
Avatar de a028762 a028762 - Membre averti https://www.developpez.com
le 16/05/2017 à 10:55
Je vois bien l'Angleterre, juste sortie de l'Europe, donc seule, punir Facebook ou Tweeter pour manque d'activité de protection de ses clients.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 16/05/2017 à 11:04
Citation Envoyé par a028762 Voir le message
Je vois bien l'Angleterre, juste sortie de l'Europe, donc seule, punir Facebook ou Tweeter pour manque d'activité de protection de ses clients.
Je vois bien l'UE censurer les pages qui ont du succès et qui critiquent l'UE :
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
la Grande-Bretagne emboîterait le pas de l’Allemagne qui depuis la fin de l’année 2016 a introduit un projet de loi similaire auprès de la Commission européenne.
Les gouvernements veulent censurer les réseaux sociaux car il y a trop de libertés sur les réseaux sociaux...
On pense que les réseaux sociaux ont joué un rôle pour le Brexit et l’élection de Trump, alors que les médias traditionnels étaient contre.

Le projet de l'Allemagne c'est peut être pour pouvoir censurer les médias libre euro-réaliste (ou euro-critique, ou euro-sceptique, ou anti-ue).
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - Provisoirement toléré https://www.developpez.com
le 16/05/2017 à 11:13
Avatar de Elepole Elepole - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 16/05/2017 à 12:40
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Par contre il ne faut pas que ça parte en abus et qu'on censure ce qui ne mérite pas d'être censuré.
Parce que sous prétexte de protéger, des fois les gouvernements censurent tout ce qui ne va pas dans leur sens...
On parle du pays qui a basiquement interdit toutes formes de pornographie qui sort du coït de base. Soit disant pour protéger les enfant. (c'est vrai que voir une femme assis sur un homme, les deux étant entièrement habiller va déstabiliser un enfant a vie.) Source

Je pense qu'a ce niveau, on est sur et certain de l'abus possible.
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 16/05/2017 à 13:23
Ce n'est pas le pays de Big Brother pour rien.
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre averti https://www.developpez.com
le 16/05/2017 à 13:23
Citation Envoyé par Elepole Voir le message
c'est vrai que voir une femme assis sur un homme, les deux étant entièrement habiller va déstabiliser un enfant a vie
Non mais voir un homme étrangler une femme pendant qu'il lui met violemment un balai dans le c*l, ça pourrait le choquer un peu quand même... Rien de provocant dans mon exemple, je reprends les formes de porno bannies qui sont évoquées dans l'article que tu cites... Attention quand même de ne pas aller vers un autre extrême pour contrer une mesure à la con, il y a un juste milieu.
Avatar de J@ckHerror J@ckHerror - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 16/05/2017 à 13:49
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Les gouvernements veulent censurer les réseaux sociaux car il y a trop de libertés sur les réseaux sociaux...
Je dirais plutôt qu'ils cherchent à minimiser voir éradiquer le phénomène de Fake news qui pour moi n'est rien de plus que de la propagande (peu importe le bord et l'origine), le but n'étant pas de censurer (tu pourras toujours dire des c*nn*r**s sur facebook et twitter), mais d'empêcher les fausses infos d'être largement diffusées. Je sais pas mais je trouve la nuance importante, l'idée n'étant pas de bloquer une personne mais un groupe de personne diffusant une fausse information.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
On pense que les réseaux sociaux ont joué un rôle pour le Brexit et l’élection de Trump,
On en est même sûr ! de même que pour l'élection de Macron, assez présent sur les réseaux (comme la plupart)... ou tout autre vote réalisé depuis quelques années maintenant. Ce qui rejoint le point ci-dessus, le numérique est un excellent moyen de communication direct avec le plus grand nombre, il faut donc maintenant s'assurer que ce moyen de communication ne soit pas détourné pour rependre de fausses informations, comme on le voit de plus en plus. Ce qui est également fait IRL.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Le projet de l'Allemagne c'est peut être pour pouvoir censurer les médias libre euro-réaliste (ou euro-critique, ou euro-sceptique, ou anti-ue).
Tu reste au conditionnel, donc ça passe , mais je pense pas que ce soit leur but, en tout cas je leur laisse le bénéfice du doute... surtout que le jour ou cela arrivera le public sera forcément au courant puisqu'il y a un organisme privé dans la boucle... Je vois mal Facebook ou twitter ne pas hurler le jour ou on leur demandera de faire de la censure politique, complétement contre productif et inverse à leurs objectifs.

J@ck.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre expert https://www.developpez.com
le 16/05/2017 à 13:58
Citation Envoyé par J@ckHerror Voir le message
Je dirais plutôt qu'ils cherchent à minimiser voir éradiquer le phénomène de Fake news
Ne devrait-on pas en priorité nous occupez des fausses news dans les médias traditionels ?
Parce que les médias comme Le Monde en diffuse des mensonges et ils ne s'excusent pas très souvent...

Citation Envoyé par J@ckHerror Voir le message
Macron, assez présent sur les réseaux (comme la plupart)...
Ouais beaucoup de gens mentionnent Macron pour le critiquer, des fois il est en Tendance sur Twitter ^^

Le gars des réseaux numérique aujourd'hui c'est Melenchon, avec ses vidéos du mois sur le canapé.

Citation Envoyé par J@ckHerror Voir le message
Je vois mal Facebook ou twitter ne pas hurler le jour ou on leur demandera de faire de la censure politique
Tu risques d'être surpris ^^

Rien que le journaliste Pierre Jovanovic est censuré sur Facebook et Wikipedia...
Pourtant il ne dit rien de grave.
Il ne fait pas la promotion de la haine, de la violence, du terrorisme.
C'est politique.
Offres d'emploi IT
Ingénieur statisticien H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Architecte systèmes externes TP400 H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Responsable de projet (calculateur moteur) H/F
Safran - Ile de France - Massy (91300)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil