IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Elon Musk demande aux développeurs logiciels de prendre un avion et le rencontrer en personne au siège de Twitter
Pour l'aider à « mieux comprendre » la pile technologique de Twitter

Le , par Stéphane le calme

92PARTAGES

7  0 
Tard jeudi, Twitter a envoyé un e-mail aux employés de l'entreprise indiquant que ses bureaux seraient fermés de vendredi à lundi et que l'accès par badge serait coupé pendant cette fermeture temporaire. Puis, Elon Musk a envoyé un e-mail demandant à « quiconque écrit réellement des logiciels » de le rencontrer dans les locaux de Twitter l'après-midi. Cependant, il leur a d'abord demandé de lui envoyer un rapport de haut niveau sur le meilleur code sur lequel ils ont travaillé au cours des six derniers mois.

Un autre exode d'employés est en cours chez Twitter, car de nombreux travailleurs ont rejeté les conditions proposées par Elon Musk pour rester dans l'entreprise, choisissant plutôt de partir. Des centaines d'employés restants de Twitter ont démissionné avant la réinitialisation culturelle « extrêmement hardcore » de l'entreprise par Elon Musk, selon des messages internes sur Slack et des tweets d'employés. Des employés de Twitter ont commencé à poster l'émoji de salut, qui est devenu un signal indiquant que quelqu'un quitte l'entreprise. Dans la foulée, Musk a envoyé de nouveaux courriels aux employés de Twitter : Musk met au défi les managers d'approuver le travail à distance à leurs propres risques.

Cette nouvelle purge dans les rangs de Twitter intervient après que Musk a récemment licencié des dizaines d'employés qui l'ont critiqué ou se sont moqués de lui dans des tweets et des messages internes. Musk a ensuite fixé la date limite de jeudi à 17 heures, heure américaine, pour que tous les employés répondent "oui" sur un formulaire Google s'ils veulent rester pour ce qu'il appelle "Twitter 2.0" ; sinon, vendredi serait leur dernier jour de travail et ils recevront une indemnité de départ. Après l'expiration du délai, des centaines d'employés ont rapidement commencé à poster des messages d'adieu et des émojis de salut dans le Slack de Twitter, annonçant qu'ils avaient dit non à l'ultimatum de Musk.

Twitter comptait environ 2 900 employés restants avant la date limite de jeudi, à cause d'Elon Musk qui a licencié sans cérémonie environ la moitié de l'effectif de 7 500 personnes lorsqu'il a pris les rênes de l'entreprise et aux démissions qui ont suivi. Les employés restants et ceux qui ont quitté Twitter ont déclaré que, compte tenu de l'ampleur des démissions cette semaine, ils s'attendent à ce que la plateforme commence à se briser bientôt. L'un d'entre eux a déclaré qu'ils ont vu des « ingénieurs légendaires » et d'autres qu'ils admirent partir les uns après les autres. « On a l'impression que toutes les personnes qui ont rendu cet endroit incroyable sont en train de partir. Il sera extrêmement difficile pour Twitter de s'en remettre, peu importe à quel point les gens qui restent essaient d'être hardcore », a déclaré l'employé de Twitter.

De multiples équipes d'ingénierie « cruciales » au sein de Twitter ont démissionné complètement ou presque, a déclaré un autre employé qui a requis l'anonymat pour parler étant donné qu'il n'a pas la permission de Musk. Par exemple, l'équipe qui maintient les bibliothèques du système central de Twitter que chaque ingénieur de l'entreprise utilise est partie après jeudi. « Vous ne pouvez pas faire fonctionner Twitter sans cette équipe », a déclaré l'employé.

Musk et son équipe seraient terrifiés à l'idée d'un sabotage

Selon le rédacteur en chef de Platformer, Twitter « a alerté les employés qu'avec effet immédiat, tous les immeubles de bureaux sont temporairement fermés et l'accès par badge est suspendu ». Les bureaux de Twitter devraient rouvrir lundi à tout ce qui reste de ses effectifs. : « Les bureaux rouvriront le 21 novembre. En attendant : "Veuillez continuer à vous conformer à la politique de l'entreprise en vous abstenant de discuter des informations confidentielles de l'entreprise sur les réseaux sociaux, avec la presse ou ailleurs" ».

Zoë Schiffer a indiqué que « Jusqu'à présent, aucun [compte professionnel] d'employé de Twitter n'a été désactivé, même ceux qui ont publiquement démissionné. Musk et son équipe n'ont recueilli que la liste des "oui" - des employés qui ont déclaré vouloir faire partie de Twitter 2.0. Ils essaient toujours de savoir qui est sorti ».


Aucun motif n'a été rendu public, mais Zoë Schiffer a poursuivi en rapportant « Nous entendons dire que c'est parce qu'Elon Musk et son équipe sont terrifiés à l'idée que les employés sabotent l'entreprise. De plus, ils essaient toujours de déterminer pour quels employés de Twitter ils doivent couper l'accès ».

Le nombre exact de membres du personnel qui ont survécu à l'élimination de Musk au début du mois - et ont choisi de ne pas démissionner dans les jours qui ont suivi - n'est pas clair, mais les estimations tournaient autour de 3 000 travailleurs juste avant la date limite, selon un journaliste. Plusieurs équipes d'ingénierie « critiques » ont démissionné dans leur intégralité jeudi, selon lui. Parmi ceux qui étaient partis figuraient l'ingénieur Web en chef de Twitter et l'équipe de concepteurs derrière le désastreux service d'abonnement Blue de Musk.

« Cela va ressembler à une entreprise très différente demain », a-t-elle tweeté.

Un ancien employé a déclaré jeudi au Washington Post que l'éviscération de la main-d'œuvre avait laissé plusieurs systèmes intégrés au fonctionnement de la plate-forme à deux, un ou zéro ingénieur. « Je connais six systèmes critiques qui n'ont plus d'ingénieurs », a déclaré un ancien employé. « Il n'y a même plus un squelette d'équipe qui gère le système. Il continuera à rouler en roue libre jusqu'à ce qu'il se heurte à quelque chose, puis il s'arrêtera ».

Changement de stratégie d'Elon Musk

Elon Musk recherche l'aide de tous les employés restants sur Twitter qui pourraient être en mesure d'effectuer un travail technique, demandant même aux gens de se rendre à San Francisco pour le rencontrer.

Dans une série d'e-mails envoyés vendredi, Musk a demandé à rencontrer « quiconque écrit réellement des logiciels » vendredi après-midi. Il a demandé à ces collaborateurs de faire la queue au 10e étage du siège social de Twitter à San Francisco, où il travaille depuis qu'il a repris l'entreprise il y a environ trois semaines, à 14 heures Pacific Time (PT). Les employés ont d'abord été invités à envoyer à Musk un « résumé sous forme de liste à puces » par e-mail du code qu'ils ont écrit ces six derniers mois, ainsi que « jusqu'à 10 captures d'écran des lignes de votre code le plus saillant ».

« Il y aura de courts entretiens techniques qui me permettront de mieux comprendre la pile technologique de Twitter », a écrit Musk dans la note précédente.

Ensuite, Musk a demandé à tous les employés qui pourraient se trouver en dehors de San Francisco de « se rendre à SF pour être présents en personne » pour des réunions avec lui. Les responsables de Twitter ont déclaré aux employés restants qui devaient se rendre par avion pour rencontrer Musk qu'ils pourraient en assumer le coût.

Les e-mails soulignent à quel point les rangs de Twitter ont été creusés par la combinaison des licenciements de Musk.

Une grande partie de l'organisation financière de Twitter, y compris son service de paie, a quitté l'entreprise jeudi en réponse à un ultimatum d'Elon Musk qui s'est visiblement retourné contre lui. Outre le service de la paie, l'équipe de Twitter chargée de la fiscalité américaine et l'équipe chargée de l'information financière ont également démissionné, ont déclaré deux personnes au fait de la question. Ces trois segments de l'entreprise font partie de l'organisation financière et comptable de Twitter. Bien que la comptabilité ait été « moins touchée » par les démissions de jeudi, cette partie de l'organisation est également plus petite maintenant, a déclaré l'une des personnes.

Les employés devraient être payés à nouveau la semaine prochaine, selon un ancien employé. Si ces paiements ont probablement déjà été approuvés, la prochaine série de paiements ne l'aura pas été, selon cette personne. « Que se passera-t-il dans deux semaines ? Quand tous ceux qui peuvent approuver quelque chose seront partis », a demandé la personne.

Le service des communications de Twitter est également effectivement fermé et son service de sécurité de l'information – les travailleurs chargés de protéger les données des utilisateurs – n'existe pratiquement plus, a déclaré un ancien travailleur.


Vous trouverez ci-dessous des copies complètes des e-mails du vendredi de Musk au personnel de Twitter :

Citation Envoyé par Courriel un
Quiconque écrit réellement des logiciels, veuillez vous présenter au 10e étage à 14 heures aujourd'hui.

Avant de le faire, veuillez envoyer par e-mail un résumé sous forme de liste à puces de ce que vos commandes de code ont réalisé au cours des 6 derniers mois environ, ainsi que jusqu'à 10 captures d'écran des lignes de votre code le plus saillant.

Merci,
Elon
Citation Envoyé par Courriel deux
Si vous travaillez à distance, veuillez néanmoins envoyer la demande ci-dessous par e-mail et j'essaierai de vous parler par vidéo. Seuls ceux qui ne peuvent pas se rendre physiquement au siège de Twitter ou qui ont une urgence familiale sont excusés.

Ce seront de courts entretiens techniques qui me permettront de mieux comprendre la pile technologique de Twitter.

Merci,
Elon
Citation Envoyé par Courriel trois
Si possible, je vous serais reconnaissant si vous pouviez prendre un vol pour SF pour être présent en personne. Je serai au siège de Twitter jusqu'à minuit, puis de retour demain matin.
Et vous ?

Comment analysez-vous les agissements d'Elon Musk dans sa gestion de Twitter ?

Voir aussi :

Des centaines d'employés refusent de faire partie de l'équipe Twitter à la culture de travail "extrêmement hardcore", Musk met au défi les managers d'approuver le télétravail à leurs propres risques
Twitter aux salariés : tous les bureaux sont fermés et l'accès par badge suspendu. Elon Musk et son équipe seraient « terrifiés à l'idée que des employés sabotent l'entreprise »
Elon Musk demande aux employés de Twitter de s'engager dans une culture de travail "extrêmement hardcore" ou de partir, les employés ont jusqu'à demain à 17h pour se décider
Elon Musk déclare lors d'un témoignage dans le cadre d'un procès qu'il ne veut pas être PDG de Twitter ni d'aucune autre entreprise

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/12/2022 à 12:11
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Musk aurait demandé aux employés d'accepter de travailler au bureau 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ou de quitter volontairement leur emploi. D'après les plaignantes, en faisant cette demande aux employés, Musk n'a pas pris en compte les autres occupations des femmes en dehors des heures et jours de travail. Ce qui serait contraire à la loi.
Ca veut dire qu'il n'y a que les femmes qui ont d'autres occupations en dehors des heures et jours de travail? C'est pas un peu sexiste ça?

Après la discrimination positive à l'embauche, il faut faire la discrimination négative au licenciement.
10  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/12/2022 à 9:16
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il prend des décisions rapides
Des décisions hâtives, prises sur un coup de tête, et pour lesquelles le désastre était évident avant même de l'effectuer.
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il mesure ses résultats immédiatement
Le désastre j'aurais dis. Mais oui, il le voit. Preuve qu'il n'est pas complètement fou.
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il n'hésite pas à itérer rapidement et à tester autre chose
Il répare le désastre qu'il a lui-même causé à de nombreuses reprises.

Citation Envoyé par Guilp Voir le message
Même si 80% de ses décisions sont mauvaises, le fait d'itérer rapidement dans cette boucle de feedback utilisateur, c'est la manière typique des startups pour innover et grandir rapidement.
Innover ? Le mot typique du commercial pour se défendre contre toute décision impopulaire. Ce mot est, en ce qui me concerne, banni de mon vocabulaire, car trop utilisé pour couvrir la mafia de l'informatique.

Très honnêtement, je l'avais imaginé tout de suite, obtenir la coche bleue pour 8 € / mois allait permettre à n'importer qui d'avoir la coche bleue, qui n'avait plus le sens de validé, mais le sens de "a payé", donc autrement dit, aucun sens pour le visiteur qui n'en a que f... Mais comme le visiteur ne sait pas forcément que la coche bleue a changé de signification, il était évident que cela allait servir aux petits plaisantins du Web de profiter d'une notoriété si facile à obtenir.

Virer en masse des équipes dans l'unique but de réduire la masse salariale, puis être obligé de rappeler quand on se rend compte qu'on a peut-être pas viré les bons, là encore c'est juste une impulsion. Je ne nie pas le besoin de réduire la masse salariale, mais il faut le faire d'une manière raisonnée. Rappeler quelqu'un après l'avoir viré c'est juste la preuve d'une incompétence crasse.

Citation Envoyé par Guilp Voir le message
mais peut-être va-t-il en sortir quelque chose de radicalement innovant et qui va fonctionner dans quelques mois.
A contrario, ne pas oser itérer radicalement dans une entreprise qui n'a pas trouvé son modèle pour survivre, ça aurait été un crash assuré. Je suis donc la suite des événement avec beaucoup d'intérêt (et de popcorn) !
Quand on le voit poster lui-même un sondage sur "devrais-je quitter l'entreprise" et voir 58% de oui, permet-moi de douter de sa compétence. Surtout que je ne crois pas une seconde qu'il va le faire, bien que tout montre qu'il devrait. Car non seulement il crache Twitter, mais il entraîne ses autres entreprises à succès (Tesla, SpaceX) dans sa chute.

Au niveau de la dernière actu, je pense que Twitter est coupable de ne pas avoir signifié son désir de rompre le contrat avec cette entreprise, puisqu'il se contente de jeter les factures à la poubelle. D'un autre côté, une facture trimestrielle de 1 million de dollars pour une fourniture de service apparemment dispensable puisque Twitter ne s'est pas encore effondré, même sans connaître les détails, cela semble largement excessif.
10  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 20/11/2022 à 10:03
Au passage ça commence à râler chez les employés de twitter en Europe.
Il semble que recevoir un email disant

Conformément à votre volonté exprimée en ne cliquant pas sur "yes" dans l'email... Vous êtes licencié avec un préavis de 3 mois...

Ne soit pas une procédure de licenciement valide.

Sans rire.

Au passage ça démontre encore le modèle toxique de management.
Alors qu'il devrait s'activer a réussir la séparation avec les employés et gérer la boîte... Pour lui éviter de perdre des centaines de millions en procès... Il joue a faire de la code review.

Dans les 2 cas il n'a pas a jouer les petites mains.. mais a mettre en place des moyens pour que ça fonctionne.

Son incapacité a le faire est assez affligeante.

En même temps... Ça occupe vachement cette nouvelle série. Y a plein de rebondissement je trouve!
9  1 
Avatar de Erviewthink
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 30/11/2022 à 8:56
Le premier point c'est que les enfants ne devraient pas avoir accès à twitter. Les parents sont irresponsables de laisser leurs enfants sur une plateforme comme celle-ci.
9  1 
Avatar de sanderbe
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/11/2022 à 21:31
Bonsoir

Citation Envoyé par walfrat Voir le message
Enfin, on a en France un principe "d'égalité des chances", quelque chose de très difficile à faire en vrai, mais dans tout les cas il faut bien une intervention de l'état dans l'éducation des enfants pour essayer de respecter un tant soit peu ce principe (ex : éducation obligatoire). Aussi imparfaite soit-elle, ça reste mieux que de tout confier aux parents. On parle de problème d'égalités des chances, mais certains parents ne sont pas spécialement plus riches que d'autres, ils sont juste beaucoup plus impliqués (voir trop) dans l'éducation de leurs enfant et le succès à l'école.

En soi si on veut être un peu plus précis, on peut dire qu'une partie de l'éducation se faire hors cercle familial à travers les relations sociales, en particulier avec les enseignant et les collèges de classe. Une grosse partie du programme scolaire constitue de la "culture général" mais j'ai plus de mal honnêtement à y voir une "éducation" dedans au sens où on l'entend dans le cadre ce tes propos et ma réponse.
L'état instruit. Les parents éduquent.

Les enfants sont de qui ? Des parents ou de l'état ? On devrait parler d'instruction nationale et non pas d'éducation nationale.
8  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/12/2022 à 18:11
Il certifie les comptes, il les certifie plus, Apple c'est son ennemi, le lendemain c'est son pote, il bannit les journalistes, il les bannit plus, il banni le compte ElonJet, il le dé-bannit, il le re-bannit, maintenant il banni les liens réseaux sociaux, puis il change encore d'avis et il vire la page.
Aussi bien je suis impressionné par les succès de SpaceX avec ses lanceurs réutilisables, autant la je ne suis pas ébahi par sa gestion de Twitter.
Ça fait pas très sérieux tout ça, je pense qu'il ferait mieux de prendre des vacances...

Je me demande s'il va tenir son engagement de démissionner, j'ai un doute.... Et je me demande qui il pourrait trouver pour gérer ce foutoir...
9  1 
Avatar de Fagus
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 28/11/2022 à 21:08
Elon Musk, a déclaré que le nombre d'inscriptions de nouveaux utilisateurs sur la plateforme de médias sociaux n'a jamais été aussi élevé
C'est parce qu'ils ont viré l'équipe de modération des bots
7  0 
Avatar de rbolan
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/12/2022 à 11:39
"Twitter a cessé de payer le loyer des bureaux" : Pour un propriétaire qui est bec et ongle contre le télétravail, c'est très cohérent quand on y pense
7  0 
Avatar de daerlnaxe
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 17/12/2022 à 15:29
C'est surtout consternant en fait. Idem pour un paquet de journalistes qui se contentent d'aller "chercher l'info" sur Twitter, et il y a eu nombre de dérives à cause de ça.

Pour ça, à la limite si Twitter crève mais franchement tant mieux.
7  0 
Avatar de SofEvans
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/12/2022 à 16:48
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Et tu crois que tu aurais l'air plus brillant, si tu avais hérité du plus gros scandale politique depuis le Wategate?

Les courriels de Twitter confirme que

* le FBI ont toujours su la vérité sur le dossier Steele et la supposé implication de la Russie dans les élections américaines,
* le FBI a commencé ses opérations dès que Trump a annoncé sa campagne à la présidence.
* les opérations ont également duré pendant sa Présidence.
* que Facebook était également sous influence du FBI.
C'est quoi le rapport entre ce que tu dis et ce que je dis ?

Je dis que quelqu'un traitant ses employés comme de la merde (tiens toi j'te licencie, toi aussi, toi aussi mais ah mais non mais zut reviens s't'plait j'me suis planté, et pis ceux qui restent faites une croix sur vot' vie perso maintenant vous allez taffer 18h par jour, et ceux à Neuralink, bossez comme si vous z'aviez une bombe collé à la tête parce que vot' lenteur me rend fou !) qui semble faire absolument n'importe quoi avec Twitter (Twitter permet quand même à des gens - les employés - de vivre, hein !) me donne la sensation d'être un psychopathe.

Je sais qu'il n'existe pas de réelle définition stricte de la psychopathie (et dans la même veine pour la définition de la sociopathie et de la différence psychopathe/sociopathe) mais "on" s'accorde à dire généralement que l'impulsivité, l'absence de remords, l'absence de considération pour les autres, l'égocentrisme sont des trait de personnalité de psychopathe (en gros).
Et vu tout ce qu'on le voit faire, ça me donne sincèrement cette impression.

C'est quoi le rapport avec le fait qu'après qu'il ai racheter Twitter il se soit aperçu dans les documents internes de truc ultra pas joli (et tellement pas prévisible) concernant le gouvernement ?
9  2