IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Meta doit verser 174 millions de dollars à une application de talkie-walkie pour avoir enfreint ses brevets,
Selon un jury

Le , par Bruno

75PARTAGES

5  0 
Un jury d'un tribunal d'Austin, au Texas, a donné raison à l'entreprise Voxer, spécialisée dans les applications de talkie-walkie, qui accusait Meta de violer ses brevets. Le réseau social s'affronte avec une jeune entreprise d'applications dans le cadre d'une bataille mondiale au Royaume-Uni.

Voxer a intenté sa première action en justice contre Meta aux États-Unis en 2020, à l'époque où le géant technologique s'appelait encore Facebook. La lutte juridique entre les deux entreprises en matière de propriété intellectuelle a pris une dimension internationale, puisque les deux entreprises ont également porté l'affaire devant un tribunal de Londres en 2021.

Facebook Live est une fonction de diffusion en direct. Son unique argument de vente est que les téléspectateurs peuvent mettre le flux en pause et le rembobiner pour en revoir certaines parties à leur guise avant de revenir au flux en direct.

L'affaire est remarquable, car Facebook affirme que Voxer a violé sa propriété intellectuelle et souhaite que le brevet de Voxer soit déclaré invalide. De son côté, Voxer veut modifier sa propriété intellectuelle contestée, le brevet européen 2 393 259, puis faire déclarer par la Haute Cour qu'il ne viole aucun des brevets de Facebook pour sa technologie Live. Le jury a ordonné à Meta de verser à Voxer 174,5 millions de dollars de dommages et intérêts, et a rejeté les tentatives de Meta de faire invalider les brevets de Voxer.

Voxer a déclaré dans sa plainte initiale de 2020 que son fondateur, un vétéran de l'armée nommé Tom Katis, a commencé à développer une technologie de communication en 2006 après avoir constaté des lacunes dans la technologie des talkies-walkies pendant son service en Afghanistan. Il a lancé l'application Voxer en 2011.

De son côté, Facebook soutient que le brevet de Voxer a été accordé à tort, car l'état de la technique pour la vidéo en direct avec pause et continuation existait avant l'octroi du brevet, qui devrait donc être annulé.

Selon la plainte, des représentants de Facebook ont pris contact avec Voxer en 2012 pour discuter d'une éventuelle collaboration. La plainte de Voxer indique que les entreprises n'ont jamais conclu de partenariat et que Facebook a révoqué les droits de Voxer sur des fonctions telles que "trouver des amis" via sa plateforme.

Elle accuse également Facebook d'utiliser une technologie de communication brevetée par Voxer dans ses fonctionnalités Facebook Live et Instagram Live. « Nous pensons que les preuves apportées au procès ont démontré que Meta n'a pas enfreint les brevets de Voxer », a déclaré un porte-parole de Meta. Le porte-parole a ajouté que Meta a l'intention de faire appel.

Les arguments juridiques présentés par Voxer montrent que la société a fait valoir que sa propre fonctionnalité de diffusion en direct était, selon elle, fondamentalement différente de Facebook Live, car le flux en direct dans le cas de Voxer était "asynchrone", plutôt que la fonction "synchrone" liée au temps dont Facebook Live était censé dépendre.

L'affaire a une dimension internationale très forte ; l'année dernière, Voxer a intenté un procès à Facebook au Texas (États-Unis), affirmant que le site de réseautage social avait volé sa propriété intellectuelle pour Facebook Live. Facebook conteste cette affirmation et la procédure judiciaire est en cours.

En juillet dernier, Jane Lambert, avocate spécialisée dans les brevets, a fait remarquer que la bataille juridique pouvait également revêtir une dimension européenne, puisqu'elle avait commencé bien avant que le Royaume-Uni ne quitte officiellement le bloc politique au début de l'année. L'affaire portée devant la Haute Cour, devant Lord Justice Birss, devait se terminer hier, le jugement étant attendu en juin.

La valeur marchande de Meta a chuté d'un montant supérieur à 500 milliards de dollars. Meta, qui était autrefois la sixième plus grande entreprise mondiale en matière de capitalisation boursière, ne figure même plus parmi les dix premières du classement. Meta a perdu 513 milliards de dollars de capitalisation boursière en quelques mois. Meta se classe actuellement au 11e rang, derrière d'autres entreprises technologiques telles qu'Amazon, Apple, Alphabet et Microsoft, selon Bloomberg.

Tesla, Berkshire Hathaway, Nvidia, Taiwan Semiconductor Manufacturing Company et Tencent ont tous progressé dans le classement. Tesla Inc., avec une valeur marchande de 906 milliards de dollars, a pris la place de Meta en tant que sixième plus grande entreprise derrière le géant du commerce électronique Amazon.com Inc. Berkshire Hathaway Inc. de Warren Buffett suit le constructeur de véhicules électriques à 700 milliards de dollars, suivi par le fabricant de puces Nvidia Corp. à 613 milliards de dollars.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Facebook encourage les discours de haine pour gagner de l'argent, selon une lanceuse d'alerte, qui a publié des informations qu'elle a pu glaner durant son passage au sein de l'entreprise

La dénonciatrice de Facebook demande au Sénat de tenir les réseaux sociaux pour responsables de leurs algorithmes en modifiant l'article 230 de la Communications Decency Act

La lanceuse d'alerte de Facebook estime que la société fait trop peu pour protéger les utilisateurs, la plupart des gens sont d'accord et estiment qu'une action du Congrès est nécessaire

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de archqt
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 25/09/2022 à 20:29
Tous ses brevets logiciels c'est de la m...., la plupart du temps c'est des trucs "presque" évidents qui ne devraient pas donner lieu à des brevets.
0  0