Chine : en remplaçant ses employés par des robots, un entrepôt voit ses coûts de main-d'œuvre réduits de moitié
Et son efficacité en hausse de 30 %

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
La Chine est visiblement le pays où les emplois sont les plus menacés par les robots, avec une production de robots industriels en hausse de 30,4 % l’an dernier. Tant qu’il est possible de remplacer des humains par des robots, de plus en plus d’entreprises chinoises le font. C’est surtout le cas, quand cela permet de réduire leurs coûts et gagner en productivité.

Shentong (STO) Express est une entreprise chinoise de livraison de colis qui elle aussi a décidé de remplacer une partie de ses employés par des robots dans ses centres de tri. Pour ceux qui ne sont pas familiers au fonctionnement de ce genre d’entreprise, les centres de tri sont en quelque sorte des entrepôts où sont regroupés tous les colis sortants d’une certaine zone, pour être triés avant d’être acheminés vers leur destination. Les employés chargés du tri vont donc examiner les colis pour les classer dans un emplacement bien précis en fonction de leur destination. C’est cette tâche que STO Express a décidé de confier aux robots.

Dans la vidéo suivante, on voit les robots recrutés par l’entreprise à l’œuvre dans l’un de ses centres de tri. Une petite armée de robots se déplace dans l’entrepôt en transportant les colis vers les goulottes appropriées afin qu’ils soient acheminés vers les quais correspondants à leur destination. Tout ce dont chaque petit robot mobile a besoin, c’est qu’un humain pose sur son couvercle un colis donné. Le robot va scanner le code du colis pour déterminer la destination. Ensuite, il va identifier la goulotte dans laquelle le colis doit être déposé et le meilleur chemin pour parvenir à la goulotte. Une fois au bon endroit, il soulève son couvercle pour déposer le colis dans la goulotte. Il retourne ensuite chercher un autre colis à transporter. Chaque robot est doté d’une batterie capable de lui procurer une autonomie de 8 h et un système de contrôle de seuil d’énergie multiniveau qui lui permet de vérifier son niveau de batterie, dans le but d’aller se recharger si nécessaire.


Les robots sont moins chers que les travailleurs humains, mais également plus efficaces et plus précis dans le tri des colis. Un porte-parole de STO Express a en effet déclaré que les robots ont permis à l'entreprise de réduire de moitié les coûts supportés avec l'utilisation de travailleurs humains. Il souligne encore que cela a amélioré l'efficacité de l'entreprise d'environ 30 % et minimisé les erreurs de tri. Le dispositif de lecture de code a un taux de précision supérieur à 99,99 % et une vitesse de lecture inférieure à 1 s.

Les robots peuvent trier jusqu'à 200 000 paquets (de moins de 5 kg) par jour et ont la capacité de se mettre en charge eux-mêmes, ce qui signifie qu’ils peuvent fonctionner 24 heures sur 24. Toutefois, pour le moment, l’entreprise ne les utilise que pendant six ou sept heures par jour, et à partir de 18 heures. STO Express compte les déployer plus largement dans ses centres de tri sur l’ensemble du territoire chinois. « Nous utilisons ces robots dans deux de nos centres à Hangzhou en ce moment », a déclaré le porte-parole. « Nous voulons commencer à les utiliser dans tout le pays, en particulier dans nos plus grands centres », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne les caractéristiques techniques des robots, il faut retenir qu’ils fonctionnement avec un système de contrôle de mouvement flexible et à une vitesse de fonctionnement qui peut aller jusqu’à 3 m/s. Leur système d’alimentation énergétique intégré est constitué d’une batterie au lithium-fer pour un fonctionnement continu de 8 heures, avec un contrôle de seuil d'énergie multiniveau. Ses constructeurs parlent également d’une gestion intelligente de l'alimentation pour le tri et la capacité du robot de se charger lui-même. La charge complète s’obtient au bout d’une heure et demie.

Le système de positionnement et de navigation, quant à lui, peut reposer sur un gyroscope et des dispositifs de navigation inertielle. Dans un environnement avec code QR, il est également possible d’identifier un code QR pour obtenir un positionnement précis à travers une liaison caméra. Les robots sont également équipés d’un système anticollision avec un rayon infrarouge et des ondes ultrasonores pour éviter les obstacles, mais également un bouton d'arrêt d'urgence.

Sources : South China Morning Post, Détails techniques sur les robots

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

L'État de Virginie adopte une loi autorisant les robots à livrer des colis à domicile en opérant sur les trottoirs et les passages piétons
Une entreprise chinoise remplace 90 % des employés d'une usine par des robots et voit sa production augmenter de 250 %
Disney va-t-il remplacer certains employés incarnant des personnages dans ses parcs à thème par des robots ? Un dépôt de brevet semble le suggérer


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de bouye bouye - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 18/04/2017 à 23:39
Ce que j'en pense ? Que a la longue 1 milliard de personnes au chômage (et tout ce que ça implique derrière) ça peut s’avérer très dangereux...
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 1:25
Et oui bouye, c'est toujours ce genre de réflexions qui vient à l'esprit, comme la redéfinition du travail aussi, et qui ne trouvent pas de réponse car il n'y a pas de volonté politique... On s'affolera au dernier moment comme d'hab'...
Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 10:16
Citation Envoyé par bouye  Voir le message
Ce que j'en pense ? Que a la longue 1 milliard de personnes au chômage (et tout ce que ça implique derrière) ça peut s’avérer très dangereux...

Citation Envoyé par TallyHo  Voir le message
Et oui bouye, c'est toujours ce genre de réflexions qui vient à l'esprit, comme la redéfinition du travail aussi, et qui ne trouvent pas de réponse car il n'y a pas de volonté politique... On s'affolera au dernier moment comme d'hab'...

Comment se fait-il alors que l'article en soit déjà à 7 ?

Qui payera les retraites des plusseurs compulsifs ? Les robots ?
Avatar de melka one melka one - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 11:12
jour

car il n'y a pas de volonté politique

politique et populaire
Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 15:47
Citation Envoyé par bouye  Voir le message
Ce que j'en pense ? Que a la longue 1 milliard de personnes au chômage (et tout ce que ça implique derrière) ça peut s’avérer très dangereux...

C'est parce que les patrons chinois paient trop de charges sociales. Il faut restaurer la compétitivité des humains par rapport aux robots en baissant les charges sociales et en supprimant les salaires pour inciter ces feignasses de chômeurs à être concurrentiels.
Avatar de Shepard Shepard - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 16:24
Citation Envoyé par Marco46  Voir le message
C'est parce que les patrons chinois paient trop de charges sociales. Il faut restaurer la compétitivité des humains par rapport aux robots en baissant les charges sociales et en supprimant les salaires pour inciter ces feignasses de chômeurs à être concurrentiels.

Perso je préfèrerai qu'on fasse exactement l'inverse, montrer que les patrons n'ont pas besoin des humains pour faire fonctionner leur business.

Supprimer les travaux répétitifs c'est une première étape, j'espère bien qu'un jour on pourra consacrer nos journées à autre chose qu'à s'enfermer dans un bureau pour générer de l'argent pour des personnes qui n'en ont de toute façon pas besoin ...

(C'est juste mon avis personnel hein ... Je pense que 99% des gens sont en désaccord avec le fait de supprimer le travail).
Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 17:45
Citation Envoyé par Shepard  Voir le message
Perso je préfèrerai qu'on fasse exactement l'inverse, montrer que les patrons n'ont pas besoin des humains pour faire fonctionner leur business.

Mais les patrons sont-ils des êtres humains ?

Citation Envoyé par Shepard  Voir le message
Supprimer les travaux répétitifs c'est une première étape, j'espère bien qu'un jour on pourra consacrer nos journées à autre chose qu'à s'enfermer dans un bureau pour générer de l'argent pour des personnes qui n'en ont de toute façon pas besoin ...

Mais rien ne t'en empêche, il faut simplement être capable de dormir à la belle étoile et de se nourrir de cailloux

L'alternative c'est d'être rentier (propriétaire ou actionnaire et être suffisamment gros).

Mais les rentiers sont-ils des êtres humains ?

Citation Envoyé par Shepard  Voir le message
(C'est juste mon avis personnel hein ... Je pense que 99% des gens sont en désaccord avec le fait de supprimer le travail).

C'est une question de définitions. La plupart des gens ne veulent pas forcément un travail, de l'argent leur suffirait. (Coluche, si tu nous lis ...)

Mais les gens sont-ils des êtres humains ?

Désolé ...
Avatar de melka one melka one - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/04/2017 à 19:53
le probleme c'est que d'un coté on a des gens qui veulent a tout prix travaillé meme si c'est douze heures / jour voir plus et pourquoi pas payé au smic et de l'autre les gens raisonables qui ne veulent pas avoir l'impression de consacré leurs vie au travail et comme les chomeurs sa manque pas on donne trop souvent raison a la premiere catégorie. En cause des patron et des responsables qui profitent de la situation de chômage de masse et aussi les salarié extrémiste du travail qui aggravent la situation en proposant leur service pour presque rien. et les robots dans tous ca ? les robots qu'il soient matériel ou logiciel ils participent a la surcharge de travaille en améliorant la quantité de travaille effectué et la l'humain soit il doit pouvoir suivre cette cadence soit il se retrouve dans une situation d’ennui ou son emploi consiste a surveiller la production mais le plus grave c'est que le robot on ne le blâme pas en cas d'erreur dans tous les cas de figure on lui pardonne son erreur.
Avatar de sakama sakama - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 21/04/2017 à 15:18
je vais me faire taper dessus mais je trouve sa génial !
pour moi l'humain comme le dis Shepard ne sera plus amené à faire des travaux pénibles, l'essence de l'homme est de s'enrichir et d'être heureux dans ce qu'il fait, si ce n'est pour le salaire personne n'aimerais trié des colis toute sa vie. la robotisation est le futur comme les vendeurs de bougie qui on fait faillites avec l'arrivé de l'électricité. C'est l'ordre des choses, c'est du moins ce vers quoi l'humanité s'oriente, et la transition va être laborieuse, mais je pense qu'un jour, tout le monde pourra soit créer de la valeur parce que sa lui plait, soit ne pas en créer et pouvoir vivre quand même ( avec un revenu universelle ou un accès gratuit à toute les choses nécessaire à la vie.
Oui l'argent suffirait parce qu'il est nécessaire : si on en a pas on meurs.
C'est utopique peut-être, mais moi j'y crois.
Offres d'emploi IT
Analyste Programmeur AS400 et ADELIA H/F
Page Personnel - Centre - Blois
DÉVELOPPEUR FRONT-END (H/F) Nantes
Smile - Pays de la Loire - Nantes (44000)
Ingénieur études et développement PHP (H/F)
SMILE - Provence Alpes Côte d'Azur - Marseille (13000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil