IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'influenceur Logan Paul lance sa plateforme de NFT Cryptozoo qui s'avère être une escroquerie de millions de personnes
De nombreux investisseurs indignés par l'abus de confiance

Le , par Olivier Famien

105PARTAGES

25  0 
Quand l’influenceur américain Logan Paul a annoncé le projet de création de sa plateforme de NFT Cryptozoo, de nombreuses personnes ont vu une opportunité de se faire de l’argent. Plusieurs mois après cette annonce, le projet n'a jamais été finalisé et ce ne sont que des indignations, des expériences amères et un délestage de leurs portefeuilles que les investisseurs ont récoltés. Le projet s’est avéré être une grosse arnaque qui a englouti des millions de dollars des investisseurs.

Cryptozoo est un projet crypto lancé sous la forme d’un jeu play-to-earn en septembre 2021. Vous achetez un jeton nommé Zoo. Les jetons obtenus vous permettent d’acheter des œufs virtuels d’animaux ou simplement des NFT. Lorsqu’un œuf éclot, cela donne un animal. Et si vous nourrissez plusieurs animaux, il est possible d’en faire des animaux hybrides. Avec ces animaux hybrides ou non, leurs détenteurs ont reçu la promesse d’avoir un revenu passif quotidien sur la base d’un ratio lié à l’investissement auquel correspond l’animal. En outre, il est possible de brûler un NFT pour récupérer le montant obtenu avec l’animal créé si l’on souhaite s’en débarrasser.

L’argument principal utilisé pour attirer les investisseurs est dans un premier temps Paul Logan lui-même. Paul Logan est un influenceur bien connu aux États-Unis. Et pour cause, il cumule les rôles d’acteur et de lutteur professionnel dans la World Wrestling Entertainment (WWE). Il détient également sa chaîne sur YouTube qui compte plus de 23 millions d’abonnés qui le suivent. Il y a quelques mois, Forbes a fait un classement des créateurs de contenus les mieux payés sur YouTube et Paul Logan figurait sur la liste. Paul dirige également le podcast Impaulsive depuis novembre 2018 et a son actif plus de 4 millions d’abonnés. Effet direct de cette visibilité, lorsque Paul a annoncé la création d’une plateforme de cryptomonnaie, nombreuses sont les personnes qui n’ont pas hésité à investir dans ce projet. Avec une telle image à défendre pour ce qui concerne Paul, nombreux sont les investisseurs qui se sont dit qu’il n’y avait pas à craindre une escroquerie. Mais loin de là ;!

Les projets de type play-to-earn, il y en a plein. On peut citer le célèbre Axie Infinity dont le jeton était valorisé à plus de 100 dollars l’an dernier, mais aujourd’hui ne vaut que 6 dollars. Pour rendre son projet attrayant et différent de la concurrence, Paul a expliqué que les animaux du jeu sont des chefs-d’œuvre artistiques issus d’un travail manuel de six mois et non d’une génération en masse de NFT par une application. Lorsque le premier jet du projet a été lancé, le constat fut amer. Les images des animaux provenaient de la galerie d’images d’Adobe Stock.

Le premier jour du prélancement, les gens étaient tellement enthousiastes à l’idée de faire une bonne affaire en investissant dans ce projet qu’ils ont acheté 2,5 millions d’œufs. Les volumes d’achat se comptaient en dizaines de millions par jour alors qu’un début de jeu n’avait même pas été livré. Cela pourrait sembler stupide d’investir sans un minimum de garantie, mais la crédibilité placée en Paul était telle que le projet a récolté des millions d’investissements avant même la sortie du jeu. Un Australien explique qu’il y a investi 500 000 dollars, tandis qu’un autre intervenant confesse qu’il a mis sur table plus de 50 000 dollars. Les investisseurs se comptent en millions sans compter les business angels.

Mais le problème est que lorsque le jeu n’a jamais été livré en tant que tel. Lorsque les œufs ont été achetés, les détenteurs n’ont jamais eu la possibilité de les faire éclore pour qu’ils deviennent des animaux puis de les nourrir afin qu’ils deviennent des animaux hybrides. Il n’était même pas possible de brûler et récupérer sa mise si l’on voulait se débarrasser d’un œuf ou d’un animal. Et les choses se sont empirées lorsque Paul a annoncé qu’il travaillait sur un projet secret. Alors que beaucoup croyaient qu’il s’agissait de livrer le jeu au public afin que ceux qui y ont investi puissent récupérer leur mise, Paul expliqua que nenni. Le nouveau projet ne concerne en rien l’ancien projet. L’onde de choc fut bouleversante. N’ayant même pas tenu ses promesses pour un jeu dans lequel de nombreuses personnes ont investi, voici qu’il passe à un autre projet comme si de rien n’était. Sur la toile, les intervenants n’ont pas manqué de crier à l’indignation et à l’arnaque. Il faut noter qu’à un moment donné, le projet était valorisé à plus de 2 milliards de dollars.

Pour se défendre, Paul explique que le développeur en chef s’est enfui en Suisse avec le code source du projet et réclame la somme d’un million de dollars à Paul pour le rendre le code disponible. C’est, selon Paul, la raison qui explique que le jeu a été tué dans l’œuf. De son côté, le développeur en chef Eddie Ibanez se défend en expliquant qu’il n’a jamais reçu de paiement pour ses services de développeur. Selon lui, cette somme correspond à ce que Paul lui devrait. Un autre développeur aurait confirmé également que Paul n’aurait pas versé leurs dus en tant que développeur. Entre Paul et Eddie, qui faut-il croire ;? Il faut souligner qu’en creusant du côté d’Eddie, ce dernier se serait fait passer pour un orphelin, alors que ses parents sont encore vivants. Mais ce qui est le troublant, pour se construire une réputation au-dessus de la mêlée, il aurait affirmé être un diplômé du MIT et avoir travaillé pour le FBI dans le département de la cybersécurité. Mais toutes ces affirmations sont fausses.

En plus d’Eddie qui faisait partie du projet, nous avons également Jake alias Crypto King qui agissait en tant que conseiller. Lorsque le projet a démarré, il s’est fait en deux étapes. Une première étape de vente du token Zoo a été lancée dans l’anonymat afin de récolter des fonds pour le pool de liquidités. Pour ce faire, les porteurs du projet se sont vendu les jetons Zoo à très faibles prix pour les revendre à leurs entourages afin d’éviter une prévente qui attirerait les regards de la SEC (Securities and exchanges Commission, l’autorité américaine des marchés financiers). Lorsque la deuxième étape a été lancée (vente publique du jeton zoo) en septembre 2021, le public avait la possibilité d’acheter des œufs à un prix plus élevé. Et les achats du jeton sont montés en flèche.

Le problème est que dans la gestion du projet, Paul ne contrôlait aucun portefeuille des autres porteurs du projet. En principe, pour éviter que certaines personnes qui ont eu l’opportunité d’acheter des jetons moins chers dans une première précoce vendent dès que le prix monte et par conséquent fassent chuter le cours du jeton, une méthode de vesting est mise en place. Cela permet aux premiers acquéreurs de vendre leurs jetons uniquement après une période donnée, ce qui permet au projet de ne pas mourir dès sa mise en service publique. Mais avec le projet de Paul, ce n’était que des recommandations verbales sans blocage des portefeuilles. Ainsi, dès que la valeur du jeton a commencé à monter, ils ont constaté une vente massive anormale de jetons. Après avoir investigué, ils ont réalisé que certains portefeuilles des fondateurs avaient vendu leurs jetons en masse. Pour régler ce problème, ils ont créé une version 2 du jeton et sur les environ 11 ;250 portefeuilles, 11 ;000 seulement ont reçu des airdrops équivalant au montant qu’ils avaient du premier jeton. Jake, le conseiller du projet connu sous le nom de Crypto King détenait plusieurs portefeuilles. Il a commencé à se plaindre en affirmant qu’il a plus de 5 portefeuilles qui ont été mis sur liste noire et donc n’ont pas reçu le nouveau jeton. Apparemment, Crypto King qui avait investi dès le départ 200 ;000 dollars aurait vendu en masse les jetons qu’ils avaient. Et comme il détenait de nombreux portefeuilles, tous n’ont pas été bloqués. Il aurait donc encaissé environ 6 millions de dollars après avoir vendu ses jetons. On pourrait dire que Paul Logan n’est pas coupable, vu qu’apparemment, il n’aurait pas vendu ses jetons. Mais il n’en est rien.

C’est en comptant sur lui que de nombreuses personnes ont investi leur argent. Il est responsable de l’échec de ce projet. Il est également responsable si des membres de son équipe se sont mis à arnaquer les investisseurs. Par ailleurs, il a vendu de la fumée en faisant de fausses déclarations sur les NFT qui seraient faits par des artistes. Il a également menti en leur disant que c’est un jeu qui leur rapporterait de l’argent. En fin de compte, aucun investisseur à part certains membres de l’équipe de Paul n’a pu se faire de l’argent. De même, il n'a jamais fait un bilan clair de ce qui s'est passé en situant les responsabilités et souhaite lancer un nouveau projet. Souhaite-t-il faire de nouvelles victimes ? Ce que l’on peut retenir de cette affaire, c’est que les membres de l’équipe ont commencé à s’arnaquer entre eux avant d’arnaquer le public. Ce sont tous ces déboires dans le monde de la crypto sphère qui ont poussé Stephen Diehl, un ingénieur logiciel, a déclaré sans faux-fuyant que les NFT (jetons non fongibles) sont une escroquerie. Fred Ehrsam, le cofondateur de Coinbase, abonde dans le même sens en affirmant qu’environ 90 % des NFT n’auront plus de valeur dans 3 à 5 ans. Avec cette énième affaire d’arnaque par NFT et cryptomonnaies interposés, quels commentaires faites-vous ;?

Et vous ?

Que vous inspire cette affaire d’escroquerie sous le couvert des NFT ;?

Que pensez-vous des personnes qui continuent d’investir dans les NFT ; ?

Avez-vous déjà été victime d'une escroquerie après avoir investi dans un projet de NFT ou de cryptomonnaies ? Vos expériences sont attendues.

Quelles recommandations pouvez-vous faire aux utilisateurs afin qu'ils ne se fassent pas arnaquer ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 31/12/2022 à 22:51
C'est hallucinant qu'ils ne comprennent pas que les NFT sont une arnaque.
9  1 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/01/2023 à 11:16
Le concept même "d'influenceur" m'échappe complètement
Comment peut on écouter les conseils d'un illustre inconnu, qui se filme dans sa chambre pour donner tel ou tel conseil, sans la moindre preuve de début de commencement de qualification, d'expérience et encore moins d'expertise sur le sujet abordé.
Si en plus cet "influenceur" intervient pour parler d'un truc bien moisi tel que les NFT, c'est encore pire
Bref, sans moi !
5  0 
Avatar de totozor
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 02/01/2023 à 8:15
Citation Envoyé par curt Voir le message
Bonsoir (et bonne année à tous),

j'ai du mal à comprendre ce que sont les NFT et comment des investisseurs (censés) peuvent penser (avec crédulité) qu'il peuvent faire facilement des bénéfices sur les allégations et la réputation d'un "influenceur" de You Tube....
Pour ces investisseurs, autant jouer au loto.... il n'y a pas d'arnaque, mais peu de chance de décrocher le gros lot.
Bonne année à tous et mauvaise année pour eux
Je pense qu'il y a deux cas simples:
1. Les pigeons qui font une confiance aveugle à leur influenceur préféré. "Il est pas devenu millionnaire par hasard!!!" (scoop : il l'est devenu en t'arnaquant)
2. Les pigeons dont je pourrais faire partie dans certains cas qui se disent que mettre 10€ est un risque faible pour un retour bénéfique potentiel important. Et 10€ * 10 000 personnes ça commence à chiffrer.
4  0 
Avatar de smobydick
Membre actif https://www.developpez.com
Le 01/01/2023 à 12:17
Surtout que ce mec s'est fait avoir par la première vague de NFT, où il avait acheté un nft je ne sais plus combien de million et aujourd'hui ça ne vaut plus rien. Il a clairement voulu se refaire et a flairé l'arnaque facile.
3  0 
Avatar de curt
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 01/01/2023 à 17:52
Bonsoir (et bonne année à tous),

j'ai du mal à comprendre ce que sont les NFT et comment des investisseurs (censés) peuvent penser (avec crédulité) qu'il peuvent faire facilement des bénéfices sur les allégations et la réputation d'un "influenceur" de You Tube....
Pour ces investisseurs, autant jouer au loto.... il n'y a pas d'arnaque, mais peu de chance de décrocher le gros lot.
Bonne année à tous et mauvaise année pour eux
3  0 
Avatar de oooopppp
Membre actif https://www.developpez.com
Le 06/01/2023 à 16:27
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Oula toi tu vas pas te faire que des amis ici

Ses diplômes c'est son argument d'autorité en fait donc normal que les gens le critiquent sur ça. Sinon il suffit d'aller faire un tour sur wikipédia pour se faire une idée du personnage

Anti-vacs etc ... du niveau des gilets jaunes.

T'as manif demain tu vas emmerder les gens à ton rond point ?
-> Wouf ! "Oula toi tu vas pas te faire que des amis ici"
-> Arff ! "T'as manif demain tu vas emmerder les gens à ton rond point ?"
-> Pffff ! - Je vais même pas te répondre ...
1  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/01/2023 à 21:51
je pense que les gens foncent des qu'il entendent le mot "crypto" ou "nft", surement parce qu'il ont le regret de ne pas s'etre intérréssé au bitcoin quand ce n'etait qu'un delire de geek.
il faut se faire une raison, il est trop tard pour y rentrer..
1  1 
Avatar de Erviewthink
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 06/01/2023 à 18:43
C'est pourtant ce que tu fais avec autant de répartie que ton gourou.
0  1 
Avatar de HaryRoseAndMac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/01/2023 à 14:57
Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
Le concept même "d'influenceur" m'échappe complètement
Comment peut on écouter les conseils d'un illustre inconnu, qui se filme dans sa chambre pour donner tel ou tel conseil, sans la moindre preuve de début de commencement de qualification, d'expérience et encore moins d'expertise sur le sujet abordé.
Si en plus cet "influenceur" intervient pour parler d'un truc bien moisi tel que les NFT, c'est encore pire
Bref, sans moi !
Pire, il y a des types, comme les Aberkanes, qui ont des diplômes en chocolat (dans le sens ou ils n'ont jamais démontrés que leur diplômes avait une réelle valeur et qu'ils l'ont réellement mis en pratique) et qui pourtant sont écoutés comme des messi !
Il est clair que le terme influenceur, c'est comme ceux qui disent le mot "consommer" à toute les sauces.

Ils disent "consommer" un jeu vidéo à la place de "jouer", ils disent "consommer" une musique à la place de l'écouter et j'en passe et donc, revendiquent vouloir se faire influencer car ils revendiquent avant tout, être des consommateurs au détriment du sens réel des mots.

J'ai envie de te dire, malheureusement, l'humain est ainsi fait à cause de son espèce de dépendence morbide aux relations sociales qui fait de lui, par nature, une sorte de sociopathe.
1  3 
Avatar de oooopppp
Membre actif https://www.developpez.com
Le 06/01/2023 à 15:33
Salut à tous !

-> Je vois pas pk tu tapes sur I. Aberkane, après vérification,
non, ses diplômes ne sont pas en chocolat.
De plus, faut'il avoir des diplômes pour avoir le droit d'ouvrir sa gueule ?
- Non, sinon, il vaut mieux mettre fin à tous les forums.
Est-ce qu'il raconte des connerie parfois, oui,
est-ce que les gens diplômés racontent des conneries parfois, oui !
Par contre de mon point de vue, vous avez oublié tout le cirque autour du covid
et tout ce qu'on nous a fait subir idiotement sans réel fondement.
Vous avez oublié qu'on nous a enfermé pire qu'en prison et qu'il a été parmi ceux
qui ont dénoncé cette dictature sanitaire.
Rien que pour ça il a mon respect.
Quand à ceux qui on accepté sans rien dire en courbant l’échine,
je n’aimerais pas être à leur place ...
Mes respects !
2  4