IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Twitter perd son service de paie et d'autres employés du secteur financier dans le cadre de "l'exode massif" de son personnel
Qui rend l'avenir de Twitter est incertain

Le , par Nancy Rey

79PARTAGES

6  0 
Elon Musk a lancé un ultimatum aux employés de Twitter pour qu'ils acceptent le nouvel environnement de travail "hardcore" de l'entreprise ou qu'ils partent. Beaucoup plus de travailleurs que prévu ont refusé de s'engager, mettant potentiellement en péril les opérations de Twitter. Une grande partie de l'organisation financière de Twitter, y compris son service de paie, a quitté l'entreprise jeudi en réponse à cet ultimatum d'Elon Musk qui s'est apparemment retourné contre lui. Un si grand nombre d'employés a décidé de prendre congé que cela a créé un nuage de confusion quant aux personnes qui devaient encore avoir accès aux biens de l'entreprise. Twitter a fermé ses bureaux jusqu'à lundi.


Une grande partie de l'organisation financière de Twitter, y compris son service de paie, a quitté l'entreprise jeudi en réponse à un ultimatum d'Elon Musk qui s'est visiblement retourné contre lui. Outre le service de la paie, l'équipe de Twitter chargée de la fiscalité américaine et l'équipe chargée de l'information financière ont également démissionné, ont déclaré deux personnes au fait de la question. Ces trois segments de l'entreprise font partie de l'organisation financière et comptable de Twitter. Bien que la comptabilité ait été « moins touchée » par les démissions de jeudi, cette partie de l'organisation est également plus petite maintenant, a déclaré l'une des personnes.

Les employés devraient être payés à nouveau la semaine prochaine, selon un ancien employé. Si ces paiements ont probablement déjà été approuvés, la prochaine série de paiements ne l'aura pas été, selon cette personne. « Que se passera-t-il dans deux semaines ? Quand tous ceux qui peuvent approuver quelque chose seront partis », a demandé la personne.

La perte des employés du service des salaires et d'autres services financiers s'inscrit dans le cadre d'une démission massive des employés de Twitter qui ont refusé de s'engager dans le projet de "Twitter 2.0" proposé par Musk. Dans un courriel envoyé mardi, le milliardaire, qui a pris le contrôle de Twitter il y a environ trois semaines, a déclaré que la plateforme sera désormais un lieu de travail « extrêmement hardcore » et axé sur l'ingénierie. Il a demandé à l'ensemble de l'entreprise de décider d'ici jeudi à 17 heures si elle souhaitait continuer à travailler sur cette version de Twitter. Ceux qui l'ont fait devaient cliquer sur un lien inclus dans l'e-mail. Ceux qui n'ont pas cliqué sur le lien, qui ne comportait qu'une option "oui", seraient considérés comme ayant décidé de faire partie d'un licenciement volontaire et recevraient trois mois de salaire à titre d'indemnité de départ, a déclaré Musk.

À la fin de l'échéance, moins de 50 % des employés de Twitter s'étaient inscrits au programme Twitter 2.0 de Musk. Musk, les membres de son équipe de transition personnelle et certains dirigeants restés chez Twitter ont passé des appels personnels et tenu des réunions avec plusieurs travailleurs dans le but de les inciter à rester dans l'entreprise. Si quelques-uns ont accepté, la plupart n'ont pas accepté.

Musk et son équipe seraient terrifiés à l'idée d'un sabotage

Selon le rédacteur en chef de Platformer, Twitter « a alerté les employés qu'avec effet immédiat, tous les immeubles de bureaux sont temporairement fermés et l'accès par badge est suspendu ». Les bureaux de Twitter devraient rouvrir lundi à tout ce qui reste de ses effectifs. : « Les bureaux rouvriront le 21 novembre. En attendant : "Veuillez continuer à vous conformer à la politique de l'entreprise en vous abstenant de discuter des informations confidentielles de l'entreprise sur les réseaux sociaux, avec la presse ou ailleurs" ».

Zoë Schiffer a indiqué que « Jusqu'à présent, aucun [compte professionnel] d'employé de Twitter n'a été désactivé, même ceux qui ont publiquement démissionné. Musk et son équipe n'ont recueilli que la liste des "oui" - des employés qui ont déclaré vouloir faire partie de Twitter 2.0. Ils essaient toujours de savoir qui est sorti ».

Aucun motif n'a été rendu public, mais Zoë Schiffer a poursuivi en rapportant « Nous entendons dire que c'est parce qu'Elon Musk et son équipe sont terrifiés à l'idée que les employés sabotent l'entreprise. De plus, ils essaient toujours de déterminer pour quels employés de Twitter ils doivent couper l'accès ».


Le nombre exact de membres du personnel qui ont survécu à l'élimination de Musk au début du mois - et ont choisi de ne pas démissionner dans les jours qui ont suivi - n'est pas clair, mais les estimations tournaient autour de 3 000 travailleurs juste avant la date limite, selon un journaliste. Plusieurs équipes d'ingénierie « critiques » ont démissionné dans leur intégralité jeudi, selon lui. Parmi ceux qui étaient partis figuraient l'ingénieur Web en chef de Twitter et l'équipe de concepteurs derrière le désastreux service d'abonnement Blue de Musk.

« Cela va ressembler à une entreprise très différente demain », a-t-elle tweeté.

Un ancien employé a déclaré jeudi au Washington Post que l'éviscération de la main-d'œuvre avait laissé plusieurs systèmes intégrés au fonctionnement de la plate-forme à deux, un ou zéro ingénieur. « Je connais six systèmes critiques qui n'ont plus d'ingénieurs », a déclaré un ancien employé. « Il n'y a même plus un squelette d'équipe qui gère le système. Il continuera à rouler en roue libre jusqu'à ce qu'il se heurte à quelque chose, puis il s'arrêtera ».

Musk a tweeté une réponse apparente au chahut. « Comment fait-on une petite fortune dans les médias sociaux ? Commencez par un grand ».

L'avenir de Twitter est incertain en raison de l'"exode massif" de son personnel

Mercredi, Musk avait demandé aux employés de déclarer formellement s'ils étaient prêts à continuer à travailler dans l'entreprise : un engagement qui inclurait « de longues heures de travail à haute intensité ». Les employés avaient jusqu'à 17 heures jeudi pour remplir un formulaire Google. Le formulaire ne comportait qu'une seule réponse possible : "Oui." Toute personne qui n'acceptait pas le formulaire avant la date limite était informée qu'elle serait renvoyée de l'entreprise avec trois mois d'indemnités de licenciement.

L'ultimatum de Musk est intervenu moins de deux semaines après le licenciement de 50 % des effectifs de Twitter, soit environ 3 700 employés. De nombreux employés de Twitter ont consulté des avocats cette semaine pour déterminer ce qu'ils devaient faire. Le formulaire ne contenait pratiquement aucun détail sur les indemnités de licenciement, et il n'était pas clair dans l'immédiat si les employés bénéficieraient de protections juridiques leur permettant de conserver les actions acquises ou de maintenir leur couverture d'assurance.

Musk a fait revenir des dirigeants qui étaient partis, soit dans le cadre de ses propres licenciements, soit par démission, afin de convaincre d'autres personnes de rester, a déclaré l'une de ces personnes. L'une des personnes qui est revenue est Ella Irwin, qui gérera les employés de Trust and Safety, selon une personne au courant de l'affaire, qui a refusé d'être identifiée pour discuter de changements non publics.

La mort est dans l'air sur Twitter

La mort de Twitter aurait de lourdes conséquences, étant donné que la plateforme fait partie intégrante des communications mondiales. La plateforme a souvent été comparée à une place publique numérique. Les dirigeants mondiaux utilisent Twitter pour communiquer, les journalistes pour recueillir des informations, les dissidents dans les pays répressifs pour s'organiser, les célébrités et les grandes marques pour faire des annonces importantes, et le public pour suivre tout cela en temps réel.

Si la plateforme venait à disparaître ou à devenir inutilisable en raison de problèmes d'instabilité, aucun espace ne la remplacerait immédiatement et les communications pourraient être fragmentées entre plusieurs sites de médias sociaux, ce qui entraînerait une perturbation sismique et un ralentissement du flux d'informations.

À la fin de la journée de jeudi, Twitter comptait plusieurs centaines d'employés en moins et un canal Slack interne était "inondé" de l'emoji de salut, utilisé par les travailleurs de Twitter pour dire au revoir à leurs collègues. Au début du mois, Musk a licencié près de 3 500 employés. Si l'on ajoute à cela les démissions de jeudi, deux travailleurs estiment qu'il reste probablement moins de 2 000 employés dans l'entreprise.

Source : Twitter

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Des centaines d'employés refusent de faire partie de l'équipe Twitter à la culture de travail "extrêmement hardcore", Musk met au défi les managers d'approuver le télé-travail à leurs propres risques

Twitter aux salariés : tous les bureaux sont fermés et l'accès par badge suspendu. Elon Musk et son équipe seraient « terrifiés à l'idée que des employés sabotent l'entreprise »

Elon Musk demande aux employés de Twitter de s'engager dans une culture de travail "extrêmement hardcore" ou de partir, les employés ont jusqu'à demain à 17h pour se décider

Elon Musk déclare lors d'un témoignage dans le cadre d'un procès qu'il ne veut pas être PDG de Twitter ni d'aucune autre entreprise

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 20/11/2022 à 10:03
Au passage ça commence à râler chez les employés de twitter en Europe.
Il semble que recevoir un email disant

Conformément à votre volonté exprimée en ne cliquant pas sur "yes" dans l'email... Vous êtes licencié avec un préavis de 3 mois...

Ne soit pas une procédure de licenciement valide.

Sans rire.

Au passage ça démontre encore le modèle toxique de management.
Alors qu'il devrait s'activer a réussir la séparation avec les employés et gérer la boîte... Pour lui éviter de perdre des centaines de millions en procès... Il joue a faire de la code review.

Dans les 2 cas il n'a pas a jouer les petites mains.. mais a mettre en place des moyens pour que ça fonctionne.

Son incapacité a le faire est assez affligeante.

En même temps... Ça occupe vachement cette nouvelle série. Y a plein de rebondissement je trouve!
9  1 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/11/2022 à 8:28
Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
Bonsoir,

Un lien pour comprend Elon Musk et son syndrome d'Asperger : https://destinationsante.com/autisme...dasperger.html
N'étant pas un grand fan de Musk, je trouve cependant regrettable que certains ne pensent qu'à le réduire à son prétendu syndrome d'asperger !
Cela n'a rien à apporter et rien à voir avec un éventuel Twitter 2.0
7  1 
Avatar de L33tige
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/11/2022 à 12:38
Citation Envoyé par Reclad Voir le message
Ah quel plaisir d'entendre de moins en moins les haineux des premiers jours du rachat de Twitter par Musk. Et oui, comme vous le savez si vous travaillez dans des grands comptes, le nombre d'employés par service n'indique en rien une capacité de performance pour ces services, bien au contraire.
Il vaut mieux quelques très bons ingénieurs qu'une centaine d'assistés n'avançant pas tant qu'on leur indique pas où aller exactement.
Cependant virer les gens en mode doigt mouillé reste une connerie monumentale et tout le monde peut apercevoir que le nouvel environnement de twitter n'à absolument pas l'air confortable pour travailler correctement.

Les meilleurs iront voir ailleurs.
6  1 
Avatar de stardeath
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 25/11/2022 à 0:21
We would never make such a deal. Democracy always comes first.
c'est quand tu lis des propos comme ça que tu vois que ces gens ne comprennent pas un broc sur ce qu'est une démocratie.

ils devraient changer leur propos en quelque chose du genre : "la démocratie c'est bien ... enfin si elle va dans notre sens, sinon c'est du populisme/extrême droite/complotisme" et j'en passe.
8  3 
Avatar de Leruas
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 19/11/2022 à 10:11
Maintenant les salariés qui restent ne sont même plus sûrs de toucher un salaire le mois prochain
5  1 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 22/11/2022 à 16:11
En gros, il veut transformer Twitter en Whatsapp !!!

Il aurait mieux fait de racheter Whatsapp directement, non ?
5  1 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/11/2022 à 8:20
Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
Un lien pour comprend Elon Musk et son syndrome d'Asperger : https://destinationsante.com/autisme...dasperger.html
Je cite : "Après Mark Zuckerberg, Vincent Van Gogh, Marie Curie, Andy Warhol, Wolfgang Amadeus Mozart ou encore Albert Einstein, Lionel Messi, Eminem et Thomas Edison, le célèbre entrepreneur Elon Musk[...]
La forme dont « souffre » Elon Musk a été mise en lumière en 1944 par le Dr Hans Asperger"

Vincent Van Gogh (1853-1890), Marie Curie (1867-1934), Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)Thomas Edison (1847-1931) il est absolument indéniables que ces gens ont été diagnostiqués Asperger.
Ils ont d'ailleurs aussi été diagnostiqués HPI, TDAH, Dyslexique, gaucher et cancre.

Sinon :
Pourquoi le syndrome d’Asperger disparaît ?
N'appelez plus les autistes «Asperger»
"Le syndrome d’Asperger, après avoir connu un succès immense, a disparu du DSM-5" (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux révision 5)
"Pourquoi le syndrome a-t-il disparu de la classification du DSM-5 ?
À cela trois raisons :
– le manque de contour précis des critères diagnostiques qui constituent le syndrome d’Asperger[...]
– la difficulté à trouver une différence entre l’autisme de haut niveau et le syndrome d’Asperger[...]
– et, point le plus important, un changement dans la *manière de classer les troubles psychiatriques : jusqu’à présent et même dans le DSM-IV, leur classement était catégoriel, chaque catégorie impliquant de correspondre à des critères (avec des réponses par « oui » ou « non ») qui aboutissait à ce que le médecin et la société attribuent au patient une étiquette qui lui collait à la peau au point qu’il risquait de devenir vraiment l’étiquette qu’on lui collait (ce qu’on a appelé la théorie de l’étiquetage ou « labelling theory »)."
"Autrefois, la classification d'«Asperger» désignait les autistes sans déficience intellectuelle. Mais cette dénomination n'était pas claire, car la plupart des gens avait tendance à prendre les Aspies (diminutif d'Asperger) pour des génies, ce qui est loin de la réalité. «En fait, il n'y a que 10% des personnes avec un trouble du spectre de l'autisme qui ont un haut potentiel intellectuel. Donc ce n'est pas la majorité, explique Alexandre Yailian. Pendant très longtemps, je recevais des personnes et leur disais qu'elles étaient Asperger. Elles me répondaient: “Mais non, je n'ai pas un QI élevé.”»"

Ca me fatigue de croiser des gens qui m'explique que ce (ou que d'autres) sont des sales cons parce qu'ils sont HPI, Asperger, TDAH, autiste ou autre.
Il existe de nombreuses personnes qui ont eu ces diagnostiques et qui ne sont pas insupportables, j'ai croisé un bon paquet de HPI, travaillé avec une personne souffrant de trouble du spectre autistique, un schizophrène avec qui je n'ai eu aucun problème avec la plupart d'entre eux.
Ceux avec qui j'ai eu des problèmes ont tous la même attitude : "je suis un connard parce que je suis xxxxxx, et que je suis obligé de yyyyy, et je ne peux pas zzzzz".

Musk n'est pas un connard prétentieux parce qu'il serait Aspie, il l'est parce que son diagnostic psychiatrique est CPBTRPER "connard prétentieux bien trop riche pour être raisonnable" (ne cherchez pas dans le DSM-5 ça n'existait pas encore, on l'a créé juste pour lui)
5  1 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/11/2022 à 11:30
Citation Envoyé par Nancy Rey Voir le message
Twitter licencie de nouveau plusieurs ingénieurs logiciels qui subissent un véritable calvaire
Ce matin sieur Musk s'est réveillé est allé faire caca mais ça n'est pas sorti, il est allé sur son PC, a regardé la liste des gens qui restent dans Twitter, il a décidé que les ingé logiciels étaient des cons et a supprimé leurs noms de son fichier excel. Il a ensuite envoyé un mail au RH:
"La nouveau fichier de nos employés, merci de régulariser la situation,
PS : si vous n'etes pas content je retire votre nom

Dieu en personne"
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
honnêtement, on aurait une boite comme ça en France, n'importe qui se se serait déjà barrer chez la 1ere ssii du coin
Franchement, il vaut une mieux être chez une SSII qui paie mal (j'ai vu qu'il y'a beaucoup de départ en ce moment chez capgemini et worldline pour ça) que dans cette boite infernal.
Perso je resterais, attendrais le passage au billot qui arrivera un moment ou un autre en prenant soin de ne pas travailler", au moment du licenciement je passerais voir les prud'hommes.
Je profiterais même peut être de mon temps hardcore de travail pour chercher de façon énergique et pleinement impliquée (pour bien suivre les consigne de Dieu de père) mon futur travail.
9  5 
Avatar de GATEN
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 20/11/2022 à 12:04
Je vois ce feuilleton comme une expérience sociale
3  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 25/11/2022 à 10:48
honnêtement, on aurait une boite comme ça en France, n'importe qui se se serait déjà barrer chez la 1ere ssii du coin
Franchement, il vaut une mieux être chez une SSII qui paie mal (j'ai vu qu'il y'a beaucoup de départ en ce moment chez capgemini et worldline pour ça) que dans cette boite infernal.

Vu qu'il n'ya aucun probleme a recruter en occident dans les domaines de l'it, avec twitter sur le cv en plus, je pense qu'ils auront aucun soucis a aller voir ailleurs, quitte à brader un peu du salaire. Il vaut mieux perdre un peu d'argent que d'avoir ce genre de taff précaire ou ton patron te fais pas confiance et remets en cause ton travail toute les semaines.

Ce sont des technique managériale inacceptable, je ne comprends d'ailleurs pas comment ça peut être légal ce système, c'est du harcèlement ! Étonnant qu'il n’y ai pas encore eu de suicide.
Meme Orange n'a pas été aussi loins et pourtant y'a eux des suicide et un procès qu'ils ont perdu dernièrement.
7  4