IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un développeur du Bitcoin Core demande au FBI de récupérer 3,6 millions de dollars en pièces numériques,
Voilà pour les enthousiastes qui défendent la décentralisation des cryptomonnaies

Le , par Bruno

103PARTAGES

5  0 
Luke Dashjr l'un des développeurs du Bitcoin Core a déclaré qu'il avait demandé au FBI de l'aider à récupérer 3,6 millions de dollars de pièces numériques qui avaient été volés dans ses portefeuilles de stockage la veille du Nouvel An. L'absence de réponse de la part du FBI a fait dire Luke Dashjr que le FBI était une escroquerie. Dans le même temps, cela soulève de nouveau la question sur la nature décentralisée des plateformes de cryptomonnaie si les autorités devaient être invitées à intervenir à quelques niveaux que ce soit.

Bitcoin est un réseau composé de nombreux membres, appelés nœuds, qui suivent le protocole Bitcoin et appliquent ses règles. C'est également le logiciel que chaque nœud exécute afin de participer au réseau. La version principale de ce logiciel, appelée Bitcoin Core, alimente la quasi-totalité des nœuds du réseau Bitcoin, ce qui leur permet d'appliquer le même ensemble de règles et de parvenir à un consensus.


Bitcoin Core est une application qui fait fonctionner 97 % des nœuds constituant la blockchain bitcoin. Elle dérive du logiciel développé par l'inventeur anonyme du bitcoin qui utilise le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Ce logiciel s'appelait simplement Bitcoin, mais a ensuite été changé en Bitcoin Core pour le distinguer de la pièce de monnaie. Dashjr contribue au Bitcoin Core depuis 2011 et défend depuis longtemps le concept de décentralisation sur lequel la cryptomonnaie a été fondée.

Bien que Bitcoin Core soit un code source et que tout le monde puisse proposer des changements, tous les changements de code proposés ne sont pas intégrés à Bitcoin Core. Au lieu de cela, la communauté examine et discute intensivement chaque changement proposé, puis décide d'accepter ou de rejeter le changement. Tout le monde peut participer à ces discussions, et les décisions sont prises par consensus, et non par vote.

Une fois qu'un changement a été accepté par la communauté, quelques personnes qui servent de mainteneurs du code intègrent les changements. La communauté fait confiance à ces personnes pour ne pas intégrer arbitrairement du code qui n'a pas été approuvé par la communauté.

Si les mainteneurs violent leur confiance, ils ne compromettront pas le nœud existant de qui que ce soit, et l'ancien code Bitcoin Core peut être facilement restauré en ignorant les modifications malveillantes. Ainsi, le rôle de mainteneur de Bitcoin Core est porteur de respect, mais de très peu de pouvoir ou d'influence.

Le jour de l'an, Dashjr s'est rendu sur Twitter pour signaler que l'ensemble de ses avoirs en bitcoins - d'une valeur d'environ 3,6 millions de dollars - avait « fondamentalement disparu ». Il a déclaré que le piratage provenait de la compromission d'une clé PGP (Pretty Good Privacy) qu'il utilisait pour s'assurer que ses téléchargements de Bitcoin Core et d'une application plus petite connue sous le nom de Bitcoin Knots ne contenaient pas de logiciels malveillants. Il a déclaré que tous ses ordinateurs ont été compromis et a exhorté les gens à ne pas télécharger de nouvelles versions pour le moment.

Dans le même fil de discussion, le développeur a déclaré qu'il avait contacté le FBI et la police, mais n'avait pas reçu de réponse. « Que diable @FBI @ic3. Pourquoi je n'arrive pas à joindre qui que ce soit ? », a-t-il écrit. « J'ai payé ces impôts et la police s'en fiche. Quelle arnaque. »

Dashjr a déclaré que les portefeuilles compromis étaient accessibles sur Internet et qu'ils étaient également accessibles sur un appareil non connecté à Internet. Il n'a pas donné de détails, mais il semble qu'il ait émis l'hypothèse qu'un ou plusieurs ordinateurs qu'il utilisait étaient infectés et que les pirates pouvaient alors obtenir les fonds qui y étaient stockés. Il est toutefois difficile de donner un sens à cette théorie, puisqu'un portefeuille stocké sur un appareil connecté à Internet est, par définition, chaud.

Ce problème mis à part, la théorie pourrait être cohérente avec une violation signalée par Dashjr en novembre. Lors de cet incident, le développeur a déclaré que les pirates « ont contourné mes mesures de sécurité logicielles en redémarrant le serveur à partir d'un périphérique de stockage inconnu. Pendant environ 5 minutes, il a exécuté un autre système ». Les pirates ont ensuite installé deux ou trois portes dérobées à distance.

Il y a encore beaucoup de choses qui ne concordent pas avec les événements que Dashjr a rapportés. Sans plus de détails, il est difficile de tirer des conclusions définitives. Toutefois, comme en témoigne l'appel lancé par l'un des développeurs de bitcoins les plus influents aux forces de l'ordre pour récupérer sa pièce numérique volée, l'idée que les cryptomonnaies fournissent une plateforme décentralisée qui exclut les autorités établies ne serait rien de moins qu'une fumisterie.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

L'idée que les cryptomonnaies fournissent une plateforme décentralisée qui exclut les autorités établies ne serait rien de moins qu'une fumisterie, partagez-vous cette idée ?

Voir aussi :

Les cryptomonnaies sont pires que des schémas de ponzi, d'après la banque centrale de l'Inde, dont l'avis en la matière rejoint celui de la réserve fédérale américaine et de plusieurs analystes

Les cryptomonnaies sont-elles une gigantesque chaîne de Ponzi ? Elles ne seraient pas seulement un mauvais investissement, « c'est pire que cela », selon certains analystes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Waikiki
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/01/2023 à 9:31
Donc on a un gus qui ne sait pas sécuriser sa clef privé, qui va chouiner auprès du FBI pour qu'il l'aide (allant contre tout la philosophie d'un système décentralisé et indépendant des institutions) et considère cette institution comme une escroquerie car elle ne répond pas assez vite à son exigence.

Changez rien surtout les gars, vous êtes les preuves vivante que les cryptomonnaies n'ont pas besoin d'intervention extérieur de la part des institutions/pays pour se décrédibiliser, vous le faites très bien tout seuls.
10  1 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/01/2023 à 14:48
Ja ne vois pas en quoi le FBI ne devrait pas intervenir sur un crime fédéral, les cryptomonnaies n'aspirent qu'à s'emmanciper des institutions bancaires, pas des représentants de l'ordre ni de la SEC.
6  0 
Avatar de MajorKurk
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 05/01/2023 à 16:22
- Je suis pour la décentralisation, je ne veux pas que quelqu'un ai le pouvoir sur quoi que ce soit !
*Se fait pirater*
- Ouiiin, on m'a piraté, est-ce que quelqu'un pourrait avoir le pouvoir de me rendre ce qu'on m'a volé ?
4  1 
Avatar de Laurent001
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 05/01/2023 à 16:34
Quand on te voles un bien, l'Etat, la justice est là pour protèger les citoyens. Je ne vois pas pourquoi il ne demanderait pas que justice lui soit rendue.

Le bitcoin reste décentralisé car non manipulable par quiconque.
3  0 
Avatar de Thoune
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 14/01/2023 à 15:08
Je ne comprends pas pourquoi l'article est à charge contre le bitcoin, comme si c'était un bon argument anti-bitcoin, alors que les faits relatés sont une bonne preuve que la décentralisation est efficace : même un développeur du core qui subitement aurait de bonnes raisons d'aller contre cette décentralisation ne peut rien faire.

Personnellement ça ne fait qu'augmenter ma confiance en la fiabilité de bitcoin.
0  0 
Avatar de Axel Mattauch
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/01/2023 à 12:12
05/01/2023, 16h34
Laurent001

[...]

Le bitcoin reste décentralisé car non manipulable par quiconque.
Je ne comprends pas. Que des avoirs disparaissent dans la 4ème dimension parce qu'il y a un individu qui soit intervenu en ce sens, ou que le système conduise à ça comme effet secondaire: je lis que le bitcoin est éminemment manipulable, isn't it?.

Et si sa 'valeur' (sic) fluctue au gré des mouvements d'humeur ou de crédibilité, n'y a-t-il pas manipulation?
0  0